Articles d'actualité Monde Question Juive

Le Canada s’insurge de la condamnation à mort d’un (((citoyen Canadien))) en Chine

Robert Lloyd Schellenberg, un bon Canadien comme vous pouvez vous en douter.

Mais, Enfer et Damnations, pour quelle raison ce pauvre hère est-il condamné à la peine capitale ? Encore un coup de ces Chinois, très antisémites. D’ailleurs, nous ne nous posons même pas la question : c’est un acte antisémite.

Bien qu’en Chine, cette accusation ne soit même pas prononcée, on se doute que si l’affaire se passait dans un pays pratiquant encore la peine de mort -et Blanc de préférence – toutes les associations juives auraient accouru pour hurler à cet antisémitisme meurtrier, qui condamne ce pauvre homme à cause de son identité raciale.

La Chine, de son côté, n’a que faire du politiquement correct et ne se gêne pas pour torturer les musulmans, comme nous l’avons dit à l’époque, la Chine ne se préoccupe pas des anti-racistes, elle agit et écrase ceux qu’elle trouve sur son chemin.

Et les youtres dealers de drogue ne font pas exception.

Effectivement, notre juif du jour n’est autre qu’un trafiquant international, d’où sa condamnation exemplaire.

Le Monde :

La décision ne devrait pas aider à détendre les relations diplomatiques entre Pékin et Ottawa. Un Canadien a été condamné lundi 14 janvier à la peine de mort en Chine à l’issue de son nouveau procès pour trafic de drogue.

Condamné en première instance en novembre à quinze ans de prison et 150 000 yuans (19 000 euros) d’amende, Robert Lloyd Schellenberg, 36 ans, avait fait appel fin 2018. Mais la démarche s’est retournée contre lui, la haute cour de la province du Liaoning (nord-est) jugeant le verdict trop indulgent au vu de la gravité des faits.

Le culot de ce youtron le mène donc à sa perte ! (((Certains))) devraient prendre des leçons et commencer à arrêter de se penser au dessus des lois dans les pays qu’ils tentent de dominer.

Ce qui est aussi gênant, dans cette affaire relativement banale en Chine – les peines de mort sont assez courantes à raison de 900 entre 2014 et 2016 – c’est que le youpin est qualifié de « Canadien » mais il n’est qu’un juif ! Et à aucun moment ce n’est précisé. Enfin, regarder la photo de ce sinistre rat fait tout le travail : pas besoin de légende.

Lors de son nouveau procès, lundi, l’accusé a encore clamé son innocence toute la journée devant le tribunal de Dalian : « Je ne suis pas un trafiquant de drogue. Je suis venu en Chine pour faire du tourisme. » « Le tribunal rejette totalement les explications et la défense de l’accusé, car elles vont à l’encontre des faits », a affirmé le juge en prononçant le verdict de la peine capitale dans une salle d’audience comble, où environ 70 observateurs avaient pris place, dont des diplomates canadiens et des journalistes étrangers. L’accusé peut désormais faire appel de cette nouvelle peine.

Tout juif venant faire du tourisme en drogue achète quelques kilos de méthamphétamine, quelqu’un voit un problème à cela ?

« C’est très inquiétant que la Chine commence à agir de façon arbitraire pour appliquer la peine de mort, surtout à un Canadien, a réagi lundi le premier ministre canadien, Justin Trudeau. Nous allons continuer d’être là pour défendre les intérêts de tout Canadien (…) soumis à la peine de mort. »

La pédale qui sert de Premier Ministre à ce beau pays qu’est le Canada, nous affirme qu’il fera tout pour défendre un Canadien qui risque la peine de mort.

Possible. Sauf si le Canadien était un suprémaciste Blanc ayant nettoyé quelques mosquées et/ou synagogues, voyons ! Au contraire, un juif trafiquant de drogue : voilà la bonne personne à sauver. Un maximum de points sur l’échelle de Moshé.

Les juges ont estimé que Robert Lloyd Schellenberg, interpellé en décembre 2014, a joué un « rôle clé » au sein d’un gang impliqué dans le trafic de stupéfiants. Selon les procureurs chinois, ce groupe prévoyait d’envoyer 222 kg de méthamphétamine en Australie, dissimulés dans des pastilles de plastique cachées dans des pneus. « Non content de diffuser des drogues dans un pays, l’organisation criminelle s’est étendue au-delà des frontières (…). Cela nuit à la santé humaine et à la stabilité des pays », a déclaré le tribunal.

Les juifs ont l’habitude de faire du trafic de drogue, aux USA, les juifs sont responsables de la crise des Opioïdes !

Heureusement, Trudeau prévient ceux qui seraient tenté de faire quelques trafics :

[…] Quelques heures plus tard, Ottawa a officiellement appelé les Canadiens se rendant en Chine à faire «preuve d’une grande prudence» face au «risque d’application arbitraire des lois locales». Le ministère chinois des Affaires étrangères a fustigé mardi les «propos irresponsables» du chef du gouvernement canadien et exhorté Ottawa à «respecter la souveraineté judiciaire de la Chine» et à «corriger ses erreurs».

Ottawa prévient que la Chine fait respecter sa loi ! Tellement rare qu’il est nécessaire de le souligner.

Ce sale rat ne mérite que la juste punition, la mort. Et ses autres congénères auront la même sentence plus tard, quand nous commencerons à pendre ceux qui aident nos frontières et nos pays à se faire assiéger par des envahisseurs du Tiers-Monde et qui promeuvent une société décadente et dégénérée – par le biais de l’usage des drogues notamment.

Pour finir, reprenons les propos des juges Chinois, pour conclure sur le juif en général :

Cela nuit à la santé humaine et à la stabilité des pays.

2 Replies to “Le Canada s’insurge de la condamnation à mort d’un (((citoyen Canadien))) en Chine

  1. Voilà une merveilleuse nouvelle !
    Les Chinois devraient faire bouillir ce youtre puant et livrer sa barbaque cuite à des restaurants kacher !
    Il doit bien y en avoir quelques uns pour ce genre de touristes…
    Moi, je suis même pour lui bourrer le cul de piments plusieurs jours avant l’exécution.

  2. Ce juif prévoyait de semer la mort en exportant 220 kilos de drogues dures vers l’Australie.
    La peine de mort est tout à fait justifiée dans ce cas. Cette vermine mérite une balle entre les yeux.
    Trudeau mériterait aussi une balle, mais pour des raisons politiques cette fois.

    Les occidentaux ne condamnent que trop mollement les trafiquants de drogue qui jouissent d’une certaine impunité dans nos pays. Ils gangrènent nos villes, créent de la violence, et s’enrichissent, avec la complicité des gouvernements qui laissent faire. La police ne fait que quelques interventions par ci et là mais il n’y a pas de réelle volonté politique de mettre fin au trafic de drogue par tous les moyens.

    Les chinois eux protègent leur pays du fléau de la drogue, et n’ont que faire du politiquement correct, ou de l’avis des associations internationales au service des élites mondialistes et cosmopolites.
    A ce titre, je les salue pour cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *