Articles de fond Monde Problèmes raciaux Question Juive Résistance Aryenne

Le pour ou le contre des actions à la Brenton Tarrant : un clivage entre vrais et pseudo-nationalistes

Les réactions à l’intervention de Brenton Tarrant sont assez révélatrices des convictions profondes de ceux qui se prétendent nationalistes, voire ouvertement Nationaux-Socialistes ou fascistes, en un mot de leur bonne foi dans leur combat pour la race Blanche. Comme le souligne à juste titre Karl Radl, il y a en fait parmi eux de nombreux opportunistes, à savoir des personnes qui adhèrent à l’idéologie nationaliste non pas pour un idéal de la défense aryenne où l’on est censé agir de façon vraiment et totalement désintéressée, mais par simple calcul des retombées qu’ils peuvent en tirer, en terme de couverture médiatique s’ils sont un brin narcissiques, ou en terme de gain financier ou de privilèges. Les partis politiques d’essence nationaliste en sont souvent pleins. Mais on en trouve aussi sur les sites « nationalistes », sans aller jusqu’à la caricature d’Égalité et Réconciliation où sévit l’escroc Soral crypto-mahométan et son acolyte mulâtre l’infâme Dieudonné, admirateur du Hamas. L’autre limite sur le plan des convictions est bien sûr l’inévitable question juive, la défense de la race Blanche ne pouvant faire l’impasse sur cette dernière, dans la mesure où un nationaliste si doué soit-il ne pourra jamais rien faire de positif dans la guerre que nous menons s’il demeure enjuivé, soumis à la bien-pensance shoatique, éructant contre le halal en épargnant toujours le casher dans son discours.

Blanche Europe a approuvé spontanément et sans réserve l’assassinat d’allogènes mahométans à Christchurch, la seule déception étant d’une part le nombre encore trop faible d’envahisseurs liquidés, et d’autre part l’arrestation de son auteur, les tueurs de masse acquis à notre cause étant par essence précieux.

La lecture de l’article de Martin Kerr paru sur le site officiellement NS américain New Order (Nouvel Ordre) et intitulé « Some notes on racial terrorism and white self-defence » montre à quel point le National-Socialisme peut être perverti dès lors que la pusillanimité s’empare des esprits. Dans cet article, Martin Kerr développe un certain nombre d’arguments qui lui permettent de conclure que des actions du même genre que celle commise par Brenton Tarrant font plus de mal que de bien à notre cause et vont globalement à l’encontre des intérêts de la race Blanche. Ses premiers arguments sont les suivants :

Ils exposent nos dirigeants et nos militants à une persécution légale d’une ampleur qui pourrait nous paralyser.

Ils fournissent une justification pseudo-légale de la restriction de la liberté d’expression raciale des Blancs.

Ils précipitent la venue du jour où le NOUVEL ORDRE et d’autres groupes pro-Blancs seront interdits.

Ces trois arguments ne tiennent pas, le système évolue spontanément quelle que soit la réaction des Aryens vers son objectif premier : la destruction de la race Blanche. Nos ennemis ne sont jamais en mal pour trouver un prétexte afin de mettre en œuvre une législation de nature à restreindre toujours davantage la liberté d’expression raciale des Blancs, à dissoudre des groupes pro-Blancs, et à les jeter en prison en rétorsion à de simples délits d’opinion comme c’est le cas d’Ursula Haverbeck, ceci sans la moindre agression physique menée par des pro-Blancs.

Martin Kerr avance ensuite cet autre argument :

Ils jouent un rôle dans l’agenda juif en nous décrivant comme des meurtriers lâches et assoiffés de sang qui abattent des non-Blancs innocents et non armés alors qu’ils prient dans leurs lieux de culte.

Là aussi, l’argument ne tient pas, le juif sait nous diaboliser pour toute vérité que nous proclamons sur son imposture. Par ailleurs, il ne peut exister de non-Blancs innocents sur une terre aryenne, a fortiori dans une mosquée, et le manifeste de Brenton Tarrant est explicite à plus d’un titre à ce sujet, en insistant et nous ne pouvons qu’être 100 % d’accord avec lui, sur le fait que les envahisseurs non-armés sont bien plus dangereux pour la race Blanche que les envahisseurs armés.

Martin Kerr ajoute que le terrorisme racial est une vieille tactique ayant toujours échoué, et il liste dans son article plusieurs attentats perpétrés par des Blancs contre des non-Blancs (de 1977 jusqu’à nos jours avec Robert Bowers en fin de liste) qui n’ont au final pas eu l’impact souhaité. Mais il omet de prendre en compte les particularités de l’action de Tarrant qui s’en distingue grandement : un plus grand nombre de victimes, des victimes mahométanes, un attentat filmé et enfin un manifeste bien structuré justifiant l’attentat. Ces particularités font que l’action de Tarrant ne manquera pas de générer de puissantes représailles par les mahométans avec, à la clé, une réaction en chaîne, et passé un certain nombre de morts aryens, la conscience raciale de nos compatriotes aura enfin des chances d’être réveillée pour de bon.

La guerre raciale que nous subissons actuellement à bas bruit, menée à la fois par les allogènes qui nous poussent à déserter les quartiers où ils deviennent majoritaires et par les juifs (de sang ou de synthèse) qui harcèlent les aryens exprimant trop fort leur volonté politique, est mal engagée. C’est pourquoi l’action de Tarrant doit être vue comme potentiellement salvatrice et la diffusion de son manifeste comme un samizdat pourra aider à faire effondrer le système qui nous opprime, comme le fut autrefois l’Union Soviétique.

Martin Kerr déclare aussi que son mouvement NS le Nouvel Ordre n’a jamais préconisé une forme quelconque de terrorisme racial ou de violence illégale, pas plus que le parti nazi américain ne l’a fait avant. Si Adolf Hitler avait raisonné ainsi, il n’aurait jamais tenté son putsch du 9 novembre 1923. Toute la philosophie Nationale-Socialiste est basée sur la lutte pour la race, et toute lutte sous-entend la violence si nécessaire, son caractère légal ou illégal étant arbitraire en fonction de qui dirige vraiment le pays (par exemple, l’expulsion manu militari de tous les migrants hors de France dans un pays restauré et arborant fièrement un drapeau avec la croix gammée sur l’Élysée ne serait qu’une violence légale et légitime).

L’article de Martin Kerr se termine toutefois sur une remarque juste, à savoir qu’il faut cibler les traîtres à notre race qui doivent rendre des comptes des crimes commis contre notre peuple. Il convient en effet de les liquider en priorité, ce à quoi fait aussi clairement allusion Tarrant dans son manifeste, où il invite à tuer des responsables d’ONG d’aide aux migrants.

Nous entrons dans une période où nous n’avons pas d’autre choix que de nous radicaliser, et la lecture de l’article de Martin Kerr rappelle ce contre quoi Himmler mettait en garde, à savoir le fait de se trouver un « bon juif » (dans le cas présent un « bon musulman ») pour justifier son inaction.

Quelles que soient les suites à venir de l’opération de Brenton Tarrant, le clivage entre sincères défenseurs de la race Blanche prêts au combat et pseudo-nationalistes pusillanimes prêts à toutes les compromissions est désormais acté.

26 Replies to “Le pour ou le contre des actions à la Brenton Tarrant : un clivage entre vrais et pseudo-nationalistes

  1. Une énorme majorité de blancs soutiennent Brenton Tarrrant, en leur fond intérieur, mais ne le diront jamais publiquement. Et n’est-ce pas ce qui compte ? Parce qu’au fond, le travail est fait proiprement, décisivement. Et ce courage qui manque à beaucoup, dont je suis, ne peut que se réjouir de ce que certains ont l’audace de réaliser.

  2. Entièrement d’accord, mon cher Visage Pâle ! Sauf sur Dieudonné qui est peut-être un métis mais est aussi un excellent comique dont j’apprécie l’humour trash et, surtout, qui dénonce sans cesse et avec une pertinence et une férocité extraordinaire nos pires ennemis. Dont il a compris qu’ils sont aussi les siens.
    Celui qui veut crever ceux qui cherchent à nous crever, on ne doit surtout pas lui mettre de bâtons dans les roues !
    Je te rappelle que Tonton lui-même avait accepté l’appui d’alliés qui n’étaient pas vraiment des Aryens…
    Et on ne peut pas être plus royaliste que le roi. Quoique, personnellement, je me verrais bien empereur.😀
    Soral, c’est autre chose.

  3. cet article , c’est un peu  » fais ce que je dis, pas ce que je fais » : l’auteur devrait s’appliquer son conseil.
    en gros , faut couper la queue du serpent , mais pas la tête ?

    bien sûr que les étrangers présents illégalement en France reste un gros danger dont il faudra se débarrasser tot ou tard , mais la priorité n’est elle pas de s’occuper en premier de ceux qui les ont fait venir afin de nous détruire ?
    du crouille , on va en casser puisque la guerre civile n’est qu’une question de temps , tout le monde la veut.

    Les sionistes car c’est leur projet , les bicos , car ceux-ci pensent que les premiers vont les aider à conquérir la France , et les Français , parce-que ils veulent légitimement défendre leur nation et leur race.

    mais de grâce, ne laisser pas ceux qui sont tout en haut se barrer tranquillement à l’étranger , ils sont et doivent rester là priorité.
    Tarrant aurait été plus efficace à abattre un Soros , un Attali ou une merde de la même sale race plutôt qu’un ramassis de déchets qui tôt ou tard aurait fini sous les balles pendant le prochain conflit qui arrive arrive.

    amicalement
    tof

    1. Tu parle de quel auteur ? Visage pale ou Martin kerr ?
      Un Aryen digne de ce nom doit être précis. Car le juif (ou le chrétien ou le muz ; pour info c’est le mot diable habituellement utilisé dans cette phrase ) se niche dans les détails .
      De plus on ne voit nul part dans cette article qu il soit écrit qu’il ne faut pas frapper les responsables direct de notre génocide.
      Donc tu parle pour ne rien dire .
      T’es un gauchiste ? Un juif ?

    1. Nous ne sommes pas tous expert en anglais surtout à l oral et varg ne traduit jamais pas de sous titre donc fait un résumé.
      Tu veux te sauver ou ?
      Dans un zoo enfermé dans une cage ou Les bamboulaks te jetteront des cahuettes venduent pas les juifs ?

      Les nations elles sont déjà mortes.
      Mort à la france !
      Gloire à l empire Aryen !

  4. Il n’y a peut-être plus de nation, la France est peut-être morte dans la soirée du 15 avril, peut-être même qu’il faudra lui changer de nom et l’appeler Gaule à nouveau.

    Mais ce qui est psychologiquement constant, c’est que la plupart des gens ne se battent pas pour des abstractions, mais pour eux-mêmes et les prolongement d’eux-mêmes : leurs enfants, leur famille, leur clan, leur peuple et au-delà avec un suprême effort pour une famille de peuples (l’Europe, la race blanche). Ils se battent aussi pour des choses tangibles auxquelles ils peuvent s’identifier : leur village, leur canton, ou des symboles qui comptent à leurs yeux.

  5. je rejoins Oscar le Banni
    La nation est une construction humaine, la race est une construction naturelle.
    C’est pourquoi je suis racialiste, et non pas nationaliste.
    Je place la race blanche et les principes naturels au dessus de quelconque nation ou création humaine.
    Tuer quelques déchets musulmans dans une mosquée n’a que peu de conséquences sur le déroulement des choses et l’évènement est vite oublié. Brenton Tarrant aurait mieux fait de tuer Soros, ou les politiques de premier ordre comme Merkel ou certains politiques suedois qui ont permis l’invasion musulmane. L’impact aurait été plus important et les conséquences aussi.

    1. Ce ne sont pas les mêmes cibles, et un petit nettoyage de temps en temps ne fait pas de mal.
      En fait, un homme agit, tue des envahisseurs et nous offre une bonne propagande. Quiconque lira ce manifeste ne pourra que constater les raisons évidentes de son acte.
      Oui, son manifeste ne sera lu et diffusé que par des convaincus (nous) mais si nous arrivons à attirer quelques nouveaux camarades : c’est très bien.

      Tuer Soros ? Il faut des soldats d’un niveau plus élevé. Et rien que tuer 50 personnes, de ceux qui réfléchissent à son action, très peu en sont capables.

      L’impact est important, plus important en tout cas que de ne rien faire. Il est certain que tuer un dirigeant juif est plus intéressant. Encore faut-il le pouvoir.

      Chacun doit agir en fonction de ce qu’il peut faire. Brenton Tarrant a fait ce qu’il avait à faire à son échelle. Défendre son territoire en tuant les ennemis qui l’envahissent. Au départ, si cette logique avait été adoptée, nous n’en serions pas là. Hélas, maintenant il faut résoudre le problème.

      Les instigateurs, les traîtres et nos ennemis méritent tous la même sentence : la mort. Que ce soit dans un ordre ou un autre influencera beaucoup l’avenir, mais le résultat sera le même si nous réussissons à éliminer les trois catégories.

  6. Que ceux qui donnent des leçons nous montrent aussi l’exemple ! Eh oui, comme dit Nico, pour butter Soros ou un autre des (((salopards))) qui organisent notre submersion par les boucaques, il faudrait d’autres moyens que ceux pouvant être mis en œuvre par un gars isolé…
    Vu le niveau de sécurité de ces enculés, le nombre et l’équipement de leurs gardes du corps, il faudrait une vraie petite armée constituée de combattants d’élite et un matériel considérable. Il est aussi impossible de pénétrer dans la tour Soros ou dans un château des Rothschild que de s’introduire à l’Élysée pour aller y cueillir Macron. En revanche, on peut s’attaquer aux envahisseurs eux-mêmes, malgré des moyens limités. Et si on fait régner la terreur chez les boucaques, ils ne viendront plus et ceux qui sont déjà là repartiront. Vlad Tepes ne pouvait pas éliminer le sultan ottoman mais il a quand même préservé son pays.
    Tof, Oscar le banni, ce que vous dites n’est pas faux et il est vrai que quand on élimine ses chefs, l’armée ennemie bat vite en déroute. Sauf que la plupart du temps les chefs sont inatteignables avant d’avoir éliminé leurs troupes. C’était déjà comme ça il y a des milliers d’années…
    Nous sommes engagés dans une guerre de libération et nous devons donc adopter la stratégie qui a de tout temps fonctionné dans ce genre de conflit. Cela a d’ailleurs fort bien réussi au FLN algérien. Ils ont terrorisé la population européenne, ne lui laissant d’autre choix que la valise ou le cercueil. Les Blancs se sont alors vu contraints de monter sur les bateaux en abandonnant tous leurs biens.
    Les bougnoules ne pouvaient vaincre l’armée française mais celle-ci était incapable de protéger tout le monde.
    Et les gens le savaient.
    Dans un conflit asymétrique, la terreur est la clef. Peu importe qu’on ne puisse frapper l’état-major de l’ennemi si ses troupes refusent d’avancer. Peu importe que nous ne puissions pour l’instant faire subir à Soros et compagnie le sort qu’il méritent si les sous-humains dont ils veulent nous submerger finissent par être frappés d’effroi à l’idée de venir ou de demeurer sur nos terres.
    Maintenant, mes chers camarades, si vous êtes plus malins que Brenton Tarrant ou Anders Breivik, montrez le nous en vous invitant chez nos ennemis ! Le prochain dîner du CRIF ou la réunion du groupe Bilderberg pourrait être l’occasion de nous démontrer votre savoir-faire…
    Allez les gars, on compte sur vous !

    1. Pas besoin d’une armée.
      Faut un bon sniper et connaître la position de la cible.
      L information est la clef de la victoire.
      Pas besoin que l’on soit tous des guerriers.
      C’est un travail d équipe.
      Pas besoin d être un Warrior pour faire de l info.

      1. Suite ( le navigateur plante et j en ai marre de tout retaper donc je post en petites parties) .

        Quand certains d entre nous serons disposés à frapper il serait utile d avoir un site qui fait la liste des traîtres avec noms adresses et autres infos mises à jour à l occasion.

        Faut également arrêter de vouloir combattre à la loyal contre des ennemis qui ne se battent pas à la loyal.

        Les gauchistes nous ont déjà fait le coup : que de belles femmes attirent la cible ( par hasard 😉 ) à l endroit opportun pour être abattu.
        Arrêtez le truc du preux chevalier.
        Celui qui n’a pas compris ça nous entraîne vers la défaite.

  7. Certains demandent des actions mais sans fournir les noms des cibles…
    Vachement cohérent.

    Sur la page d’accueil il devrait y avoir bien visible un lien qui renvoit vers appelons ça  » la liste de tonton  » ( clin d’oeil à la liste de shindler lol) .

  8. S’il n’y a pas de femmes volontaires Rho 2 va devoir mettre une perruque 😂 pour attirer des baiseurs de chèvres ça devrait le faire .

    1. Tu es toujours aussi con, toi !
      Le Rho 2, il te mettra un balais dans le cul et un guidon de vélo en travers de ta gueule, comme ça, c’est toi qui aura l’air d’une chèvre dont tu as déjà le cerveau…

      1. LOOooL . Snapdragon , Faut pas faire ce genre de blague avec les non faibles , surtout si c’est un bon camarade .

        Bon mon cher Rho 2, concernant les satellites et la conquête spatiale, je vais te répondre sur ce fil . Ca sera court car j’ai un putain de mâle de crane . 🙂

        Je n’ai jamais dit que la science n’existe pas . Seulement , la vision (actuelle et futuriste) que nous en donne ceux qui la dirige est totalement fausse . Pour des raisons politiques , financières et occultes , ils nous mentent allégrement .
        La vidéo sur les satellites est viable car la personne réuni et synthétise en une vidéo l’ensemble des points prouvant par des faits factuels que la version communément admise est bien loin de la vérité .

        Je ne te dis pas de ne plus y croire , surtout si tu as cru toute ta vie , mais au moins ne jette pas le tout d’un revers de la main comme si tu avais a faire a de la propagande du vivre ensemble chrétien .

        Je vais te montrer une porte , malgré mon mal de crane je suis d’assez bonne humeur . 🙂
        Renseigne toi sur la société « sœur » à celle de Thulé , le Vril . C’est peut être une hypothèse sur le pourquoi ils nous mentent actuellement . La différence en la vraie science Aryenne et les « scientistes » !

          1. J’ai regardé jusqu’au bout la vidéo de ce Roch sur les satellites et je n’ai pas changé d’avis, bien au contraire. Ces « chercheurs indépendants » qui ne connaissent rien à la science, j’aurais tendance à réagir face à eux comme Buzz Aldrin l’a fait quand l’autre connard lui a demandé de jurer sur la bible qu’il était bien allé sur la Lune : un bon pain dans la gueule ! Parce qu’il ne faut pas pousser. Ce n’est pas une question de croyance. La science, ce n’est pas une religion.
            Un chercheur ne croit que ce qu’il voit et encore pas toujours.
            Ce que raconte ce mec est vraiment un ramassis de conneries.
            Je peux démonter une par une chacune d’elles mais ce n’est pas mon problème. Tu peux t’informer toi-même sur ce qu’a été le programme Apollo et la réalité de la conquête spatiale. Il y a des mecs vraiment sérieux qui font un vrai bon boulot. Et pour voir dans la conquête de l’espace une illusion orchestrée par les juifs, il faut vraiment…. Tous les savants fondateurs de l’astronautique étaient de purs Aryens et Von Braun était même colonel SS ! Ce sont des nazis qui ont envoyé des mecs sur la Lune. Et je te l’ai déjà dit, ces trucs qui n’existent pas d’après ce connard, n’importe qui peut les voir ou les capter avec un peu de matériel. Maintenant, tu crois qui tu veux mais ne me demande pas de remettre en cause mes propres croyances. Ça serait difficile.
            Car des croyances, je n’en ai jamais eues. Tu devrais brancher ton détecteur de youtre et regarder attentivement la tronche de ce Roch…

            1. Je n’ai bien évidemment pas attendu ce roch pour me faire une idée sur la question . Je ne connaissais même pas ce ga il y a une semaine . Si j’ai mis le lien de sa vidéo c’est par simple flemme en réalité . J’ai trouvé sa vidéo sur les satellites bien condensée .

              Dans notre milieu , et la je parle surtout dans la branche anglo -saxonne , cette prise de conscience est déjà prise . Et puis pour tout te dire , la mascarade lunesque c’est le minimum ….. lol
              Bon je ne vais pas te prendre la tète avec ca camarade, a ton age on peut bien croire ce que l’on veut . Sans rancune néanmoins . 🙂

                1. Moi, je ne crois rien, je te l’ai déjà dit. Je regarde. Et je vois.
                  En 1969, des millions de gens ont assisté au décollage de la Saturn V et ont suivi son trajet. En 1973, on pouvait voir le Skylab, plus de cent tonnes, lancé par une fusée du même modèle, avec de simples jumelles. Et Basile explique dans un autre article qu’un connard veut nous mettre des pubs lumineuses en orbite. C’est sur, le Roch a plus de fans que DP et Blanche Europe réunis et il n’est pas le premier à avoir publié ce genre de délires.
                  En attendant, à Peenemünde, Von Braun travaillait déjà sur le projet A9 : une fusée à trois étages, dont le dernier était une sorte de navette spatiale capable d’aller bombarder les États-Unis. La Saturn V en était dérivée. La plupart des mecs de Peenemünde ont été récupérés par les USA et ont formé autour de Von Braun ce qu’on a plus tard appelé la NASA. Et ce n’était pas pour faire des films.
                  Je ne veux pas me la péter comme Albert mais j’ai visité.
                  C’était mon rêve depuis tout gamin. Et je n’ai pas regretté d’avoir claqué mes économies. J’ai vu tous ces trucs qui n’existent pas, qui ne sont selon certains que des décors en carton pâte.
                  Une fusée de la masse d’un destroyer, haute comme la moitié de la tour Eiffel.
                  Un véhicule de transport plus lourd que cette même tour Eiffel, gros comme un paquebot sur chenilles, chaque chenille étant de la taille d’un immeuble. Un bâtiment d’assemblage où on aurait pu faire rentrer deux cathédrales. Des réacteurs sur banc d’essais qui développaient plus de trois mille tonnes de poussée, consommant plusieurs tonnes de carburant par seconde !
                  Le bruit était dix fois celui des chutes du Niagara.
                  Les flammes de la Saturn V faisaient un kilomètre de long et éclairaient toute la Floride et au delà. Putain de décor de cinéma, hein ? Quand ce truc décollait, il faisait jour en pleine nuit ! Ils sont forts, chez Disney…
                  Claquer vingt mille milliards de dollars de l’époque et faire bosser des centaines de milliers d’ingénieurs et de techniciens et les plus grands savants de la planète, juste pour tourner un film. Mais bien sur ! Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d’alu…

                2. Rho 2 :
                  Si , ca se rapproche d’une croyance car rien de ce qu’ils nous montrent de l’espace n’est vrai . La logique scientifique (la vraie ) , les preuves , la véracité sont dans l’autre camps .
                  Ce que tu as vue ne valide en rien le reste de la pièce .

                  -Aucune des photos de la terre ne sont réelles .
                  -Aucune des photos des satellites ne sont réelles .
                  -Aucune des photos des planètes du système solaire ne sont réelles
                  _Aucune des vidéos des stations spatiales ne sont réelles .

                  Ce sont des images 3D et des vidéos en fond bleu . Cela est débunkérisé a chaque fois , pourtant, la nasa continu de nous prendre pour des cons . Ils prennent de plus en plus de risque et leurs montages sont de plus en plus grossiers . Entre des câbles visibles , un journaliste qui filme ce qu’il n’aurait pas du , des bulles d’eaux , des mauvaises syncro , c’est vraiment risible . Cela reflète a quel point ils méprisent les goys que nous sommes . L’Aryen rêveur et naïf . La dernière photo de mars c’est carrément une insulte a notre intelligence. (on y voit un petit rongeur)

                  Alors oui , ils construisent des fusées , mais elles n’ont ni le but ni la fonction prétendues car elles s’écrasent le plus souvent a 6000 bornes de la dans l’océan pacifique …… ca fait de belles images au décollage , c’est certain. En attendant , ce business engendre des dizaines et des dizaines de milliards chaque années .

                  Petit détail comparatif tout de même ; la sécurité complexe des sous marins modernes qui eux sont réels et fonctionnels , a celle de la prétendue station de l’espace , c’est a mourir de rire . Parallèlement , c’est un peut comme quand feu Robert Faurisson nous démontrer matériellement que les Allemands n’avaient pas pu gazer les youtres a auschwitz (et ailleurs ) . Pour reprendre la formule du brave écossais , show me the pudding !

                  Moi aussi j’aime l’espace , j’aime les étoiles et les planètes , mais je n’aime encore moins qu’on se foute de ma gueule !

  9. Ok, Jim33, je vais regarder ça mais c’est bien parce que c’est toi !
    Pour moi, la référence en matière de science Aryenne, même s’il y en a eu un paquet, c’est Werner Von Braun, le génial concepteur des fusées V2 et de la Saturn V qui a amené les missions Apollo sur la Lune. Et qu’on ne me dise pas que c’était du pipeau fabriqué par Hollywood !
    C’est des trucs que j’ai vu de mes yeux.
    Comme des millions d’autres, d’ailleurs.
    Mais je vais regarder cette vidéo, mon cher camarade !
    Et me pencher sur le Vril. Ça me parle.

  10. @Jim33 : Aucune des photos prises depuis l’espace n’est vraie et même aucune des vues de l’espace ne nous montre la réalité ? Toutes les fusées que j’ai vues s’écrasent au bout de 6000 km ( avec les mecs qui sont montés dedans, éventuellement ).
    Et c’est moi qui croit des conneries…😃
    Pour moins de mille euros, tu peux fabriquer un téléscope qui te permettra de voir les images auxquelles tu ne crois pas et de suivre les trajectoires de tous ces trucs qui s’écrasent systématiquement après que des mecs qui ont fait quelques études aient consacré des mois voire des années à les assembler. Personne n’est jamais allé sur la Lune mais les astronomes et astrophysiciens utilisent les réflecteurs lasers que les missions Apollo y y ont laissé tous les jours…
    Ça sert pour recalibrer leurs instruments, mesurer la dérive des continents, etc…
    Le Vril a été inventé par un auteur de science-fiction anglais ; j’ai lu son bouquin il y a des années. C’est une histoire de mutants vivant sous terre avec des supers pouvoirs, genre Xmen. Plein de mecs ont déliré là-dessus en prétendant que ce gars dont j’ai oublié le nom avait en fait décrit des trucs vrais, Ce qui l’avait fait doucement rigoler. Il faudrait que je retrouve ce bouquin, par ailleurs assez génial surtout si on pense qu’il a écrit ça vers 1850 et quelques. A cette époque, il n’avaient que des machines à vapeur et s’éclairaient encore à la bougie mais des gars rêvaient de sous-marins, de voyages spatiaux voire dans le temps, d’énergie atomique, l’antigravitation, d’hommes invisibles et j’en passe.
    Il n’y a que les portables qu’ils n’avaient pas prévu et encore, c’est pas sur.
    Quoi qu’il en soit, iI y en a aussi qui, comme moi, en ont chié pendant des années pour apprendre ce que tu considères comme des conneries et c’est grâce à eux que tu as accès à pas mal de progrès techniques. Tu préfères croire des escrocs qui savent caresser leur auditoire dans le sens du poil en se faisant passer pour les « véritables détenteurs de la science Aryenne ». Quelle connerie ! Toute la science ou presque est Aryenne.
    Ton Roch de mes couilles, Werner Von Braun, Hermann Oberth, Eugen Saenger, Walter Dornberger, Heinz Gartmann et tous ceux auxquels le Fuhrer avait confié le programme spatial du Reich, lui auraient défoncé la gueule. Et pas seulement parce qu’il s’agit d’un escroc qui se fait des couilles en or en exploitant la crédulité des gens dépourvus de connaissances scientifiques. Les prétendues loges où de pseudo initiés racontaient des délires de type Vril, Hitler les avait fait fermer.
    Ce n’était pas toujours de vrais Aryens qui prospéraient là-dedans…
    Quoi qu’il en soit, lui, les fusées, il y croyait et avait donné carte blanche et des crédits considérables à des gars comme Von Braun pour les développer.
    Et c’est la science que j’ai appris qu’on enseignait dans les universités nationales-socialistes. Je suppose que lui aussi s’était fait embobiner par Hollywood !
    En tous cas, les V2 que les Anglais ont pris sur la gueule, c’était pas du cinéma.
    Et les missiles intercontinentaux qui en dérivent non plus. Maintenant, si tu préfères croire que tu vis dans Matrix et que la Terre est creuse, je te laisse à ton délire…
    Je n’arriverai pas à te convaincre du contraire. Tu es persuadé que c’est moi qui me suis fait berner. Mieux vaut ne plus évoquer ce sujet.
    L’essentiel est qu’on soit d’accord sur le sort à réserver à nos ennemis et qu’aucun de nous ne suce les prêtres de Ieshoua !
    On aura une guerre à mener et ce qui compte c’est de savoir qu’on a de bons camarades qui iront au combat.
    Le fait qu’on ne partage pas les mêmes idées est secondaire. Tant qu’on applique le programme fixé en quatorze mots par David Lane, le reste, on s’en bat les couilles…
    Sieg Heil, Kamerad !

    1. OK le sujet est clos même si tu déforme a peu près tout ce que j’ai dit , que tu omets certains détails et que tu en vulgarises certains , que tu amalgame missiles anciens et fusées modernes, ou plutôt , l’image qu’on nous en donne .

      Si tu voulais clore la discussion il ne fallait pas faire la comparaison avec matrix et la terre creuse , qui signifie en somme : « gros autiste » . je te renvoie donc l’appareil en te disant que pour moi (comme aux yeux de beaucoup) , ceux qui croient encore a ce mensonge scientiste sont des dinosaures bien dressés . woof woof .

      Le Vril de Maria Orsic , oui un roman de science fiction …… lol 🙂
      Sieg Heil, Kamerad !
      Tu as raison , mieux vaut ne plus évoquer ce(s) sujet(s) , on risque de vite s’énerver !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *