Articles d'actualité Décadence France Non classé Politique

Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat, révèle sa tantouzerie

En France, on a de la chance. En plus d’avoir des melons au gouvernement, ils peuvent avoir un bonus de victimisation : la pédalerie. Toujours à la pointe du progressisme, à quand les danseuses lesbiennes avec une plume dans le derrière pour représenter la République ?

Et en plus, il faut le hurler sur tous les toits, le revendique ! Comme si ce n’était pas déjà assez triste comme ça, pour nous pas pour lui (en soit, un bougnoule qui aime les hommes ne me dérange pas : il ne se reproduit pas), ce qui est gênant c’est qu’il en fasse la promotion.

France Info :

« [L’homophobie] hante les esprits des homosexuels, et nous oblige parfois, souvent, à nous adapter et mentir pour éviter la haine, pour vivre. »

Dans un message publié tard jeudi 17 mai à l’occasion de la journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, le secrétaire d’Etat chargé du Numérique, Mounir Mahjoubi, a publié sur Twitter un message contenant le pronom « nous » pour désigner les personnes homosexuelles.

Depuis, de nombreux internautes félicitent le membre du gouvernement pour ce qu’ils interprètent comme un « coming-out ». L’association SOS Homophobie a ainsi salué une « déclaration courageuse et forte » de la part de Mounir Mahjoubi. Le secrétaire d’Etat a-t-il vraiment rendu publique son homosexualité ? Franceinfo l’a interrogé.

Larmoyant, vraiment je n’arrive pas à arrêter…de rire. Mentir pour éviter la haine, la HAINE. Quand on est malade, il faut se soigner, celui qui ne le comprend pas : je ne peux rien faire pour lui.

L’homophobie, bien que nous ne sommes pas effrayés par les pédales (plus agacés), est une réaction saine. Et dans ce monde de plus en plus déviant, ça devient rare de voir de bonnes réactions.

La meilleure réaction aurait été de le voir balancé du haut d’un immeuble, mais je laisse l’honneur aux bougnoules de Daech de le faire.

Execution-Homosexuel-Daech
Dans la France dont le gouvernement rêve, il finira de cette manière. Mais luttons contre la HAINE de la société Blanche !

Ce qui était important, c’était de parler du sujet : hier, c’était la journée de lutte contre l’homophobie. Il fallait rappeler les conséquences de l’homophobie dans le quotidien, notamment des plus jeunes. Et elle a aussi eu des conséquences pour moi.

Nous sommes en 2018, je vis ma vie, même publique, de manière tranquille. Mais si, ce jour-là, je pouvais passer le message en le renforçant par mon expérience personnelle, je pense qu’il fallait le faire.

En 2018, on peut donc faire tout et n’importe quoi, il n’y a plus de règles naturelles, tout le monde peut copuler avec tout le monde, surtout deux personnes du même sexe !

Des gens pensent encore que le gouvernement est raciste et homophobe ? Le même traitement que les homosexuels est préconisé pour des débiles qui pourraient le penser.

Je pense qu’il est important d’offrir de la visibilité aux personnes homosexuelles, mais je pense également que chacun doit faire cette démarche lorsqu’il est prêt à la faire.

Chacun a son histoire, sa culture, sa famille… Nous n’avons pas à imposer à la transparence à qui que ce soit. Chacun gère sa vie comme il le souhaite.

C’est affligeant, on ne donnerait pas assez de visibilités au tantes ? On ne nous bombarde que de ça à longueur de journée. Il en faut toujours plus, un peu comme avec les nègres.

Aller, arrêtons nous là, pourvu qu’il attrape le saint Sida et qu’il arrête de nous emmerder avec sa déviance.

Mari-De-Mounir-Mahjoubi-Secrétaire-D'Etat
Paix, amour et Sida

 

0 Replies to “Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat, révèle sa tantouzerie

  1. « de nombreux internautes félicitent le membre du gouvernement », quelqu’un de malade, atteint d’une déviance sexuelle on doit lui dire « Bravo ! » ?!
    Ces internautes ou (((internautes))) doivent alors aussi féliciter les pédophiles afin de rester dans le même logique.

  2. Je suis pour interdire l’affreux mouvement LGBT qui n’as strictement rien à foutre dans notre société. Et je suis pour éliminer les trans. Pour les homosexuels non-trans, s’ils sont blancs, s’ils ne sont pas effeminés, et s’ils restent une extrême minorité, ils peuvent rester.

            1. Euuuuuuh je n’ai pas besoin de te faire un dessin quand même là…
              Un homme gay pourrait quand même mettre enceinte une femme ! Naturellement c’est possible. C’est dans leur tête que ça coince.

                1. Oui bien entendu, mais biologiquement ils peuvent quand même avoir des gosses.
                  Ce qui serait souhaitable uniquement si on arrive à les libérer de cette déviance. Dans le cas contraire, élimination.

                2. Oui je ne dis pas le contraire.
                  Mais moi si le gay est blanc racialiste et non-effeminé (et minoritaire) je ne vais pas non plus souhaiter leur extermination. Car les libérer de cette déviance, je n’y crois pas.

                3. Soit ils abandonnent leurs idées de dégénérés soit on les élimine. Il n’y a pas de gay virils et pro Blancs. Cessons de vouloir recruter des déviants !

                4. Bordel tape « lgbtq » dans Google sur ton portable ils ont foutu une espèce de banderole XD

                5. En France, les homosexuels ont toujours eut le droit de se marier. Mais avec quelqu’un du sexe opposé…

  3. Secrétaire d’État au numérique, autrement dit le mec chargé de la censure des sites comme celui-ci ou DP. Avant même qu’on sache qu’il est pédé, on était déjà sur que c’était un enculé ! Au fait mon cher Nico, on n’a pas encore de gouines dansant avec des plumes dans le cul pour représenter la raie publique, mais on a eu la semaine dernière à l’Élysée des tarlouses secouant les leurs où mieux vaut ne pas savoir ce qu’ils y mettent…
    Micron ou Métron ?
    Quel est le surnom qui lui va le mieux, au chef de les tas ? ( Vous aurez deviné de quoi )

  4. Le micron, va falloir le renommer : M’anus précis dans de la raie publique et fesse-mathieu par-dessus le marché (enfin, fesse-mathieu (Gallet), plus tellement il paraît…
    @Terre Ensoleillée, on voit de tout dans ce domaine comme dans d’autres : gouins et gouines endurcis se mariant pour une simple histoire de statut social (un peu comme les maranes qui se catholifiaient pour se dissimuler), des qui se découvrent gouins/gouines après x années de mariage, ayant parfois eu le temps de faire des chiards, sans compter les dégénérés qui triolisent. Bref, Macroth est une vraie
    ordure en faisant la promotion de la dégénérescence raciale autant que morale !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *