Articles d'actualité France Résistance Aryenne

La Bête Immonde a encore frappé, à Aigues-Mortes dans le Gard !

Le fascisme nazi bas et lourd pèse comme un couvercle sur notre république en danger. Aujourd’hui, c’est le paisible boulodrome d’Aigues-Mortes qui a été lacéré de sauvages graffitis.

France 3 Régions :

A Aigues-Mortes, dans le Gard des inscriptions à caractère néo-nazis ont été dessinées dans le sable du boulodrome Joseph Perrin. Il s’agirait d’inscriptions réalisées à l’aide d’un bâton.

En effet, les gendarmes ont constaté une croix gammée sur le sol, la mention SS qui désigne les sections spéciales du régime nazi, les inscriptions « ein reich et ein führer », et aussi une croix de lorraine.

Je ne sais pas si les braves gendarmes ont confondu la croix de lorraine avec une rune ou si les nationalistes du cochonnet ont voulu donner la réplique aux boulistes gaullistes. Mystère !

Les inscriptions ont depuis été effacées, mais le maire de la commune s’est rendu à la gendarmerie pour signaler ces actes.

Les terroristes ont certainement voulu effacer les traces de leur crime, suivant en cela leurs prédécesseurs qui avaient fait disparaître toute trace des chambres à gaz homicide au moment d’évacuer les camps de la mort.

Saluons néanmoins l’empressement de M. le maire. Il fallait prendre acte et marquer le coup, parce qu’il est capital de ne pas céder un seul pouce de terrain de boules aux ennemis de la Cité. Il faut mettre en garde les jeunes générations avec la plus grande énergie et incarcérer les factieux, car ces traits dans le sable défigurent métaphoriquement l’image de l’Homme et préfigurent l’Indicible.

Bien évidemment, Blanche Europe outragée condamne cet acte délictueux, moralement abominable, et adresse ses meilleures pensées aux graviers et au sable.

Le Midi Libre :

Joint par téléphone, Patrice Bilgorai, le président de Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), a immédiatement réagi.

« Ma première réaction est de constater qu’actuellement nous sommes confrontés à un climat qui inspire le dégoût et nous faisons face à une libération de la parole antisémite« , observe-t-il. « Bien sûr qu’il faut la plus grande fermeté dans la condamnation de ce type de phénomène. Mais pour notre association, cela nous engage à faire encore plus en matière d’éducation pour faire reculer les préjugés », ajoute le président de la Licra du Gard.

« Actuellement nous sommes confrontrés [sic] à un vieil antisémitisme identitaire d’extrême droite. Il est toujours vivace, il est quasi-historique. Je crois que le mouvement social qui s’exprime en ce moment favorise le déchainement de cet antisémitisme », indique Patrice Bilgorai.

C’est le cœur lourd que nous déplorons cette agression sur la personne du boulodrome d’Aigues-Mortes, preuve s’il en était encore besoin de la terrible diffusion de ces idées racistes et nazies qui menacent le beau visage de notre république et la paix de nos foyers.

Tristesse

14 Replies to “La Bête Immonde a encore frappé, à Aigues-Mortes dans le Gard !

  1. Mdr la photo . La croix gammée humaine . il fallait y penser . 🙂

    Assurément ces jeunes ne sont pas français …. nous aurions vu leurs têtes aux infos du soir sinon ! Quand on voit comment vive nos camarades dans un vrai pays blanc ca laisse rêveur.
    L’insouciance , la liberté , la joie de vivre , l’ordre et la justice , pour un français racialement conscient tous ces mots ont l’air de sortir d’un conte de fée .

    1. Salut Jim !
      C’est HS, mes excuses à Basile, mais je t’ai répondu sur le fil de l’article les juifs et la gauche. Il n’y a aucune embrouille entre nous, camarade ! J’avais bien compris que tu m’avais juste charrié un peu, et moi-même je n’avais aucune envie de t’offenser. Il y a eu tellement de commentaires quand j’ai répondu que le mien a du passer à l’as…

        1. Tu n’es pas un vieux con et je ne suis pas un vieux con. On est juste des mecs rustiques, un peu bruts de décoffrage. Mais ça vaut mieux que d’être des tafioles !
          Pour ceux là, c’est le dialogue à bâtons rompus…plus le gravier et le sable !

          1. Enfin, pour ma part, je sucre un peu les fraises. Toi tu n’es ni vieux, ni con, tu es jeune et tu as la niaque comme beaucoup de gars qui vont sur ce site. Moi, j’ai répété deux fois « vieux » y compris pour toi…ce qui tendrait à prouver que je le suis un peu trop pour ce qui me concerne.
            Vite, mes vitamines !
            Et une bonne lambic !

            1. Avec modération cependant ! 🙂

              Nos ancêtres païens , gaulois entre autres , avaient un rapport a l’alcool quasi mystique . Les ribotes étaient pour eux l’occasion de chercher un état spirituel supérieur . En plus d’être un facteur de cohésion sociale (tribale) , les beuveries permettaient également de sonder l’esprit et le cœur des guerriers en désinhibant les langues .

              On est bien loin de ca maintenant . L’alcool est synonyme de déchéance , de faiblesse puis de lâcheté car les hommes modernes sont faibles . Ils ont perdu leurs mémoires ancestrales.

    1. C’est une question qu’on se pose tous !
      Car la situation est effectivement bien triste…
      Alors que si tous les Aryens étaient unis pour chasser les parasites de leurs terres, l’Europe, ça pourrait être très…chouette !
      ( Comme le savaient les Grecs ).
      Enfin, espérons qu’elle aussi ne se retrouvera pas sous un champignon !
      Sachant que tel est le plan B de ceux qui voudraient nous voir submergés par la vermine…

    1. Eh oui, tous les vieux ne sont pas des « boomers » macronistes !
      Dommage que la plupart de mes potes soient morts ; ils étaient bien plus radicaux que ces deux personnes…
      Hélas, la majorité des gens qui ont atteint ou dépassé mon age sont des retraités de l’éducation nationale ou d’autres repaires de gauchistes où leur travail les a fort peu usé. D’où l’opinion négative des gars de DP sur ma génération et les précédentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *