Articles d'actualité France Résistance Aryenne

Magistrate agressée à domicile : ce n’est que justice

Magali Tabareau, présidente de la cour d’assises des Yvelines, a été victime le 17 juin d’une agression à son domicile par deux hommes s’étant fait passer pour des livreurs à moto et qui lui ont tiré dessus avec une arme type LBD.

La magistrate a été par la suite hospitalisée et opérée pour une fracture du plancher orbital. Elle est depuis le 20 juin sortie de l’hôpital visiblement sans avoir été éborgnée et a été placée immédiatement sous protection rapprochée par le procureur général de la Cour d’appel de Versailles Marc Cimamonti, une ordure maçonnique pur jus : c’est lui qui avait poursuivi le policier Sébastien Jalamion alors que celui-ci n’avait fait que réagir sur les réseaux sociaux après la décapitation d’Hervé Gourdel en postant un message montrant le calife de l’état islamique au centre d’une cible.

L’agression a été qualifiée de tentative d’assassinat et a suscité un grand émoi parmi les professionnels de justice.

C’est un émoi qu’ici à Blanche Europe nous ne partageons nullement. Nous sommes même plutôt déçus de la savoir sortie si vite de l’hôpital avec ses deux yeux encore valides. Si encore elle était sortie les pieds devant…

C’est que nous jugeons l’institution de la justice en France profondément malade, dans le sens où elle promeut un laxisme débridé pour toutes les islamo-racailles qui pullulent dans notre pays et dans le même temps se montre impitoyable pour tous ceux qu’elle condamne pour de simple délits d’opinion.

Par son laxisme, elle épuise les forces de l’ordre qui retrouvent en liberté ceux qu’ils ont arrêté la veille, ces derniers ne se privant pas de les narguer.

Elle met aussi en danger nos frères de race victimes d’agressions par les boucaques qui ont un sentiment croissant d’impunité.

L’émoi manifesté par juges, avocats à cette agression est des plus indécents. Lorsque des gilets jaunes se font éborgner par un tir de LBD, la justice se contente de parler de maintien de l’ordre.

Lorsqu’il s’agit d’un magistrat, il s’agit d’une tentative d’assassinat. Un deux poids deux mesures qui est la marque même du (((Système))). Les juges forment une caste moulée selon les plus purs standards de la république judéo-maçonnique.

Ils ne peuvent d’ailleurs progresser dans leur carrière qu’en se soumettant le mieux possible à leurs (((maîtres))). C’est une caste faite de gens souvent arrogants, méprisants pour le petit peuple, à l’instar de la classe politique dont elle attend parfois beaucoup, les nominations de procureurs de la république dépendants directement du ministère.

Une caste dont la majorité des membres sont pétris de dogmes, voire sont clairement politisés, défendant l’idéologie gauchiste dégénérée du syndicat de la magistrature.

Caste qui se croit intouchable, mais qui se fait malgré tout petit à petit remplacée dans les territoires bougnoulisés où le cadi rend la justice façon charia à la mosquée.

La récente annonce de la Garde des Sceaux de déresponsabiliser sur le plan pénal les mineurs de 13 ans ne sera pas pour déplaire à tous ces juges irresponsables. Par leur inconséquence, ces magistrats vont en effet donner une impunité de plus en plus totale aux allogènes, qui vont profiter de cette réforme pour faire faire leurs pires sales coups par des gamins des cités (qui sont d’ailleurs depuis déjà longtemps enrôlés pour le trafic de stupéfiants, faisant le guet pour éviter les descentes de police).

Bien formés, ces derniers seront capables de tuer s’il le faut : on peut donc s’attendre à une évolution à la brésilienne où la criminalité des mineurs des favelas est là-bas endémique et où les gosses savent jouer du couteau ou du flingue dès le berceau.

Et les enfants de djihadistes « français », comme ceux qui vont revenir de Syrie, pourront quant à eux commettre des attentats en toute tranquillité.

Dans cette affaire de magistrate agressée, il sera intéressant de connaître le profil des agresseurs. Le mode opératoire peut faire évoquer un acte d’intimidation du genre mafia. Ou une vengeance commanditée par une personne s’étant sentie injustement condamnée par cette magistrate. Un différend privé n’est pas exclu.

Le comble serait bien sûr qu’il s’agisse de boucaques, et alors ce ne serait qu’un juste retour des choses !

On pourrait aussi espérer une action de résistance Aryenne, car les juges représentent pour nous des ennemis à part entière, tant ils sont islamo-collabos et judéolâtres. Ils appliquent en effet une morale de youtre centrée sur l’individu, où le bien et le mal n’ont rien à voir avec notre vision du monde.

Car le bien et le mal n’ont de sens pour nous qu’en fonction des conséquences positives ou négatives qu’une action ou inaction peut avoir vis-à-vis de notre race.

Ainsi, une discrimination négative à l’égard des boucaques, invertis et youtres est dans notre système de valeurs une action à promouvoir dès le plus jeune âge et en aucun cas passible de sanctions. D’ailleurs, dans une société Blanche assainie, les délits soviétoïdes d’homophobie, de racisme, d’antisémitisme et j’en passe ne feraient plus leur apparition que dans les cours d’histoire du droit.

A l’inverse, une femme blanche en ménage avec un nègre (dans la période où ce dernier n’aurait pas encore été expulsé de France ou transformé en engrais bio pour nos champs) serait passible de poursuites judiciaires. Et un rappeur serait interdit de concert pour offense grave à l’art musical.

Au-delà de ces aspects juridiques, cette vision du monde doit gouverner l’homme Blanc sain, qui doit régulièrement se poser la question : En faisant cela, est-ce que j’agis bien dans l’intérêt de ma race ?

Si vous lisez Blanche Europe et en diffusez les idées, soyez assuré que la réponse est des plus positives !

22 Replies to “Magistrate agressée à domicile : ce n’est que justice

  1. Entièrement d’accord, cher camarade Visage Pâle !
    Les juges gauchistes et les autres traitres feront une aussi bonne source d’engrais pour nos terres que les boucaques qui n’auront pas compris que le temps est venu pour eux de retourner dans leurs trous à rats. Pour les youtres, puisqu’Israel dispose de 80 têtes nucléaires, après avoir passé les plus nocifs à la broyeuse, on pourra en garder une grande partie en otages dans des camps où ils découvriront comment les Aryens ont du travailler pour gagner leur vie…
    Si on en bute dix pour chaque Blanc tué par les actions de leurs frères de Tel-Aviv ou de (((Washington)))…ou de (((Londres))) – quoique cette dernière mérite désormais autant, voire plus, des croissants que des parenthèses – ils se calmeront bien vite…
    Et toute frappe sur notre territoire entraînera la vitrification de leur tas de sable sacré !
    Ah, c’est bon de rêver…
    Mais ce genre de rêve est fait pour être réalisé !

  2. Pas mécontente , c’est un juste retour des choses l’arroseur arrosé …
    Quand on se fait agresser , traiter de sale blanche , violer , tabasser et qu’on réclame la « justice » , kôa mais c’est affreusement petit bourgeois ça , vous êtes des fachos ?!
    Eh bien là pétasse , kôa tu perds un oeil et on lance une enquête ?
    Mais pour qui tu te prends morue t’es une affreuse kouffar qui a colonisé ces peuples de victimes , ils t’honorent en t’agressant , tu devrais les remercier de l’interêt qu’ils te portent kôa , réac va !
    Éh qu’est ce que tu as fait pour défendre et protéger les GJ , hm ?

      1. Merci Jim !
        D’ailleurs je sais pas qui a fait le coup , si c’est un bicot un bamboula ou un français qui en a juste ras le cul des donneurs de leçons gauchiasses et qui en a marre d’être traité par le mépris mais c’est pas volé .
        « En faisant effort on arrive aisément à surmonter l’adversité …… celle qui frappe autrui veux-je dire . »…. Mark Twain .
        Ces gens là ont toujours très facilement surmonté l’adversité de ceux qui se font violer , agresser , voler quotidiennement et en plus ils se foutent de leur gueule avec le mur des cons …
        La souffrance des autres c’est toujours de la sensiblerie ou de la dérision et du sarcasme , là étrangement pas , étonnant non ?
        Alors qui que ce soit qui l’ ait agressé je pense qu’elle aura plus de mal bizarrement à surmonter l’adversité là et qu’elle pourra s’afficher elle aussi dans le mur des cons …. C’est que justice kôa ….😉

        1. Je ne pense pas qu’elle aura un quelconque mal pour surmonter tout cela .

          Une petite partouze entre collègue , une coupe de champagne et une ligne de coke plus tard , tout sera oublié . Sans compter que maintenant cette ragougne bénéficie d’une protection policière (LOooL , cette blague ) .
          C’est une balle de 9mm qu’elle aurait du avoir dans le crane . Ou alors , une lame dans la carotide !

  3. Curieux, ça, tout de même : un tir de LBD qualifié de « tentative de meurtre ? Ben dis donc, va y avoir quelques procès de policiers anti-gilets jaunes en perspective . . . Oui, c’est vrai que j’oublie volontairement que la violence « légitime » n’appartient qu’au pouvoir en place. En place ? Jusqu’à quand ? Avec toutes ces juges rouges bien en place, (parité bien organisée . . . ), on a pas fini d’être étonné de ce que cette prétendue justice nous réserve. Mais là, en il s’agit d’une attaque envers une personne de la caste castatrices ; alors, pas touche, et ce, pour qui que ce soit. Même boucaques, bien sur.
    J’aimerai tant que les rêves de Rho 2 se réalisent enfin, bien sur, je suis patient, mais j’avance quand même en âge et trépigne de rage en attendant de connaitre la suite.

    1. On ne peut compter sur la prétendue justice de notre pays où, à quelques rares exceptions, les juges sont rouges ou achetés ( à jeter par les fenêtres ! ).
      On ne peut pas compter davantage sur les flics dont la majorité obeit aux ordres de ceux qui les paient sans poser de question. Il n’y a qu’à lire l’article sur l’ignoble (((Ulcan))) pour s’en convaincre.
      Il faudra donc que nous fassions justice nous-mêmes. Chacun de nous doit donc s’équiper et s’entraîner pour devenir un tueur. Même ceux que la vue du sang répugne doivent s’y mettre. Il n’y a pas d’autres solutions. Les quelques camarades qui ont déjà quelque expérience du combat ne suffiront pas.
      Il faut vraiment que toute personne qui partage nos idées se prépare à faire ce qu’il faudra faire pour qu’elles puissent triompher. En acquérant ou fabriquant une arme et en apprenant à la maîtriser, mais aussi en se préparant psychologiquement à s’en servir à d’innombrables reprises.
      Car le jour où nous devrons lutter pour nos peaux ( blanches ), nous ne devrons pas hésiter et nos mains ne devront pas trembler. Je comprends que cette perspective effraie beaucoup d’entre nous car elle n’est, effectivement, pas très réjouissante. Tuer pour ne pas être tué, c’est un choix que personne ne devrait avoir à faire. Mais on nous l’impose.
      Alors, à moins d’être totalement lâches et suicidaires, nous serons obligés d’y répondre de la manière qui convient.
      Pour les personnes qui s’avèrent vraiment incapables de se servir d’une arme, elles pourront aussi se rendre utiles d’autres façons : soutien logistique aux camarades combattants, assistance médicale…
      Que celles et ceux ne pouvant trouer la peau de nos ennemis se préparent au moins à panser la nôtre ! Il y a des cours de secourisme gratuits et si on n’a pas les moyens d’acheter une sulfateuse, on peut au moins constituer une trousse de premiers secours qui sera bien utile aux copains. En fait, toutes les actions à mener sont décrites avec force détails dans « La Brigade ». Harold Covington nous a offert là. non pas un simple roman mais un manuel de lutte asymétrique. Et il y a sur ce site tous les conseils techniques dont chacun peut avoir besoin.

      1.  » Tuer pour ne pas être tué »

        En ce qui me concerne je pourrais tuer sans même y être invité . L’appel du sang est un joli chant et la violente mort , sa sémaphore .

      2. Et tous les jeunes qui partagent nos idées et ne sont pas encore repérés doivent non seulement conforter leurs connaissances de cette triste réalité qui est la nôtre, de l’origine de nos malheurs et de la façon de combattre nos ennemis, mais aussi ne pas laisser à ceux-ci le monopole des moyens de l’État…sans parler du fait qu’il nous sera impossible d’en prendre le contrôle si personne parmi nous ne les maîtrise.
        Le renforcement de la censure a ceci de positif qu’il nous oblige désormais à faire preuve d’une infinie discrétion dans nos échanges et dans le recueil et l’émission d’informations. Et ça nous contraint aussi à apprendre à fermer nos gueules sur nos lieux de travail et d’étude.
        Grâce à quoi, les jeunes qui partagent nos idées et veulent les voir triompher savent déjà comment donner le change à ZOG et passer sans encombre les oraux de sélection de la défense ou de la fonction publique. Il suffit de dire à ces cons ce qu’ils veulent entendre.
        Nous aussi, nous pouvons mentir !
        Et ainsi accéder à des fonctions civiles ou militaires où nous disposerons des moyens qui pourraient être utilisés pour la répression de notre cause.
        Vingt ou même deux cent militants, armés de simples armes de poing et de quelques autres à répétition, ne peuvent lutter contre les blindés d’un régiment de cavalerie, encore moins contre des avions d’attaque au sol. Si ce sont nos gars qui pilotent ces bombardiers ou ces chars, la donne n’est plus la même !
        Et qui sait où logent (((BHL))), (((Rothschild))), (((Goldnadel))) et compagnie et peut même leur demander d’ouvrir la porte ?
        Les flics ! Alors la conclusion est simple :
        Tous les jeunes gars, et, éventuellement, les quelques filles, qui partagent totalement nos idées, n’ont jamais été repérés, et sont en bonne forme physique, doivent s’employer à noyauter l’armée et la police. Il leur faudra fermer leur gueule toute leur vie et ne jamais se vanter, même auprès des camarades, des actions qu’ils auront pu mener pour notre cause. Nous ne combattons pas pour la gloire mais pour la survie de notre race et l’avenir de nos enfants.
        Cela mérite bien de faire le sacrifice de sa vie et de sa réputation. Qu’importe que l’on puisse penser que vous êtes dans le camp des enculés si vous, vous savez à quel point vous avez nui et allez nuire aux enculés en question.
        Quand des héros antiques ont pu sacrifier leurs vies ou leur main pour sauver leur pays, on peut bien accepter de faire temporairement celui de notre gloire !

        1. Pour la France , la politique de la terre brûlée est davantage souhaitable . Hormis il est vrai des fonctions d’élites dans l’armée (groupe d’assaut , pilote ) . Quoique cela n’est pas une solution sur le long terme non plus .

          comment fera t -il pour sa femme et ses gosses ? Pour l’éducation des enfants et leurs fréquentations a 90% non blanches dans les écoles ? Les profs pédés ou rouges voir les deux , les vaccins cancérigènes obligatoires ? Sans parler de cette bouffe dégueulasse qui n’a plus de gout ni de bonne protéine !
          Puis les impôts et les charges de merdes pour nourrir la boue humaine , les juifs ainsi que leurs esclaves ?
          Non , c’est criminel de dire qu’il faut rester a tout prix ! ! ! C’est stupide .
          Il y a deux choix , deux voies en réalité .

          La voie de la vie : Partir au plus vite de la France pour bâtir un foyer Aryen sain et prêt pour la guerre future . Là ou le travail d’un homme lui permet de faire vivre sa famille . La ou il aura simplement le droit d’être ce qu’il est , c’est a dire d’être blanc . La française dans ce cas est a rayé de la carte !

          La voie de la mort et du sang : Cela implique de ne pas avoir une famille à protéger . Ce choix c’est de rester en France évidemment , de s’intégrer pour devenir un tueur en série de race de boue et de traitre . (méthodologie dexterienne) . Cela implique aussi d’avoir a la basse de gros moyens financiers plus un très gros QI . Car meme si les flics sont des cons en grande majorité , si l’on vise les bons ennemis alors on passera très vite au dessus de leurs têtes .

          En France a notre époque moderne la conciliation des deux est impossible . Ils sont trop nombreux. Il faut une guerre ouverte . Autant dire que quand ca arrivera en France les poules auront des dents . Mais d’ici la que l’évolution ((darwinienne)) agisse , il n’y aura déjà plus que des métèques !

          1. Notre sang est lié à notre sol.
            Nous sommes des produits du terroir, comme les plantes et les animaux qui le peuplent. C’est pour cela que, bien qu’issus de la même race, celle des Aryens, nous ne parlons pas les mêmes langues BV et avons même parfois des morphologies différentes liées à l’adaptation au climat et à la bouffe.
            On doit se battre pour sa terre et non aller envahir celle des autres.
            Qui n’ont nulle envie de nous laisser leurs femmes, leurs maisons et leurs emplois. Pour ma part, si j’étais habitant de l’un de ces pays, j’accepterais volontiers qu’une famille de gens de ma race, par exemple des Afrikaners, en danger de mort car cernés par votre des dizaines de millions de sauvages, viennent se réfugier dans mon pays et refassent vivre une ferme abandonnée. C’est d’ailleurs ce qui se passe en Russie.
            Mais un mec qui a fuit son pays alors que les Blancs y sont encore largement en majorité, s’il approche de ma fille, je l’accueille avec mon fusil et il me servira d’engrais.
            Et je connais bien ces mecs ; ils sont comme moi.
            La seule solution pour nous est donc de nous battre ici, d’y vaincre ou d’y mourir ( personnellement je préfère la première option ). Pas de fuir.
            Comment faire pour la femme et les gosses ? Comme j’ai fait moi et comme font mes propres jeunes.
            On n’est pas obligé d’habiter dans un cloaque plein de nègres et encore moins de les côtoyer.
            Ni de mettre ses enfants dans une déchetterie à bougnoules.
            Je connais plein de gens qui gardent le contrôle de l’éducation et des fréquentations de leurs enfants. Évidemment, ils doivent faire pas mal de sacrifices, notamment en renonçant à d’autres dépenses.
            Comme on dit, la vie est une question de priorité. J’ai peut-être une vieille bagnole et je dois produire moi-même une bonne partie de notre bouffe, et je ne fais pas de croisières, mais je suis équipé et mes gosses ont été bien éduqués. Et ça n’a rien d’un exploit…
            Dexter est un excellent modèle !

            1. « BV » et « vôtre » c’est de mon e-phone ; le reste du texte est de moi. 😉
              La dernière phrase n’a rien avoir avec celles qui précèdent ; Dexter n’est pas vraiment un modèle de père de famille, même s’il arrive plutôt bien à donner le change et à assurer l’essentiel.
              Je pensais à lui comme modèle de tueur, comme tu l’as fait toi-même, d’ailleurs…
              Les grands esprits se rencontrent !

            2. Ce n’est pas de la lâcheté, de la fuite, et encore moins un renoncement ! Il faut du courage pour partir de rien tout recommencer dans un pays qui n’est pas le sien . Les irlandais étaient-ils des lâches quand ils ont quitté la famine et la guerre dans leur pays pour partir en Amérique ? Et les colons français , les anglais ou les espagnols ? non . Avec ton raisonnement il n’y aurait jamais eu de canada , d’Australie ou d’Amérique . L’homme blanc est un aventurier doublé d’un guerrier .

              Chez moi c’est l’Europe . La ou les blancs sont chez eux ! Un Aryen peut s’intégrer partout ou la civilisation blanche est présente . Il suffit pour ca qu’il soit respectueux et travailleur. Ce n’est pas envahir comme un vulgaire nègre ,bougnoule ou youtron . Il n’y a pas de parasitisme raciale ici ! Mais c’est bâtir avec ses frères de race dans la perspective d’une lutte future et former ainsi le meilleur substrat possible .

              Ton raisonnement est dépassé . Cela ne mène qu’a la division , au morcellement et finalement a la défaite ! Tu es un vieux ronchon et je comprends qu’a ton age on ne peut envisager un exil racial . Cependant pour un jeune Aryen qui veut bâtir une famille saine dans un environnement sain , c’est la meilleure des perspectives .

              Je préfère prendre les devants en n’imposant pas a mes enfants un enfer racial .
              Et ne répond pas que je ne vais pas me battre ou se genre de connerie !
              Mon destin est déjà tracé . C’est la voie du sang , contrairement a ce que je laisse croire.
              N’oublie pas que nous autres n’aurons pas le luxe de vivre aussi vieux que toi .

              Pour finir , je dirais que ce que tu préconises est a usage pour un groupe paramilitaire d’élite . L’esprit français affaiblie et finalement pourri par son environnement en est incapable . C’est pour cela qu’il nous faut former les français de demain ailleurs ! Dans un monde encore blanc !
              Ce que tu dis est valable mais seulement dans le cas d’une guerre ouverte(comme dans le livre la brigade) . Et ce n’est pas encore le cas . Le juif repousse repousse ….. L’échéance !

              1. Tous ceux qui sont partis coloniser le nouveau monde ou l’Afrique du Sud y sont allés avec femme et enfants.
                Ce n’étaient pas des mecs célibataires qu’il y avait dans les bateaux et dans les chariots mais des familles entières.
                Et ils allaient occuper des terres vierges, ou peuplées de quelques primitifs, ce qui revenait pratiquement au même, pas s’installer dans d’autres pays européens.
                Qui, sinon, les auraient accueillis comme tous les envahisseurs.
                Si les pays de l’Est sont restés préservés des hordes boucaques, c’est précisément parce qu’ils ne débordent pas vraiment d’amour pour les étrangers qui viendraient s’installer chez eux.
                C’est d’ailleurs pour ça qu’ils se sont foutus sur la gueule pendant des millénaires entre peuples pourtant de la même race et de langues et cultures très proches. Ils peuvent accepter, comme ils le font avec les Afrikaners, que des familles de la même race viennent faire revivre des terres que leur propre peuple a laissé à l’abandon, car il y a alors enrichissement mutuel et les nouveaux venus viennent accompagnés de leur propre femme et ont des filles aussi belles que celles du pays.
                Les jeunes gars du coin n’y perdent rien, bien au contraire.
                Un mec seul qui vient s’installer sur leurs terres, c’est pas du tout la même chose.
                Ils n’accepteront pas qu’il vienne chasser leurs femmes et prenne un emploi qui devrait leur revenir. Et même si tu as une gueule de Viking. Ils se sont fritté avec eux pendant deux mille ans alors que ce sont deux rameaux extrêmement proches de la race Aryenne ! Regarde comment ça se passe entre Ukrainiens et Russes, Russes et Polonais, Tchèques et Slovaques !. Alors un Français…
                Si le gars est de passage, il est bien accueilli. Mais s’il veut rester et a des vues sur la petite Katherina qu’Ivan ou Piotr rêve déjà d’avoir, ce mec ne va plus longtemps trinquer avec toi.
                Il reviendra avec ses potes t’expliquer pourquoi eux n’ont pas de migrants dans leur pays.
                Et c’est normal.
                Crois moi, je les connais bien.
                On ne s’installe pas comme ça chez les gens. On y va si on est invité. Sinon on leur sert d’engrais. Ce n’est pas parce que ce principe de base a été perdu de vue en France et dans les autres pays youpinés qu’il en va de même ailleurs.
                Libre à toi de penser que je suis un vieux con et que je ne reste que parce que je ne pourrais plus aller ailleurs. En fait, c’est tout le contraire, figure-toi.
                Je serais accueilli à bras ouverts avec toute ma famille.
                Pour des tas de raisons.
                Je cherche juste à te prévenir et à t’éviter de sérieuses déconvenues. Tu aurais moins de problèmes en allant dans une autre région de France encore préservée des hordes boucaques. Il en reste pas mal.
                À toi de voir, camarade ; c’est ta vie. Je sais bien que tu es un vrai guerrier, tout le contraire d’un lâche. Mais ce n’est pas ce que diront les mecs de l’Est auquels tu viendras prendre une de leurs femmes.
                Les mâles ne partagent ni le territoire ni les femelles, mon ami ; ils n’acceptent que les échanges. C’est comme ça depuis toujours.
                Si on l’a oublié chez nous, c’est toujours vrai ailleurs.

                1. Second point , que d’ailleurs je ne devrait même pas évoquer ……
                  A la différence des pays de l’ouest , les pays du centre, de l’est et du nord de l’Europe n’ont pas de pénurie de femme . C’est plutôt le contraire même …. Elles sont bien plus nombreuses que les hommes .
                  il est normal qu’il y ait des « patriotes » qui n’aiment pas l’étranger , même blanc , mais cette exception n’est pas la règle . Comme partout .
                  Des putains de gauchos ,eux, n’attendent pas pour franchir le pas . Mais nous non , bizarre ….. Il faut dire a nos camarades que non, ce n’est pas bien de quitter L’Afrance !
                  Qu’il va falloir coloniser l’Auvergne et rejouer aux gaulois !

                  Ca ne marche pas avec moi !

              1. On n’est pas encore en minorité. C’est vrai dans beaucoup d’endroits mais je vais régulièrement dans d’autres où je ne croise guère de boucaques.
                Toutes les villes ne sont pas infestées de la même façon et les campagnes encore moins. Sinon il y a longtemps que Ragnarok aurait commencé…

  4. @Jim33 : J’aurais au moins essayé de te faire changer d’avis ! Avoir un gars de te trempe ici quand ça va péter, ça aurait été un sacré atout. Mais bon, je comprends ton point de vue. Alors, bonne chance, camarade ! J’espère que tu trouveras un endroit où tu pourras fonder le foyer dont tu rêves avec une belle fille Aryenne et avoir un paquet d’enfants Blancs qui viendront un jour libérer l’Europe occidentale si nous avons échoué.
    Tu as effectivement tout intérêt à choisir un pays où il y a bien plus de femmes que d’hommes. Je t’ai dit pourquoi.
    À mon avis, ça ne changera pas grand chose car tu vas évidemment chasser les plus belles, pas les boudins, et tu seras donc toujours en concurrence avec les gars du coin. Il te faudra jouer finement.
    Là où les femmes sont presque toutes sublimes et assez nombreuses, et les Français bien accueillis, c’est en Ukraine et en Roumanie. Dans ce second pays la langue est assez proche du français et le climat moins rude. En Ukraine, tu te gekes vraiment les couilles en hiver ; on n’est vraiment pas à Bordeaux. Il te faudra réveiller tes gènes vikings pour ne pas tomber raide entouré d’un bloc de glace.
    Dans tous les cas, le plus gros problème c’est la langue et le boulot. Le niveau de vie n’est pas terrible même s’il faut relativiser.
    Tu gagnes moins mais tout est moins cher.
    Donc ça revient à peu près au même.
    À peu près. Tu verras bien. Oublie la bouffe française : une bouteille de Bordeaux et un vrai camembert normand coûtent une fortune là-bas. Il te faudra manger local.
    Par contre, tu auras moins de problèmes pour te loger ; l’immobilier dans ces pays ce n’est pas une enculerie comme à Paris ou même à Bordeaux. Il te faut avoir un bon métier car les emplois sont moins difficiles à dégoter qu’ici mais à condition d’être qualifié. Ça, c’est partout pareil.
    Bon, tu peux trouver rapidement un boulot de manœuvre dans le bâtiment ; au moins, là-bas, les mecs sur les chantiers sont tous Blancs et tu peux t’y faire rapidement des copains. C’est un milieu que je connais bien. Mais tu as intérêt à bien tenir la vodka et le « houblon pressé ».
    Les pots ne se font pas à la Grenadine !
    En tout cas, quel que soit ton choix, tu as intérêt à te mettre à étudier dès maintenant la langue de ton futur pays.
    Tu comprendras vite pourquoi dès que tu auras commencé. Ne crois pas que ces gens soient nombreux à parler français.
    Ça, c’était avant la chute de l’URSS et d’y bloc de l’Est. Maintenant, ils se sont tous mis à l’anglais. Les transports en commun sont très bien organisés et vraiment pas chers. Le logement est abordable. La bière est bonne et certains de leurs vins n’ont rien à envier aux nôtres mêmes s’ils n’ont pas l’équivalent des grands crus du Bordelais ou de Bourgogne et qu’il n’a de Champagne qu’en Champagne.
    Si tu peux bouffer le cul d’une belle fille, ça te fera oublier le repas qu’elle t’aura préparé ! Non, je déconne. Il y a de bons trucs à bouffer un peu partout et pas seulement dans les petites culottes de leurs stars. Sauf en Pologne où il faut vraiment aimer le chou et les patates.
    Et les betteraves. Bof…
    Tu t’y feras. Ou pas. Mais si tu as une bombe dans ton pieu, tu accepteras de manger comme elle…
    Si tu te fixes là-bas, tu ne reviendras plus en France. Tu devras devenir un vrai citoyen de ton nouveau pays et parler avec tes gosses la langue de leur mère .
    Sinon ils se feront démonter la tête à l’école. Il n’y a que chez nous qu’on accepte les colonies étrangères…
    Voilà, cher camarade. Tu feras ce que tu voudras de ces quelques conseils d’un ancien qui connait bien ces pays.
    Je m’y sens un peu chez moi, une partie de mes aïeux étant des Slaves AOC.
    Mais un peu seulement car la France est mon pays. Et j’ai bien l’intention d’y rester.
    Même si je comprends que des camarades fassent un autre choix.
    J’espère qu’il en restera assez pour se battre à nos côtés sinon certains n’auront plus d’autre choix que de déboucher les flacons. Le côté positif est qu’il n’y aurait plus nulle part de crise du logement et que nos terres recevraient d’un coup des millions de tonnes d’engrais naturels…
    On verra bien.

    1. Merci camarade ! voila qui fait plaisir a lire . Tu vois , cela ne t’a pas fait un deuxième trou du cul que de souhaiter bonne chance a ceux qui veulent vivre dans un monde encore blanc . 🙂

      En ce qui me concerne j’ai encore des devoirs a accomplir ici mais dans moins de 5 ans si les dieux sont favorables et si je suis encore en vie , ca sera mon tour .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *