Allemagne Articles d'actualité Articles en exergue Europe

Allemagne : une chance pour l’Europe pousse une femme et son fils sous un train

Pas de panique !

C’est simplement un déséquilibré. Circulez il n’y a rien à voir. La vilaine extrême-droite profite déjà de ce fait divers pour dénoncer l’immigration. Bien entendu, ce ne sont que de vilains amalgames.

Le Parisien :

L’enfant de huit ans écrasé, lundi, par un train à la gare de Francfort (Allemagne) aurait été poussé par un homme souffrant de troubles psychiatriques.

L’homme âgé de 40 ans, d’origine Érythréenne, père de trois enfants et résident en Suisse, a pour une raison inconnue poussé le petit garçon et sa mère âgée de 40 ans qui est parvenue à se dégager.

Si l’on s’arrête aux premières lignes de l’article, on conclut rapidement : un taré qui pousse des gens, sans raison, sous un train. Triste. On zappe.

Mais lire le second paragraphe change radicalement cette conclusion hâtive.

Il s’agit d’un nègre, bien intégré dans un pays Européen, où il a pu faire plusieurs enfants.

Le fait qu’il soit issu de la vague d’invasion ne rend pas le fait plus horrible, si c’était un Blanc taré : l’horreur reste la même.

Pourtant, quand on regarde de plus près, voir des Blancs tarés qui poussent des gens sous les trains, c’est moins fréquent qu’un nègre qui est pris de pulsions meurtrières.

Et n’abordons même pas le cas des parasites qui rendent leur acte « légitime » en invoquant un mauvais sort !

Le suspect, « ni alcoolisé ni drogué », a également tenté de pousser « une autre femme » de 78 ans qui n’est pas tombée du quai mais a été blessée à l’épaule, selon le parquet.

Trois tentatives de meurtres, donc. Une de réussie.

[…] Selon le parquet, l’homme inconnu des services de police « laisse penser à un problème psychiatrique, et le suspect sera certainement soumis à une expertise » pour évaluer son degré de discernement.

Inconnu des services de police… en Allemagne ! Mais pas en Suisse.

Le Point :

[…] Les autorités suisses recherchaient cet homme de 40 ans, marié et père de trois enfants, à la suite d’agressions survenues le 25 juillet dans ce pays où il vivait depuis 2006.

Ce jour-là, cet homme de 40 ans « a menacé de tuer sa voisine avec un couteau, a tenté de l’étrangler puis l’a enfermée chez elle avant de s’enfuir« , a déclaré à la presse le chef de la police nationale allemande, Dieter Romann.

Le même jour, il a aussi, dans un accès de colère sans raison apparente, enfermé son épouse et ses trois jeunes enfants âgés de 1, 3 et 4 ans dans l’appartement familial.

Heureusement, il s’agissait d’un homme qui était bien intégré dans la société, en Suisse, et je ne fait que citer les propos du ministre allemand de l’intérieur Horst Seehofer !

20 Minutes :

[…] La police suisse a confirmé qu’il « résidait dans le canton de Zürich » et était « détenteur d’une autorisation d’établissement », obtenue après un séjour de dix ans sur le territoire national, ou de cinq ans en cas notamment d’« intégration réussie ».

Belle intégration.

Un agent dormant de l’invasion, bien intégré et bien assimilé, comme il y en a tant.

Attendez qu’ils se réveillent tous d’un coup et c’est la mort assurée.

Faire les autruches, en pensant que ce n’est qu’un cas isolé – parmi tous les autres exemples – ne nous conduira qu’à une seule issue : la mort.

 

9 Replies to “Allemagne : une chance pour l’Europe pousse une femme et son fils sous un train

  1. « Érythréen » . Parmi les sous races nègres , les Erythréens a la peau orangée sont les pires .
    Les Français quant a eux préfèrent le dieu nègre a la teinte bleu pétrole . Le singe congolais ou sénégalais sont leurs mets favoris !

    J’en ai vu un au fin fond d’une minuscule fête de village pas plus tard que la semaine dernière . Une veille pute communiste avec son vieux nègre . C’est beau l’Afrance !

    PS / Néanmoins , conscient de son ignominie , la veille rombière dégueulasse n’a pas mangé sur les grandes tables installés pour l’occasion , mais a l’écart avec un équipement de camping .

  2. Ces mélanges Est-Africains de nègre et de bougnoule donnent en effet un résultat remarquable.
    N’en doutons pas : nous sommes doublement « enrichis » à leur contact.

  3. Merkel est la responsable de tous ces méfaits quotidiens commis par ces animaux de migrants contre des allemands. Du sang allemand coule sur les mains de cette traitre à son pays et à sa race. Elle mérite de connaitre le même sort que Walter Lübcke.

    1. (((Merkel))) est la fille d’une juive « polonaise » du nom de Herlind Kasner.
      Elle n’est donc en rien traître à sa (((race))), bien au contraire.

        1. Cela ne prend pourtant que moins de 10 secondes de taper « Merkel juive » dans un moteur de recherche, et dans les quelques lignes lisibles de chaque 3, 4, ou 5 premiers résultats, on trouve déjà la réponse, sans même cliquer dessus…

          Lorsqu’on constate que des gens +ou- habitués à lire des sites spécialisés comme BE, ne retiennent pas, ou ne savent pas, qui est juif ou pas (Merkel cela fait longtemps quelle est en poste…), on ne peine pas à calculer ce qu’il doit en être des gens lambdas, qui ne consultent pas de sites spécialisés…

          C’est un constat très amer.

          1. Les gens lambdas pour la plupart ne sont pas dignes d’intérêt . Et pour les « Français » lambdas, je ne t’en parle même pas !

            Camarade , tu n’a donc aucune amertume à avoir . 🙂

        2. C’est le même problème avec (((Macron)))…qui n’a pas l’appellation contrôlée mais dont la mère a une tronche si typique des youtres que c’en est caricatural. Et elle est toujours fourrée avec la tribu, n’ignorant manifestement pas que sa propre mère a été fourrée par un de leurs membres. Avec une gueule comme la sienne, impossible de cacher ce secret de famille ! Et le goyim cocu a élevé la petite youtronne comme sa fille. Le Macroanus ne peut ignorer quelles sont réellement ses origines et sa mère a d’ailleurs facilité ses relations avec la (((communauté))).
          Donc, non, ni (((Merkel))), ni lui ne sont des traîtres à leur race ; ils sont juste des ennemis mortels de la nôtre…
          Quant à cette charogne de nègre, il faudrait crever ses propres gniards et sa femelle pour égaliser le score.
          Cela montre de façon éclatante le bien-fondé des actions de Brenton Tarrant et de Patrick Crusius. Ces sous-humains prétendument intégrés ne font juste que réfréner avec peine leur violence atavique et leur haine des Blancs ; ils attendent juste leur heure. Parfois, l’un d’eux n’a pas la patience d’attendre que lui et ses congénères soient plus nombreux que nous et il passe à l’acte sans en mesurer les conséquences, ce dont d’ailleurs ces culs-de-sac de l’évolution au QI de 65 sont rigoureusement incapables.
          La seule façon de vivre en paix, c’est de chasser tous ces cafards de nos terres. Et ça ne se fera pas par le dialogue. Ils ne partiront que s’ils savent que l’autre alternative est leur mort assurée et il nous faudra donc être sans pitié et sans aucune considération pour l’âge ou le sexe de ces ennemis mortels de notre race. Pour éliminer des cafards ou d’autres vermines, on élimine leurs femelles, leurs larves et leurs oeufs ; c’est même ce dont on doit s’assurer en priorité.
          Malgré leur QI de lombric, eux l’ont très bien compris et n’ont, comme ce crime le prouve à nouveau pour la millionième fois, aucune pitié pour nos femmes et nos enfants. Qui sont d’ailleurs leurs cibles privilégiées. Le sentimentalisme est la cause de notre décadence et peut nous mener à notre perte, comme l’avait très bien démontré Gehlen.

Répondre à Rho 2 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *