Articles d'actualité Articles de fond Conflits raciaux Monde Problèmes raciaux Résistance Aryenne

Brenton Tarrant nous a tracé le chemin de la Résistance

Plus le temps passe et plus une solution politique à l’envahissement des terres Blanches par les allogènes s’amenuise. En l’état, on peut même dire que le système démocratique tel qu’il existe actuellement suffit à lui seul pour nous condamner, les allogènes finissant tôt ou tard par avoir le droit de vote, ne serait-ce que par leurs descendants. Car lorsqu’ils votent, leurs suffrages vont toujours, à de très rares exceptions près, aux partis qui prônent une politique anti-Blancs et qui n’ont pas la moindre volonté d’instaurer des freins efficaces à l’immigration de masse tueuse de civilisation.

L’action coup de poing de Brenton Tarrant s’inscrit dans ce contexte et se veut l’amorce d’une réaction en chaîne qui finisse par obliger l’homme Blanc, si mollasson soit-il, à prendre les armes et à faire le ménage, à savoir faire le « sale boulot ».

C’est pourquoi l’opération de ce jeune Australien est à la fois légitime et justifiée, même si elle peut présenter à court terme des conséquences défavorables, avec davantage de répression et de privation de la liberté d’expression pour tous ceux qui, à l’instar de Blanche Europe, s’évertuent à réveiller la conscience raciale de leurs compatriotes.

Son action relève en premier lieu d’une vengeance légitime à l’égard des innombrables victimes Blanches du terrorisme islamique, de notre époque contemporaine (où il n’y a désormais plus un seul mois sans attaque djihadiste perpétrée en terres Blanches) jusqu’aux périodes les plus reculées de l’Histoire. Dans son manifeste, il la considère aussi comme une action de partisan face à une force d’occupation. C’est en quelque sorte une action de légitime défense. Et celle-ci est loin, très loin d’être disproportionnée par rapport à tous les crimes ignobles commis par les masses de nègres et de bougnoules qui se sont déversées en Europe depuis déjà plusieurs générations.

Son action est aussi une réaction saine à son voyage en France au cours duquel il avait été horrifié de voir à quel point le génocide des Blancs était avancé, à mettre en parallèle avec la remarque féroce d’Hitler dans « Mein Kampf » où il désignait (déjà !) la France comme l’agent négrificateur de l’Europe.

 La cible de Brenton Tarrant était par ailleurs parfaitement choisie : deux mosquées, dont l’une avait même « fabriqué » deux djihadistes et l’accueil d’imams radicaux (ce qui est un pléonasme dans la mesure où Mahomet est le plus parfait modèle de terroriste). La présence de ces mosquées en Nouvelle–Zélande est en soit bien plus choquante que la partie de chasse en live qui s’y est déroulée. Car une mosquée en terre de mécréants est considérée par les mahométans comme une terre d’islam, où seule la charia doit régner. Sorte d’ambassade islamique qui échappe à toutes les règles des relations diplomatiques. Ambassade qui peut se transformer en tribunal, en école coranique, en cache d’armes, en caserne si besoin est.

L’attaque d’une caserne d’une force d’occupation est un acte de guerre dans le cadre d’une guerre de libération : en agissant comme il l’a fait, Brenton Tarrant n’a finalement fait que ce que notre putride République judéo-maçonnique ne cesse d’encenser dans les livres d’histoire (où l’Histoire est bien sûr réécrite à leur convenance), à savoir la figure du valeureux résistant face aux méchants nazis.

C’est effectivement un résistant, mais un résistant au vrai sens du terme et il invite chaque Blanc du monde entier à rejoindre son combat. Il a tué des envahisseurs nuisibles, et dans le même temps des potentiels djihadistes.

On ne peut que louer son action, et déplorer dans le même temps qu’il n’y ait pas des centaines de milliers comme lui capables de passer à l’acte et de faire le « sale boulot », synonyme de tant de sacrifices.

Dans tous les cas, Brenton Tarrant, notre frère de race, a tracé pour nous le chemin de la Résistance. A nous de le suivre, avec nos propres armes, qu’il s’agisse d’œuvrer pour le taux de fécondité, pour faire de nos enfants de parfaits Aryens prêts à défendre coûte que coûte le précieux héritage des brillantes réalisations de la race Blanche et par dessus tout son avenir, ou qu’il s’agisse comme lui d’éliminer des nuisibles, en mode loup solitaire et si possible en échappant à la case prison, case à laquelle même Hitler n’avait pas échappé en son temps.

5 Replies to “Brenton Tarrant nous a tracé le chemin de la Résistance

  1. Il aurait aisément pu échapper à la case prison car il a opéré de façon extrêmement rapide. Une cagoule, des gants, de fausses plaques auraient pu suffire. Mais il a voulu laisser un message clair en exposant ses motivations dans son manifeste. Ce qui l’obligeait à se dévoiler. Il a donc fait le sacrifice de sa vie pour notre cause. Ceux qui le suivront, et suivront Breivik, n’ont pas la même obligation ; ces deux héros ont tracé la route, il n’y a plus qu’à la suivre…sans se faire chopper par les radars de ZOG/du GOJ. Tous les conseils techniques ont déjà été publiés ; inutile de revenir dessus.
    La gloire n’est pas pour ceux qui suivent les héros et frappent la nuit. Ne jamais parler à personne de ce qu’on fait. Ne jamais s’en vanter. Être aussi discret qu’un agent dormant du KGB. De toute façon, nos idées nous isolent déjà du troupeau, et on a déjà appris, dans une certaine mesure, à être discrets, afin de pouvoir encore baiser ou être invité au mariage du cousin…
    Et qui peut le moins peut le plus avec de la force d’âme et de l’entraînement…

    1. LOL . le coup du cousin . A chaque fois camarade, tu me donne le sourire avec tes commentaires .

      Le mien de «  »cousin » », c’est un sale mulâtre. Donc évidement je ne me suis pas rendu a son mariage . Un mulâtre plus une pute a nègre dans la même journée, non merci ! Pas assez dormant peut être . 🙂

  2. Sa fait d’autant plus mal pour ce frère car c’est après avoir visité la France qu’il a agit . Et en ce sens, sa lettre explicative ma frappé dans mon âme .

    La France restera pour chaque blanc se battant pour notre race un symbole déchu , humilier et salie . Contenant en son sol les restes de millions d’hommes qui se sont battus et sont morts pour rien ! Jadis le bras de l’église cancéreuse , maintenant celui du cosmopolitisme hébraïque vecteur de souillure pour l’Europe entière , véritable ennemi des nations blanches . Toute sa « mythologie » la France la doit en majorité pour ses faits de l’époque médiévale , servant une église qui n’a du sa survie qu’a la bravoure héroïque de la race germanique . Donc les francs , nos lointains aïeux qui se sont distingués a mainte reprise .
    Tout cela pour ca à l’arrivée ! Le substrat raciale français ne vaut plus rien . Les esprits sont morts , la logique nous a quittée , les chaires sont malades .

    Nous avons bien du mérite d’être ce que nous sommes camarades . Les derniers vrais français ! ! A nous de créer une nouvelle Québec ou de mourir ici en héros païen . …..pour notre vie d’après.

    1. Tu as raison, mais il y a encore de l’espoir.
      Tous les Français ne sont pas dégénérés, corrompus ou stupides. Ils ferment leur gueule à cause de la répression judiciaire et sociale. Mais ils n’en pensent pas moins. Beaucoup pourront rallier notre cause quand il leur sera devenu impossible d’en supporter davantage. Et c’est pour bientôt…

Répondre à Rho 2 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *