Articles d'actualité Articles en exergue Europe France Problèmes raciaux

Oxfam publie un rapport dénonçant les abus de la police Française contre les migrants

Les ONG sont de retour pour nous jouer un mauvais tour ! Oxfam, tout le monde s’en souvient, à Haïti ils s’offraient des prostituées avec l’argent des donations. De véritables anges donneurs de leçons qu’il faudrait écouter en priorité. Les ONG, en plus de privilégier l’invasion, sont de véritables impostures. Les humanitaires qui composent les ONG sont pour la plupart dans une véritable misère sexuelle, coucher avec des négresses est vraiment vomitif.

Procope déclarait justement à l’époque :

Toute personne ayant un peu vécu à travers le vaste monde sait que les permanents des ONG constituent la pire engeance qu’on puisse rencontrer. Dans ce milieu, on ne croise guère que des psychopathes, des grands pervers, des tarés ou des détraqués sexuels.

Ils sont aussi tous complétement paumés quand à l’ordre de leur priorité, aider des bougnègres plutôt que des Blancs n’est pas logique au sens racial.

Leur travail de sape est au rendez-vous, dès qu’il s’agit de nous cracher dessus pour protéger leurs négrillons : ils répondent présent.

À l’heure où Merkel déclare que la politique migratoire est un test décisif pour l’avenir de l’Europe, on se demande qui veut vraiment ne pas contribuer à notre génocide.

L’ONG sort donc un rapport – si l’on peut parler d’un rapport, pour décrire ce véritable torchon qui ne mériterait même pas de nous servir pour nous essuyer – intitulé « Nulle part, et dehors », « l’échec de la France et de l’Italie pour aider les réfugiés et les autres migrants échoués à la frontière de Ventimiglia » (Vintimille). La frontière entre l’Italie et la France.

Ce rapport, qui comporte 22 pages de propagande humanitaire et remplaciste, qui confirme que la plupart des migrants (71%) sont des hommes entre 18 et 30 ans (page 2), que sur 750 personnes, 150 seraient des mineurs non accompagnés (entre 11 et 17 ans). Et qu’il y a tellement peu de femmes qu’on ne trouve pas de chiffres mais une indication : elles sont très peu et c’est en constante baisse.

Malgré eux, les humanitaires confirment nos arguments : les migrants sont des envahisseurs jeunes et majoritairement masculins. Pratique, ils pourront prendre nos femmes et nos filles puisqu’ils ne sont pas en couple.

Après un passage absurde, plus encore que les autres passages, où il est dit que les policiers Français découpent les semelles des migrants (???), les insultent et les maltraitent (oui messieurs !) et détiendraient des migrants sans respecter les normes internationales les laissant sans eau ni nourriture.
Oxfam se permet donc de donner des recommandations aux autorités locales, au gouvernement Italien et au gouvernement Français ainsi qu’à l’UE.

Les autorités locales devraient trouver des fonds pour construire des centres d’accueil pour les mineurs et les femmes. Fournir des informations aux migrants et aménager les lieux pour qu’ils puissent avoir accès au strict minimum d’un point de vue sanitaire.

Promouvoir des initiatives avec la population et les écoles Italiennes pour les informer et interagir avec la population, avec de la médiation sociale (en bref, faire de la propagande pour préparer la population à l’arrivée de nègres).

Faire des interventions dans les écoles est ce qui est le plus révoltant. On impose aux enfants d’accepter l’enrichissement culturel et de ne pas se méfier des envahisseurs.

Le gouvernement Italien de son côté devrait : Arrêter les transferts forcés dans des centres d’accueil de l’Italie, enquêter pour stopper et condamner les pratiques illégales de la police qui compromettent l’inclusion des migrants dans les procédures d’asile et de s’assurer que les droits des migrants soient protégés. Fournir un accueil quatre étoile pour les bougnègres, et travailler avec les autorités Françaises pour arrêter les « activités illégales » des retours au pays des enfants non-accompagnés (en clair empêcher les expulsions des mineurs).

Que de belles paroles pour faire comprendre l’objectif final : imposer des  nègres partout et laisser les frontières ouvertes !

Du côté Français on devrait stopper les pratiques illégales de la police – il est donc devenu illégal de protéger sa frontière… – s’assurer que les migrants sont bien accueillis et acceptés sur notre sol.
L’UE doit encourager le regroupement familial, et étendre les critères pour faciliter le regroupement familial.

Le reste du document ne nous intéresse pas, ce n’est qu’un flot de mensonges et de propagande pour faire accepter à nos pays le plus de colons.

Les associations de type Oxfam sont à placer en haut de notre liste de traîtres. Ils sont le bras armé de la politique de remplacement et du génocide de notre race. Le (((Système))) demande plus de migrants et les ONG font pression sur nos gouvernements complaisants pour en faire rentrer des nombres très élevés.

Si dans la rue on vous demande de l’argent pour une ONG, retenez vous et passez votre chemin. Pas la peine de vous énerver contre eux, ils auront ce qu’ils méritent dans peu de temps.

0 Replies to “Oxfam publie un rapport dénonçant les abus de la police Française contre les migrants

  1. (Purée la référence à Pokémon dans la première phrase je m’y attendais pas :D)
    Après les associations humanitaires se fichent de notre race, l’important pour eux c’est de faire en sorte que nos chers colons soient accueillis avec le tapis rouge.
    Mais dites donc la police française est monstrueuse ! Découper les semelles des envahisseurs est (selon la logique gauchiste) plus grave de violer tuer et découper une fille blanche (oeuvre d’un négre en Italie je crois) ! Ha l’humanisme, une idéologie qui me répugne et qui contribue à affaiblir la mentalité de nos peuples. Si les flics tabassent ces intrus, je dis : tant mieux.

    1. Ces ONG doivent être au premier rang des ennemis à abattre.
      Je ne sais pas pourquoi, mais jamais un de leurs quêteurs n’ose me solliciter dans la rue. Peut-être à cause de l’envie de le tuer qu’il lit dans mon regard…

      1. Idem. Personne n’as encore osé me solliciter dans la rue. Ça doit être pour la même raison. Et c’est ce qu’il faut faire avec tout nos ennemis que nous croisons dans la rue (musulmans, bougnoules, négres, tarlouzes transsexuelles) : lui montrer sans équivoque notre mépris en un simple regard.

  2. À quand un rapport complet aussi médiatiquement diffusé que celui-ci sur les déboires scandaleux que ces associations font avec l’argent des donnateurs et Oxfam en particulier ? Je renvoie nos lecteurs à deux articles publiés par Nico et Procope sur l’ancien site.

  3. l’humanisme , inventé par nos soit disant »lumières « est vraiment la plaie de notre époque.
    ces ONG me sortent par les yeux…
    et nos medias qui en parlent avec des trémolos dans la voix……bande de cons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *