Articles d'actualité Articles en exergue France Politique Question Juive

Photos montrant la barbarie de l’État Islamique : les anti-blancs déchaînés

Je ne pensais pas écrire d’article sur cette affaire, mais elle a pris des proportions ahurissantes : hier, Jean-Jacques Bourdin qui invitait Gilles Kepel, pseudo-spécialiste de l’Islam (qui expliquait en 2000 que l’islamisme était en déclin) a dressé une comparaison entre l’État Islamique et le FN.

Marine Le Pen avait protesté contre cette comparaison et posté sur son compte Twitter trois photographies illustrant la très réelle barbarie de l’État islamique, afin de montrer ce à quoi son parti était comparé.

Et c’est ensuite que les anti-blancs ont déclenché une propagande inouïe.

Bourdin avait dit à Kepel que dans son livre celui-ci fait « le lien entre le djihadisme français et la poussée du Front national », ce à quoi le prétendu expert répond que « Bien sûr, ce n’est pas la même chose, mais ce sont deux phénomènes qui participent un peu de la même congruence, ils se ressemblent ». Bourdin insiste ensuite sur « les liens entre Daech et le Front national, enfin, pas les liens directs, mais ce repli identitaire qui, finalement, est une communauté d’esprit, parce que l’idée, pour Daech, c’est de pousser la société française au repli identitaire ? ».

Et Kepel de répondre : « Oui, la casser en deux, pour faire d’un côté des espèces d’enclaves où il n’y aurait que des musulmans qui s’identifieraient aux radicaux parce qu’ils ont été persécutés et de l’autre, des identitaires qui rejettent l’immigration, qui rejettent l’islam, etc. Le terreau de ça, c’est une société qui n’est plus inclusive. »

C’est un mensonge des plus grossiers. Si les enclaves existent déjà parce que les populations blanches fuient les envahisseurs ; l’État Islamique n’a aucune raison de se contenter d’une partie du pays et d’avoir des enclaves blanches qui lui soient opposées, il veut avoir tout ce qu’il pourra. L’État Islamique veut au contraire un maximum de cocus qui refusent de se défendre.

Il a par ailleurs une haine féroce du nationalisme. Ce que confirme son magazine officiel à la page 38 de sa 7ème livraison :

 

Bref, l’analyse de Gilles Kepel ne vaut rien ; elle n’est qu’un outil politique anti-blanc, qui vise à culpabiliser les français qui ne seraient pas assez « inclusifs ».

Gilles Kepel

Et surprise : le fameux « expert » Gilles Kepel est juif. Approuvé par le CRIF et la LICRA, il sert à offrir la bonne parole aux goyim afin de bien les calmer.

Les anti-français ne l’ont bien sûr pas dénoncé, pas plus qu’ils n’ont dénoncé l’ignoble Jean-Jacques Bourdin.

En revanche, les réactions aux photos publiées sur Twitter elles furent bien différentes. Manuel Valls a ainsi déclaré, lui aussi sur Twitter : « Monstrueuses photos. Mme Le Pen : incendiaire du débat public, faute politique et morale, non-respect des victime »

C’est le même personnage qui il y a une semaine expliquait qu’une victoire du FN causerait une « guerre civile » qui accuse son adversaire d’incendier le débat public. Inversion accusatoire ?

Bernard Cazeneuve, le ministre de l’intérieur qui souhaite la bienvenue en France aux immigrés clandestins qu’il est censé faire expulser, a déclaré pour sa part que ce « sont les photos de la propagande de [l’État islamique] et ces photos sont, à ce titre, une abjection, une abomination et une véritable insulte pour toutes les victimes du terrorisme, pour toutes celles et tous ceux qui sont tombés sous le feu et la barbarie de [l’État islamique] ».

Traduisons : montrer les crimes des terroristes (que le gouvernement a longtemps généreusement soutenu pour renverser « l’horrible » Bachar al-Assad) est horrible.

Je suppose que masquer les crimes des terroristes, en revanche, c’est lutter contre le terrorisme ? Ce n’est pas mon avis.

 

Mais ce n’est pas tout ! Il a aussi porté la chose sur le front judiciaire. Cazeneuve a ainsi déclaré : « [J’ai] tout simplement demandé […] que la plate-forme PHAROS de la Direction centrale de la police judiciaire puisse se saisir de cette affaire ».

Une enquête a aussitôt été ouverte pour, comme l’ont rapporté les médias anti-blancs qui se déchaînaient, « diffusion d’images violentes ». Le délit de diffusion d’image violentes n’existe en tant que tel pas, mais l’article invoqué est à ce point vague que l’interprétation des anti-blancs est tout à fait possible.

Mais si montrer ouvertement les crimes de l’État Islamique, via des images aisément accessibles sur internet, est jugé inacceptable ; en revanche la diffusion dans les manuels scolaires de photographies choquantes de malades du typhus en triste état en les présentant de manière absurde comme des « rescapés des chambres à gaz » ; cela afin d’imprimer le mythe shoatique dans l’esprit des enfants ; est parfaitement normal pour les anti-blancs.

La diffusion d’images violentes n’est donc interdite que lorsque cela arrange le système.

A l’heure actuelle, tout les grands médias en train de discourir sur la condamnation que pourrait essuyer Mme Le Pen suite à cette histoire qui est, pour reprendre une fameuse expression, abracadabrantesque.

7 Replies to “Photos montrant la barbarie de l’État Islamique : les anti-blancs déchaînés

  1. La stratégie antinationaliste de D.A.E.C.H est également la mienne. Il faut dépasser les clivages nationalistes (Bretons, Corses, Basques, Wallons, Flamands …) afin d’unir la Race Blanche sous une même bannière !

    Je remarque que l’article de D.A.E.C.H, nous définit comme BLANC : “… les frontières imposées par les Blancs”…

  2. Au sujet des comparaisons entre le Front National et l’Etat Islamique, et du tweet de protestation de Marine Le Pen, Ouest-France publiait ce vendredi un article malhonnête qui montre que ce journal est entièrement complice des réseaux judéo-médiatiques. Ils prétendent rendre compte d’un “tollé”, alors qu’il s’agit une fois de plus d’un judéo-tollé: un tollé bidon créé de toutes pièces par les médias anti-blancs.

    C’est impressionnant de voir que toute la presse collabore à ce tollé bidon. Évidemment, le rôle central des réseaux juifs, de leur influence sur la presse, et de leur hostilité au Front National, est complètement ignoré par Ouest-France.

    Dans le même numéro, on apprend que les juifs de BFMTV se plaignent que le CSA ait autorisé LCI (groupe TF1) à passer sur la TNT gratuite. Pour moi, l’injustice serait plutôt que toutes les télés soient soumises au lobby juif.

    Sur la même page, il est question de l’affaire Tapie-Lagarde, et je peux certifier sans avoir lu l’article qu’ils n’y mentionnent pas les réseaux qui ont permis à l’incompétente et malhonnête Largarde de se retrouver avec de telles responsabilités.

    Même page également, un article sur une nouvelle escroquerie au président, début décembre : les escrocs se sont fait passer pour le PDG et l’avocat d’une entreprise agroalimentaire du Morbihan. Ils ont obtenu que la comptable vire 730,000 euros sur un compte en Chine. Et les escrocs de Ouest-France laissent les gens croire qu’il s’agirait d’escrocs chinois, alors qu’ils savent bien qu’il s’agit d’escrocs juifs protégés par le gouvernement israélien. Et c’est pareil sur tous les sujets.

  3. Sur TV Libertés, l’émission i-média de ce soir parle de cette affaire.

    En fait, l’amalgame entre le Front National et l’État Islamique fait partie d’une campagne orchestrée. Et ça aide à réaliser qu’en fin de compte, comme le dit Le Gallou, ce sont les médias qui ont gagné les élections. Si on avait nos propres médias, c’est nous qui gagnerions.

    I-Médias a noté quelques dates à propos de la campagne d’amalgame FN-Daech :

    Tout commence avec Renaud Dély (ancien rédacteur en chef à france-inter / ancien directeur adjoint de la rédaction de Libération / actuel rédacteur en chef de L’Obs ). Il doit donc sa carrière aux réseaux juifs. Au fait, c’est sur la partie blog du site de « L’OBS » qu’un médecin appelait récemment les Noirs et les Arabes à violer les femmes du Front National.

    19 Nov: Renaud Dély sur France-Inter :

    – Fr-Inter: Vous êtes en train de nous dire qu’il y aurait quelques convergences de vues entre le FN et les terroristes ?
    – Dély: Disons qu’il y a quelques indices troublants, Éric. D’abord, quand on observe les toutes premières réactions des dirigeants FN à l’annonce des tueries, pour le député Gilbert Collard, par exemple, je le cite: Ceux qui gouvernent la France sont des traîtres à notre nation.

    4 déc: Titre d’un article de Renaud Dély dans L’OBS :
    « FN et DAESH, les deux faces d’une même guerre de religion »

    6 déc (1er tour des régionales): Pierre Haski sur le blog Rue89 :
    « Marine le Pen: Merci DAESH, merci Hollande »

    6 déc au soir: Tweet du député socialiste Erwann Binet (rapporteur de la loi pour le mariage pour tout):
    « toujours pas de communiqué de l’EI pour revendiquer et se réjouir des résultats d’hier soir… »

    8 déc: L’Express titre: « Pour DAESH, le FN a raison: les musulmans n’ont rien à faire en France. » (et ils mettent des guillemets comme si c’était une citation de DAESH).

    13 déc (Soir du 2nd Tour): Ruth Elkrief sur BFMTV :
    « Le refus des régions FN, c’est le refus à la fois de Daesh et du FN ».

    16 déc: Sur BFMTV, JJ Bourdin lors d’une interview de Gilles Kepel invite plusieurs fois Kepel à parler des liens entre DAESH et le FN.

    Ensuite :

    – Tweet de protestation de Marine Le Pen
    – Réaction du Lab d’Europe 1, qui essaye de faire mousser l’affaire
    – Manuel Valls se joint à l’offensive d’Europe 1
    – Cazevide brandit les menaces judiciaires
    – tollé bidon de tous les médias à l’unisson

    Le Gallou fait une comparaison avec un article paru le 17 décembre en page 4 du journal Le Monde :

    Titre 1 de Le Monde : Le Billet: Montrer l’horreur
    Titre 2 de Le Monde : Révélations sur la machine de mort syrienne
    Avec une grande photo montrant une dizaine de morts, nus et étendus au sol.

    Le Monde prétend que ces gens seraient des victimes de Bachar el-Assad. Mais en fait, Le Monde est un journal juif. Leur objectif n’est pas d’empêcher la violence en Syrie, mais d’encourager la guerre civile contre Bachar el-Assad parce qu’ils jugent ce dernier hostile à Israel. On n’a aucune raison de croire ce qu’ils disent.

    En tout cas, c’est intéressant de voir que, tout en participant au tollé bidon contre Marine Le Pen, ils considèrent que c’est leur devoir de « montrer l’horreur ».

    Autres réflexions de Le Gallou :

    1. amalgame DAECH – FN = autorisé
    amalgame DAECH – islam = interdit

    2. C’est pas le Front National qui a armé l’Etat Islamique, c’est le Qatar et l’Arabie Saoudite, alliés à Laurent Fabius et compagnie (ce que moi j’appellerais le lobby politico-judaïque)

  4. La suite de l’émission est intéressante aussi.

    Il reviennent sur ce qu’a dit Stéphane Richard (PDG d’Orange – 1,5 million de salaire en 2011) le 10 décembre dans Les Échos (propriété du milliardaire Bernard Arnault): « Je souhaite que les dix premières fortunes de France, les Arnault, Pinault, Bouygues, Drahi, Niel créent ensemble un fonds de 1 milliard d’euros pour financer les projets des jeunes, de la déradicalisation, des campagnes anti-FN ».

    Je résume le commentaire de Le Gallou :

    Mettons que ces milliardaires rassemblent 1 milliard d’euros, dont le tiers pour les campagnes anti-FN, soit 300 millions. Pour l’élection présidentielle, le plafond des dépenses des campagne pour Marine Le Pen et les autres, est de 20 millions. Conclusion: ce sont les milliardaires et leurs médias qui décident du résultat de l’élection. Au passage, TV Liberté fait remarquer que les médias n’ont même pas parlé de cette déclaration du PDG d’Orange au journal Les Echos.

    Et plus loin dans l’émission, ils reviennent sur Delphine Ernotte, la nouvelle pédégère de France-Télévision. Elle avait déclaré à Elkabache: on a une télévision d’hommes blancs de plus de 50 ans, et ça, il faut que ça change.

    Et donc, après avoir viré le chef de la météo pour déviationnisme climatique, Delphine poursuit la normalisation de la télé étatique :

    – Julien Lepers s’apprête à être viré car trop vieux et trop blanc.
    – Michel Field est recruté comme « directeur exécutif de l’information ».

    Mais au fait, Michel Field est lui-même un blanc de plus de 60 ans !
    Oui, nous dit Le Gallou, mais c’est pas pareil, car c’est un trotskiste !

    1. https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Michel_Field

      Michel field est un blanc… je ne sais pas.

      Par contre Juif ca c est sure.

      France television est mise au norme. Juifs(pujadas/bern/Drucker/field/lehmergie…etc), race sombre(Nagui/Feraud/Nazzal…etc), et pederastie(ruquier/mine/bern/Ferrand…etc.), visiblent le genocide blanc est aussi visuel.

      Les paris sont ouverts. Les prochains a prendre la porte seront Lepers, patrick sebastien, nelson monfort…etc…

  5. Hier, Hillary Clinton a essayé à son tour d’associer Donald Trump à l’Etat Islamique. C’était au cours d’un débat entre candidats démocrates à l’investiture démocrate :

    “We also need to make sure that the really discriminatory messages that Trump is sending around the world don’t fall on receptive ears”

    Nous devons faire attention à ce que les messages vraiment discriminatoires que Trump envoie dans le monde ne tombent pas sur des oreilles réceptives.

    “He is becoming ISIS’s best recruiter. They are going to people showing videos of Donald Trump insulting Islam and Muslims in order to recruit more radical jihadists.”

    Il est en train de devenir le meilleur recruteur de l’État Islamique d’Irak et de Syrie. Ils vont montrer des vidéos de Donald Trump en train d’insulter l’islam et les musulmans afin de recruter davantage de djihadistes radicaux.


    En clair, Clinton dit que l’idée de Donald Trump d’arrêter l’immigration musulmane aux USA risque de radicaliser les musulmans et de renforcer leur soutien à l’État Islamique. Elle a l’air de croire que l’État Islamique est un mouvement de révolte contre le racisme occidental, et que la meilleure façon de mettre fin au terrorisme est de continuer à faire la guerre pour Israel, tout en laissant rentrer aux USA tous les Syriens qui ont perdu de la famille dans la guerre.

    C’est clair qu’elle ne défend pas les intérêts américains. Elle roule pour le lobby juif, dont le programme est le suivant :

    1. Envahir tout la planète grâce à l’armée US

    2. Inviter toute la planète à venir s’installer aux USA

    3. Défendre le droit des juifs à s’approprier la Palestine, donner des milliards de dollars à Israel, démolir tous les pays voisins.

  6. J’ai mal traduit les propos d’Hillary Clinton. Rectification :

    “They are going to people showing videos of Donald Trump insulting Islam”

    = [les affreux de DAESH] vont voir les gens en leur montrant des vidéos de Donald Trump en train d’insulter l’islam.

    En fait, c’est une pure invention de la part d’Hillary !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *