Articles d'actualité États-Unis Monde Problèmes raciaux Résistance Aryenne

Le Manifeste de John Earnest

Une tentative de chasse aux Toucans qui n’aura pas eu le résultat espéré, et un jeune camarade en prison : le résultat de la journée du 28 avril 2019 à San Diego.

John Earnest, jeune Blanc talentueux de 19 ans, lançait une action de résistance à l’envahisseur juif. Prenant son courage à deux mains, il attaqua une synagogue à l’AR-15, qui dans un moment de malchance s’enraya.

Une seule (((victime))), puis John se fait rattraper par les forces de l’ordre et va terminer derrière les barreaux pour de nombreuses années.

Son jeune âge l’a sans doute dirigé dans le piège du christianisme, sa part d’Aryen Blanc a cependant pris le dessus et l’a fait agir. Malgré notre divergence d’opinion que nous avons avec lui sur la (((religion))) qu’il avait adopté, nous relatons ici son manifeste. Une lettre ouverte qui veut faire la promotion de la résistance Blanche pour préserver notre race. 

Une résistance qui se fait ressentir depuis quelques mois, le dernier exemple étant l’action de Brenton Tarrant. Bien que certains passages se référant à la Bible ou au Christ soient particulièrement ennuyants et contre productifs pour notre combat, on ne peut que souligner la détermination et l’appel au soulèvement Blanc de ce cher camarade qui a pris les armes.

Merci à notre camarade Quarante-Quatre pour cette traduction ainsi qu’à Basile pour la relecture et la correction.


Une lettre ouverte.

Je m’appelle John Earnest et je suis un homme d’ascendance européenne. Le sang qui coule dans mes veines est celui des Anglais, des Nordiques, des Irlandais d’autrefois. Je descends de l’un des premiers colons de Roanoke – John Earnest. Je n’ai aucune idée de ce qui lui est arrivé, personne ne le sait. Mais je sais qu’il a laissé sa femme et son fils, James Earnest, derrière lui en Angleterre. Peu de temps après ce fils a réalisé la même grande traversée de l’Atlantique vers le Nouveau Monde. Du côté maternel j’ai hérité du sang de Yankees en bonne santé – intelligents, plein de ressources, sans compromis. Du côté paternel j’ai hérité du sang de fermiers pauvres du sud – intelligent, doué en musique, auto-suffisant. Une part de mes ancêtres vit avec moi en cet instant. Ils sont la raison pour laquelle je suis ce que je suis. Leurs actes de bravoure, d’ingéniosité et de droiture vivent à travers moi. Je suis véritablement béni de Dieu d’avoir une lignée aussi magnifique.

À ma famille et à mes amis. Je peux déjà entendre vos voix. « Comment peux-tu gâcher ta vie comme ça ? Tu avais tout ! Tu avais une famille aimante. Tu avais de formidables amis. Tu avais une église. Tu t’en sortais bien à l’école d’infirmerie. Tu aurais pu aller si loin dans tes études. Tu aurais pu te faire tant d’argent, et fonder ta propre famille. » Je comprends pourquoi vous seriez amenés à vous demander tout ça. Mais c’est à vous que je pose une question à présent. Quelle valeur à ma vie au regard de l’entièreté de la race européenne ? Est-ce que vivre une vie confortable a la moindre valeur à mes yeux, si la juiverie internationale doit sceller le sort de ma race ? Non. Hors de question de vendre mon âme en m’asseyant bien sagement et en laissant le mal croître. Plutôt mourir dans la gloire ou passer le reste de ma vie en prison que tout gâcher en sachant que je n’aurai rien fait pour arrêter ce mal. Je n’ai pas le sang d’un lâche. Je me fiche de cette unité monétaire que les Juifs aiment appeler argent. Je me fiche du pain et des jeux que les Juifs ont tenté d’utiliser pour pacifier mon peuple. Je sacrifie volontiers mon avenir – un métier satisfaisant, une femme aimante, des enfants formidables. Je le sacrifie pour le bien de mon peuple. NOTRE peuple. Je mourrais un millier de fois pour empêcher le destin fatal que les Juifs ont prévu pour ma race.

« Comment tuer des Juifs va aider la race européenne ? La race européenne est perdue ? De quoi tu parles ? Ces Juifs n’ont rien fait ! » Chaque Juif est responsable du génocide méticuleusement planifié de la race européenne. Ils agissent comme une seule unité, et chaque Juif joue son rôle dans l’asservissement des autres races autour de lui – consciemment ou non. Leurs crimes sont sans fin. Pour avoir menti et trompé le public via leur surexposition dans les médias d’information ; pour avoir utilisé l’usure et les banques afin de mettre les nations sous la coupe des dettes et contrôler toutes les finances dans le but de financer le mal ; pour leur rôle dans le déclenchement de guerres sur la base de mensonges qui ont coûté des millions de vies à travers l’Histoire ; pour leur rôle dans le marxisme culturel et le communisme ; pour avoir promu la propagande dégénérée par le biais du divertissement ; pour leur rôle dans le féminisme qui a fait des femmes des esclaves du vice ; pour avoir fait tomber tant de monde dans le vice via leur rôle dans le colportage de la pornographie ; pour leur rôle dans l’élection et le financement de politiciens et d’organisations qui utilisent l’immigration de masse afin de remplacer la race européenne ; pour leur rôle important dans chaque traite d’esclaves ces deux derniers millénaires ; pour leur promotion du mélange des races ; pour leur Histoire cruelle et sanglante au comportement génocidaire ; pour leur persécution des chrétiens d’autrefois (y compris les prophètes de l’ancien Israël – Jérémie, Isaïe, etc.), de membres des premières églises (Étienne – dont la mort aux mains des Juifs était à la fois déchirante et provocatrice de colère), de chrétiens actuels de Syrie et de Palestine, et de chrétiens des nations blanches ; pour leurs pratiques dégénérées et abominables de perversion sexuelle et de souillure sanguinaire (on ne t’oublie pas, Simon de Trente, l’horreur que toi et d’innombrables enfants avez subies aux mains des Juifs ne sera jamais pardonnée) ; pour ne pas avoir parlé de ces crimes ; pour ne pas avoir tenté d’empêcher les membres de leur race de les commettre. Et enfin, pour leur rôle dans le meurtre du Fils de l’Homme – à savoir le Christ. Chaque Juif jeune et moins jeune y a contribué. Pour ces crimes ils ne méritent rien d’autre que l’enfer.

Et c’est là que je compte les envoyer.

« Pourquoi est-ce que tu fais ça ? Tuer quelques Juifs ne va régler aucun problème. N’y a-t-il pas de meilleures solutions pour sauver la race européenne ? » Oui et non. Il y a trois rôles qui doivent être joués dans cette révolution. Ceux qui répandent la vérité, ceux qui défendent la race, et ceux qui perpétuent la race (en ayant des enfants). Ce que la plupart des gens ne comprennent pas, c’est que chacune de ces trois tâches doit être effectuée par chacun au maximum de ses capacités. Très peu a été fait pour ce qui est de défendre la race européenne. En tant qu’individu je ne peux tuer qu’un nombre limité de Juifs. Mon acte de défense ne se situe pas tant sur mon score – à savoir combien de Juifs je peux envoyer au putain d’enfer, “sans passer par la case départ, sans toucher 200 shekels”. Il porte plutôt sur la déclaration que j’ai faite. ll y a au moins un Européen vivant qui est prêt à se dresser face à l’injustice que les Juifs lui ont infligé. Que mon acte inspire d’autres que moi à faire de même. Et quand cette révolution commencera à prendre de l’ampleur (si je ne suis pas tué) j’espère bien être libéré de prison pour continuer le combat. Je ne cherche pas la célébrité. Je ne cherche pas le pouvoir. Je ne cherche qu’à inspirer les autres, qu’à être un soldat qui aura eu l’honneur et le privilège de défendre sa race à la onzième heure. – et à avoir une famille si possible.

« Comment peux-tu t’appeler chrétien et agir ainsi ? La Bible doit bien te demander d’aimer tes ennemis ? » Pour commencer, le fait de te donner le titre de chrétien ne fait pas de toi un chrétien pour autant. Beaucoup de gens se considèrent à tort comme chrétiens. Au-delà du temps, le Père et le Fils ont fait une alliance dans l’éternité, afin que le Fils amène des gens au Père pour qu’il soit glorifié par eux. Je n’ai pas choisi d’être chrétien. Le Père m’a choisi. Le Fils m’a sauvé. Et l’Esprit m’habite. Pourquoi moi ? Je ne sais pas. Et ma réponse quant au fait d‘aimer ses ennemis ? Croyez les youtres et leurs tapettes de lemmings conformistes au cerveau brûlé lorsqu’ils sortent une citation de la Bible et la déforment grossièrement afin de servir leurs propres desseins diaboliques – tout en ignorant l’histoire et le contexte biblique dans son ensemble, ainsi que la sagesse qu’il faut avoir pour obéir à la loi de Dieu dans un monde brisé. Est-ce légitime de laisser un voleur tuer mon ami au lieu de tuer le voleur pour empêcher la mort de mon ami ? Poser une telle question, c’est y répondre. Ce n’est pas aimer son ami que de le laisser se faire assassiner. Ce n’est pas aimer votre ennemi – le voleur – que de le laisser tuer. Un enfant peut comprendre le concept le concept d’auto-défense. C’est illégal et lâche de rester sans rien faire alors que le peuple européen se fait génocider autour de vous. Je ne voulais pas devoir tuer des Juifs. Mais ils ne nous ont laissé aucune autre option. Je ne suis qu’un mec normal qui veut avoir une famille, aider et soigner les gens, et jouer du piano. Mais le Juif veut à tout prix taquiner l’ours jusqu’à se faire arracher la tête. Le Juif nous a forcé notre main, et notre réponse est complètement justifiée. Mon Dieu n’accepte pas gentiment la destruction de Sa création. En particulier la plus belle, la plus intelligente, la plus innovatrice des races qu’Il ait créées. À plus forte raison des mains de l’une des plus laides, vicieuses, trompeuses, maudites et corrompues. Mon Dieu comprend pourquoi j’ai fait ce que j’ai fait.

« Pilate, voyant qu’il ne gagnait rien, mais que le tumulte augmentait, prit de l’eau, se lava les mains en présence de la foule, et dit : Je suis innocent du sang de ce juste. Cela vous regarde. Et tout le peuple répondit : Que son sang retombe sur nous et sur nos enfants ! » (Matthieu 27:24-25)

« Je sais que vous êtes la postérité d’Abraham ; mais vous cherchez à me faire mourir, parce que ma parole ne pénètre pas en vous. Je dis ce que j’ai vu chez mon Père ; et vous, vous faites ce que vous avez entendu de la part de votre père. Ils lui répondirent : Notre père, c’est Abraham. Jésus leur dit : Si vous étiez enfants d’Abraham, vous feriez les œuvres d’Abraham. […] Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur et le père du mensonge. Et moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas. » (Jean 8:37-45)

« Car vous, frères, vous êtes devenus les imitateurs des Églises de Dieu qui sont en Jésus-Christ dans la Judée, parce que vous aussi, vous avez souffert de la part de vos propres compatriotes les mêmes maux qu’elles ont soufferts de la part des Juifs. Ce sont ces Juifs qui ont fait mourir le Seigneur Jésus et les prophètes, qui nous ont persécutés, qui ne plaisent point à Dieu, et qui sont ennemis de tous les hommes, nous empêchant de parler aux païens pour qu’ils soient sauvés, en sorte qu’ils ne cessent de mettre le comble à leurs péchés. Mais la colère a fini par les atteindre. » (1 Thessaloniciens 2:14-16)

« Je connais ta tribulation et ta pauvreté bien que tu sois riche, et les calomnies de la part de ceux qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui sont une synagogue de Satan. » (Apocalypse 2:9)

« Voici, je te donne de ceux de la synagogue de Satan, qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui mentent; voici, je les ferai venir, se prosterner à tes pieds, et connaître que je t’ai aimé. » (Apocalypse 3:9)

« Eh toi, tu es finalement réveillé. Tu essayais de franchir la frontière, pas vrai ? Et t’es allé tout droit dans ce guet-apens de l’Empire. Pareil pour nous, et pour ce voleur là-bas. » (Je ne sais plus à quel endroit de la Bible est ce verset, mais il y est certainement).

Aux nègres à lunettes et journalistes enjuivés qui me lisez. Je crois qu’il est important que vous sachiez que je n’ai pas fait ça tout seul. J’ai eu l’aide d’un homme appelé Felix Arvid Ulf Kjellberg. Il a eu l’amabilité de planifier et de financer toute l’opération – le bâtard sournois. Apparemment, Pewdiepie déteste autant les Juifs que les poundés. Qui l’eût dit ? N’oubliez pas de m’appeler « suprémaciste blanc » et « antisémite », ou je ne sais quelle merde que vous crachez pour faire flipper les gogoys. Ça n’a même pas d’importance. Vous insultez ainsi chaque Blanc depuis des décennies – ces mots ont perdu toute signification. Vous avez ostracisé socialement tous les Blancs. Vous avez rendu la vie de plus en plus difficile pour chaque Blanc. À cela je dis bien joué. Vous êtes assez stupide pour faire en sorte que la seule option de survie viable pour un Blanc soit de tous vous tuer. Continuez à faire ce que vous faites, médias Juifs. Vous vous mettez vous-même la corde au cou. Glorieuse ironie.

À mes frères de sang. Faites en sorte que mon sacrifice n’ait pas été vain. Diffusez cette lettre, faîtes des mèmes, trollez, RENDEZ LES COUPS, SOUVENEZ-VOUS DE ROBERT BOWERS, SOUVENEZ-VOUS DE BRENTON TARRANT, filtrez les Doctrines & Alliances religieuses, et filtrez les schizos qui vont forcément appeler ça une « fausse bannière ». Une chose à noter, les gens surestiment beaucoup l’efficacité de la police à résoudre des « crimes » tels que les “incendies criminels” et les “meurtres”. Beaucoup de fils de discussion du genre “Les mecs, les flics me parlent parce que je poste sur 8chan, c’est trop flippant” surgissent “organiquement”. Quel tas de merde ayant pour but d’effrayer les goyim et d’empêcher la rébellion. J’ai répandu de l’essence dans une mosquée d’Escondido une semaine après le sacrifice de Brenton Tarrant et ils n’ont jamais rien trouvé sur moi (je n’avais pas réalisé que des nègres des sables dormaient à l’intérieur cela dit – ils se sont réveillés et ont éteint le feu presque aussitôt après que je me fus barré en voiture, ce qui est bien dommage. D’ailleurs, ils n’ont pas rapporté le message que j’ai tagué dans le parking. J’ai écrit “Pour Brenton Tarrant –t. /pol/”). C’est tellement facile de se connecter à Minecraft et de s’en sortir après avoir brûlé une synagogue (ou une mosquée) si vous êtes assez malin. Vous pouvez même tirer sur une mosquée, une synagogue, un centre d’immigration,des politiciens traîtres, des Juifs riches dans des quartiers sécurisés, des sièges d’entreprises appartenant à des Juifs, etc. et de s’en sortir tout aussi facilement. Si votre but est le pur et simple carnage et d’obtenir le meilleur score – je vous recommanderais bien de vous intéresser aux lance-flammes (souvenez-vous les enfants, le napalm est bien plus efficace que l’essence si vous voulez que les Juifs s’allument comme une ménorah). Je sais que tu es dans le coin, pyro-anon – rends-nous fier. Ne laisse pas d’ADN (utilise des habits que tu n’as jamais portés et un masque, débarrasse-toi de tout par la suite). N’emmène pas d’appareils électroniques qui pourraient être utilisés contre toi. Ne laisse pas une trace sur papier. N’y prends pas trop de temps, et n’en parle jamais (tous les appareils électroniques sont sur écoute). Je vais encore parler de Minecraft. Tu n’as pas besoin de te “médiatiser” comme je l’ai fait et de te faire choper. Plus des choses comme cela arriveront, moins nous aurons besoin de filmer. Je crois qu’il vaut mieux à ce stade que je fasse une déclaration pour que chacun comprenne que je l’ai fait. Nous sommes dans les prémisses de la révolution. Nous avons besoin de martyrs. Si vous ne voulez pas vous faire attraper parce que vous avez des enfants qui ont besoin de vous, vous n’avez qu’à attaquer une cible puis reprendre la vie normale. Chaque anon qui lit ceci doit mener des attaques. Ils ne nous trouveront pas. Ils ne nous attraperont pas. Nous sommes trop nombreux, et nous sommes plus intelligents qu’eux.

Souvenez-vous que la peur est la seule chose qui vous retient. La peur de tout perdre de votre vie. Je suis un exemple-type du fait que littéralement tout le monde peut le faire, et cela terrifie le Juif. Je suis un étudiant en infirmerie de 19 ans des fins fonds de Commiefornie bordel de merde. J’avais toute ma vie devant moi. Si vous m’aviez dit il y a ne serait-ce que 6 mois que je ferais ceci, j’aurais été surpris. Ramenez les mèmes sur Robert Bowers et continuez les mèmes sur Brenton Tarrant. Personnellement, Tarrant a été un catalyseur. Il m’a montré qu’on pouvait le faire. Et qu’il fallait que ce soit fait. “POURQUOI PERSONNE NE LÈVE LE PETIT DOIGT ? POURQUOI PERSONNE NE FAIT RIEN ?”– les mots les plus puissants de tout son manifeste. Tout homme Blanc – riche ou pauvre, jeune ou vieux – qui a suffisamment de bravoure peut faire toutes les actions qu’il veut face au Juif tyrannique et génocidaire. Vous devriez avoir plus peur de perdre toute votre race que la vie que vous vivez à présent. Le type d’homme le plus dangereux n’est pas celui qui n’a rien à perdre, mais celui qui a tout à perdre. Chaque homme Blanc a tout à perdre en ne faisant rien, et tout à gagner en passant à l’action.

Quiconque dénonce l’auto-défense violente contre le Juif est un lâche. Il peut savoir les crimes du Juif, mais inconsciemment il sait que passer VRAIMENT à l’action reviendrait à sacrifier le pain et les jeux. Cela pourrait vouloir dire qu’il ne vivrait plus jamais confortablement. C’est l’une des raisons pour lesquelles les lâches crient de façon si stridente que Brenton Tarrant et Robert Bowers étaient des opérations du Mossad sous faux drapeau. Ils ne peuvent pas comprendre qu’il y a des hommes blancs courageux qui ont la volonté et le courage de dire : « Merde à ma vie – je suis prêt à tout sacrifier pour le bien de ma race ». Il projette sa propre couardise sur la race Blanche. Pour le lâche ce n’est qu’un passe-temps. C’est un guignol et un traître. Ignorez-le. Il n’a rien d’utile à offrir. C’est ça, ou c’est une taupe juive. « Ne vous mettez pas sur notre chemin ». Ou peut-être un soixante-huitard schizo qui n’a pas pris ses médocs. Bien triste que Robert Bowers en particulier ait eu une si mauvaise réputation à cause du nombre démesuré de tapettes schizoïdes et de trisos de la terre plate sur /pol/ en ce moment. Brenton Tarrant m’a inspiré. J’espère en inspirer beaucoup plus. À ceux qui sont braves – sachez que votre sacrifice est le plus grand acte d’amour pour votre race. On retiendra votre sacrifice. Pour toujours.

MAINTENEZ LA CADENCE. C’EST VRAIMENT EN TRAIN D’ARRIVER. McFuggen ebin. :DDD

Coup de foudre.

« Êtes-vous un partisan de Trump ? »
Vous voulez dire ce sioniste, cet amoureux des Juifs, cet anti-Blanc, ce traître suceur de bites ? Vous plaisantez.

« Êtes-vous affilié à une idéologie politique ? »
Oui. Qui s’appelle le refus de l’extinction.

« Êtes-vous un conservateur ? »
Je ne suis pas un lâche inutile et mou donc non – je ne suis pas un conservateur. Conservateur est une appellation erronée. Ils ne conservent rien. Ils peuvent se plaindre autant qu’ils veulent mais ils ne prennent pas les armes et ne menacent pas leur gouvernement de mort (la seule chose qui marche). Vous avez déjà entendu parler de la Bataille d’Athènes (1946) ? Retrouvez vos couilles, insupportables pédés. Si vous ne défendez pas vos droits vous n’en méritez pas.

« Êtes-vous un terroriste ? »
Eh bien, revoyons cette question ensemble, d’accord ? Je ne porte pas l’équivalent nègre des sables du durag, ma peau n’est pas couleur caca, vous ne pouvez pas me sentir depuis l’autre bout de la pièce, il est socialement inacceptable à mes yeux d’épouser mes cousins, je ne crie pas “Durka durka mohammed jihad”, et on ne dirait pas qu’un sadique a tenté de jouer au remorqueur avec mon nez.
Donc non, je ne suis pas un terroriste.

« Est-ce que vous avez le moindre remords pour ce que vous avez fait ? »
Les Juifs ont épuisé notre patience et notre miséricorde. Je ne ressens aucun remords. J’aurais juste voulu en tuer plus. Je suis honoré d’être celui qui aura envoyé ces vils anti-humains dans le puits de feu où ils resteront pour l’éternité.

« Est-ce que vous ressentez autre chose que de la haine pour les Juifs ? »
Du dégoût. Du dégoût qu’une race puisse être rendue à ce point méconnaissable par la corruption qu’ils iraient jusqu’à commettre les actes les plus haineux que seuls les individus les plus retors pourraient accomplir.

« Êtes-vous dérangé/fou ? »
J’ai vu beaucoup de patients malades mentaux. Ça fait mal au cœur et je sais à quoi ça ressemble. Non, je n’ai pas de maladie mentale. Cependant, je sais que le Juif adorerait le décréter pour me discréditer. Dans son esprit vous devez être fou pour vous opposer à lui.

« Haïssez-vous tous les Juifs ? »
Je hais quiconque cherche la destruction de ma race. Chaque Juif actuellement en vie joue un rôle dans la destruction de ma race. Est-ce que cela répond à votre question ?

« Haïssez-vous les autres races ? »
Je hais quiconque cherche la destruction de ma race. Chicanos et nègres sont les créatures du Juif, destinées à opérer notre remplacement. Bien sûr, ils ne sont pas assez intelligents pour se rendre compte que le Juif les utilise et qu’ils seront réduits en esclavage si les Européens sont éliminés. Haïssent-ils activement ma race ? Oui, je les hais. Sont-ils dans ma nation sans haïr ma race ? Je ne les hais pas, mais ils ne resteront pas. Sont-ils hors de ma nation sans haïr ma race ? Ça me va très bien.

« Pourquoi tant de haine ? »
Il n’y a pas d’amour sans haine. Vous ne pouvez aimer Dieu si vous ne haïssez pas Satan. Vous ne pouvez pas aimer la vertu si vous ne haïssez pas le péché. Vous ne pouvez pas aimer votre propre race si vous ne haïssez pas ceux qui veulent la détruire. La plupart des gens sont intérieurement vides – des monstres de dopamine sans spiritualité et sans honte, dénués de tout amour, de tout honneur, de tout but. Je ne peux imaginer existence plus pitoyable.

« Pourquoi avez-vous utilisé des armes à feu et pas un lance-flammes ? Un lance-flammes ne vous aurait-il pas donné un meilleur score ? »
Oui. Je vous encourage à utiliser des lance-flammes aussi bien que des armes à feu. Utilisez ce qui vous semblera le mieux dans votre situation. J’ai utilisé une arme à feu pour la même raison que Brenton Tarrant. Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué nous manquons de temps. Si cette révolution n’arrive pas rapidement, nous n’aurons pas les effectifs nécessaires pour la remporter. Le but est que le gouvernement américain commence à confisquer les armes. Les gens défendront leur droit à posséder une arme – la guerre civile ne fait que commencer. Arrêtez le bouillon lent de la grenouille – empêchez le Juif d’utiliser le gradualisme. Faites en sorte que le Juif joue toutes ses cartes pour que plus de gens puissent voir comment leurs droits se font retirer sous leurs yeux.

« Est-ce que votre famille vous a appris à penser de cette façon ? »
Malheureusement, non. J’ai dû apprendre ce qu’ils auraient dû m’enseigner depuis le départ.

« Était-ce votre plan de vivre ou de mourir ? »
Si je meurs – je meurs. Je me fiche de mourir, mais je ne commettrai pas de péché envers mon Dieu et ne me tuerai pas. Je compte vivre (seuls vous connaissez le résultat).

« En combien de temps avez-vous planifié cette attaque ? »
Quatre semaines. Il y a quatre semaines, j’ai décidé que j’allais le faire. Quatre semaines plus tard je l’ai fait. Je me rappelle qu’à un moment spécifique après le sacrifice de Brenton Tarrant, quelque chose a fait clic dans mon esprit. “Si je ne défends pas ma race, comment puis-je m’attendre à ce que d’autres le fassent ?” J’ai immédiatement planifié, et n’ai jamais regardé en arrière. Je n’ai jamais eu de doutes. Je n’ai jamais eu peur. Je n’ai jamais ressenti d’anxiété – rien de plus que l’excitation nerveuse occasionnelle.

« Qui vous inspire ? »
Jésus Christ, l’Apôtre Paul, Martin Luther, Adolf Hitler, Robert Bowers, Brenton Tarrant, Ludwig von Beethoven, Moon Man et Pink Guy.

« Depuis combien de temps jouez-vous du piano ? »
Depuis l’âge de 4 ans. C’était ce que je préférais faire à l’époque. C’est toujours ce que je préfère. Cependant, tuer des Juifs pourrait changer la donne – je vous tiens au courant.

« Quel est le morceau que vous préférez jouer ? »
Scherzo No. 2 de Chopin sans l’ombre d’un doute.

À mes frères en Christ de toutes races. Soyez forts. Même si le Juif qui est inspiré par les démons et Satan tentera de corrompre votre âme par le péché et la perversion qu’il crache – rappelez-vous que vous êtes en sécurité dans le Christ. Détournez-vous de vos péchés. Pas parce qu’il le faut pour votre salut – car personne à l’exception du Christ ne peut mériter le paradis par les œuvres seules – mais plutôt par gratitude pour la grâce du salut que votre Dieu vous a donné. Rappelez-vous toujours que c’est Dieu qui vous maintient en vie et dans la foi. Tous les péchés découlent de la croyance arrogante selon laquelle on n’a pas besoin de Dieu. Satan était tellement plein de fierté qu’il a vraiment cru (lui, un être créé) qu’il pouvait renverser l’Ancien – le Créateur de toute chose. Satan a inspiré cette rébellion dans l’humanité. Le Christ seul est la seule source de vie. Sachez que vous êtes sauvés dans le Christ et que rien – ni la mort, ni la torture, ni le péché – ne peut éloigner votre âme de Dieu.

Aux Juifs. Vos crimes – innombrables. Vos actes – inacceptables. Vos mensonges – partout. L’homme européen se lèvera et fera mordre la poussière à votre race sordide et parasite. Et cette fois-ci vous n’aurez nulle part où aller.

Enfin et surtout.

Au vrais anons qui sont dans le coin (vous savez qui vous êtes). Vous êtes le produit de /pol/ – le produit d’une vérité inaltérée. Vous êtes mes frères et les meilleurs mecs qui existent. Vous êtes les hommes les plus honorables de cette époque. Malgré tous les obstacles contre vous, vous n’avez pas fait que découvrir la vérité, vous avez aidé à la diffuser. Certains d’entre vous attendent le Jour de la Corde depuis des années. Eh bien le Jour de la Corde c’est maintenant – enfin, si vous avez l’audace de vous lancer. Chaque anon qui lit ceci doit attaquer une cible tout en faisant de son mieux pour ne pas se faire attraper. Chaque anon doit jouer son rôle dans cette révolution et personne ne devra retenir ses coups. Cet élan que nous avons en ce moment pourrait bien être la toute dernière chance que l’Européen a de déclencher une révolution.

Malgré tout – je ne suis pas inquiet. J’ai la confiance absolue et la certitude que tous parmi vous, après avoir lu ceci, commencerez à planifier votre assaut contre l’ennemi – et que vous attaquerez encore, et encore, et encore, soit jusqu’à ce qu’on gagne, soit jusqu’à ce qu’on meure. Je sais que vous le ferez parce que vous êtes de vrais anons. Vous êtes des hommes Blancs. Je ne m’inquiète pas du fait que le monde entier est contre vous. Je ne suis pas inquiet parce que vous êtes la plus grande race que notre Dieu ait créée – il est de notre devoir d’empêcher ce monde de tomber dans les ténèbres. Les hommes Blancs ne laisseront pas la création de Dieu être corrompue et détruite par les Juifs sans combattre. Rappelez-vous de votre honneur, hommes Blancs.

Plus que tout j’aurais voulu voir vos visages et combattre à vos côtés sur le champ de bataille.

Faites les payer pour moi.

Faites. Les. Payer.

  • John Earnest

 

11 Replies to “Le Manifeste de John Earnest

  1. C’est ballot.

    Jésus était juif. Vivait comme un juif, parmi des juifs, mangeait juif, priait juif, allait à la synagogue, s’habillait juif. Ses prêches étaient adressées aux juifs. Ses apôtres étaient juif.
    Paul, celui qui a « ouvert » le judaïsme aux goys était juif.
    Dans les premiers temps, le proto-christianisme était une secte juive parmi tant d’autres, et s’est diffusé essentiellement par le réseau de synagogues, et grâce à devinez quoi … les juifs -probablement proche du pouvoir ! (ho non c’est trop ballot).
    Avant d’atteindre le coeur de Rome et d’être officialisé par Constantin le « judéo-nazaréisme » (le judaïsme du nazaréen) s’est diffusé au moyen-orient et au maghreb principalement, sur les terres sémites donc. Les premiers « chrétiens » sont tous des extra-européens : Eusèbe de Césarée l’Attali de Constantin un palestinien, Origène un Egyptien, Augustin un algérien.
    C’est la mère de Constantin qui est allé « inventer » les reliques lors d’un pèlerinage à Jérusalem en récupérant quelques bouts de croix, des clous, une couronne d’épine et autres.

    Ce n’est que bien plus tard que des blancs viendront disserter sur les fables et mythes juifs/sémites à l’origine du catholicisme, qu’on devrait plutôt nommer christianogoyisme. Ils ont résisté pendant des siècles avant que, à l’ère moderne, ils ne finissent par se croire « chrétiens », c’est à dire, juif mentaux.
    Juif mental signifie adhérer aux fables juives (je prétends que ce sont des fables parce que la science à démontré que c’était impossible) : adam, eve, la résurrection, Noé, et donc, le paradis, le péché originel, et tout ce qui s’en suit, c’est à dire, penser que les loosers seront récompensés dans l’audela d’avoir supporté l’oppression et qu’ils seront résurectionnés dans leur corps de gloire. (fondement de la promesse chrétienne).
    (les musulmans ont une version similaire avec leurs 72 vierges)

    1. Chère Yoananda, je suis totalement d’accord avec vous. Avant d’avoir su qui était ce gars et ses motivations, j’avais déjà exposé sur un autre fil, celui consacré aux « salissures dans le ciel », que je trouvais son action complètement foireuse.
      Eh bien, j’en ai maintenant l’explication.
      Ce mec a une gueule de cul-béni et c’est ce qu’il est. Il vénère des youtres et se veut antisémite. Mais comment peut-on être aussi con ? Il était donc normal que ses actes soient à la hauteur de son raisonnement, tout aussi merdiques et sans intérêt. Je maintiens ce que j’ai dit sur l’autre fil en ajoutant que pour ce qui me concerne, je ne soutiens pas de tels abrutis.

      1. D’ailleurs son message s’adresse aux vrais anons. Si j’en crois mon dictionnaire, il s’agit exclusivement de jeunes bourricots.
        D’habitude les culs-bénis se comparent à des agneaux ; celui-là est un peu plus original. Mais bon.
        Je préfère être un vieil ours ou un vieux renard.

  2. Je vais quend même le lire pour me faire une opinion. Peut-être y a-t-il quand même quelque chose à en tirer, de positif. Sinon quoi ? on peut aussi rester longtemps les bras croisés à attendre le déluge……enfin, le prochain.
    Un coup de pieds dans la fourmillière ne peut pas faire de mal ; l’important est que çà bouge un peu !

    1. Il n’a pas mis un coup de pied dans la fourmilière, juste écrasé une vieille fourmi déjà à moitié morte. Brenton, lui, a buté cinquante ennemis en âge de se reproduire, il avait pris plusieurs armes et il les maîtrisait parfaitement. Ce gars là n’en est même pas un imitateur valable. Comme je disais à mes gosses : « soit vous faites comme il faut, soit vous ne faites rien. » Ce gars aurait pu faire des gosses à une fille de sa race et tuer intelligemment un maximum d’ennemis. En plus, il indique d’emblée qu’un gars l’a aidé et fourni la logistique de son opération foireuse et il est tellement con qu’il indique peut-être sa vraie identité. Là, c’est même plus de la connerie, c’est de la trahison !
      Le premier principe quand on se fait choper, c’est de dire qu’on a agi seul.
      Un mec qui donne d’emblée les noms de ses camarades, ou même simplement qui les implique, c’est pas des fleurs qu’il mérite, c’est une balle !
      Mais qu’attendre d’autre d’un illuminé par Jésus ? D’un mec qui croit que l’essentiel est de sacrifier sa vie pour sa mission sacrée et ainsi gagner sa place au paradis ? Quelle connerie ! Ce qu’il faut, c’est éliminer autant d’ennemis que possible.
      Ne rien faire n’est pas une option mais faire n’importe quoi non plus.

  3. Cher Rho2, John a peut-être foiré son coup mais ce n’est pas une balance. La référence à Felix Arvid Ulf Kjellberg est un mème et une blague de gosse. C’est le nom de PewDiePie, un amuseur suédois qui tient une chaîne d’humour et de jeux vidéos sur Youtube qui a un succès énorme et planétaire. Il avait un jour demandé à ses fans de faire un truc rigolo et des sortes d’Indiens du Bengale profond avaient fait une pancarte du genre « mort aux Juifs » (d’où sa référence aux poundés qui n’aiment pas les Juifs).
    Le but est de forcer cet amuseur à répondre à l’accusation et donc de faire connaître son action à des millions de gamins.

    1. Ah, alors là, ça change tout ! Je croyais qu’il avait indiqué le nom d’un copain l’ayant aidé à préparer son coup.
      Et ça, pour moi, c’est impardonnable.
      J’ai entendu parler de PewDiePie, mais j’ignorais son vrai nom, raison pour laquelle je n’ai pas percuté. C’est pas vraiment le truc que suivent les vieux dinosaures comme moi, pour reprendre l’expression d’un camarade…
      Je persiste à dire que c’est un brave gars mais qu’il est à côté de la plaque et a foutu sa vie en l’air pour pas grand chose.
      Et ça me fait sincèrement de la peine pour lui. Si son cerveau n’avait pas été lessivé par le chrétinisme, il aurait liquidé des dizaines de youtres et serait encore libre.
      Quel gâchis !

      1. Et ça me met en colère, comme je le serais après mon gamin s’il avait fait une connerie qui lui bousille sa vie.
        Ce n’est donc pas de l’hostilité, au contraire, d’autant que ce petit gars,ne dit pas que des conneries. Il a bien compris que les youtrons voulaient génocider les Blancs et ça fait de lui un mec bien plus éveillé que le commun des mortels. Mais il reste formaté par le chrétinisme qui est un programme de perdants pour lesquels ce qui compte est de devenir un martyr. Quand on est programmé ainsi, on fait inconsciemment tout ce qu’il faut pour échouer. Par exemple ne pas maîtriser son arme, ne pas l’avoir vérifiée, et surtout n’en avoir qu’une seule !
        Ou agir à visage découvert et sans avoir prévu un plan de retrait. Si on fait référence à Brenton Tarrant, qui, lui, à sacrifié sa vie pour quelque chose, car il a agi après mûre réflexion, une longue préparation et une organisation sans faille, et a laissé un manifeste qui est un chef d’oeuvre et indique clairement ce qu’il faut faire et pourquoi, on se contente de suivre ses directives.
        Donc on agit de façon efficace mais anonyme. Il y a déjà un héros qui a montré l’exemple ; on doit le suivre et non vouloir lui voler sa gloire. Mais ça un jeune chrétin qui rêve de cette gloire que lui apportera son martyre est incapable de le comprendre.
        Il n’a pas voulu suivre Brenton, il a voulu lui succéder ! Or non seulement il ne lui arrive pas à la cheville, non seulement dans l’action mais aussi par son manifeste qui est soit un pompage de ce qui a déjà été dit par d’autres, soit un tissus de chrétineries.
        Brenton ne se référait pas à la Bible à chaque paragraphe et parlait de ce qu’il avait vu dans les pays qu’il avait visité et fort peu de lui-même. Là, c’est l’inverse.
        Le mec nous explique même qu’il joue du piano depuis l’âge de quatre ans.
        Mais on s’en branle ! Il est clair pour moi qu’on a affaire à un gars qui veut se mettre en avant et supplanter celui dont il devrait modestement se contenter de suivre les prescriptions, et qui montre de surcroît qu’il n’a rien compris aux messages des vrais héros, les mélangeant dans sa liste de références à des individus néfastes à notre race ou dont la présence dans une telle liste est pour le moins incongrue : Ludwig von Beethoven, Moon Man et Pink Guy.
        Wtf ??!!! Outre que le premier était un génie musical mais pas un défenseur de la race blanche qui n’en avait d’ailleurs pas besoin à l’époque, j’ignore qui sont les deux autres types et je ne crois pas qu’ils puissent être mis au même niveau.
        Mélanger des défenseurs de la race blanche comme Hitler et Tarrant en les mettant aussi au même niveau, ça m’indispose un peu mais les associer à des youtres ou un cul-béni comme Ieshoua, Saül et Luther, c’est vraiment montrer qu’il n’a rien, mais alors rien du tout, compris.
        On a juste là un jeune illuminé rêvant de gloire et voulant l’obtenir par le martyre.
        Ce n’est pas du tout un de nos frères mais celui du colonel Beltrame qui a choisi lui aussi de devenir un martyr pour gagner sa place au paradis à la droite de son dieu. En foirant complètement lui aussi, s’offrant en sacrifice à un terroriste qui ne pouvait rêver mieux que de buter un officier supérieur, et lui apportant au passage son arme de gros calibre avec laquelle cet enculé a blessé plusieurs gars du groupe d’intervention alors que s’il avait eu un cerveau et des couilles, il s’en serait servi pour lui loger une balle dans la tête. On n’a vraiment rien à attendre des culs-bénis. Soit ils servent les juifs comme ceux qui ont trahi Tonton, leur pays et leur race, soit ils affirment de bonne foi, au sens basique du terme, vouloir les combattre mais leur foi de chrétins ne désirant rien d’autre que le martyre et la gloire aux côtés de Jésus les en rend totalement incapables.
        Il faut un esprit Aryen pour combattre les ennemis de la race Aryenne.

        1. J’ai fait quelques fautes et répétitions dans mon texte précédent mais vous rectifierez vous-mêmes. L’essentiel est d’avoir dit ce dont je suis persuadé à savoir qu’un juif mental ne peut combattre les juifs car à supposer qu’il se révolte un jour contre eux, le programme qu’ils ont mis dans son esprit en fait un chretin qui, à supposer qu’il cesse enfin de trahir sa propre race, sera totalement incapable de lutter efficacement.

          1. En résumé, si tu suis Ieshoua, tu ne peux que « ieshouer » ! ( Non, je ne me prends pas pour Lacan, je préfère Raymond Devos ).
            Un mec qui s’identifie à un mouton ( ou à un anon dans le cas de celui-là ) ne peut agir comme un loup.

            1. Son jeune âge est, je pense, une des raisons principales à son échec et au manquements idéologiques qu’on peut lui reprocher.
              Je ne veux pas du tout dire qu’à son âge on ne peut qu’échouer, loin de là, c’est juste que s’il s’est réveillé récemment, il n’a écouté que son âme Aryenne et a voulu agir de suite. Même si l’impréparation est vraiment peu recommandable, il a agit en suivant ses sentiments.

              Ce que tu dis sur la gloire et le martyr est totalement vrai, les propos sont clairs et pleins de vérité. Si on veut détrôner Tarrant, autant faire un meilleur score !

              Alors, vous qui nous lisez, prenez des gants, une cagoule, des vêtements aptes et allez faire des actions. Puis, après, rentrez chez vous, embrassez votre femme et vos enfants. Si vous êtes assez malins pour agir sans vous faire prendre par les forces de l’ordre, alors la victoire n’est plus qu’à un pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *