Articles d'actualité Articles en exergue Europe Problèmes raciaux

Les 47 envahisseurs du Sea Watch pourront débarquer en Italie

Le navire Hollandais Sea Watch 3 – mais faisant partie d’une ONG Allemande (Sea Watch)-, avec 47 migrants à bord se rapprochait des côtes Italiennes depuis le 24 Janvier. En voyant arriver le navire, Matteo Salvini avait assuré :

« Enième provocation en vue: après avoir passé des jours dans les eaux maltaises, le navire hollandais Sea Watch 3 avec 47 (migrants) à bord se dirige vers l’Italie », a écrit M. Salvini sur son compte Twitter. « Je réitère que notre ligne ne change pas et ne changera pas. Personne ne débarquera en Italie. Nous sommes prêts à envoyer des médicaments, des vivres et tout ce qui est nécessaire (aux migrants à bord, ndlr), mais les ports italiens sont et resteront fermés », a assuré Matteo Salvini.

Une ligne qui pourrait être plus radicale, aucun soutien ne doit leur être offert. Pas de médicaments ni de vivres : qu’ils fassent demi-tour. Que les ports restent fermés : c’est un bon début. Encore faudrait-il qu’il ait tenu sa parole.

Comme l’Italie ne veut pas accueillir le bateau – ce qui est absolument compréhensible – elle demande donc aux Pays-Bas de s’en occuper. Voire à la France, qui « fuirait ses responsabilités ». Une accusation totalement contre-productive et totalement déplacée de la part de Salvini.

Nous avions déjà relaté cette mauvaise habitude de Salvini, qui consiste à nous envoyer des nègres plutôt que de les envoyer en Afrique. Envoyer des nègres dans un autre pays est un acte totalement hostile, ce n’est pas digne d’un dirigeant soi-disant nationaliste.

Les Pays-Bas ont, toutefois, refusé de prendre les migrants.

Le Figaro :

Les Pays-Bas n’accéderont pas à la demande de l’Italie d’accueillir 47 migrants bloqués en Méditerranée depuis neuf jours à bord d’un navire humanitaire allemand, a déclaré aujourd’hui le ministère néerlandais de la Justice et de la Sécurité.

[…] Le ministère de la Justice néerlandais, qui supervise la politique migratoire, a déclaré qu’il n’accueillerait aucun migrant du Sea Watch tant qu’il n’existerait pas d’accord à long terme pour distinguer réfugiés et migrants économiques. « Ceux qui n’ont pas droit à une protection internationale doivent être renvoyés immédiatement à leur arrivée aux frontières de l’Union européenne« , a-t-il ajouté. « Sans perspective claire en vue d’une telle solution structurelle, les Pays-Bas ne participeront pas à des mesures ponctuelles pour le débarquement. »

Les seuls Africains qui devraient avoir le droit à l’asile en Europe sont les Blancs d’Afrique du Sud.

Pour les autres, réfugiés ou migrants économique il ne faudrait qu’un retour à la frontière. Pas de compromis possible, trier en fonction de la race ne serait qu’un juste retour à l’ordre naturel.

Le feuilleton ne s’arrête pas là, les migrants sont toujours stationnés sur le bateau de l’ONG.

Sea Watch saisit donc la Cour Européenne des Droits de l’Homme – encore une belle invention pour nous mettre des bâtons dans les roues – contre l’Italie.

L’ONG allemande Sea-Watch a annoncé aujourd’hui avoir saisi la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) contre l’Italie après son refus d’accueillir 47 migrants secourus en Méditerranée.

[…] Matteo Salvini, qui a fait de la fermeture des ports italiens aux migrants le fer de lance de son action, a prévenu qu’ils pourraient débarquer mais à condition qu’ils partent en Allemagne ou aux Pays-Bas. Mais pour Sea-Watch, il s’agit d’une « prise d’otages politique », a dénoncé auprès de l’AFP le porte-parole de l’ONG, Ruben Neugebauer. Sea-Watch 3 navigue sous pavillon néerlandais. Mais pour Neugebauer, les lois régissant les eaux internationales sont claires: les navires en détresse « doivent être accueillis dans le port sûr le plus proche ».

Une prise d’otages ? Qui est en train de menacer l’Italie avec 47 migrants ? Ah oui, l’ONG. Ils sont les preneurs d’otages, et nous en faisons les frais. Car au final, légalement, nous sommes bloqués. Ils vont chercher des migrants proches des côtes Africaines et quand ils les ramènent, nous sommes dans l’obligation de les accueillir.

Et nous avons comment une telle situation se finira : dans la violence.

L’Europe, prise en otage – par les ONG mais aussi par ses propres dirigeants – va donc encore une fois subir les frais de l’invasion et de cette complicité des élites.

Valeurs Actuelles :

Un accord entre les sept pays européens du sud de la Méditerranée (France, Italie, Grèce, Chypre, Malte, Espagne, Portugal) a en effet été trouvé : les migrants du Sea-Watch 3 vont débarquer, rapporte le Républicain Lorrain. Ils étaient bloqués depuis dix jours au large de l’Italie par les refus répétés du ministre de l’Intérieur Matteo Salvini.

Heureusement que nos traîtres en chef sont présents ! Sans eux nous regretterions de ne pas pouvoir profiter d’une telle invasion.

C’est le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, qui a finalement annoncé qu’un accord de répartition avec six autres pays allait permettre de faire débarquer les migrants en Italie « dans les prochaines heures ». « Le Luxembourg est venu se rajouter à la liste des pays amis qui ont répondu à notre invitation (de prendre des migrants, NDLR). Maintenant nous sommes sept pays », s’est satisfait Conte.

Donc tout le monde est heureux car chacun va pouvoir accueillir quelques négrillons ? On apprend donc avec joie qu’ils viennent de débarquer à Catane.

Des nègres arrivant en Espagne, le genre de racailles qui arrivent chaque jour en Europe.

Souriez, vous êtes remplacés.

L’invasion migratoire ne va pas cesser de sitôt, avec des ânes pareils pour gérer nos frontières.

[Edit : les gardes côtes Italiens viennent de déclarer non-conforme le bateau de l’ONG. Il reste donc bloqué dans le port de Catane jusqu’à nouvel ordre. Cette action pourra ralentir la nuisance de ce bateau mais d’autres navires feront le travail des passeurs. Pour envoyer un signal fort, il faudrait saisir le bateau et envoyer tous les membres de l’équipage en prison pour trahison, trafic d’êtres humains et terrorisme. On pourrait observer, par la suite, une forte baisse du nombre de migrants sauvés par des ONG…]

19 Replies to “Les 47 envahisseurs du Sea Watch pourront débarquer en Italie

  1. Cela démontre que pour défendre nos intérêts raciaux il faut retrouver notre souveraineté et se débarrasser de la tyrannie juive au plus tôt. Ensuite un hélico avec une bonne mitrailleuse lourde résout le problème. On peut garder Salvini, il a l’air plutôt sympa même si il manque un peu de résultats pour le moment. Il faut lui donner les moyens de sa politique à ce garçon.

  2. Salvini est un brave homme, mais il est tenu par la dette Italienne que ses prédécesseurs ont laissé gonfler démesurément, les banques Italiennes sont presque toutes ruinées, l’UE tient Salvini avec ça, après la Grèce qui était un hors-d’œuvre, les remplacistes s’en prennent à l’Italie, la France, et l’Espagne, tous les pays Chrétiens doivent êtres détruits en priorité

    1. Le facteur déterminant est la race , pas la chrétienté hébraïque .
      . De même, c’est notre race qui a fait la grandeur du christianisme et pas l’inverse .

    2. Oui, dommage que l’Europe ait été judéo-christianisée. Cela a conduit à ce que l’Eglise a laissé les juifs s’emparer au cours des siècles du monopole de la finance en interdisant les métiers d’argent à ses ouailles (cohencidence !).
      N’est-ce pas un chrétien – Bossuet – qui a déclaré : « Dieu [Iahvé] se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. » ?
      Pathétiques donneurs de leçons qui ont introduit le ver dans le fruit…

    3. @Jean

      Aucun rapport entre la situation économique actuelle de l’Italie, l’immigration d’une manière générale ET le christianisme. Tout interpréter sous l’angle du christianisme est grotesque, mais cela n’a rien d’étonnant venant de la part de natio-catholique dont vous faites partie visiblement. Quant à votre affirmation consistant à sous-entendre l’existence d’un complot antichrétien à l’égard des pays où le christianisme a encore de nombreux adeptes, elle est totalement ridicule et démontre clairement l’ineptie de la grille de lecture des événements que possèdent les natio-catho.

      Pour demeurer exclusivement sur le catholicisme auquel vous attachez tant d’importance et que vous considérez certainement comme étant le seul véritable christianisme, selon les chiffres de 2018 donnés par le Vatican, le nombre de catholique a augmenté à l’échelle mondiale, mais il ne représente cependant que 17% de la population. Le catholicisme est en recul en Europe où il n’y a que 22% des catholiques répertoriés dans le monde. La majorité des catholiques vivent sur le continent américain (48.6%), surtout en Amérique du Sud (57%) dont les principaux pays sont: le Brésil, le Mexique et la Colombie. L’Afrique constitue 17% des catholiques, l’Asie 11% (en augmentation également).

      Bref, difficile de croire à l’existence réelle d’un complot mondial visant à détruire le catholicisme, ou le christianisme au sens large, partout où il est dans le monde. Il n’y a que des natio-catho imbéciles pour imaginer une telle chose, obsédés qu’ils sont par leur doctrine politico-religieuse absurde datant d’une époque révolue depuis bien longtemps déjà. Et je ne parle même pas des royalistes, grands nostalgiques de la monarchie de droit divin…

      Quant à l’union des pays « chrétiens » européens (sous-entendu catholiques) pour lutter contre l’immigration massive actuelle, il y a vraiment matière à rire, surtout lorsqu’on connaît la doctrine catholique, les positions du Pape et de l’ensemble du clergé sur cette question. Le christianisme contre le grand remplacement est une blague, le christianisme salvateur est une fumisterie, il ne nous sauvera pas, il n’a jamais sauvé personne, tant matériellement que spirituellement.

      https://www.vaticannews.va/fr/eglise/news/2018-06/eglise-statistiques-augmentation-nombre-catholiques.html

  3. A ceux qui me contestent, je dirais ceci :
    « La religion est le ciment des peuples, si tu veux détruire un peuple détruis d’abord sa religion »
    Vous ne trouvez pas bizarre que lorsque une tranche de jambon est déposée devant une mosquée tous les médias hurlent au racisme, mais lorsque une église est profanée voir incendiée c’est le silence total.
    Vous ne trouvez pas bizarre que l’on favorise la construction des moquées, et que dans le même temps on détruit des églises.
    Vous ne trouvez pas bizarre que l’on veuille renommer toutes les fêtes Chrétiennes, par exemple Noël en fête de l’hiver.
    La France est la fille ainée de l’église, à ce titre elle doit être détruite en priorité, ensuite l’Italie et l’Espagne, après les autres pays n’opposeront plus beaucoup de résistance.
    L’étranglement des pays Chrétiens par la dette est une réalité :
    Italie = 132 % du PIB en 2017
    France = 97 % en 2017
    Espagne = 98 % en 2017
    Chiffres contestés par les économistes qui disent que l’Italie est à 136 %, la France à plus de 100%, et l’Espagne également.
    Et macron en bon collabo emprunte encore et toujours, la dette est l’outil préféré des remplacistes, après la disparition totale de tout ce qui fait référence à la religion Chrétienne, il ne restera plus aucun repère ni aucun moyen de résistance à ces pays.
    Je vous laisse deviner qui est à l’origine de ce plan diabolique.

    1. En tant que chrétien, tu es autiste à ce qu’a écrit White Feeling chiffres à l’appui.
      Les mondialistes ne cherchent pas à détruire ta religion juive pour goyim, et ce d’autant moins qu’elle n’est pas un ciment pour les peuples européens vu qu’elle est universaliste !

      Avec tes histoires de mosquées et d’églises, tu ramènes encore tout à une affaire religieuse. Si les grand-remplaçants étaient des Africains catholiques venus remplir tes églises – qui au passage sont presque toutes bâties sur des anciens lieux de culte païens, ça ne te poserait aucun problème.

      Nos fêtes européennes ne sont aucunement chrétiennes – et surtout pas Noël ! – elles sont toutes d’origine préchrétienne.
      Elles n’ont survécu à la christianisation que parce que l’Eglise a échoué à les supprimer et s’est vu obligée de les usurper en les transformant en fêtes juives pour goyim pour donner le change, mais même ça, ce n’était qu’un vernis : la plupart des Européens ne vont plus dans les églises et ne croient plus en ton gourou juif, mais ils fêtent toujours Noël comme le faisaient nos ancêtres préchrétiens. Chassez le naturel, il revient au galop.

      Non seulement le France n’oppose aucune résistance au mondialisme mais elle est un instrument de ce dernier comme elle l’a toujours été (vocation et « mission » universelles de la fille aînée de l’Eglise et mission civilisatrice de la république => même combat et mêmes valeurs), elle n’a donc pas à être détruite par les mondialistes.
      Ce qui doit être détruit par eux, c’est ce qui te préoccupe le moins : le substrat ethnique européen.

      Que l’arme de prédilection des juifs soit la dette, tout le monde est déjà au courant sur BE, depuis longtemps.
      Et je n’ai pas à te laisser deviner qui a permis aux juifs de prendre les commandes grâce à la finance, je l’ai déjà écrit plus haut dans mon premier comm. Mais quand on est autiste…

      En fait, tu es surtout là pour défendre ta religion juive pour goyim.

      1. Comme c’est triste ce que vous écrivez, comme tous les Athées vous faites l’amalgame des religions, pour vous les Chrétiens ne peuvent pas être patriotes, ce qui est faux, je suis Chrétien Français de souche et blanc, mon pays est un pays de blancs et doit le rester, le fait d’être Chrétien n’interdit pas de réfléchir bien au contraire, Jésus nous a demandé de défendre nos biens et tout ce en quoi nous tenons, notre pays en fait partie, c’est même notre première richesse, vous dites que j’accepte sans broncher l’arrivée de noirs en France sous prétexte qu’ils sont Chrétiens, c’est faux aussi, partager une religion ne nous impose pas de tout accepter, je lis souvent que Jésus était Juif, ça aussi c’est faux, Jésus n’était pas Juif il était Galiléen et ne supportait pas les Juifs dont la religion était une insulte à son père, il n’y a aucun lien entre la religion Chrétienne et la religion Juive c’est pour ça qu’il a chassé les marchands Juifs du temple Juif.
        Au sujet de la dette, je n’avais aucunement la prétention d’apprendre quoi que ce soit aux gens de ce site, je rappelais simplement que c’était un tout, quelle faisait partie des conditions à remplir au même titre que la disparition de la religion.
        Je suis totalement d’accord avec Blanche-Europe qui défend notre race, vous voyez on peut être Chrétien et pas idiot.
        Et surtout ne recherchons pas la discorde entre patriotes, que nous soyons Chrétiens ou Athées n’a aucune importance pour moi dans le combat que nous menons.

        1. Je ne suis pas plus athée que nos ancêtres préchrétiens sans lesquels nous ne serions pas blancs, et si je l’étais, je préfèrerais ça plutôt que vénérer Iahvé qui est le dieu de nos pires ennemis, ce qui est une trahison envers nos ancêtres et à leur esprit européen. Je n’ai rien à voir avec la mythologie des Hébreux et leurs ancêtres, les Abraham, Moshé, Iacob (renommé Israël), Ieshoua, etc.
          J’ajoute que le judaïsme est une imposture, une fausse religion créée de toutes pièces par les juifs au cours des 7ème et 6ème siècle avant ton JC lorsqu’ils sont devenus monothéistes, ce que tu appelles Ancien Testament est en grande partie un (mauvais) plagiat de textes païens mésopotamiens et égyptiens beaucoup plus anciens et a été rédigé à cette époque pour forger l’identité juive à partir de Josias (un autre surnom grécisé pour Ieshoua) puis l’invasion babylonienne. Par conséquent christianisme et islam sont également des supercheries, élaborées de même au cours de plusieurs décennies. Un peu de curiosité de ta part sur l’invention des religions iahvistes te l’aurait enseigné, mais les iahvistes « savent » tellement de choses qu’il n’ont pas besoin d’apprendre quoi que ce soit…
          Entre être athée et croire à des chimères, je te laisse estimer ce qui est le plus « triste »…
          Et contrairement à ce que tu prétends, être chrétien (ou musulman, c’est exactement le même principe) empêche justement de réfléchir par soi-même (car cela qui conduit à « l’hérésie »), le christianisme l’a fait pendant les 1000 ans où l’Eglise a détenu le monopole intellectuel en Europe, tu dois croire et c’est tout ce que demande cette religion d’esclaves.

          La disparition de « la » religion, tu le dis et comme s’il n’y en avait qu’une, elle a d’abord eu lieu chez les Européens qui ont été les premières victimes de la judéo-christianisation qui leur a imposé tes croyances sémites.
          Et dans ton esprit sémite binaire, on n’a le choix qu’entre athéisme et Iahvé (ou Allah, ce qui revient au même, l’islam ayant été créé à partir de la secte des judéo-nazoréens). Qui qu’il en soit, ce site défend l’Europe blanche et pas le christianisme qui – en plus de nous avoir été léguée par des juifs – est universaliste et par conséquent contribue à notre disparition. C’est pourquoi en faire la promotion comme tu le fais ne peut qu’être une provocation.

          Vu que tu répètes ce que tu as déjà écrit sur un autre fil au sujet de Ieshoua, je ne me casse pas la tête et je fais comme toi, je répète par un copier-coller une partie de ce que je t’ai répondu sur cet autre fil :

          « Ton Ieshoua était un juif, il portait un nom juif, était circoncis, respectait la Torah et les fêtes juives, enseignait dans les synagogues et était appelé « rabbin » (maître), sa généalogie remonte au roi Dawud de la tribu de Iehouda qui n’était pas un Viking, etc, tout ceci figure dans le Nouveau Testament que tu n’as certainement pas lu. C’est ballot, c’est ta seule source « d’enseignement » en tant que judéo-chrétien identitaire… car si tu te réclames chrétien « tout court », cela signifie que tu dois être circoncis et observer la Torah, ce qu’ont fait les nazoréens (juifs sectataires de Ieshoua) à commencer par les apôtres que tu vénères en tant que « saints » (ce que les nazoréens en tant que juifs ne faisaient pas, les saints ont par ailleurs pour la plupart été créés pour remplacer les divinités païennes). Sinon, tu es un paulinien, car c’est un autre juif que tu vénères autant en tant que « saint », Shaoul de Tarse (que tu appelles saint Paul), qui a créé le christianisme pour goyim à l’origine de l’Eglise et du catholicisme, pas le crucifié, et dans ce cas, tu es catholique… la trahison envers « l’enseignement » de ton gourou (qui n’était envoyé que pour les brebis perdues de la maison d’Israël) que tu déplores commence dès cette époque.
          […]
          Et que ton Ieshoua ben Iosef était originaire de Galilée ne veut pas dire qu’il n’était pas juif, il y avait aussi beaucoup de juifs en Galilée ! Beaucoup beaucoup !
          Les peuples européens (et les autres) n’ont pas attendu ton gourou juif pour s’occuper de leurs proches et défendre leurs biens, ils le faisaient déjà bien avant la christianisation ! Vercingétorix, Léonidas, Viriathe, Scipion, Arminius, Widukind, etc, ils étaient chrétiens peut-être ?
          Arrête d’essayer de faire croire que le patriotisme n’existait pas avant le christianisme, tu nous prends pour des abrutis incultes ? »

          Et que ton juif Ieshoua ait chassé les marchands juifs du Temple juif dans le pays des juifs, c’est une affire entre juifs qui ne nous concerne pas, comme pilate, on s’en lave les mains.

          Pour terminer, voilà à quoi ressemblait probablement ton Ieshoua… :
          https://reseauinternational.net/le-vrai-visage-de-jesus/

          … et à quoi ressemblait Miryam de Migdal Zab’ayya (que tu connais mieux sous le nom de Marie Madeleine ou de Magdala – une ville de Galilée), une belle tête de galiléenne, hein ? :
          https://www.nationalgeographic.fr/histoire/ce-visage-est-il-celui-de-marie-madeleine

          Et tu te prétends Blanc identitaire ?
          Tu n’as pas honte ?
          Un vrai Blanc recherche la connaissance, pas la croyance.

        2. Contrairement au camarade Autescousios qui est un érudit extraordinaire et cherche avant tout à éclairer ses interlocuteurs en leur apportant des connaissances qui leur font défaut et fait donc preuve de beaucoup de patience même lorsqu’il a affaire à des gens qui ne veulent, a priori, rien entendre, je suis souvent beaucoup moins courtois.
          Quand je tombe sur un type dans ton genre, je préfère en général l’allumer que l’éclairer…
          Le christianisme n’a aucun rapport avec le judaïsme ? Et Jésus n’était pas juif ? Et c’est pour ça qu’il a chassé les marchands du temple ? Donc un mec qui n’était pas juif a chassé les marchands d’un temple juif dont, n’étant pas juif, il n’aurait normalement rien eu à foutre ?
          Et l’ancien testament, pas plus que l’ancien testament, n’ont été écrits par des juifs ? La Galilée était peuplée de Scandinaves, peut-être ? Ton Jésus est peut-être peint dans les églises avec une gueule de Viking, mais vu qu’à l’époque les youtres ne s’étaient pas trop métissés avec des Européens, il devait plutôt avoir la tronche d’Hanouna ou d’Enrico Macias !
          Pauvre con !
          Si ta fille te ramenait un négro chrétien comme toi, tu bénirais leur union alors que tu sortirais le fusil si elle choisissait un Blanc Aryen mais païen ou athée. Ose dire le contraire !
          Quelle que soient leur église, les culs-bénis promeuvent sans cesse l’accueil des pôvres migrants et ils nomment des nègres curés, pasteurs, évêques ou cardinaux. Leurs prêtres sont pédophiles ou pédés.
          La seule exception, ce sont les orthodoxes. Bizarre, vu que c’est la branche fondée par Jean, « celui que Jésus aimait » ; autrement dit qu’il enculait. Raison pour laquelle il est représenté sans barbe dans nombre d’églises, contrairement aux autres apôtres. Eh oui, ton Jésus était un youtre et un pédé. Et avec ses potes, il fumait des joints, raison pour laquelle Pierre était défoncé quand les Romains sont venus chercher le chef.
          Et c’est pourquoi il avait dégainé son épée alors qu’ils étaient supérieurs en nombre. Au fait, ça porte une épée, les non violents ? Tu crois un paquet de conneries qui ont causé la disparition de nos civilisations européennes, il y a deux mille ans. Il nous a fallu des siècles pour refaire ce qui avait été détruit. Et seulement en partie.
          Des milliers de monuments splendides, des millions de manuscrits, ont été abattus ou brûlés par des fanatiques décérébrés dans ton genre. Et des millions de gens aussi, parce qu’ils refusaient de se plier devant ta secte maléfique.
          Si tu étais en face de moi, je ne discuterais pas. Je te ferais subir le sort que les tiens, enculé de juif mental, ont fait subir à nos ancêtres.
          On ne dialogue pas avec une merde ; on tire la chasse.
          Là, c’est juste pour que tu comprennes bien que tu n’es pas le bienvenu ici et que si tu continues à venir déblatérer tes conneries, tu ne récolteras que des injures. Tu n’as droit à rien d’autre.

          1. Inutile de s’énerver mon bon Rho 2. En fait, comme White Feeling, je sais pertinemment qu’il est vain de raisonner avec des croyants.
            Si je réponds, c’est surtout pour les lecteurs du site : on ne peut pas laisser exprimer des aberrations telles que le « Christ » n’était pas juif sans réagir, d’autant que cette fable sans fondement fait des ravages dans les milieux nationalistes qui souhaitent à tout prix s’accrocher à leur pitoyable « héros » hébraïque, ce loser nommé Ieshoua. Cette optique aide à conserver son calme.

            Pour enfoncer le clou au sujet de mon comm précédent :

            « Christ » vient du grec « christos » qui signifie « oint », c’est la traduction du mot hébreux « machia’h » également grécisé en « messias » (messie), et c’est bel et bien un concept juif. Et un concept avant tout politique.
            Les rois d’Israël ou ceux qui en remplissent la fonction (comme le personnage mythique Moshé), les grands prêtres d’Israël, certains prophètes, sont des machia’h : ils ont été oints par Iahvé.
            « Le » machia’h que les juifs attendent encore était au temps de l’occupation romaine celui qui devait chasser les Romains et restaurer la dynastie davidique, puis est devenu au fil du temps celui qui instaurera leur suprématie sur les « nations », il s’agit toujours d’un homme mortel, comme tous les autres machia’h. Contrairement à la sous-secte arienne, c’est la sous-secte catholique qui a fait de leur machia’h raté un dieu fils de Iahvé consubstanciel à son prétendu père, ce qui est un blasphème pour les juifs y compris les nazoréens qui sont à l’origine de l’islam.

            Et le mot « Galilée » vient de l’hébreu « Galil » qui signifie (cercle, district, région). En outre, le nom de cette région est déjà mentionné dans l’Ancien Testament rédigé aux –7ème et 6ème siècles, c’est à dire au moins deux siècles avant que des tribus gauloises commencent à envahir l’Asie à partie de l’an –279. Rien à voir donc avec les Gaulois, contrairement à Galatie ou Galicie…
            Les archéologues n’ont de surcroît trouvé aucune trace d’Indo-Européens dans cette région, les « étrangers » de Galilée étaient tout simplement des sémites non juifs (« païens » donc, des « gentils » ou « goyim »).

            1. Intéressant, comme d’habitude quoique un brin nauséeux.
              Chacune de vos interventions lève en moi un doute, une sensation de malaise …
              Je réagis ici en particulier à ceci : « cette fable sans fondement fait des ravages dans les milieux nationalistes qui souhaitent à tout prix s’accrocher à leur pitoyable héros hébraïque, ce loser nommé Ieshoua ». Mes remarques sont :
              – Les « losers », ce sont nous, les Européens. J’aimerais savoir si quelqu’un va me contredire.
              – « Loser » versus « winner » : concept typiquement anglo-américain, d’origine calviniste, fondé
              sur l’idée que toute richesse, tout succès, est un cadeau de Dieu. (Naissance du « capitalisme »)
              – Y compris parmi les « païens », de forts relents de judéo-crétinisme sont présents. Il me semble de bon aloi d’être ni plus ni moins athée, hors de toutes ces atroces fumisteries religieuses.
              – On n’insiste pas assez sur LA fable chrétienne : l’existence même de leur personnage central est discutable. Aucun historien de cette époque là ne l’a mentionné. Ce Jésus a été une invention.
              – On n’insiste pas non plus assez sur la sauvagerie anti-sociale (cfr concept winner / loser), la radicale absence de scrupule, la duplicité des chrétiens NI – ce qui me semble remarquable !! – sur la collaboration entre chrétiens Européens et leurs frères d’Outre-Atlantique. On dirait qu’il y a à ce niveau un énorme tabou. On préfère certainement s’en prendre aux « gauchiasses », c’est plus facile. Et c’est tant que ce genre de noeud n’aura pas été résolu qu’on continuera d’observer « des ravages parmi les milieux nationalistes ». CAR ils sont À CÔTÉ DE LA PLAQUE. Ils le sont radicalement. Méticuleusement. Ils s’identifient avec leur étiquette « de droite ». <== Tant que cela n'aura pas été résolu, nous aurons beau redoubler d' "érudition", la même confusion continuera de régner.
              – N'êtes-vous pas assez intelligent pour vous en apercevoir ?! Je crois que oui. La question que je me pose donc à votre sujet est celle-ci : Pourquoi vous vois-je, encore et encore, tourner autour du pot ?

              1. Comme la fois précédente, je ne vois pas où vous voulez en venir.
                De nous deux, je ne suis pas sûr d’être celui qui tourne le plus autour du pot. Vous ne mâchez pourtant pas vos mots quand vous le voulez.
                Je vais quand même essayer de répondre…

                Un brin nauséeux, sensation de malaise ?
                Allez consulter… ou cessez de lire mes commentaires.

                Qui est ce « on » qui n’insiste pas assez sur ci ou ça ?
                Moi ?
                Parce que je me suis limité en gros à casser la fable au sein de LA fable que le Ieshoua n’était pas juif ?
                Et en ce qui concerne LA fable, ce n’est pas comme si j’avais écrit dans un comm ci-dessus que le judaïsme est une imposture et par conséquent le christianisme et l’islam aussi, n’est-ce pas ?
                Et que le Ieshoua ait existé ou non (personnellement je m’en fiche pas mal) n’a guère d’importance dans la mesure où ce n’est pas lui qui a créé le christianisme mais un autre de ses coreligionnaires (le Shaoul) et que par conséquent le christianisme, lui, existe bien. C’est une religion assez stupide et incohérente, elle n’a pas besoin d’être attaquée sur l’existence de son personnage central (gaspillage de temps et d’énergie : on vous rétorquera toujours qu’absence de preuve n’est pas preuve d’absence) pour être démontée et rejetée par toute personne sensée et douée d’un minimum de raison et de logique – je l’ai bien fait tout seul dès l’âge de 15 ans.

                Paganisme et judéo-quoi-que-ce-soitisme sont incompatibles. Par conséquent les païens à relents de judéo-crétinisme ne sont pas vraiment païens, pas vraiment déjudaïsés : ce sont des idiots ou des ignorants adeptes d’une tolérance mal placée. Je n’en fais pas partie.

                Les Européens sont des losers parce qu’ils ont une religion de losers basée sur un modèle de loser mort ignominieusement sur une croix, c’est ce qui arrive quand on abandonne le culte des héros pour celui des saints. C’est le mot ‘loser’ qui vous gêne ? Pas fait exprès : je n’ai pas inventé le mot et ne l’ai pas utilisé dans le sens où vous l’entendez, plutôt par mépris. Et aussi parce que je n’ai pas trouvé de meilleur terme en français.

                Les chrétiens font partie des gauchistes. Les deux défendent les mêmes valeurs et utilisent les mêmes méthodes, comme le lavage de cerveaux par exemple. C’est pourquoi la combinaison chrétien / nationaliste est risible, celle de chrétien / raciste encore plus.

                Quant à mon « érudition » que pour la deuxième fois vous me reprochez – ou que tout au moins vous semblez me reprocher –, je suis comme ça, j’ai toujours cherché à m’instruire, et je n’effacerai pas mon disque dur pour vous faire plaisir.

            2. J’avais bien compris que ton exposé, que ce chrétin ne veut pas plus entendre que les faits tout aussi irréfutables rappelés par White Feeling, était en fait destiné aux lecteurs de Blanche Europe. Enfin, ceux qui ne lisent pas en diagonale et n’accusent pas de « tourner autour du pot » quelqu’un qui nous a communiqué depuis bien longtemps sur ce site sa vision de nos problèmes et des solutions à apporter. Ça m’énerve un peu quand un gars qui débarque croît qu’on l’a attendu pour réfléchir ou agir et veut donner des leçons à ceux qui, comme toi, sont certainement bien plus lucides qu’ils ne le seront jamais.
              Mais je m’énerve encore…😎

  4. Pour ceux qui s’intéressent aux faits …
    1) L’instauration du christianisme a été suivie d’une époque nommée Moyen-Âge, reconnue pour sa totale obscurité.
    2) Pendant cette époque, les Mongols se sont approchés, les Turcs aussi (ils sont d’ailleurs restés en Anatolie, nommée « Turquie ») et les Arabes sont restés près de 1000 ans en Espagne, ce qui n’empêchait pas les Croisés de s’en aller « vers la Terre Sainte ».
    3) L’explosion démographique en Afrique est le résultat du travail acharné des missionnaires catholiques pour apporter à ces populations là tous les bénéfices de la « médecine occidentale ».
    4) Quant à la fanatique bisounourserie anglo-américanoïde qui s’est abattue sur l’Europe, peu à peu depuis 1945 et qui n’en finit plus de se déchainer (au lieu de Grand Remplacement on devrait parler d’Ultime Estocade) on en connaît les sources : ce sont essentiellement des fanatiques protestants qui s’en allaient il y a quelques siècles Outre-Atlantique, d’où ils sont revenus poser leur grappin sur l’Europe. Et si ces gens là ont des légions de valets « Européens » on en connaît la cause : « asinus asinum fricat » = christianus christianum fricat.

    1. Mon ami, ce que vous exposez sur ce fil est parfois exact et Autescousios que vous osez accuser de tourner autour du pot nous l’a appris bien avant vous sur ce site et ses analyses éclairaient parfaitement les causes de ce qui vous interroge.
      Il vous aurait suffit de vous plonger dans les archives de BE pour l’apprendre.
      Et quand on veut revenir aux faits mieux vaut posséder son érudition ; ça évite de dire des conneries comme celles que vous avez proférées dans vos deux commentaires. l’Espagne n’a pas été occupée mille ans par les musulmans mais pendant huit siècles ( de 711 à 1512 ).
      Et le Moyen-Age n’a pas été qu’une ère de ténèbres. Loin de là. Dans nombre de domaines des progrès considérables ont été accomplis, sans lesquels la Renaissance n’aurait pu avoir lieu.
      Quant à la légende de Jésus, elle repose bien sur un personnage historique même si celui-ci a peu à voir avec ce que racontent les évangiles que nous connaissons, écrits bien après le départ des apôtres pour l’Europe. Des dizaines de versions existaient alors ; chacun de ces prédicateurs en ayant pondu une à sa sauce. Ces mecs étaient a priori des esseniens. Et le fameux Ieshoua était le chef de cette secte. Les manuscrits de la Mer Morte sont assez éclairants à ce sujet.
      Mais passons.
      Et ce ne sont pas les protestants qui sont à l’origine de la domination des juifs sur la finance et l’économie mais l’église catholique qui interdisait aux chrétiens le prêt contre intérêt et d’autres opérations financières. Philippe le Bel a du mettre au pas les banquiers juifs bien avant la naissance du protestantisme et ce sont encore eux qui avaient le monopole du trafic d’esclaves. Autescousios l’a rappelé dans ce fil et dans bien d’autres.
      Vous parlez de fanatiques protestants partis pour le nouveau monde et revenus plus tard imposer leur merde à l’Europe.
      Les passagers du Mayflower étaient précisément pour la plupart des intellectuels qui fuyaient l’obscurantisme religieux. Leurs descendants constituent encore une grande partie de l’élite des USA et ces gens étaient aussi racistes et cartésiens, ou plutôt newtoniens avant l’heure, puisque l’homme à la pomme n’était pas né, que nous pouvons l’être.
      Ce sont eux qui ont résisté aux juifs et s’opposaient à leur domination.
      Sans eux, toute l’économie américaine serait aux mains des juifs.
      Ce sont eux qui ont fondé le KKK, ont préconisé le retour des nègres en Afrique, et se sont opposé à l’immigration de ces saloperies de youtres aux USA.
      Hélas leur barrage a fini par céder et les crochus se sont précipités par millions en Amérique. Après quoi le pouvoir qu’ils y ont acquis leur a permis de déclencher la WWII…
      Enfin, il n’y a aucune trace de judéocrétinisme chez un authentique païen. Vous montrez juste là que vous parlez de ce que vous ne connaissez pas

      1. Bien que n’ayant pas envie d’engager une autre polémique, je ne suis pas d’accord avec toi sur les pères pèlerins qui étaient quand même de sacrés culs bénits et qui ont fondé – avec les puritains qui ont débarqué ensuite et les ont absorbés – une démocratie fondée sur les Juges hébreux de l’Ancien Testament (la Cour Suprême en est par exemple une émanation).

        1. Effectivement.
          Tu as parfaitement raison.
          En voulant recadrer quelque peu ce cher Oscar qui m’avait énervé, lui aussi, et souligner que la puissance des juifs était due à l’église catholique qui leur avait octroyé le monopole de la finance, comme tu le lui avais rappelé, et qu’on ne pouvait pas tout mettre sur le dos des seuls protestants, j’ai complètement zappé cet aspect important du problème.
          Oui, s’il y avait quelques penseurs dans le Mayflower, il y avait aussi, et en majorité, des culs-bénis.
          Et les puritains ont, comme tu le soulignes, fait de l’Amérique une nation de culs-bénis qui considéraient les youtres comme le peuple élu et croyaient que Moïse avait réellement traversé la mer Rouge et amené en quarante ans de marche à travers le désert son peuple vers la terre promise. Alors qu’il n’y a que six jours de marche entre le Caire et Tel Aviv…
          Ça doit être pour ça qu’il n’y a jamais eu d’explorateurs juifs : ils n’ont pas le sens de l’orientation. Des comptables, pas des géomètres…
          Pour en revenir à nos puritains, tu fais bien de rappeler leur influence néfaste. Je ne peux que t’approuver.
          Comme quand tu dis que ça ne sert à rien que je m’énerve. La preuve : ça me fait dire des conneries.
          J’avais promis à Nico de rester zen.
          Mais c’est pas à mon âge qu’on change de caractère !
          Ceci dit, j’ai fait des efforts…

          1. Oh il semblerait que tu restes assez zen pour le moment.
            T’en fais pas, tu peux argumenter autant que tu veux, tant que ça ne tourne pas à l’insulte stupide ça convient. Et tout le monde ici sait que ce n’est pas toi qui maniera l’insulte par pur gratuité, même si tes commentaires ne sont pas doux, ils restent intelligents et construits.

            Merci aussi pour la patience de notre cher Autescousios qui répète souvent les choses pour qu’enfin des gens intègrent un peu les idées. Certains comprennent vite mais il faut leur expliquer longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *