Articles d'actualité Décadence États-Unis Europe Monde Non classé

Le concours Miss America ne considérera plus la beauté physique comme un critère déterminant

« La beauté, c’est à l’intérieur. Donc tu peux être moche, grosse, noire, pas lavée : tu peux être belle ! Aussi, tu pourras même participer à un concours de beauté et le remporter.  » – Progressisme.

Le Monde :

Le concours Miss America a annoncé mardi 5 juin qu’il ne jugera plus les candidates sur leur physique et a en conséquence supprimé la présentation en maillot de bain. Cette épreuve, qui comptait pour 10 % de la note finale, va être remplacée par un échange avec le jury, tandis que le défilé en robe du soir, qui pesait 15 % du total, deviendra une présentation des candidates dans la tenue de leur choix.

C’était un concours de beauté, ça devient une présentation. Plus de maillots et plus de robe du soir. Les grosses vont être contentes ! Elles pourront continuer de s’empiffrer et devenir un loukoum sans s’en soucier. Quand elles regarderont la télévision, elles verront d’autres obèses en train de passer des concours de beauté.

« Oui mais tu comprends, quand on est gros on développe des complexes et tout… » Arrêter de manger n’importe quoi et commencer un peu à faire du sport règle les problèmes de poids pour 95% des cas.

Que l’on arrête de nous faire croire que les tas de graisses croisés dans la rue (1 personne sur 2 en France, de ce que je croise quotidiennement) ont tous des problèmes de santé qui font qu’ils ne peuvent pas maigrir.

Tout est une question de volonté

Un changement soutenu par Leanza Cornett, lauréate en 1993, qui a témoigné « avoir détesté » la présentation en maillot.

« Dans le climat de #MeToo, je pense que c’est une sage décision. Nous vivons dans une époque différente désormais, et parce que nous nous battons pour l’autonomie des femmes, nous serons bien davantage prises au sérieux, et je pense que c’est formidable. »

Époque différente, vêtements différents. Dans un an attendons nous à voir des femmes en Niqab pour : Miss Burkini ou alors Miss Voilée. Mais enfin c’est ridicule. Les demoiselles qui passent ce genre de concours ne sont pas des victimes ! Sinon, elles resteraient chez elle si c’était si terrible.

Je ne regarde pas les concours de beauté. De un parce que je n’ai pas le temps, et de deux parce que je pense que c’est surtout réservé aux femmes.

Un concours de beauté féminin sert à fixer un modèle physique aux autres femmes. C’est un peu comme le rôle qu’avait les poupées Barbie sur les petites filles, avant qu’elles ne soient massacrées par les gauchistes.

Cela met la barre haute, mais sert d’exemple à suivre. Ne vous méprenez pas, je n’ai pas dit que toute la gente féminine doit ressembler à une Barbie, vous avez bien saisi.

« Nous ne sommes plus un concours de beauté, nous sommes une compétition », a déclaré la présidente du conseil d’administration de la Miss America Organization, Gretchen Carlson, lauréate en 1989. Nommée début janvier, Carlson est devenue l’une des grandes figures de la lutte pour les droits des femmes après avoir provoqué, en 2016, la démission du PDG de la chaîne Fox News, Roger Ailes, qu’elle accusait de harcèlement sexuel.

Une compétition de quoi ? Telle est la question.

« Beaucoup de jeunes femmes nous ont dit : nous aimerions participer au programme, mais nous ne voulons pas nous montrer en maillot et hauts talons », a expliqué Gretchen Carlson lors d’un entretien à ABC, diffusé mardi.

« Et devinez quoi ? vous n’en avez plus besoin », a-t-elle ajouté.

Si l’on veut participer à un concours de beauté, on suit les règles. Mais non, on trouve des féministes à la gomme pour venir et tout modifier. Sérieusement, ils se tirent une balle dans le pied.

Qui, désormais, va regarder une émission où des gens vont discuter avec un jury qui est chargé de sonder leur « beauté intérieure » ?

Il risque d’y avoir toutes les stupides personnes amatrices des horribles émissions de télé-réalité, mais ils vont perdre énormément de gens.

« Qui ne veut pas s’affirmer, apprendre à mener, payer pour ses études supérieures (l’organisation attribue plusieurs bourses scolaires chaque année) et montrer au monde la personne qu’elle est, au plus profond de son âme ? », a interrogé la présidente.

« C’est ce que nous allons juger à partir de maintenant », a-t-elle dit au sujet de la cérémonie, qui approche de son centenaire (1921).

« Le nouvel objectif de Miss America est de préparer de grandes femmes pour le monde, et de préparer les grandes femmes au monde », a ajouté Regina Hopper, la présidente de Miss America. L’édition 2019 de l’événement sera diffusée le 9 septembre par la chaîne américaine ABC, depuis Atlantic City.

Donc le concours devrait s’appeler Miss Feminist. « Montrer le plus profond de son âme » : je ne cesse de rire. Comment m’arrêter ?

Aujourd’hui les USA, demain la France. Enfin, c’est déjà en cours pour notre pays. Marlène Schiappa, qui estime qu' »être belle ce n’est pas seulement être jeune, mince et valide ». Sans parler de nos Miss France qui commencent à se négrifier un peu.

En soi, la perte d’un concours de beauté ne va pas nous arracher les dents. Mais ça reste dans l’optique des gauchistes et autres (((soumis))) de vouloir modifier tout ce qui était en place et ce qui ne va pas à leurs yeux.

De belles femmes qui font un concours de beauté, ce n’est pas très dérangeant, tant que ça ne devient pas obscène.

Mais pour eux, c’est dégradant, surtout parce que c’est discriminatoire finalement.

0 Replies to “Le concours Miss America ne considérera plus la beauté physique comme un critère déterminant

  1. Merci pour cet article, j’ai bien ri. Même si dans le fond c’est triste. Un concours de beauté où la beauté n’est pas un critère déterminant c’est un peu comme si tu demandais une crêpe au sucre mais sans sucre.
    Je ne suis pas non plus parfait physiquement (loin de là j’ai des complexes), mais je pense qu’une grosse négre ne peut pas être qualifiée pour ce genre de concours (tout le monde sera d’accord avec moi je crois)
    Bon je ne suis pas le mieux placé pour parler de la beauté etc… ceci dit, mais voir à quel point les gauchistes empiètent sur nos valeurs me dégoute de jour en jour.

    1. Quoique… pour les crêpes au sucre sans sucre, on rajoute de l’aspartame. Donc pour un concours de beauté sans beauté, on rajoute des gros laiderons. Dommage, mais ça reste dans l’air du temps, le féminisme détruit tout.

      1. J’aurais appris un nouveau mot aujourd’hui ^^
        Oui c’est vraiment une plaie ce féminisme. Bon je regarde pas les concours de beauté par ce que je trouve ça nul, j’ai pas besoin de concours pour fantasmer sur une femme (faut l’savoir hein), mais si on en fait, autant rester logique. De belles filles (blanches) et basta !

        1. Ahaha, il est toujours agréable de pouvoir agrandir son vocabulaire.
          La beauté, c’est justement ce critère dont ils sont en train de changer le sens. Pour eux, une négresse obèse et lesbienne c’est beau. Pas pour nous.
          Chacun sa définition de la beauté, mais il faut rester dans une vision saine, contrairement à celle des rouges.

          1. Oui ^^
            C’est sûr qu’une négre obèse, moi non plus je trouve pas ça beau (lesbienne n’est pas un critère de beauté)
            Oui je pense que ma vision de la beauté est saine, même si je peux trouver des filles belles et être le seul à les trouver belles.

  2. Cette absurdité prendra fin car les immondes truies sélectionnées par ces tarées ne pourront participer aux concours internationaux : Miss monde et Miss univers. Donc une autre organisation se mettra en place pour que les USA puissent continuer à participer. Et les gogols continueront leurs concours de tir à l’arc pour bien aveugles, de chant pour sourds-muets, de football pour votre culs-de-jatte, et d’haltérophilie pour amputés des deux bras… Le Canada est sur les rangs.
    Personnellement, les seuls boudins noirs auxquels j’accorde de l’attention sont ceux qui se mangent bien cuits avec des pommes confites…

    1. Les mots « votre » et « bien » sont des initiatives de ma saloperie d’e-phone. Pas cher, mais il faut vraiment relire avant d’envoyer un message. Il ajoute des mots en plein milieu des phrases que je tape.
      Bon, l’essentiel est qu’il ne soit pas identifié…

  3. Le seul moyen d’évaluer objectivement la beauté intérieure, c’est la coloscopie.
    Bon, avec tous les trous du cul qu’on a chez les gauchos, ces tafioles pourraient concourir avec les gouinasses dans un grand truc LGBTQVXYZ… Ce serait retransmis à la télé comme autrefois les expéditions dans des grottes de Michel Siffre.
    Et le/la gagnant(e) serait empalé(e), ce qui serait pour lui/elle, n’en doutons pas, l’extase ultime…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *