Articles d'actualité Articles en exergue France

Ruée vers les armes à feu en France

La France comprend aujourd’hui pourquoi les habitants des États-Unis tiennent tant à leur droit de posséder des armes à feu. Ce qui peut sembler un luxe dans une société pacifiée et homogène, ne l’est plus lorsqu’il y a un gouvernement traître qui laisse entrer des millions d’envahisseurs étrangers et réprime ceux qui veulent résister. Les tragiques attentats de Paris ne font que le mettre en lumière.

Nous soulignions dimanche que le gouvernement anti-blanc cherche davantage à désarmer les français à l’aube de la guerre civile, mais il ne peut pas pour autant empêcher cette réaction atavique face au danger.

Le Point :

Depuis samedi, Yves Gollety, patron d’une armurerie parisienne est débordé. « Les gens ont peur et veulent s’acheter une arme pour se défendre », explique le président de la chambre syndicale des armuriers européens sur le site de 20minutes. « D’habitude, on n’a que des chasseurs. Là, c’est Monsieur Tout-le-monde, des gens comme vous et moi qui ont vu les images des attentats de vendredi et veulent savoir comment s’acheter une arme de poing », confirme la patronne d’une autre armurerie de la capitale.

La personne normale ressent enfin le besoin de se défendre.

S’il est impossible en France de se procurer une arme en France sans un permis spécifique, les Français peuvent en revanche s’équiper de gilets par balles : « quelqu’un voulait s’acheter un gilet pare-balles pour prendre le métro », rapporte ainsi Yves Gollety qui a tenté de raisonner son client en lui expliquant qu’il ressemblerait à un terroriste. La demande d’armes d’auto-défense légales, comme les bombes lacrymogènes, explose également.

Les vendeurs se défendent de ne pas « profiter » de la psychose et estiment que le phénomène ne sera que passager. « Pendant quinze jours, on va vendre des bombes lacrymo (…) Mais c’est tout », explique l’un d’eux. […]

Fournir aux gens de quoi se défendre ce n’est pas profiter de la psychose. Sur ce site, fournir aux gens des analyses adaptées qui rencontrent un écho croissant ce n’est pas profiter de la psychose. Nous ne l’avons ni voulue ni permise, et nous offrons des solutions face à celle-ci.

La prévision de ce professionnel me semble très erronée. Bien entendu, il y a sans doute ces jours ci un pic particulièrement prononcé. Cependant, l’accroissement sera beaucoup plus durable, la conscience de la menace étant désormais bien plus claire pour beaucoup. Il est vrai que les conditions exigeantes pour se procurer une arme à feu en décourageront plus d’un, mais nombreux aussi sont ceux qui dépasseront ces formalités.

Ainsi les autrichiens soumis à l’afflux de « réfugiés » incessant ont eux aussi face à la menace nouvelle réagit en s’armant massivement. Et ils se sont montrés prêts à surmonter des formalités pour obtenir des licences d’armes à feu :

Les cours pour obtenir une licence, où les candidats doivent démontrer leur connaissance des armes à feu, avaient lieu toutes les cinq semaines mais ils ont lieu maintenant toutes les semaines du fait du pic de demande.

J’encourage d’ailleurs urgemment tout mes lecteurs à s’armer, et à penser aussi à avoir les munitions adéquates.

5 Replies to “Ruée vers les armes à feu en France

  1. Good. I hope the French take this very seriously and begin arming themselves. It is obvious that the French elite are hostile to the native French and are actively working to destroy them.

    I hope you and your loved ones were not harmed in the Paris attacks.
    [modération : « Bien, j’espère que les français prennent cela très sérieusement et commencent à s’armer. Il est évident que les élites françaises sont hostiles aux français autochtones et travaillent activement pour les détruire.

    J’espère que vous et vos proches n’ont pas été blessés dans les attaques de Paris. »]

    1. @budospirit

      Oui, à moins que la législation ait changé durant ces dernières années concernant ces armes. Toutefois, je ne recommande pas les armes à poudre noire pour des raisons pratiques (rechargement fastidieux, nettoyage systématique et complet de l’arme après usage, imprécision du tir, usage effectif de courte durée à cause de l’encrassement rapide de l’arme, etc…). Rien ne vous empêche d’en posséder une pour « dépanner ».

      Pour l’accès aux armes, optez plutôt pour l’adhésion à un club de tir, c’est simple, peu onéreux, et cela permet d’acquérir un minimum d’instruction sur le maniement des armes. Il faut bien entendu éviter de dire que votre inscription est motivée par le souci de votre défense personnelle et celui d’une guerre raciale future. Au club, évitez de parler de sujets politiques, surtout ceux relatifs à l’insécurité et à l’immigration. Méfiez vous de ceux qui aborderaient ces thématiques avec vous, ils peuvent prêcher le faux pour savoir le vrai. N’oubliez pas qu’adhérer à un club et acheter des armes impliquent que vous serez fichés…

      Ne négligez pas également l’apprentissage du maniement des armes blanches. Notre mépris à l’égard de celles-ci est une erreur. Elles sont discrètes et accessibles sans contrainte si l’on tient compte du fait que tout peut faire office d’armes blanches. Évidemment, les techniques létales pour le maniement de ces armes ne s’apprennent pas dans une salle de boxe ou un dojo, cela demande du temps et un certain talent personnel. L’important à retenir est que plus vous aurez de savoir-faire en la matière, plus vous pourrez aisément vous adaptez à des situations critiques pour votre subsistance, en n’oubliant pas que les avantages ne sont pas des garanties de succès.

      1. Merci White feeling pour vos conseils , étant divorcés je prefere éviter les armes a feu pour le moment mon ex pourrait prendre peur et me mettre le juge application familiale sur le dos et vus que les jaf sont pour la plupart des femmes je prefere eviter les problemes

        Mais pour ce qui est des lames j en ais deja en ma possession spyderco et douk douk et les sports de combats et arts martiaux de contacts que je différencie des art martiaux trad que je respecte, je l aient pratique depuis ma plus tendre enfance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *