Articles d'actualité Europe Médias, manipulations et censures

L’Autriche compte interdire les commentaires anonymes sur internet

Internet est l’outil le plus intéressant, pour instaurer une véritable démocratie participative. Personne ne peut nier ce fait. Malheureusement pour ceux qui veulent contrôler nos esprits même sur le dernier endroit qui reste « assez libre », sur internet on peut commenter et exposer des points de vue en tout anonymat – ce qui est relatif, sans prendre de précautions adéquates, un simple pseudo ne vous rend pas anonyme.

Pour pallier cette ignominie, certains politiques – qui ne saisissent pas un dixième du principe d’internet – s’insurgent contre cet anonymat et souhaitent le bannir. Tout le monde devrait utiliser sa véritable identité pour consulter et réagir en ligne.

Une manière plus simple pour traquer les derniers mal-pensants et réduire au silence ceux qui ne voudraient pas dévoiler aux autres ce qu’ils pensent réellement. Dans un Système qui traque ceux qui pensent « un peu trop à droite », nombre de gens partageant nos idées ne seraient pas présents à nos côtés sur internet si leur véritable identité devait être révélée.

Pour le moment, la période est à la censure de nos idées, on le voit notamment avec (((Facebook))) qui ferme les comptes pro-Blancs – dont celui de Boris Le Lay – cependant l’étape suivant serait l’interdiction des commentaires anonymes. L’Autriche tente de prendre les devants.

C’est un nouveau projet de loi qui inquiète les défenseurs de la vie privée sur Internet. Le gouvernement autrichien a introduit une proposition visant à forcer les internautes à donner leur identité réelle et leur adresse avant de laisser un commentaire sur un site. Les internautes pourraient toujours utiliser un pseudonyme, mais le gouvernement pourrait accéder aux vraies informations.

Roh ça va alors ! Si on peut encore utiliser un pseudo… de toute manière que voulez vous que l’État fasse de nos informations personnelles ? On se le demande bien…

Les sites concernés sont ceux avec plus de 100.000 personnes enregistrées et générant plus de 500.000 euros de revenus par an. Les médias recevant des aides de la part de l’État sont aussi concernés. Les sites de e-commerce seraient en revanche ignorés. La loi, pourrait entrer en vigueur en 2020, si elle passe toutes les étapes du processus législatif.

Donc, tous les sites d’informations « publics », en France ça nous donnerait beaucoup de sites, vu le nombre de subventions que les médias ingurgitent !

Le reste sont les réseaux sociaux. Par contre, si notre site possède 100 000 membres mais que nos revenus sont de 0 euros, pas besoin de révéler son identité. Il suffit donc de passer tous les dons – et autres revenus – en cryptos monnaie, et ne rien déclarer au gouvernement.

Mettre son nom, son prénom et son adresse pour commenter ? Et puis quoi encore ? Mettre son numéro de carte bancaire et le prénom de ses enfants ?

Si internet continue de basculer dans le politiquement correct et dans la censure immédiate des propos qui ne vont pas dans le sens du (((Système))), alors tout le monde ira sur les réseaux parallèles. Les réseaux P2P ou même le réseau Tor. Ce qui est déjà le cas pour nous, pour notre forum notamment, mais on arrive encore à rester visible – pour le moment – sur la partie « normale » d’internet.

Prendre des précautions en plus ne doit pas nous faire peur, ni même de changer nos habitudes. Nos ennemis tentent de nous empêcher de propager nos idées dans le monde virtuel, car nous ne sommes plus assez présents dans le monde réel.

Les deux mondes sont à reprendre , la rue et internet. Nous devons avoir des camarades des deux côtés, pour régner et remporter le combat.

Nous ne pourrons pas tout faire par internet, sous des pseudos, et nous ne pourrons pas tout faire dans la rue.

Comprenez bien qu’à notre époque, aucune des deux facettes n’est à négliger.

 

 

22 Replies to “L’Autriche compte interdire les commentaires anonymes sur internet

  1. La démocratie libérale a fait son temps .. Elle fonctionnait relativement bien , non au service du peuple , mais d’une oligarchie qui recrutait des politiciens et entretenait des partis politiques qu’elle contrôlait , fussent-ils affublés d’étiquettes révolutionnaires .
    D’infimes minorités décident du sort commun . Cette vérité reconnue par Platon , Aristote et bien d’autres est confirmée aujourd’hui encore à l’ère des masses . Les hommes libres ont toujours été peu nombreux . Le commun des mortels aspire à la soumission . Tout se passe bien , à condition que les réfrigérateurs ne restent pas vides .
    Seulement voilà , le sort des masses , en Occident au moins , est appelé à se détériorer sensiblement .
    L’oligarchie apatride en charge de la Démocratie entend le peuple murmurer , ce qui la chagrine . Elle utilise l’explosion démographique des peuples arriérés pour se procurer de la main-d’oeuvre quasiment gratuite . Elle n’a point l’intention de tarir cette source de profits fabuleux en prêtant l’oreille aux demandes des petites gens .L’avenir des travailleurs des  » démocraties  » ne doit pas s’améliorer . Bas salaires , précarité et destruction du système de protection sociale , tout cela est leur horizon . L’importation massive d’allogènes inassimilables et hargneux renforce la descente aux enfers .
    Les procédés de flicage actuel permettent de soumettre les  » citoyens  » à un contrôle tel que les pratiques du monde communiste d’antan font sourire . Des précurseurs , les cocos , mais ils ne disposaient que de techniques rudimentaires .
    Les démocrates estampillés de l’Occident vont faire beaucoup mieux . Il faut d’abord effrayer le populo en lui faisant vivre un enfer pour qu’il se tourne vers le bon Macron ou les dirigeants choisis par ceux qui le réduisent en esclavage .
    Un seul crime aujourd’hui : le racisme , étant entendu que le seul racisme qui compte est l’anti-sémitisme .
    Cocasse , d’autant que les maîtres de l’Occident n’ont qu’un rapport incertain avec les pouilleux hallucinés de la Bible .
    Certains projets soigneusement élaborés échouent . C’est le sort que nous souhaitons au NOM .

  2. Quand la presse à été inventée grâce à l’imprimerie, il y a eu une liberté de parole nouvelle qui a changé les équilibres du pouvoir (par ex : réforme protestante).
    Idem avec la radio, mais ça à dure moins longtemps.
    Idem avec la TV.
    L’internet libre est mort il y a déjà plusieurs années. Je l’avais blogué à cette époque.
    Ho oui, tout comme la presse il existe des micro-publications ici et la qui sortent un peu du moule, mais rien qui menace le pouvoir. Pour internet c’est pareil : l’infrastructure a été récupéré il y a 10/15 ans. En surface il y a un internet « libre » qui perdure encore un peu aujourd’hui, mais il est déjà en voie de disparition. La, nous assistons à la phase suivante ou internet va être officielle repris en main, tout est déjà préparé.
    Il existera toujours des « poches » ou les gens seront plus libre… mais la, comme pour la presse, la radio, la TV, internet va devenir l’ennemi des hommes libres.
    Le problème c’est qu’avec l’IA ça va prendre des proportions absolument dingues. Pire que dans les films dystopiques. Minority report … c’est de la gnognote.
    Il n’est plus possible de contrer ce mouvement qui s’est fait en coulisse, même si en apparence ça ne sera visible pour les gens « normaux » que d’ici quelques années.
    Moi et d’autres on a essayé d’avertir, mais c’est peine perdue en fait … faudra vivre avec.
    Les hackers sauront comment contourner le merdier, plus ou moins, mais resteront du 0.001%.

  3. @Albert et Yoananda :
    D’après Franquin, l’immortel auteur du grand poème épique qui relate la vie d’un héros des temps modernes, j’ai nommé Gaston Lagaffe, qui lutte à sa façon contre l’édition de publications sapant le moral et la morale de notre jeunesse en ne contribuant en aucune façon à la production de cette industrie, il y a de multiples façons de se suicider.
    On peut notamment gagner le pari de mourir à la fois pendu, noyé et dans un accident de voiture. Il suffit d’accrocher une corde autour d’un réverbère ou d’un arbre et de passer autour de son cou le noeud coulant situé à l’autre extrémité, puis de monter dans sa voiture et de la précipiter dans la plus proche étendue d’eau. A mon avis, on peut même ajouter une bouteille de gaz et un jerrican d’essence et se tirer une balle avant d’appuyer sur l’accélérateur.
    Le médecin légiste chargé de déterminer la cause exacte de la mort pourra accrocher son rapport dans son cabinet…
    Vos analyses sont brillantes et vos constats exacts mais ne nous laissent comme espoir que celui de choisir la façon de nous flinguer pour ne pas voir ce qui nous attend.
    Je suis pour ma part plus optimiste que vous. D’abord parce que j’ai pu constater moi-même que bien plus de 0,0001% des gens partagent nos idées. Simplement, ils ne le crient pas sur les toits.
    Le (((pouvoir))) croit faire baisser la température en cassant le thermomètre.
    Quand le peuple commencera à bouillir suffisamment pour cuire ces enculés, ils n’auront rien vu venir. Bien que certains d’entre-eux, comme l’immonde Attali, commence à sentir le danger. Ils sont trop sûrs d’eux, trop arrogants, et c’est ce qui les perdra. De notre côté, nous ne devons baisser les bras que pour nous saisir de nos armes !
    Mon conseil : ne désespérez pas !
    Entrainez vous au tir ou à toute autre action susceptible de nuire à nos ennemis.

  4. Merci Rho 2 de nous aider à ne pas nous avachir dans les « idées noires » !
    Il y a des exemples de résistance au long cours qui ont fini plus ou moins par payer. Outre le NSDAP qui a commencé tout petit dans un pays ravagé par la guerre, la crise, les bolcheviks, la putréfaction morale pour finir par grandir et resplendir jusqu’à la victoire, je pense aussi à la résistance irlandaise qui n’a jamais cessé pendant la grande famine et après et qui s’est organisé en petits groupes de partisans d’une part (les Fenians) et culturels d’autres part (la Gaelic League) extrêmement tenaces, qui finirent par mettre en échec l’empire britannique dans la période 1916-1921 dans un pays opprimé et presque complètement anglicisé.

  5. Une confidence , si cela ne dérange pas . J' »au fait ma 6° au Lycée Gautier d’Alger dans la même classe que Jacques ‘Attali , ‘élève qui ne brillait pas spécialement , en nul domaine .
    Pour compléter le tableau , l’un de mes copains de classe , socialiste ardent promu ministre quelques années après , me confia au lendemain de l’élection de François ( Mit’rand , l’imposteur ) que toute société avait besoin d’un sous-prolétariat .
    Faites confiance à ces bonnes âmes . Vous en serez récompensés
    – à l’évidence les intrus installés par millions en Europe ne vont pas nous laisser disparaître tranquillement . C’est là notre chance . De là à imaginer nos sociétés organisées sur des bases différentes …
     » Pour recréer la France , il aurait fallu la reconstruire entièrement sur des bases racistes-communautaires  »
    Louis-Ferdinand Céline . 2 octobre 1941

    1. Tu n’es qu’un sale boomer pédant de merde qui croit qui l’a inventé l’eau chaude . Tu serais en face de moi je te briserai le dos comme une veille biscotte ! !

      1. Je me doutais bien de ta réaction ! 😄
        Voilà le lien sur la fiche Wikipédia de (((Jacques Attali))). Ce juif sépharade est peut-être l’empereur des enculés, mais il n’a pas vraiment le profil du mec qui était un cancre en sixième…
        Major de Polytechnique, ingénieur des Mines, sorti troisième de l’ENA, pianiste, chef d’orchestre, admis à treize ans au lycée Janson de Sailly à Paris…
        Et le pognon de son père ne pouvait l’aider à passer les concours. Ce type est une pourriture mais aussi un putain de surdoué ! Alors quand Albert nous raconte qu’Attali était un gros nul à côté de lui en classe, ça me fait penser à la marmotte qui met le chocolat dans le papier d’alu…
        Mais bien sur ! 😁
        Le problème de ceux qui veulent frimer, c’est qu’ils ne savent pas s’arrêter. Ils finissent toujours par en faire trop et à ce moment-là, ils perdent toute crédibilité.
        Et venir se vanter sur Blanche Europe d’être copain avec un ministre socialiste… Ça peut impressionner les bourgeoises qui pourraient le croire, mais ici, c’est pas vraiment le succès assuré.

  6. Jim ,
    La vieille biscotte apprécie certains de ses compatriotes comme ils le méritent . Elle leur préfère ses porcelaines anciennes chinoises ou ses ivoires anciens sculptés venus de Chine comme du Japon .
    Accessoirement elle lit et relit les mémoires du duc de Saint-Simon .
    Et quand elle éprouve le besoin de se dépayser elle va s’installer quelque temps à Prague , à Cracovie ou à proximité .
    Elle te précise , charitablement , que si tu te trouves en rade dans ton pays , tu pourrais y trouver quelque  » job « , de quoi te tirer de misère .

    1. Je ne suis pas dans la « misère » à proprement dit , et si je reste encore un temps ici c’est par pure « folie » .
      En fin de compte , tu sent le youtre putride et non le boomer blanc dégueulasse . Je rajouterai donc a mon message précédant qu’après t’avoir briser le dos je t’achèverai volontiers a coup de marteau en écoutant du Chopin , le tout en riant à gorge déployée !

      Bordel , écouter une nocturne avec des couinements de youtre doit être grandiose ! Même Covington n’y avait pas pensé . mdrr

      1. La vache ! Tu n’es pas la moitié d’un sauvage ! 😉 Taper sur un mec à coups de marteau, c’est vraiment enfoncer le clou ! 😆
        Bon, en même temps, Monsieur est raffiné ; il écoute du Chopin pendant qu’il massacre celui qu’il a chopé…
        Un peu comme Alex dans Orange mécanique. Sauf que lui préférait la cinquième de Beethoven.
        Moi, quand j’écoute de la musique, un simple craquement de parquet m’exaspère ; alors celui d’un os me gâcherait l’audition. Pour le carnage, je préfère le silence. Je mets un disque après, quand le calme est revenu.
        Ceci dit, une attaque en hélicoptère du congrès de l’UOIF ou du dîner du CRIF au son de la chevauchée des Walkiries, façon Apocalypse Now, ce serait vraiment le pied !
        Pour en revenir à Albert, je ne suis pas sûr qu’il soit juif bien que se vanter autant qu’il le fait soit la norme chez eux.
        Il est possible qu’il ait réellement fréquenté des gens connus pendant ses études mais ça n’apporte rien au schmilblic, à part lui permettre de frimer. Franchement, moi, si j’avais cotoyé Attali, je ne m’en vanterais pas ; les camarades me reprocheraient de ne pas lui avoir cassé la gueule !
        Et si je retrouvais un mec que j’ai connu au lycée et que j’apprenais qu’il a été ministre socialiste, ce n’est pas de la fierté que j’en tirerais…😎
        Je torturerais cet enculé jusqu’à ce qu’il m’ait donné tous les codes de ses cartes de crédit, et après avoir vidé ses comptes et utilisé le pognon pour acheter des munitions et autres matos, je l’emmènerais faire une balade dans le midi. Et une fois là-bas, je planterais un olivier. C’est beau un olivier et ça peut vivre plus de deux mille ans. Le temps qu’il crève et qu’on trouve les os sous ses racines, il devrait y avoir prescription ! Et il grandirait, finirait par porter des fruits qu’un paysan du coin pourrait presser à froid pour en tirer un jus délicat.
        De sorte qu’avec une « huile frelatée » au départ, j’aurais permis la production, quelques années plus tard, d’une excellente huile d’olive. De la vraie alchimie ! Mieux que Nicolas Flamel !

  7. Désolé , vous vous plantez . Je n’ai nullement prétendu que l’Atttali que j’ai connu était un gros nul . Il ne brillait nulle part , c’est tout .
    Des matheux surdoués , il y en a des quantités en Asie orientale .
    Je ne suis pas juif .
    Adieu

  8. Je remarque une chose depuis quelques semaines/mois : la censure s’est encore largement accentuée sur des endroits comme youtube, où toutes les vidéos à la gloire du Führer et du Reich ont disparus, littéralement. Évidemment, rien d’étonnant à ça, quand on sait (((qui il y a))) derrière.

      1. Boris Le Lay mesurez pourtant ses mots sur sa chaine you tube cette censure est écoeurante , et les autres plateformes de videos ne décollent pas pour le moment sortis de you tube on ne touche plus les masses

        1. (((Ils))) ont ont fermés des centaines de comptes en quelques mois.
          Comme (((facebook))) ou (((twitter))).
          Il faudrait voir si on peut en ouvrir de multiples avec de fausses identités.
          Après tout, les youtrons changent tout le temps de nom et ce sont des menteurs professionnels. On pourrait jouer à ça, nous aussi. Et leurs garde-chiourmes seraient complètement débordés. Pour chaque compte fermé, on en ouvrirait deux…
          Au début des trucs anodins, et puis paf ! Une salve de « messages de haine » ! Faire péter quelques uns de leurs sièges, façon NVA à Hollywood, pourrait aussi les calmer. Mais pour cela, il faudrait des camarades aux USA avec de grosses couilles et de gros moyens. On pourrait initier deux ou trois trucs en Europe contre les filiales de ces (((monopoles))), histoire de les inspirer.

  9. Salut à tous les camarades !
    Ce texte pose bien notre problème : le combat de nettoyage, oui, il faudra le pratiquer dans la sphère physique, IRL comme on dit, mais sans un appui dans la sphère des réseaux, l’action IRL sera insuffisante.
    C’est toute la problématique en fait, et je ne crois pas que nos ancêtres en résistance à quelque invasion que ce soit, aient eu à faire face à cette double action à mener, car bien entendu, la technologie de flicage par l’internet, n’existait pas !
    Effectivement, comme le mentionne for justement Nico, l’internet normal, est en train d’être mis sous contrôle, comme l’ont été en leur temps, radios et TVs ( regardez où on en est actuellement) !
    N’oublions pas que ce système d’aliénation, fonctionne sur le divertissement : il est plus facile de se divertir en regardant des petits chats tomber d’une machine à laver en mode essorage, que de réfléchir à la progression exponentielle des effectifs de mahométans, dont les revendications et exigences suivent également le même type de courbe.
    Il est plus facile de « surfer » sur des sites commerciaux pour acheter les dernières conneries consuméristes inutiles, imaginées par les multinationales pour s’en mettre plein la poche !
    Pour ce qui est de NOTRE COMMUNAUTÉ, on parlerait plutôt d’une courbe de Gauss ( qu’en anglais, de manière imagée, on appelle « bell curve »), tout en sachant malheureusement qu’on se trouve du côté droit de la courbe, et que nos effectifs raciaux purs, sont en constante diminution !
    Mais ce n’est pas une raison pour désespérer.
    Je me dis souvent que charles MArtel et ses troupes, ont pu foutre dehors toutes ces racailles musulmanes, et sans électricité ni réseau !

    Certes, je vois l’objection arriver ( et elle est pertinente) : du temps de ce Grand Charles là, nos populations n’avaient pas subi des lustres de ((( propagande ))) avilissante et affaiblissante !
    Nos ancêtres, n’étaient pas sous la main-mise du ZOG/GOJ, aidé par les médias et tutti quanti !

    Oui, mais je pense quand même qu’il y a encore de la ressource, et peut-être plus qu’on ne croît ! Maintenant bien entendu, il faut rallier cette ressource, la former, l’entraîner ( selon les deux axes expliqués par l’article), mais bon, si déjà nous sommes là, c’est que tout espoir n’est pas perdu !
    C’est pourquoi nous tous ici, devons prendre soin de nous , entre nous, et de ceux qui sont comme nous, nous préparer et être alertes et vigilants !
    Take care guys !

    H/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *