Articles d'actualité Europe France Problèmes raciaux Question Juive

Le juif Glucksmann invite un nègre pour son premier jour au Parlement

Un juif qui fait rentrer un nègre dans cette engeance anti-Blanche qu’est le parlement Européen !

Rien d’anormal, finalement.

Twitter :

Pour les youpins, la propagande en faveur de l’immigration n’est pas assez présente dans notre pays. Dans l’Europe entière, il faut faire comprendre aux gens que les nègres sont nos prochains voisins, pour notre bien.

Parlons en de cette « magnifique lettre ».

Mesdames et Messieurs les membres du Parlement européen,

Je vous écris cette lettre […] à la lumière des nombreux changements qui se produisent dans le monde aux niveaux politique, économique et environnemental.

[Après votre élection], vous allez aussi faire face à de nombreux problèmes, plus particulièrement sur la question des réfugiés.

Les réfugiés ne sont pas un simple « problème », ce sont une menace. Pour nos pays, nos enfants, notre race.

Je vous écris, parce que je suis réfugié en Europe. Ma situation est celle de millions de réfugiés, qui ont dû quitter leurs pays pour chercher une sécurité et une vie décente.

Décodage : trouver des allocations, parasiter un pays et s’attaquer aux citoyens trop naïfs envers les allochtones.

Mesdames et Messieurs, peut-être avez-vous été témoins des morts de masse en mer Méditerranée ces dernières années.

Vous avez peut-être vu nos photos, nous vivons dans les rues et sous les ponts de vos belles villes, que ce soit à la périphérie de Paris, de Rome, de Berlin ou de Bruxelles.

Des villes construites par des Blancs, entretenues par des Blancs qui travaillent quotidiennement pour avoir les moyens de les habiter.

Les nègres pensent que les Blancs claquent des doigts pour avoir un appartement – ou une maison – pour avoir à manger dans son assiette, de quoi se vêtir ? Rien n’est gratuit pour nous ! Il est possible d’avoir des aides, mais notre vie n’est pas un don.

Que les migrants rentrent dans leurs pays soi-disant en guerre, si leur situation ici ne leur convient pas. Ils ont fait le voyage aller, ils n’auront pas de mal pour le retour.

Vous avez certainement vu nos files d’attente pour avoir de la nourriture, des vêtements, accéder à des toilettes, nos files d’attentes dans les bureaux administratifs. Nos files d’attente partout.

Impossible de vous manquer, en effet, l’atmosphère de violence et l’odeur omniprésente contribue à vous faire remarquer. Vos files d’attentes qui n’existent que par la « morale » des Blancs qui vous nourrissent et qui vous offrent des choses pour vivre.

Si cela ne tenait qu’à nous, les seules files qui existeraient, seraient pour les bateaux de réémigration. Ou le chemin pour la pendaison.

Vous avez certainement vu les marchés d’esclaves : nous y sommes revenus, au XXIe siècle, quand nous pensions que c’était fini.

Mesdames et Messieurs, c’est un désastre auquel nous avons été confrontés.

Cela m’amène à vous demander des secours, de l’aide pour sauver les migrants. Vous devez nous répondre pour trouver des solutions à cette crise humanitaire.

Notez bien le ton que prend la lettre.

« Je demande, vous DEVEZ, pour trouver ».. Cet envahisseur n’implore plus notre pitié, il exige qu’on les accepte tous, que l’on rende nos armes, que l’on pose le genou à terre et qu’on leur offre nos femmes et nos enfants.

Cette crise humaine a été provoquée par nos politiques anti-Blancs, voilà quelque chose qui est véridique. En accueillant autant de migrants, c’était faire un appel d’air gigantesque pour tous les sous-hommes qui n’attendaient que le signal pour rentrer dans nos pays.

Mais pourquoi provoquer cette crise humaine ? Pourquoi attirer autant de migrants sur nos côtes ?

Pour nous remplacer.

Maintenant, les politiques s’étonnent de cette crise, et font tout pour assimiler le plus de nègres et de bougnoules. Et se plient volontiers aux exigences des étrangers qui se plaignent de leurs conditions de vie « misérables ».

1-     Vous devez faire quelque chose face au déclin des navires de sauvetage en Méditerranée

Arrêter les passeurs et renvoyer les migrants dans leur pays d’origine.

Les politiques européennes en matière d’immigration ont entraîné le naufrage de milliers d’immigrants dans la Méditerranée ! Je m’adresse à vos consciences : pour la sécurité de la vie de ces réfugiés, il ne faut pas resserrer l’emprise sur [les navires humanitaires] qui souhaitent nous aider.

Une emprise de ? Il faut interdire les navires humanitaires et envoyer des bateaux de militaires pour stopper et renvoyer les bateaux de migrants.

2-     Vous devez aider les milliers d’immigrés qui se sont égarés en Libye

La vie de ces personnes est en danger, surtout celle des enfants et des femmes. La mort les encercle de tous les côtés, ainsi que la faim, la maladie et les risques de guerre.

La vie de ces personnes ne nous préoccupe pas. Ce sont nos ennemis raciaux, nous n’avons aucun intérêt à aller les sauver.

Ils ne savent pas où ils vont aller. Leurs vies ne doivent pas être prises dans le jeu des pressions politiques, ne doivent pas être un enjeu d’échange, de négociations, de règlement de comptes entre plusieurs pays.

S’ils retournent à leur point de départ : pas de pression politique, pas de jeu d’échange ou de règlement de comptes.

La solution est si simple, mais ça n’arrangerais pas le plan des élites qui veulent nous faire disparaître.

3-     Aider ceux qui sont en Europe

Certains de ceux qui sont arrivés en Europe n’ont guère un sort meilleur que ceux restés en Libye.

Ils souffrent de procédures arbitraires (règlement Dublin, longue période d’attente, refus de l’asile…) Ils ne peuvent pas commencer une vie décente dans leurs nouveaux pays d’accueil.

On nous demande donc, sans pression, d’abolir nos lois pour laisser entrer n’importe quel nègre qui le souhaite.

Après avoir fui des catastrophes, ils rencontrent des problèmes et des catastrophes nouvelles et plus complexes.

Je vous invite donc à revoir les politiques d’asile principalement le règlement Dublin, qui affecte beaucoup les réfugiés.

Mesdames, Messieurs, vous devez convenir que la rhétorique de la haine s’est intensifiée. Il y a la montée des mouvements extrémistes, leurs déclarations et leurs appels ont été clairs : ils ont annoncé le rejet de l’Autre.

J’espère que votre nouvelle assemblée sélectionnera des membres plus ouverts qui acceptent les réfugiés.

Notre avenir dépend de qui sera élu.

En ce moment, c’est le (((peuple élu))) qui est aux commandes, rien à craindre pour votre avenir.

Pour le moment…

***

La rédaction d’InfoMigrants a modifié le texte original pour le raccourcir. Hamad Gamal, l’auteur de la lettre, vit aujourd’hui à Lyon. Après avoir quitté le Darfour, traversé la Libye et la mer Méditerranée, le jeune homme est arrivé sur le sol italien en 2017. Dubliné, il a rejoint la France quelques mois plus tard. L’Ofpra lui a accordé l’asile en janvier 2018. Il étudie aujourd’hui la sociologie à l’université Lyon 2. 

6 Replies to “Le juif Glucksmann invite un nègre pour son premier jour au Parlement

  1. Nègre : maitre juif , donne moi argent , femme et fille du blanc la dis donc !
    Juif : Ne t’inquiète pas mon brave !
    Juif : Mesdames et Messieurs les membres du Parlement européen .
    Je vous écris cette lettre ……

  2. Ouh putain, l’avant dernière photo du gros tas de merde nègre : « all white people are racist : paypal me » avec les 2 ultra-cuck en avant plan… Franchement, même si les juifs finissent par payer le prix du sang le plus fort, horrible et douloureux, ce ne sera jamais assez pour payer tout le mal qu’ils ont répandu, répandent et répandront (d’ici à ce que ce paiement arrive).

      1. Des négresses qui font des négreries c’est dans la nature des choses . Les blancs ethno-masochistes qui donnent leur argent c’est bien plus grave .
        J’aurai bien envie de leur prendre autre chose moi …… sans paypal mais juste avec un marteau !

        Il me revient un petit souvenir en tête que je vais partager avec vous les camarades . Je me rappelle vers les 13 -14 ans quand je commençais a courir la gueuse ma mère m’avait alors dit : Mon fils , ne ramène jamais une arabe ou une noire a la maison ! J’ai tant suivi son conseil que jusqu’à présent je n’ai jamais couché avec une non-blanche. Et quand je vois le gros tas de merde sur la photo ainsi que toutes ces sales négresses dégueulasses dans les rues , je remercie les dieux et ma mère de m’avoir préservé du temps ou je n’étais pas encore réellement raciste . 🙂

  3. En Allemagne, ils ont arrêté quelques uns des camarades qui se préparent pour le grand nettoyage. Grâce à l’infiltration de l’armée et de la police, dont certains disent à tort qu’elle ne sert à rien, nos cousins Germains ( j’ai pas pu résister ; c’était trop facile ! 😄 ) ont récupéré les coordonnées de presque tous les traîtres à leur pays et à leur race.
    Les flics ont découvert des milliers d’adresses de salopards dans un des ordinateurs saisis…
    Un des gars arrêtés avait détourné à lui seul plus de dix mille cartouches…
    Imaginez un peu le stock des autres !
    À priori, seulement quatre gars se sont fait chopper. Mais il y en a bien plus. Énormément plus ! Le mec qui décide de servir son pays ne peut pas accepter de le voir envahi de boucaques et dirigé par des youtres. Brenton Tarrant a évalué le nombre de camarades ayant infiltré les armées et les flics en Europe de l’Ouest à 300.000. Vu la panique du (((pouvoir))) dans certaines pays, je ne serais pas étonné qu’il aie raison.
    Le jour où ça va péter, nous ne serons pas seuls.
    En Italie, des juges rouges et un pouvoir corrompu ont fait passer d’autres camarades, non pas nationaux-socialistes mais fascistes, pour responsables d’attentats meurtriers dont il y a abondance de preuves pour montrer qu’ils étaient l’oeuvre d’enculés gauchistes qui se trouvaient sur les lieux et avaient accumulé des stocks d’explosifs.
    Mais non, ça ne pouvait être que l’hoorrriiiible extrêmeu droaate !
    Eh bien, la prochaine fois, ils auront raison de lui imputer d’innombrables morts ;non pas dans des attentats aveugles, mais,du fait de l’extermination ciblée et simultanée des youtrons, des traîtres, et des envahisseurs. RaHoWa !

  4. Ce type, ce Glucksmann, m’a toujours fait froid dans le dos. Son sourire glacé cache mal ses mauvaises intentions à notre égard. D’ailleurs il ne s’en cache pas. Mais je pense que ce que j’éprouve doit être assez partagé et jouer en sa défaveur ; surtout maintenant qu’il cherche à faire parler de lui. Une grande épuration se fait autour de moi depuis que « j’ouvre ma gueule » sans retenue, et finalement tranche dns le vif : quelques proches formatés gauchos sont aussitôt éliminés d’un cercle de vrais amis qui forme un groupe qui se reconnait par ses valeurs culturelles et raciales. Les choses commencent à s’éclaircir, à se diviser en deux groupes ; autant connaitre par avance ses ennemis potentiels. La lecture du manifeste de Brenton Tarrent circule d’autant plus facilement, sachant dans quelles bonnes mains il tombe. Encore que prêcher des convaincus semble inutile ; mais pas comme on peut le croire : il est bon de se retremper l’âme dans une littérature qui nous conforte et nous donne l’impression d’une réalité qui enfle et qui va tout emporter bientôt . . . . bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *