Articles d'actualité Articles en exergue Décadence

Après les évènements de Paris, la guerre des idées

Traduction de l’article du dailystormer, qui offre des arguments puissants pour défendre avec efficacité nos idées.


Après le massacre de Paris par des terroristes musulmans, vous pouvez être sûrs qu’au cours des prochains jours les conversations autour de la machine à café et les réunions de famille deviendront significativement plus… intéressantes. Nos ennemis travaillent déjà dur pour répandre leur mèmes insipides [ndt : un mème est un élément culturel réplicable et transmissible, et notamment une idée] afin de contrôler les dégâts, et il est certain qu’ils infiltreront les conversations auxquelles vous prendrez part dans votre vie quotidienne. En ces temps d’évènements majeurs, il est particulièrement important de vous établir comme l’autorité dans vos cercles sociaux sur ces sujets.

Vous faites cela en ayant un message clair et simple que vous répétez à chaque fois que le sujet se présente. Alors quelqu’un dans votre entourage répétera comme un perroquet les choses stupides qu’il a entendu aux nouvelles ou lu sur tubmlr pour vous faire sécher.

Donc, dans cet article je vais expliquer les mèmes que vous rencontrerez probablement en discutant des attaques de Paris et de leurs implications. Je vais vous donner des réfutations puissantes que vous pourrez utiliser pour établir la domination sur les moutons égalitaristes qui se conforment sans réfléchir à la ligne des médias.

Notre position

Il va y avoir beaucoup de ressentiment contre les musulmans. Bien qu’il serait aisé de capitaliser dessus et de l’amplifier, vous devriez utiliser cette opportunité pour mettre en avant une explication plus générale de ce qui se produit, et pousser les gens autour de vous vers le nationalisme et les valeurs traditionnelles.
De l’autre côté, nous attaquerons sans pitié ceux qui font des excuses pour les musulmans au lieu de s’inquiéter pour leur propre peuple.

Une bonne approche basique à propos des attaques ressemblerait à cela :

« Oui, le massacre de Paris est assez horrible – mais tu ne devrais pas être surpris que cela se produise. A chaque fois que des races ou ethnies différentes partagent le même espace, il y aura une lutte autour des ressources et de l’influence politique. Cela a toujours été ainsi et cela sera toujours ainsi. La seule solution possible est que chaque peuple ait son propre pays et y vive. Cela stopperait immédiatement ces attaques terroristes. »

Clichés gauchistes

« Ces terroristes ne représentent pas le vrai Islam, qui est une religion de paix. »

Où as-tu lu cela ? Les musulmans se combattent toujours les uns les autres. Le Moyen-Orient a été en guerre depuis des siècles. Les musulmans sont toujours soient en train de se combattre les uns les autres ou d’envahir les terres des « infidèles. L’Islam est à 100% une religion de guerre et de conquête.

« Les musulmans sont si mal traités en France, il est normal qu’ils agissent contre le racisme français. »

Si les musulmans se sentent traités injustement par les français, pourquoi ne restent-ils pas dans leurs propres nations ? C’est absurde. Les musulmans vont en France parce qu’ils sentent que leur vie y est meilleure. C’est comme être hébergé chez quelqu’un d’autre et y être bien nourri, mais faire une crise de colère et brûler la maison parce que tu n’as pas aimé le vin.

« Le multiculturalisme n’est pas le problème, c’est l’extrémisme religieux qui cause tout ces problèmes. »

Oh, vraiment ? Où sont tout les terroristes chrétiens et bouddhistes alors ? Combien y a-t-il eu de fusillade commises au nom de leur foi récemment par des chrétiens évangéliques ou des témoins de Jéhovah ? Tu es complètement déconnecté de la réalité si tu ne peux même pas appréhender les choses qui se passent juste sous tes yeux.

« Il y a des blancs terroristes aussi, comme Anders Breivik. »

Quand différents groupes ethniques sont forcés à vivre les uns à côté des autres, il y aura toujours des bains de sang. Et ce sang est sur les mains de ceux qui promeuvent le multiculturalisme, pas sur celles de ceux qui veulent préserver les barrières naturelles entre les peuples.

« Nous ne pouvons pas changer nos valeurs à cause de ces attaques, sinon les terroristes ont gagné. »

Les seules valeurs que nous devrions avoir sont celles qui sont bonnes pour notre peuple. Si vos « valeurs » sont de tolérer les pires perversions et de laisser entrer un nombre illimité de personnes qui nous haïssent, alors il faut s’en débarrasser en même temps que des terroristes. Les terroristes « gagnent » si ils établissent un califat islamique en Europe. Ils auront perdu quand nous aurons restauré nos nations souveraines.

« Pourquoi ne pouvons-nous pas simplement nous entendre… »

Pourquoi le lion ne peut-il pas s’entendre avec la gazelle ? Pourquoi les ours ne partagent-ils pas simplement leur territoire avec d’autres animaux ? Il n’y a pas besoin de réfléchir beaucoup pour répondre à ces questions. Nous ne pouvons pas nous entendre parce que nous voulons tous les mêmes ressource et territoires, et un seul groupe peut les contrôler à un moment donné. Il est temps d’arrêter de vivre dans un monde onirique et d’accepter la réalité, ou alors notre civilisation toute entière sera détruite.

« C’est pour cela que nous devons soutenir les juifs, qui sont menacés de persécution par ces barbares. »

Les juifs ne sont qu’un autre peuple étranger du Moyen-Orient. Nous ne voulons rien avoir à voir avec le Moyen-Orient et ses querelles. Nous devons arrêter de dépenser nos ressources et de sacrifier les vies de nos jeunes hommes pour se mêler des chamailleries des gens du désert.

« Une fois que les musulmans se seront intégrés, ils auront les mêmes valeurs que nous, nous devons juste mieux les inclure. »

De quelles valeurs parles-tu ? Acheter des gadget et des babioles pour oublier la douleur de votre vie à travailler pour une entreprise qui vous remplacera bientôt par des immigrants indiens [ndt : phénomène massif aux États-Unis, moins évident en France mais on peut parler des délocalisation qui reviennent au même] ? La tolérance absolue pour la plus dégoûtante dégénérescence ? Des hommes se faisant couper leur pénis ? Vous pensez que les musulmans vont acheter toutes ces idées et devenir amicaux envers nous ? Toutes ces conneries doivent cesser. Les musulmans peuvent avoir la culture bizarre qu’ils désirent dans leurs pays, et nous allons conserver nos cultures, valeurs et modes de vie traditionnels ici.

« Cela ne se produit que parce que la France bombarde la Syrie. »

Ce qui souligne le fait que nous ne devrions rien avoir à faire avec ces gens. Laisser le Moyen-Orient seul, et les moyen-orientaux avec. Il y a des factions sans nombre s’y combattant, et si nous en soutenons une nous risquons de subir un massacre comme celui de Charlie Hebdo ou de Paris.

« Ils le méritent à cause du colonialisme français. »

Oh, donc nous avons le droit de compter les points maintenant ? Donc dans ton esprit chaque conquête que nous avons subie de la part des envahisseurs musulmans justifie que nous tuions des centaines de leur civils en réponse ? Il y en a plus de 500 enregistrés par l’Histoire. Es-tu complètement dingue ?

« Nous ne pouvons pas exclure les étrangers seulement pour arrêter le terrorisme ! »

Mais le terrorisme n’est qu’un des symptômes du problème. En ayant chacun nos pays, nous mettrions fin à toutes ces tensions ethniques, au besoin de politiques de discrimination positive, nous baisserions les taux de crimes, nous améliorerons la situation scolaire et nous créerions un sentiment de communauté parmi notre peuple. Arrêter le terrorisme ne serait qu’un effet collatéral bienvenu.

« Ce que les français ont souffert hier est ce que les syriens fuient, c’est pourquoi nous devons aider les réfugiés. » [ndt : ajout à l’article original]

Ce que les syriens fuient est le résultat de leurs propres tendances naturelles. Tout ce que nous allons faire en les accueillant est transformer nos propres pays en zones de guerre similaires au Moyen-Orient. Il n’y a pas de sol magique au-dessus duquel le chaos se crée, ce sont les gens. Les viols et les meurtres continuent là, maintenant, dans les camps de réfugiés.

(Il est aussi possible de préciser que les réfugiés sont parfaitement à l’abri de la guerre en Turquie, au Liban ou en Jordanie. S’ils viennent ici ce n’est donc pas pour s’en protéger mais pour améliorer leurs conditions économiques, ce qui est tout autre chose.)

Maintenant, en avant !

Il y aura de nombreuses opportunités au cours des prochains jours pour mettre en avant vos mèmes avec votre famille, vos amis, vos collègues de travail ou camarades d’études. N’hésitez pas à présenter votre position avec confiance, et gardez ces cartes en mains pour foudroyer ceux qui colportent les absurdités des médias.


Notons que les positions qu’il est suggéré de défendre ici sont plus modérées que celles que je défends quotidiennement sur ce blog. Néanmoins, je crois qu’elles restent tout à fait véridiques et qu’elles sont plus susceptibles de passer dans le public général que constituent vos cercles sociaux proches.

Les réponses aux arguments absurdes des médias sont implacables et peuvent aider à lancer de salutaires réflexions.

11 Replies to “Après les évènements de Paris, la guerre des idées

    1. N’hésitez pas à le diffuser ! Il faut qu’un maximum de personnes soient exposées à nos thèses et parmi les nôtres, qu’un maximum sachent défendre leurs idées.

  1. Salut, merci d’avoir traduit mon article!

    1. En effet, les positions argumentatives que je suggère sont très modérées et générales. Le but n’est pas vraiment d’éduquer les gens, mais d’établir une position d’autorité envers notre entourage. Donc il faut éviter de se perdre dans des débats techniques ou historiques, et plutot se retrancher dans des positions fortes et simples, contre lesquelles il est impossible pour les gauchistes de s’opposer sans se démasquer comme des énemies des français ordinaire.
    2. J’ai écrit le livre « Hammer of the patriot », qui contient les principes derrière ces arguments et une très grande sélection de platitudes gauchistes (« tu est raciste! », « la religion est source de toutes les guerres! », ou « les femmes ont toujours étés opprimés par les hommes ») dans le même style. Le livre est disponible gratuitement sur ironmarch.org, mais malheureusement il est présentement seulement en anglais. Je suis en train de le localiser en français québécois (avec des arguments adaptés à notre culture, plutôt que les argument généraux de la version anglaise). Peut être qu’une brave âme se dédiera à la tâche de faire une version localisé francaise

    1. Bonjour,
      1)Oui j’avais compris les choses ainsi pour cet article, et dans ce cadre cela me semble une excellente tactique.
      2)Votre ouvrage semble fort intéressant. Il y a besoin de compiler notre savoir sous une forme condensée et facile à utiliser, les développements plus poussées étant référencés ou traités ailleurs. Malheureusement je suis débordée par la gestion quotidienne de ce site et j’ai déjà la traduction de « The revolt against Civilization » d’entamée et à poursuivre pendant plusieurs semaines au minimum.

  2. Je pensais lire des arguments puissants et je n’ai trouvé que des banalités des discours et propos déjà entendus dans les médias. Une fois avancer ces arguments on fait quoi? On se fait défoncer!
    Déception totale
    Ne serait-il pas mieux construire un véritable état dans lequel nous nous enfermerions et ne laisserions entrer qu’après contrôle génétique. Pourquoi pas choisir la Hongrie qui est aussi de race blanche et ne pas entrer les non blanc?
    Allez tous en Hongrie!

    1. Je ne sais pas à quoi vous vous attendiez exactement, ces arguments anéantissent les remarques auxquels ils répondent. Ils ne peuvent certes pas vaincre la mauvaise foi et le saut de faux-argument en faux-argument ; mais ces tactiques sont aisées à souligner pour (si la discussion implique plusieurs personnes) décrédibiliser la personne les employant. Et ; comme l’a expliqué Zeiger, ils ne se fondent pas sur des connaissances historiques ou politiques que la plupart des gens n’ont pas ; seulement sur du bon sens.

      Bien entendu cet élément seul ne nous fera pas gagner la guerre. Nul ici ne le prétend, et c’est même sans nul doute un élément mineur au regard de tout le reste. Mais puisque ces dicussions auront naturellement lieu, il faut pouvoir y participer à l’avantage de notre cause. C’est ainsi que j’ai compris l’idée du texte de Zeiger et c’est ce que j’ai eu à l’esprit en traduisant et en publiant ce texte.

      Pour la Hongrie : nous subissons une offensive à l’échelle mondiale. Il n’est plus vraiment temps de fuir. Et très concrètement : d’une part, vous ne convaincrez pas des centaines de milliers de blancs souhaitant préserver leur race de se déplacer vers la Hongrie ; d’autre part cela sera très mal vécu par la Hongrie même car cela menacera son unité ethnique et son identité culturelle. En étant absolument pratique, combattre dans nos pays me semble pour ma part la voie la plus efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *