Articles d'actualité Conflits raciaux France Problèmes raciaux

Encore des bougnoules de l’EI de retour en France !

12 enfants de l’État Islamique sont de retour !

Ce ne sont que des enfants, ils ne sont pas dangereux Goys…

Le Monde :

C’est jusqu’ici le plus gros rapatriement en France d’enfants de djihadistes « orphelins, isolés et particulièrement vulnérables », acheminés depuis les camps de déplacés du nord-est de la Syrie sous contrôle kurde.

Dès le premier paragraphe, on tente de nous tirer le maximum de larmes, avec la description de ces pauvres enfants apeurés.

Il faut les sauver, même si ce sont nos ennemis !

Pas du tout, en fait. Cela résulte de la plus pure folie de nous préoccuper de nos ennemis – déclarés qui plus est, on dépasse l’aide passive à nos ennemis : ici c’est clair et net, il faut sauver la progéniture ennemie et l’intégrer dans notre société.

Douze mineurs, pour la plupart en bas âge, présumés de nationalité française, et deux néerlandais, sont arrivés dans un avion militaire, le 10 juin, à la mi-journée, à l’aéroport de Villacoublay (Yvelines). Selon la procédure qui a été mise en place pour le retour d’un premier contingent de cinq enfants orphelins de djihadistes français, en mars, ils ont été remis aux services de protection à l’enfance, sous l’autorité du procureur de la République et de la protection judiciaire de la jeunesse.

Leur âge importe peu, car dès l’instant où ils prendront conscience de qui ils sont, ils deviendront dangereux pour nous. Ce n’est pas seulement dans le cerveau des bougnoules de vouloir notre disparition, c’est dans leur gênes.

On peut apercevoir tous les jours, au quotidien dirons-nous, les ravages faits par les « jeunes » issus de la diversité culturelle. Et leurs parents ne sont pas des djihadistes, alors on doit même s’attendre à pire pour les petits rats que l’on fait rentrer activement en France.

En plus, les compagnes ou les ex-compagnes arrivent dans le même lot : une même fournée.

Les deux enfants en bas âge néerlandais, rapatriés à la demande des autorités de leur pays, ont été confiés dès leur arrivée à un représentant des autorités d’Amsterdam. Les Pays-Bas ont été jusqu’ici le seul pays européen à s’adresser à la France pour un tel retour.

Donc, nous gardons les autres enfants de djihadistes étrangers ? Si les Pays-Bas sont les premiers à demander le rapatriement d’enfants de djihadistes issus de leur pays, alors c’est le cas.

Comme si nous n’avions pas déjà assez de problèmes avec les adultes, voilà que le gouvernement anti-Blanc accueille les enfants.

Cette décision de rapatriement était en projet depuis longtemps.

Les mineurs français, dont le plus âgé a 10 ans, vivaient dans deux des camps tenus par les forces kurdes, Al-Hol et Roj, où ont été accueillies des dizaines de milliers de personnes ayant fui les offensives contre le dernier bastion de l’organisation Etat islamique (EI). Dix d’entre eux sont des orphelins, deux vivaient avec leur mère, Saïda El-Ghaza, une Franco-Marocaine de 32 ans qui a accepté d’être séparée d’eux, la France s’opposant au retour des mères parties rejoindre l’EI.

Comme plus tôt, le torchon Le Monde tourne son récit de manière à les présenter comme des victimes qui fuient un raid violent… contre les djihadistes ! Ceux qui fuient sont donc les cibles, et ils trouvent refuge dans des camps ?

La France, tenant une ligne très dure, refuse le retour des mères parties de leur plein gré ! Mais les femmes qui auraient été forcées ou qui, après s’être rendu compte de la situation là-bas, se sont enfuies : les portes sont ouvertes.

Alors qu’elles présentent un potentiel de nuisance aussi élevé.

L’opération a été menée par le directeur du centre de crise du Quai d’Orsay, Eric Chevallier. Selon Abdel Karim Omar, un haut responsable des affaires étrangères de l’administration autonome kurde, non reconnue par la communauté internationale, les enfants ont été remis à des représentants français dimanche dans la localité syrienne d’Ayn Issa, près de la frontière avec la Turquie. Une troisième opération similiaire [sic] pourrait avoir lieu prochainement si, selon le Quai d’Orsay, « d’autres enfants répondant aux mêmes critères de vulnérabilité sont identifiés ».

Reposons une fois la question : pour quelle raison devons nous rapatrier des enfants étrangers, fils et filles de nos ennemis ? Des ennemis même de la République – car chaque non-Blanc est ennemi de notre race, il est donc logique pour nous de ne pas les rapatrier mais même en pensant du côté de la République, c’est illogique.

Si l’on pensait en fonction de la défense de notre race, les enfants seraient totalement ignorés. Ils resteraient à leur place, dans leur pays. Mais même en pensant comme la République Française, il n’y a pas de raisons logiques de récupérer ces enfants. Même dans cette République assimilationniste, prônant la diversité et la mixité.

Ils importent déjà des millions de nègres et de bougnoules, pas besoin de se compliquer la tâche pour 10 enfants.

On se demande donc si, en plus des nègres classiques, ils ne chercheraient pas à élever de bons petits islamistes, plus prédestinés à grandir avec l’idéologie de ses parents.

Cinq mineurs avaient déjà été rapatriés le 15 mars. Une fillette de 3 ans dont la mère avait été condamnée à la prison à perpétuité en Irak est arrivée en France le 27 mars. La doctrine française en la matière n’a pas changé, et reste celle d’une approche « au cas par cas ». La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, a réaffirmé la « position constante » de la France : elle ne rapatrie que des orphelins ou des enfants avec l’accord de leur mère, comme le stipulent les règles du droit international.

Une doctrine clairement anti-Blanche, des enfants allogènes qui ont pour parents des islamistes ne méritent pas notre attention. Qu’on les laisse mourir dans les camps, problème réglé.

Le droit international est un prétexte pour accueillir le plus d’allogènes possible.

[…] La Commission nationale consultative des droits de l’homme, dépendant du premier ministre, Edouard Philippe, a, quant à elle, explicitement demandé le 29 mai le retour « sans condition » des enfants détenus dans ces camps, appelant la France à abandonner sa politique de rapatriement « au cas par cas » jugée « contraire à la simple humanité, comme aux obligations auxquelles [la France] a souscrit ».

La France a donc l’obligation de laisser entrer tous les enfants d’islamistes ?

Mince. Quelqu’un est au courant ?

Une ineptie totale.

Armez-vous, le danger est déjà là.

Les avocats des familles s’appuient sur ces deux avis pour augmenter la pression sur Paris. Les autorités restent très prudentes et hésitent même à rapatrier des enfants avec l’accord de la mère, craignant de voir ensuite le tribunal, saisi par les familles, exiger, « au nom de l’intérêt supérieur de l’enfant », le retour de la mère, voire, à terme, du père.

Le regroupement familial des islamistes !

Une information aussi pour le coup économique, c’est que pour s’occuper d’un enfant, il faut 10 personnes !

Car il ne pourra pas aller dans une structure éducative normale, donc il faut des cours particuliers, des cours d’intégration, des familles d’accueil spécialisées…

[…] Les autorités kurdes veulent désengorger les camps qui sont surpeuplés et où les conditions de vie sont très précaires. Elles réclament aussi le rapatriement des femmes et des enfants de djihadistes étrangers, quelque 12 000 personnes – soit 4 000 femmes et 8 000 enfants – provenant de trente à quarante pays.

Les autorités kurdes sont trop clémentes. Pour faire un peu de ménage, ils ne manquent pas de munitions me semble-t-il, la chose est aisée. Une balle dans la nuque et une place supplémentaire.

Et les avocats – allogènes – des islamistes se réjouissent.

Le Point :

Ce lundi, Samia Maktouf, avocate de familles françaises d’enfants réfugiés dans les camps en Syrie, a déclaré : « Ce nouveau rapatriement est une étape très importante que je salue. Il en va de la sécurité de ces enfants, qui étaient confrontés à un danger de mort imminent. Ils sont français, ils ont leur place en France. » Mais une autre avocate de famille française, Marie Dosé, à l’origine de plusieurs recours pour tenter d’obtenir des rapatriements, a en revanche déclaré à l’AFP que « ces rapatriements au compte-gouttes font partie d’un « cas par cas » que je dénonce ». « J’ai une pensée pour les 200 enfants qui restent là-bas, dont le traumatisme et les dangers augmentent chaque jour », a-t-elle ajouté.

Même si c’est présenté comme inhumain, horrible, dégoûtant : nous sommes en guerre. Et dans une guerre, les femmes et les enfants sont autant ennemis que les hommes.

Les trois catégories savent manier une arme et ils n’hésiteront pas à s’attaquer à votre femme et vos enfants.

La guerre n’est pas belle, mais quand il faut la faire, il faut la faire à fond. Ce qui n’est pas compris par tout le monde, une guerre ne se gagne pas en plantant des fleurs et en faisant des câlins à ses adversaires.

Non, ça c’est un dessin animé. La vraie vie est violente, et aujourd’hui, à cause de notre clémence et notre « humanisme » envers nos ennemis, c’est notre race qui subit le plus la violence.

Nous n’aurons aucune pitié pour nos ennemis, quels qu’ils soient.

9 Replies to “Encore des bougnoules de l’EI de retour en France !

    1. Et par extension , un bon non-blanc sur une terre Aryenne est un non-blanc mort . Qu’il soit musulman , chrétien ou même zoroastrien , c’est le sang qui compte .

      Ceci dit au niveau strictement religieux , un châtiment particulièrement cruel devra être mise en œuvre pour les blancs qui se sont convertis a la religion musulmane . Ces faibles , ces sales traitres a leur race méritent la pire des morts ! Humiliante , longue et douloureuse ! De tel sorte qu’on pourra rejouer la chevauchée des valkyries avec leurs cris d’agonie !

  1. « Douze mineurs, pour la plupart en bas âge, présumés de nationalité française, et deux néerlandais, sont arrivés dans un avion militaire ».
    Il eut fallu les larger en pleine mer, ni vu ni connu.
    Entendu il y a peu à la radio (f)rance info: « les CITOYENS français de daesh ».

  2. « Les Kurdes veulent désengorger … »
    Ils pourraient très facilement désengorger, à la façon locale (égorger) ces djihadistes à la con.
    Ils ne le font pas car ils sont les alliés d’Israel, dont la politique de sympathie et d’appui envers l’islam sunnite radical (« les rebelles ») est un secret de Polichinelle.
    Notons d’ailleurs que les Kurdes, qui ont à présent de gros problèmes avec les Turcs, les ont vaillamment servi lorsqu’il s’agissait de massacrer les Grecs, les Arméniens et les Assyriens il y a un siècle.
    Ils avaient le plein appui des Occidentaux. Ils l’ont également aujourd’hui.
    « Occidental » = « nos élites » = tas de connards.

    1. Tu as raison, camarade Oscar, sauf sur un point : un vrai Occidental est tout le contraire d’un connard.
      Les Occidentaux, c’est nous ! Les Aryens !
      Nos dirigeants ne le sont pas étant des sémites du désert moyen-oriental, ou des traîtres, en général sémites mentaux, subvertis par (((eux))).
      La dernière fois que nous avons eu en Europe un dirigeant purement occidental, c’était en 1945…

  3. Non ce n’est pas inhumain , horrible , dégoutant Nico White de dire qu’ils n’ont rien à faire ici , ni les femmes , ni les enfants , c’est tout simplement la justice et le bon sens de ne pas accepter ces parasites , plein de haine , de violence et de malveillance .
    Perso je préfère la valise au cercueil comme vous dites ,c ‘est plus « humain » en effet , mais si ils ne veulent pas partir , j’espère très fort que ça sera le cercueil , on na été que trop tolérant avec tous ces bicots félons , fourbes et nuisibles .
    J’espère qu’il y aura plein de justiciers pour nous venger de tout ce que ces ordures ont fait subir aux femmes de Cologne , aux gamines d’Angleterre prostituées par des pakistanais etc etc etc ….
    La traite des blanches ne date pas d’hier avec ces minables ….
    Là pour le coup c’est vraiment des Untermenschen qui ne mérite aucune clémence .
    On atteind le degré 0 de l »Etre humain avec eux , je sais même pas si ça en est encore d’ailleurs tellement ils sont immondes et infâmes .
    J’espère qu’il y aura beaucoup de Jim 33 , de Rho 2 etc …. pour nous défendre , rendre justice et punir enfin , trop d’impunité depuis trop longtemps pour ces ordures .

    1. Ma chère , je ne peux pas faire grand chose d’autre que de taper avec mes poings de temps en temps ….. « Quand la météo est clémente » , dirais-je . Pour l’instant je ne suis rien .
      Quant a l’esprit qui nous anime tous il fera couler le sang ennemi à flot . Sois-en assuré :
      Pour la sauvegarde de notre race Aryenne dans toute sa diversité et sa beauté . Pour l’avenir des enfants blancs . Pour la gloire de la civilisation qui fut la notre par le passé. Pour les vrais dieux Aryens que nous avons servi avant ce cancer du juif-christ .
      Pour toutes ces choses vitales , la guerre éclatera . C’est inéluctable .

      1. Le Christ ne me dérange pas perso , davantage l’église de collabos , de vendus à l’islam , à la mondialisation et à la synagogue de satan , mais j’aime bien votre ardeur à nous défendre et à nous protéger parce qu’on morfle !!!
        Quant aux Dieux Aryens c’est mille fois mieux au moins que mohamerde et allahaubar !
        Vous embrasse .😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *