Articles d'actualité Europe Politique Question Juive

Royaume-Uni : accroissement du budget de lavage de cerveau sur l'(((Holocauste)))

N’oubliez pas : les Juifs sont une pauvre petite minorité persécutée !

Si vous vous dites qu’il n’est pas normal qu’un groupe représentant 0,5% de la population du Royaume-Uni rencontre très fréquemment les dirigeants de ce pays, et que ceux ci n’ont de cesse de faire des courbettes devant eux (rappelons Thérésa May prédisant le triomphe des « valeurs juives »), vous êtes un antisémite !

The Jewish Chronicle :

L’éducation sur l’Holocauste doit recevoir un bonus de financement de 1,7 millions de livres sterling la semaine prochaine dans le budget automnal, a annoncé le Trésor.

L’argent est destiné à coordonner des visites de survivants de l’Holocauste dans des écoles à travers le Royaume-Uni et pour des visites dans des camps de concentration.

Le JC comprend d’après une source à Whitehall [ndt&nbsp: nom d’une rue au bord de laquelle se trouvent de multiples ministères britanniques] que le ministère de l’Éducation distribuera les 1,7 millions de livres pour des projets qui doivent être effectués par l’Holocaust Educational Trust.

Il s’agit d’une « association caritative » dont tout l’objet est de raconter comment les Juifs auraient terriblement soufferts.

Karen Pollock, directrice en chef de l’Holocaust Educational Trust, a déclaré :

Cette année, nous avons vu un niveau d’antisémitisme sans précédent à travers le Royaume-Uni. Nous sommes enchanté de travailler avec le ministère de l’Éducation et le Trésor de sa Majesté pour développer afin d’affronter ce problème de face, par l’éducation.

Avec le soutien du gouvernement, nous allons créer une génération de défenseurs de l’Histoire, une armée de jeunes gens de toutes origines, prêts à se lever et à parler contre la haine, aujourd’hui et demain.

Il s’agit purement et simplement de laver le cerveau des nouvelles générations à l’âge où elles sont les plus influençables.

Quant à la hausse de l’antisémitisme, les Juifs criant si souvent au loup sur le sujet, il est difficile de savoir ce qu’il en est. Mais il ne serait pas étonnant que, découvrant leurs incessants agissements anti-blancs, un nombre croissant d’anglais en ait marre de la juiverie. C’est, après tout, l’un des buts de sites anglophones analogues à Blanche Europe.

[…]
En Angleterre, l’Holocauste est déjà inclus dans la partie 3 du cursus d’Histoire, le seul évènement historique dont l’étude est obligatoire dans le cursus national.

Guillaume le Conquérant ? La Guerre de Cent Ans ? La colonisation des Amériques ? Les guerres napoléoniennes ? La révolution industrielle ? La conquête des Indes ? La Première Guerre Mondiale ? Pfff !

Il faut être un antisémite pour être intéressé par ces évènements ! Tout ce qui compte vraiment, ce sont les 6 milliards de pauvres juifs innocents transformés en savon !

 

Le gouvernement a déjà engagé 50 millions de livres sterling pour soutenir le mémorial et centre d’enseignement de l’Holocauste britannique, et a confirmé qu’un mémorial de l’Holocauste permanent sera construit à côté du parlement.

La religion de la Shoah est l’une des pierres angulaires des régimes politiques anti-blancs en Europe.

2 Replies to “Royaume-Uni : accroissement du budget de lavage de cerveau sur l'(((Holocauste)))

  1. Il est officiellement reconnu que les Juifs représentent autour de 0,5 pour cent de la population, où que ce soit, d’ailleurs. Il me semble que c’est le camarade Aryan nation qui, il y a environ deux ans avait fait observer que ce nombre était probablement sous-évalué. Faute de méthode rigoureuse et scientifique, je propose de répertorier les Juifs de notre entourage (médecins, notaires… que sais-je encore), puis les Juifs célèbres que nous connaissons. Nous arriverions sans difficulté à un grand nombre, et je me demande, si réellement ils représentaient si peu, si le hasard ferait si bien les choses que beaucoup de gens en connaissent autant. Il paraît qu’il y a, chaque année 3 à 4 millions de personnes grippées (comptant très probablement les syndromes grippaux comme des vraies grippes dans un souci commercial bien compris…) et il ne me semble pas croiser autant de grippés que de Juifs…
    Encore une fois, je suis bien conscient que c’est une méthode grossière et je ne doute pas qu’il serait aisément possible de trouver une caractéristique plus pertinente que la grippe…
    Le petit nombre permet de préserver l’essentiel : imaginons que nous connaissions le nombre exact de Juifs dans la population ? On en viendrait à se demander comment un peuple qui a disparu pourrait être aussi présent partout… Alors, évidemment, bien sûr…
    Et un autre avantage est que, si beaucoup sont présents aux postes dits valorisants, c’est qu’ils sont beaucoup plus intelligents que les goyim, alors qu’ils doivent tout à l’entrisme et au copinage.
    Me goure-je ?

    1. N’oubliez pas, Jacot, qu’une personne atteinte de la grippe ne l’est que pendant une semaine ou deux, pas à l’année. Si vous croisez une personne ayant eu la grippe une semaine lors de l’une des 51 autres semaines de l’année, vous ne la compterez pas comme grippée !

      Quant à compter les personnes célèbres, la surreprésentation juive dans les médias, institutions politiques, etc. est bien connue ici, et nous savons qu’elle est d’abord le signe de leurs stratégies tribales. Les youpins aiment prétendre que c’est l’intelligence, lorsqu’ils avouent être surreprésentés, mais je partage votre avis “qu’ils doivent tout” (ou presque) “à l’entrisme et au copinage”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *