Articles d'actualité États-Unis Monde Politique

Futur Shutdown avorté : les démocrates financent 90 km du mur de Trump

Le Shutdown n’est pas encore derrière les Américains.  Même après avoir su que son coût aurait presque pu payer le mur à la frontière du Mexique, les démocrates ne voulaient rien entendre.

Hier, des négociateurs des deux camps sont parvenus à un accord sur le budget pour tenter de ne pas provoquer un nouveau Shutdown.

Le Journal de Montréal :

Washington a jusqu’à vendredi minuit pour éviter une nouvelle impasse qui conduirait à l’assèchement soudain des budgets, ou « shutdown », de 25 % des administrations fédérales américaines.

Lundi soir, des négociateurs républicains et démocrates sont parvenus à un accord budgétaire de principe, mais ce compromis est éreinté par les ultraconservateurs.

Il prévoit 1,3 milliard de dollars notamment pour construire environ 90 km de nouvelles barrières à la frontière avec le Mexique afin de lutter contre l’immigration clandestine… loin des exigences de Donald Trump, qui réclame près de six milliards.

Il réclamait précisément 5.7 milliards de dollars. Une broutille pour empêcher la traversée de la frontière par quelques millions d’envahisseurs.

[…] Depuis la Maison-Blanche, le milliardaire s’est dit « extrêmement mécontent de ce que les démocrates nous ont proposé ».

Il ne s’agit que d’un petit changement de 4.4 milliards de dollars…

Avant toutefois de s’offrir une possible voie de sortie, en laissant entendre qu’il pourrait trouver ailleurs dans le budget du gouvernement des fonds pour compléter le financement du mur: « Quand on y ajoute ce que j’ai à ajouter, cela va marcher, nous allons construire un beau mur, grand et solide qui ne laissera pas entrer les criminels et les trafiquants de drogues et la drogue dans notre pays ».

Quand on ne peut pas passer par une porte, on passe par la fenêtre. Le mur sera un bon début, il n’empêchera cependant pas les trafics, les crimes et l’immigration. Construire un mur mais ne faire aucunes autres actions après ne changera rien au problème.

Les démocrates font tout pour bloquer Trump, pour son mur et pour les choses à  venir. Des bâtons inutiles dans les roues, et au final ce sont les Américains qui paient.

Plusieurs personnalités qualifiés « d’ultra-conservateurs » par la presse réagissent à ce nouveau compromis.

[…] Un « compromis pourri », a tancé le présentateur de Fox News, Sean Hannity, qui a l’oreille du président.

Cet accord « n’est pas une tentative sérieuse de sécuriser notre frontière ou d’arrêter le flot d’immigration illégale », a jugé pour sa part l’élu de la Chambre, Mark Meadows, membre influent du Tea Party.

La tentative « sérieuse » pour contrer l’immigration illégale est de construire un mur, parsemé de barbelés, de gardes armés et de mitrailleuses.

Trump veut un mur, il risque de n’en avoir qu’un morceau, après des sacrifices énormes et une perte de temps élevée. Tout ça pour 90 km de mur.

Petit ajout utile à la frontière pour réduire l’immigration illégale.

4 Replies to “Futur Shutdown avorté : les démocrates financent 90 km du mur de Trump

  1. Les Chinois ont mis le paquet pour construire le leur et ils n’ont plus eu de problème…à part ceux venant par la mer.
    À l’époque la main d’oeuvre n’était pas syndiquée et les démocrates auraient fini empalés !

  2. Quelle saga.
    De quoi mettre en évidence la nécessité de faire table rase de ce système, radicalement borné, bovin, bisounoursien, aveugle, dont l’essence tient dans son perpétuel effondrement « libéral »:

Répondre à Rho 2 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *