Articles d'actualité Conflits raciaux Europe Problèmes raciaux

41 municipalités suédoises forcées d’héberger les « revenants », ces ex-combattants de l’État islamique !

Traduction de l’article de Voice Of Europe :


Une liste récemment publiée par le CVE ( Center for Violent Extremism ), révèle que 41 des 290 municipalités suédoises, vont être obligées d’accueillir des combattants de Daech, de retour en Suède et que l’on appelle les « revenants ».

D’après la chaîne suédoise SVT, le CVE a invité des officiels des 41 municipalités en question, à un congrès destiné à les former à la problématique du retour des combattants de Daech, prétendant «  apporter aide et soutien à ces municipalités, qui devront ou seront amenées à recevoir des enfants et des adultes provenant des zones de combats contrôlées par l’état islamique ».

Anders Kretz, consultant senior pour le CVE, expliqua que toutes les informations qu’ils détiennent à propos de ces combattants déjà rentrés ou sur le retour depuis les territoires du moyen-orient contrôlés par Daech, leur ont été communiquées par les Forces de Sécurité Suédoises, ( Säpo ).

Karl Merlin, porte-parole de la Säpo, confirme qu’effectivement, ils travaillent en collaboration avec le CVE sur ce problème, affirmant que : «  L’information est partagée avec tous ceux qui, de près ou de loin, contribuent à la meilleure façon de gérer ce dossier ».

Et Merlin d’ajouter : «  Le but est de créer les meilleures conditions pour que la police et ces municipalités puissent réagir face à ces individus qui furent ou sont encore dans ces zones de conflit, et qui sont déjà rentrés en Suède, où le seront sous peu. »

Comme ces revenants ont des passeports suédois, en accord avec les lois suédoises, on ne peut pas les laisser tomber. C’est sous ce prétexte, que 41 municipalités vont être forcées d’accueillir ces revenants.

A écouter les partis de gauche suédois, ces revenants peuvent s’installer là où ils veulent en Suède, et bien entendu, demander les aides sociales auxquelles ils ont droit.

On estime qu’environ 50 % des 300 « suédois » qui sont allés rejoindre leurs frères et sœurs terroristes en Irak et au Levant aux alentours de 2012, seraient déjà de retour en Suède.

Des politiciens suédois très ancrés à gauche, ont suggéré que le gouvernement devait réintégrer ces revenants dans la société suédoise. Certaines municipalités offrent aux djihadistes des formations au permis de conduire gratuites, un hébergement gratuit, et même un effacement de leurs dettes, pour que leur retour au sein de la société occidentale leur soit plus agréable.

Mais toutes les municipalités ne sont pas si enthousiastes à l’idée d’accueillir ces djihadistes à bras ouverts.

Ainsi, Christian Sonesson, maire de Staffanstorp, a clairement affirmé qu’il ne souhaitait pas faire bénéficier ces djihadistes du moindre service municipal.

Le mois dernier, Sonesson qui est membre d’un parti politique suédois modéré, l’a affirmé : «  Nous pensons que ce n’est pas raisonnable. Quand quelqu’un a choisi de rejoindre une telle organisation terroriste, il a ainsi choisi de tourner le dos à tout ce que représente une société démocratique, y compris son système d’aides sociales ».

Mais Sonesson n’est pas le seul à protester à propos de ce retour des djihadistes.

D’autres personnes, pourtant connues pour appartenir au « camp de la raison » en Suède, ont manifesté de sérieux doutes quant à la réintégration des ces combattants de l’état islamique.

Même Michael Helders, réputé pour son militantisme extrême dans la mouvance non-violente de Malmö, n’a pas hésité à dire que les ex-combattants de Daech déjà rentrés, ont déjà commencé à recruter de nouveaux adeptes, dans différentes mosquées clandestines.

3 Replies to “41 municipalités suédoises forcées d’héberger les « revenants », ces ex-combattants de l’État islamique !

  1. Donne un marteau à un Aryen, il bâtira une civilisation.‬ ‪Donne un marteau à un jaune, il fabriquera d’autres marteaux.‬ ‪Donne un marteau à un nègre des sables, il battra le kuffar avec.‬ ‪Donne-le à un social-démocrate, il le donnera au nègre des sables.

    1. Donne moi le marteau, je défonçerai la gueule au social-démocrate !
      En Suède, ces cons n’ont pas de gardes du corps…les camarades devraient en profiter.

  2. Notre race est dégénérée. Heureusement il y en a encore qui ont un peu de santé mentale. Le retour des « combattants de la liberté », ou « rebelles » (?!!), alias « islam politique » (en langage politiquement-correct), sera peut-être mouvementé. Mais nous savons qu’ils sont soutenus par l’axe anglo-islamique et qu’il s’arrange pour nous faire penser – ou faire semblant de penser – qu’il fait cela pour de bonnes intention :, le progrès, l’humanisme, la « charité chrétienne » etc.
    Des légions de sales cons y croient pour de bon.
    C’est vraiment peu dire, que le camp de la Raison a du pain sur la planche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *