Articles d'actualité Articles en exergue France

Manuel Valls a refusé des informations sur les djihadistes de l’État Islamique à papiers français

L’information fait s’agiter internet : Yves de Kerdrel est le directeur de publication de Valeurs actuelles. Il a annoncé que dans un entretien à faire paraître jeudi 19, l’ancien chef des renseignements intérieurs jusqu’à la mi-2012 Bernard Squarcini révèle cette information très embarrassante pour le premier ministre.

D’après Squarcini, les services syriens lui auraient proposés l’année dernière la liste des djihadistes à papiers français, proposition qu’il aurait transmise aux services français. Leur directeur en aurait alors référé au premier ministre Manuel Valls qui aurait décliné toute coopération avec le gouvernement syrien de Bachar al-Assad, et donc refusé les informations.

Même si dans le gouvernement où le juif Fabius du scandale du sang contaminé est chargé des affaires étrangères où il peut sans gêne multiplier les propos diplomatiquement scandaleux, comme son éloge des djihadistes d’Al Nosra et l’obsession fanatique, qu’il partage avec la plupart des membres de sa tribu, de démettre al-Assad du pouvoir.

Fin septembre, le président Hollande ne faisait pas mieux, en déclarant qu’il n’y aurait pas de solution avec le président al-Assad en Syrie au cours de son discours devant l’assemblée générale des nations unies.

L’évolution de la position du gouvernement français à la suite des attentats, Hollande ayant déclaré vouloir une coalition unie avec la Russie, est une rupture très brutale de la politique poursuivie jusqu’alors et que suivait aussi Valls.

L’information révélée par Squarcini est bien sûr très chargée politiquement, très peu de temps après les attentats de Paris. Venant d’un tel personnage, on imagine qu’il n’a pas parlé au hasard et que son histoire est bien solide. Valeurs Actuelles sortira demain, et nous aurons sans doute alors plus de détails sur son propos.

Il sera très difficile pour Valls de se justifier, alors que cette affaire prend déjà des proportions qui rendent son étouffement impossible. Certes, ce refus n’a sans doute pas eu d’impact concret sur les attentats récents, mais seulement parce que nous laissons revenir les sauvages à papiers français en application de la « convention européenne des droits de l’Homme » (qui est définitivement un torchon). Il faut dire que puisque le gouvernement ne souhaite pas contrôler les frontières, il serait de toute façon très difficile d’empêcher le retour des terroristes qui, ensuite, perpétreront leur forfait.

Mais ces arguments ne font que mettre plus en lumière encore l’action criminelle du gouvernement anti-français dans ce dossier…

Il faut dire que les choses clochent sérieusement dans le domaine du renseignement français aux ordres des gouvernements anti-blancs successifs. Le DRS algérien avait transmis des informations à la DGSE qui ne s’était montrée guère réactive.
Et comme le résume la journaliste :

Mais, dans les esprits de plusieurs officiers du DRS, quelque chose ne tourne pas rond en ce moment au sein des services de la DGSE.

Valls, « éternellement lié à Israël par [sa] femme », et qui malgré quelques apparences de fermeté souhaite tout de même poursuivre au maximum l’invasion migratoire tout en maîtrisant l’opposition à l’aide d’un état d’urgence en passe de devenir permanent. C’est un agent anti-français et anti-blanc, positionné dans de nombreux réseaux d’influence.

Les ministres de ce gouvernement ont pris l’habitude de se tirer des pires bévues ou trahisons sans rien craindre, voir en étant récompensés, et Valls pourra donc probablement malgré tout s’accrocher à sa place telle une moule à son rocher.

S’il devait être viré, et ce serait plus que mérité pour toutes ses actions, qui donc le remplacera, si ce n’est un autre traître anti-français ?

Il devient urgent de renverser ce système corrompu et de mettre en place l’État nationaliste par le biais d’une véritable Révolution Nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *