Articles d'actualité Différences raciales Monde Problèmes raciaux

Pénurie d’eau en Afrique ? Le coupable n’est pas le réchauffement climatique mais bien la surpopulation !

Traduction de l’article du New Observer :


Les pénuries d’eau en Afrique, sont causés par la surpopulation, et non pas par le changement climatique !

L’incontrôlable augmentation de la population africaine – elle devrait doubler dans les trente prochaines années, grâce à « l’aide extérieure »  des blancs – va causer des famines de masse, des épidémies et des pénuries d’eau, et il est faux de dire que c’est la faute au changement climatique.

D’après un article paru dans le Business Insider, « les villes africaines font face à de sévères pénuries d’eau potable, et il faudra environ 66 milliards de dollars à tout le continent, pour éviter les épidémies et la déshydratation. »

Le même article continue : «  Les villes africaines font face à d’extraordinaires pénuries d’eau, alors que les effectifs de population continuent à augmenter. Ces pénuries conduisent à des problèmes sanitaires, qui peuvent contribuer à l’apparition de maladies comme le choléra ou la typhoïde ».

Le rapport de la Banque Africaine de Développement édition 2018, estime qu’il faudrait l’équivalent de 66 milliards de dollars pour fournir un accès à l’eau potable et à des installations sanitaires, à toute l’Afrique, étant donné qu’un tiers de la population est déjà affectée par le manque d’eau, qui résulte souvent des faibles ressources en eau disponibles dans de nombreuses régions.

Et toujours selon ce rapport, ce montant ne prend pas en compte une autre somme équivalente à 170 milliards de dollars, nécessaire à la construction d’infrastructures comme des barrages et des stations d’épuration.

L’article du Business Insider poursuit : « Dans des pays comme le Ghana, le Mozambique ou le Zimbabwe, les pénuries d’eau peuvent augmenter le risque pour les populations, de tomber malades, étant donné que lorsque l’eau manque, les ménages gardent des réserves d’eau dans les maisons, créant ainsi des zones de ponte pour les moustiques qui propagent les maladies. »

«  Il faut aussi de l’eau pour les installation sanitaires, dont les toilettes. Sans ces installations, les habitants sont obligés de sortir déféquer dans les fleuves, une pratique qui contamine l’eau potable avec des bactéries, des virus et des parasites. L’eau contaminée expose les habitants à de plus forts risques de contamination par le choléra et la fièvre typhoïde, causant déshydratation et malnutrition. »

Entre 2016 et 2050, on s’accorde à dire que la population africaine va doubler en effectifs, avec 80 % d’entre eux dans les zones urbaines.

Un autre rapport fourni par Bloomberg News Service, a révélé que l’incapacité des africains à créer ces structures et à en assurer la maintenance ajoutée à leur constante augmentation d’effectifs de population, est la raison pour laquelle les pénuries d’eau vont inévitablement se poursuivre.

A Accra, la capitale du Ghana, le rapport cite les propos d’une commerçante, Béatrice Kabuki : «  les robinets coulent généralement une fois par semaine, et plutôt la nuit . Alors on reste éveillés, pour récupérer autant d’eau qu’on peut en stocker ».

La pénurie d’eau à Accra, qui jouit pourtant d’une pluviométrie régulière et importante, est principalement à mettre sur le compte de son réseau d’adduction d’eau inadapté, et du très mauvais entretien des canalisations, des stations de pompage et des stations d’épuration.

La ville compte une population d’environ 4,9 millions d’habitants, en incluant les banlieues et la ville portuaire de Tema.

Une autre habitante d’Accra, citée par le rapport, Joyce Ayitey, explique que lorsque ses robinets ont cessé de couler il y a deux ans, la Compagnie des Eaux locale lui a dit que c’était la faute des entreprises de travaux publiques, qui en faisant des routes, avaient détruit les canalisations. Ils certifiaient que l’eau reviendrait sous deux semaines, mais rien n’a été fait.

Par l’intermédiaire de son porte-parole Stanley Martey joint au téléphone, la compagnie publique Ghana Water Co, déclare qu’elle est consciente que de nombreux quartiers doivent faire face à des restrictions, des baisses de pression, voire de longues périodes sans eau, et qu’elle mène une bataille incessante pour résoudre ces problèmes, mais que les quartiers se développent plus vite qu’elle ne peut fournir l’adduction en eau.

Le rapport de Bloomberg signale que de nombreuses villes moyennes et métropoles dans plusieurs autres pays d’Afrique, comme le Mozambique, le Zimbabwe et la Côte d’Ivoire, sont aussi touchées par ce genre de problèmes comme la réduction du débit d’eau, qu’elles attribuent à la sécheresse, la croissance de la population, l’urbanisation et des investissements insuffisants dans les infrastructures et les réseaux.

Même les pays disposant de ressources en eau abondantes, ne seront sans doute pas capables de construire assez de barrages, canalisations, stations de pompage et stations d’épuration, pour fournir un service adapté. De plus, « les infrastructures en décrépitude ont le même effet qu’une sécheresse drastique dans un Zimbabwe exsangue économiquement, ce qui a pour conséquence des rationnements d’eau dans les deux villes les plus importantes du pays, Harare et Bulawayo ».

Bien entendu, aucun des journalistes adeptes de la doxa « les races n’existent pas », auteurs de ces rapports, n’osent aborder la vraie raison pour laquelle ces « infrastructures sont en décrépitude ».

La raison pour laquelle ils ne font pas leur travail, est fondée sur le refus d’admettre les relations entre les races et leurs taux de QI, et par conséquence, le niveau de civilisation que sont capables de maintenir les races à faible QI.

Le QI moyen en Afrique, varie entre 59 (Mozambique, Gabon, Cameroun, Guinée, Liberia et Guinée Bissau ) et 91 ( Ouganda et Nigeria ), des taux bien trop faibles pour croire que réellement, ces gens pourront assurer la maintenance de structures extrêmement complexes, développées par les occidentaux, et sensées s’adapter à la demande en évolution croissante.

Cependant, la raison immédiate de cette crise, est l’augmentation massive des effectifs de population en Afrique.

Celle-ci est causée directement par « l’aide au développement » sans limites, déversée par les blancs sur l’Afrique depuis des lustres.

Aucune de ces « aides » n’a jamais eu pour résultat un développement pérenne, mais par contre, a permis aux populations africaines, de croître bien au-delà de la normale, créant ainsi une situation de surpopulation.

Rien ne pourra changer avant que ce facteur ne soit pris en considération, et tout le continent africain ne pourra que s’installer dans la spirale du désastre, et hurler au changement climatique n’y changera absolument rien.

24 Replies to “Pénurie d’eau en Afrique ? Le coupable n’est pas le réchauffement climatique mais bien la surpopulation !

  1. La population noire d’Afrique (sans parler de celle d’Afrique du Nord) va en effet doubler (passer à 2 000 000 000) d’ici la moitié du siècle, puis encore doubler à la fin (passer à 4 000 000 000) !

    Lorsque j’étais gamin / adolescent, tout le monde parlait du « péril jaune » parce que la Chine allait passer à 1 000 000 000 d’habitants. La différence (de QI) avec les bamboulas, c’est que les Chinois savent se projeter dans l’avenir et ont pris eux-mêmes des mesures, certes dures mais efficaces, pour contrôler leur population. Cette même différence fait que les Chinois savent produire au moins des choses par eux-mêmes, contrairement aux bamboulas qui n’ont jamais apporté quoi que ce soit au patrimoine de l’humanité.

    Aujourd’hui, tout le monde semble trouver normal que les bamboulas continuent de se multiplier de façon catastrophique – non seulement pour l’Afrique, mais pour la planète entière ! Car mieux vaut être mort que raciste, n’est-ce pas ?
    On peut y ajouter la disparition de nombreuses espèces animales due à la prolifération humaine, et pas seulement en Afrique.
    On se dirige droit vers un cataclisme démographique de grande envergure dans les décennies qui viennent. Les organisations « humanitaires » portent depuis des décennies une lourde responsabilité dans ce désastre à venir, leurs membres (quasi-tous blancs) étant au mieux des inconscients (mus par des idéaux venus tout droit du christianisme dont l’un des principaux est de torcher le cul des mongoliens – quand on vous dit que cette religion est une véritable nuisance), au pire des criminels complices de la plus atroce crise de son histoire.

    Je suppose que c’est encore aux Blancs qu’on va demander de se serrer la ceinture et de payer pour que les bamboulas puissent continuer de survivre afin de se multiplier de façon exponentielle, et d’arrêter de faire des enfants « pour le bien de la planète », de même que c’est eux qu’on accuse du réchauffement climatique ! Quels salauds, ces Blancs !

    Cette histoire de réchauffement climatique est par ailleurs une véritable arnaque destinée à culpabiliser (encore ! mais tant qu’on gagne, on continue de jouer) l’homme blanc pour mieux lui faire accepter les « réfugiés climatiques » à venir, c’est vrai que la ficelle des « immigrés enrichissants qui viennent payer nos retraites » commence à s’user et qu’il faut la remplacer par quelque chose de plus « convaincant »…
    Que le climat se réchauffe est une chose, que ce soit à cause des activités humaines cela est fantaisiste jusqu’à preuve du contraire, et surtout utilisé à des fins politiques (ne serait-ce que pour justifier l’augmentation des taxes et impôts qui finissent droit dans les caisses des banksters grâce à la « dette »). La terre s’est refroidie et réchauffée plusieurs fois au cours de l’histoire sans que l’homme n’y soit pour quoi que ce soit. A un moment, on a essayé de nous faire croire que c’était à cause des flatulences des vaches et qu’il fallait donc arrêter de manger de la viande ! Ils n’en parlent plus, ils se sont rendus compte qu’ils étaient allés trop loin pour conserver un semblant de crédibilité. Il y a d’ailleurs au moins autant de scientifiques « scepto-climatiques » que de scientifiques vendus au système (ceux du GIEC, pour les nommer), qui réfutent que le réchauffement soit dû aux activités humaines, mais à ceux-là les médiats n’accordent pas la parole…

    Cette infinité exponentielle de bamboulas destinée à terme à submerger toute la planète servira donc à qui on sait pour, après avoir submergé l’Europe selon le plan Kalergi, s’attaquer ensuite aux bicots dans un premier temps, puis aux bridés (sans doute au cours du siècle prochain) : je répète, 4 000 000 000 de bamboulas vers l’an 2100 (ceci alors que les autres races ont tendance à régresser).

    Une bombe démographique planétaire.

    Il reste à espérer, pour éviter ce scénario, que les bamboulas soient régulés par Dame Nature, qu’ils s’effondrent d’eux-mêmes sous leur propre poids que la planète ne peut supporter.
    Avec tous les ethno-masochistes des ONG, c’est pas gagné…

  2. Je n ai pas d avis sur le réchauffement climatique mais pour moi La démographie est le probleme n 1 de l écologie, quand on prend un milliard d habitants negres en plus tout les 20 ans triés ses déchets, utiliser moins sa voiture ,manger bio et moins de viande , etc ne servent pas a grand chose .
    De plus nous allons retrouver ces negres en Europe ,on en prend quasiment 1 million tout les trois ans rien qu en France

  3. Leur but c’est 1) de piquer nos sous avec leurs taxes 2) de nous culpabiliser avec des histoires de banquises qui fondent, d’ours blancs en détresse (ce qui est sûrement un problème mais qui n’est pas exactement de notre faute) et de négrillons faméliques et 3) d’accaparer notre attention sur nos poubelles, nos 5 fruits et légumes par jour, notre emprinte carbone et de canaliser les bonnes âmes dans un micro-activisme de la vie quotidienne particulièrement pénible.

    Pendant ce temps comme des mésanges qui nourrissent un coucou de proportions gigantesques, nous engloutissons des milliards dans les aides aux nègres idiots et paresseux congénitalement infoutus de creuser ne serait-ce qu’une tranchée ou un égout pour les eaux usées. Lisez cet article, c’est édifiant :
    https://www.unops.org/fr/news-and-stories/stories/removing-rubbish-for-a-better-way-of-life

    1. Après, pardonne moi du détail mais il est aussi normal de trier ses déchets et de ne pas jeter n’importe quoi dans la nature. On est tous d’accord sur ce point.
      Mais si on évitait de donner des milliards aux nègres, on aurait peut-être déjà trouvé comment recycler 100% de nos poubelles et éviter une pollution des sols gigantesque.

      Allez dire ça à un « écolo » et il restera sans voix, partagé entre l’idée de me traiter de raciste ou de génie.

      Ce gaspillage d’argent et de temps contribue à nous remplacer racialement ainsi que détruire toujours plus notre planète. Les élites peuvent continuer de nous bassiner avec le réchauffement climatique, ce sont eux les plus criminels au plan écologique.

    2. Tout à fait, Basile, nous piquer notre fric, nous culpabiliser, et nous infantiliser avec 5 fruits et légumes (10 au départ, mais ce n’était pas tenable) et « ne pas manger trop gras, trop salé et trop sucré » (tout en évitant soigneusement de légiférer contre l’industrie alimentaire qui nous fait bouffer des saloperies pour plus de profits : HYPOCRISIE).

      Quant à cette histoire d’ours polaires en disparition fait partie de l’arnaque destinée à faire pleurer dans les chaumières, comme tout le reste. Si les ours polaires sortent de plus en plus souvent de leur biotope, ce n’est pas parce que la glace qui fond les chasse mais parce que leur population a augmenté (et tant mieux) contrairement à ce qu’on veut nous faire croire.

      https://crioux.wordpress.com/tag/ours-polaires/

      https://www.contrepoints.org/2015/10/15/225428-ecologie-lours-polaire-et-sa-doublure-mediatique

      https://fr.sott.net/article/5535-La-population-des-ours-polaires-atteint-des-hauts-historiques-Est-ce-qu-il-y-a-Quelque-chose-de-Louche-au-sujet-de-la-Peur-de-leur-Extinction

      Et c’est tout ce qui nous tue que les médiats aux ordres essaient de nous faire gober comme ça !

  4. Tout à fait d’accord, respectons Dame Nature pour être son épée. Seuls les nègres ou les négrifiés jettent leurs paiers gras dans la cage d’escalier ou leur canette de fanta par la fenêtre de leur bagnole. Mais une connaissance m’avait dit un jour que le tri des déchets n’était pas si écologique car les déchets organiques étant humides brûlent mal dans les incinérateurs et qu’il fallait donc ajouter du pétrole pour cramer le tout, alors qu’avec quelques cartons et papier le feu prendrait mieux.

  5. Mettez des populations européennes ou est-asiatiques en Afrique et le désert devient un paradis . Transportez des populations africaines ou Europe ou dans l’Est de l’Asie et vous devinez le résultat .
    Il est particulièrement éloquent chez nous . Les politiques imaginées par nos démocrasseux n’y peuvent rien changer .

  6. Le réchauffement climatique . Mdr
    Encore une imposture des nez crochues et de leurs biologies de rongeur .
    C’est bien par cette mouvance qu’ils espèrent enchainer les derniers blancs libres de cette planète .

    La planète est de notre coté . Une partie de son essence vitale circule en nous . Elle nous transmet énergie et savoir . Notre race et gaia ne fond qu’un. Pour tous les Aryens non chrétiens et non dégénérés , la terre est une mère . Notre défaite signerait sa mort programmé . Aussi c’est n’est que par notre hégémonie qu’elle pourra être préservé dans toute sa diversité .

    Pour le péril nègre c’est très simple . Une fois l’Europe nettoyer nous éradiquerons les nègres d’Afrique avec les armes biologiques en plus des armes conventionnelles .
    En ce moment la chine y songe beaucoup …..
    Si il n’y aurait pas les juifs de new york et d’hollywood cela serait déjà fait . Pour eux , le nègre est un virus subversif très utile contre l’esprit blanc altruiste et naïf par nature . Par conséquent, le nègre est une véritable arme biologique . Au yeux du juif le nègre est extrêmement précieux .

    Conclusion concernant les youtres : Crevons leur les yeux , coupons leur les couilles , tranchons leur la tête !
    Ensuite le nègre creusera des trous dans le sol pour se cacher de la vengeance de l’homme blanc païen .

  7. Autescousios ,
    Procurez-vous une biographie de Genghis Khan ou parcourez un classique comme  » l’Empire jaune de Genghis Khan et vous aurez de quoi dissiper certaines de vois inquiétudes
    Vous n’ignorez sans doute pas que Mao Zedong était entouré de flatteurs qui savaient comment le manipuler . Rien ne lui plaisait davantage que d’être comparé à Genghis Khan , le plus grand des Asiatiques
    N’ayez crainte . Les héritiers du fondateur de la dernière dynastie chinoise sont implacables
    La démographie de certains peuples ! vous pouvez leur faire confiance pour la juguler
    – je ne l’avoue guère mais le Christianisme est le pire des poisons violents qui nous ait été administré . Les autres n’en sont que des avatars
    – j’ai lu Louis-Ferdinand – CELINE – il y a bien longtemps et rien de ce qui nous arrive ne me surprend .

    1. Ne vous faites pas de souci pour mes connaissances historiques, j’ai déjà une biographie de Gengis Khan depuis longtemps dans ma bibliothèque ainsi qu’une autre de Tamerlan (et même d’Attila). J’ai aussi beaucoup étudié l’histoire militaire et je suis bien conscient que les Jaunes ne font ni dans le sentiment ni dans la dentelle (y compris entre eux !), à côté d’eux, nos pires criminels sont des amateurs et des dilettantes… même les juifs paraissent humains à côté.

      Le problème pour nous, c’est qu’ils n’ont pas plus de sympathie pour les blancs que pour les marrons et qu’ils laisseront les autres races s’affaiblir ou même disparaître si cela sert leurs intérêts : pour l’instant ils attendent leur heure, et lorsqu’ils écraseront les juifs et leur valetaille métissée façon Kalergi (parce qu’ils le feront, n’étant retenus par aucun scrupule, aucune empathie ou inhibition « humaniste »), nous risquons fort de ne plus être là pour voir ce jour encore lointain (sauf à nous être réincarnés en chinetoques pour savourer le spectacle).
      Mon père, qui a fait campagne en Indochine, m’a dit que les Chinois (des marchands, mais c’est aussi vrai en politique) étaient les pires concurrents pour les juifs.

      Un avantage des Jaunes sur les autres, c’est qu’ils ne laissent jamais ces derniers savoir ce qu’ils pensent vraiment.
      Et les Jaunes sont très rancuniers et n’oublient jamais rien, même s’ils font comme si de rien n’était sur le moment. Les Chinois n’ont par exemple jamais oublié ce que les Occidentaux enjuivés (pléonasme) leur ont fait subir lors des guerres de l’opium : ils ont bien l’intention de nous faire payer cela un jour ou l’autre (à nous ou aux juifs qui étaient à la manœuvre, je ne pense pas s’ils s’embarrassent de telles nuances) et je les comprends (il faut être un benêt chrétien bisounoursiste torcheurs de derrières de bamboulas pour ne pas comprendre ce genre de choses).

      Quant à Céline, oui, il avait tout compris.

  8. Comme le savent bien les Chinois, moins on est de fous, plus on a de riz !
    Pour l’eau, c’est pareil.
    En plus, ces cons de nègres pissent dans leur propre verre…

  9. Mon cher Autescousios, je suis absolument certain que ton analyse est totalement exacte. Les Asiatiques en général, et les Chinois en particulier, ne font pas de cadeaux à leurs ennemis.
    Si on devait perdre notre combat contre les youtrons et leurs auxiliaires bounègres, il n’auront aucun scrupule à vitrifier ces malfaisants jusqu’au dernier de leurs nouveaux nés. Ils n’en laisseront aucun en vie. Pour eux, la pitié est juste une folie quand on l’applique à un ennemi mortel ; si on a le dessus sur lui, il faut l’achever et non lui permettre de reprendre des forces.
    Et un connaisseur tel que toi de leur histoire le sait bien mieux que moi.
    Ceci étant, ils ont souvent, sinon de la sympathie, quoique c’est parfois le cas, de l’admiration pour les Blancs et la culture européenne. Leurs élites se font construire des répliques de nos châteaux, étudient l’oeuvre de nos grands penseurs scientifiques ou philosophes, et de nos artistes dont d’innombrables artisans extrêmement doués reproduisent les oeuvres avec grand talent. Et ils vont écouter des concerts de musique classique donnés par des orchestres dont les chefs et les instrumentistes interprètent les oeuvres de nos compositeurs avec beaucoup de brio.
    Le peuple est fan de Jean-Michel Jarre ou de certains de nos artistes, notamment des acteurs ou des chanteurs parfois encore plus admirés là-bas qu’en Occident. Et leurs nanas se font souvent teindre et débrider les yeux pour ressembler à des Européennes. Ils sont donc souvent aussi admiratifs de ce que nous sommes et de notre culture que nous pouvons l’être de ce qu’ils sont et de leur culture. J’ai lu le Tao Te King dans sa traduction la plus fiable car faîte par un érudit chinois et non par un jésuite, ainsi qu’une partie de l’oeuvre de Confucius et l’art de la guerre de Sun Tzu. C’est éblouissant. Et tous les camarades qui pratiquent les arts martiaux savent ce que nous leur devons dans ce domaine.
    Ces gens ne sont donc pas nos ennemis même s’ils sont des rivaux ou des concurrents impitoyables. Car nous nous complètons très souvent.
    Et ils savent ce qu’ils nous doivent comme nous savons ce que nous leur devons.
    Le respect est réciproque et sincère.
    En revanche, ils n’ont en aucun pour les races inférieures. Les nombreux incidents entre leurs techniciens missionnés en Afrique et les sauvages locaux, montrent bien que leur racisme est aussi profond que le nôtre bie qu’ils soient obligés de composer avec les potentats arabo-nègres. Ils sont bien moins généreux et naïfs que nous ; c’est d’ailleurs les principaux défauts qu’ils nous trouvent.
    Mais eux ne veulent pas nous voir disparaître car ils sont admiratifs et non jaloux. Ils ne s’estiment pas inférieurs, contrairement à ceux qui nous haïssent parce qu’ils se savent incapables de nous égaler. Les Asiatiques n’ignorent pas que nous avons autant d’admiration pour leurs oeuvres qu’ils en ont pour les nôtres.
    Leurs touristes sont aussi béats de stupeur éblouie chez nous que les nôtres le sont chez eux. C’est une bonne chose.
    Mais on ne voit jamais de nègres ou de bougnoules dans nos musées respectifs, à part quand, en France, des profs gauchistes viennent polluer nos temples de l’art occidental en y amenant leurs cohortes d’abrutis du tiers-monde…
    Les Chinois, eux, envoient leurs quelques bougnoules qui osent tirer sur la laisse dans des camps de rééducation…

    1. Ce siècle sera crucial de toute façon, il marquera la fin de l’ère des sectes hébraïques, la disparition des crasseux et parasites, nègres, gnoules et youtres, ou au minimum leur retour à la situation de shithole d’où ils n’auraient jamais dû sortir, et les Jaunes, la Chine surtout, qui vont s’élever a une hégémonie peut être sans précèdent.

      La grande question c’est les Blancs, l’Europe. Il faudra frapper au moment où les jaunes auront mis la banque et les régimes occidentaux à genoux, c’est à ce moment-là que devra avoir lieu la rahowa. J’ai du mal à visualiser l’avenir de l’Europe et des Blancs, ça peut aller du succès et de la saine rivalité Blancs/Jaunes dans un monde « eurasio-centré » dont vous parlez (« Ces gens ne sont donc pas nos ennemis même s’ils sont des rivaux ou des concurrents impitoyables. Car nous nous complètons très souvent. ») a la défaite et au même sort que les crasseux.

      Les italiens ne s’y sont pas trompés, eux, et savent où se situe l’avenir, ou peut-être sont-ils simplement dirigés pas des Italiens et qui ne sont pas traitres lol ( https://sputniknews.com/business/201903231073482270-italy-belt-road-china-deal/ ). Les gens de brussèleu et leur maitres y sont pas content relol ( https://sputniknews.com/analysis/201903251073505845-italy-belt-and-road-eu/ ). Je commence à croire que l’Italie va sauver l’Europe d’ailleurs, je parle d’amener une impulsion morale dans le bon sens.

      Apres, c’est sûr que Lao Tzu et Confucius ca a plus de gueule que Jésus agonisant en caleçon sur sa croix.

  10. J’ai longuement vécu en Asie orientale – Chine , Hong Kong , Macao , Corée du Nord puis Corée du Sud – et je confirme l’ensemble des propos de Autescousios et Rho 2
    Plus encore . Tonton n’est pas trop mal perçu par des gradés – colonels et même généraux – de l’APL . Ils ne comprennent pas comment l’Occident peut être atteint d’une névrose collective au point de se soucier du sort des races de boue .
    Amicalement
    – je n’ai pas pratiqué que Louis-Ferdinand . J’ai jeté un coup d’oeil sur les écrits du PAC – le frère maudit du commandant Cousteau – et même sur des oeuvres introuvables du comte Georges Vacher de Lapouge .

    1. Hélas, beaucoup de gens de notre bord ne se rendent pas compte que ces jaunes ne sont pas nos ennemis, pire, beaucoup ont une certaine haine envers la Chine et la Corée qu’ils ont héritée de leur nipponophilie.

        1. La suprématie oui et c’est de bonne guerre, ils seront de toute façon très bientôt en situation hégémonique. Mais ça n’en fait pas pour autant nos ennemis, ils seront des partenaires, et contrairement aux youpins et à leurs golems ils ne veulent pas nous génocider. Et puis au moment où le problème se posera, l’Europe sera débarrassé de ses crasseux et de ses traitres, donc il me semble que les Blancs ne sont pas instinctivement des victimes et sont capables de parler d’égal a égal avec les Jaunes dans le respect mutuel.

        2. Sur le plan personnel , je n’aime pas les chinois qui ne sont pas en chine .
          Je n’aime pas ces putains de jaune hypocrites qui achètent des châteaux bordelais ! Le niak qui te souris par devant mais qui te pourri par derrière . Si dans nos milieux ont dit d’eux que ce sont des juifs jaunes , ce n’est pas pour rien . Ce sont des rats d’Asie.

          Puis leur restaurant c’est de la merde immonde ! mdrr

          Si le communisme c’est implanté las-bas ce n’est pas pour rien . En comparaison , le japon est rester hermétique a toutes les formes d’hébraïsmes . Bon maintenant ce sont des citadins dégénérés qui se branlent sur des fillettes en mini jupe , mais de base son substrat est bien plus vertueux et sain .

          Quoiqu’il en soit , sans une force européenne se battant pour son sol et son sang , la réelle « coopération » avec l’asiatique sera impossible .

        3. Mon cher Nico, dans ce même article que tu cites, Blanche disait avoir du respect pour les Asiatiques qui ne nous ont jamais manifesté la moindre hostilité. Et elle précisait : « je crois qu’il y a de la place pour la compréhension et la coopération entre Blancs et Est-Asiatiques, particulièrement avec les Japonais, bien que je n’exclurais pas les Chinois ou les Coréens.
          La base d’une telle coopération et d’un tel respect doit être la souveraineté et la force. »
          C’est exactement ce que je dis.
          Il est évident que chacun de nous cherche à être le plus puissant et le plus prospère possible mais cela ne signifie en rien la volonté de détruire l’autre.
          Ils ont autant besoin de nous que nous avons besoin d’eux et ils le savent. Le respect et l’admiration mutuelle de nos oeuvres réciproques est la clef de cette coopération où nos peuples s’enrichissent tout aussi mutuellement.
          Ceux qui rêvent de nous détruire sont mus par leur sentiment d’infériorité refoulé. Leur haine nait de leur jalousie.
          Rien de tel chez les Asiatiques qui peuvent être légitimement fiers de ce qu’ils ont bâti, comme le sommes nous-mêmes.
          Et les gens intelligents apprécient que les autres le soient aussi.
          Nos ennemis, ce sont les sauvages au QI de babouin et les sémites aux esprits tordus, incapables de rien créer par eux-mêmes.
          Pas ceux qui sont nos égaux, et qui nous ont apporté autant que nous leur avons apporté. Ce que Marco Polo avait compris bien avant Salvini.
          Nous ne serons pas les seuls à aller dans l’espace. Comme l’a dit Arthur C. Clarke : « La Terre est le berceau de l’humanité. Mais on ne reste pas éternellement dans un berceau. »
          Et de notre capacité à vivre en bonne entente avec nos égaux pourrait dépendre notre acceptation dans un monde plus vaste. Il n’y a que les chrétins pour pouvoir penser que nous sommes seuls dans l’univers.
          Il est clair que si on ne supporte pas que d’autres soient au même niveau que nous, comme le font les youtres et les boucaques, qui ne savent que voler ou détruire ce qu’ils ne peuvent concevoir, l’accès au club nous sera refusé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *