Articles d'actualité États-Unis Monde Question Juive

Tempête médiatique outre-atlantique après un tweet polémique d’Ann Coulter

Ann Coulter participe de manière active à la campagne du républicain Donald Trump, qui s’est jusque là démarqué en étant le seul à proposer de lutter réellement contre l’immigration illégale, en renvoyant chez eux tous les clandestins et en construisant un mur frontalier. Il s’est aussi distingué en refusant de s’excuser lorsque des polémiques minables étaient créées contre lui.

La tempête médiatique s’est déchaînée après un tweet disant : « Combien de p—ains de juifs ces gens pensent-il qu’il y a aux États-Unis ? »

Avait lieu hier soir aux États-Unis un débat télévisuel entre les candidats de la primaire républicaine. La plupart des candidats n’ont aucun charisme ni aucune idée valable pour le pays, mais avec un nom, un poste et des soutiens financiers, participent tout de même.

Le tweet qui a fait scandale doit être replacé dans son contexte. Les tweets sont traduits et ordonnés pour aller dans le sens de la lecture :

« Incroyable ! Huckabee est en lice pour être premier ministre d’Israël. »

« Rubio en lice pour être conservateur du musée Reagan. »

« Cruz, Huckabee et Rubio ont tous mentionné ISRAËL dans leur réponse à « A quoi ressemblera l’AMERIQUE après que vous soyez président. » »

« Combien de p—ains de juifs ces gens pensent-il qu’il y a aux États-Unis ? »

« Peut-être est-ce pour sucer les Évangélistes » [Des chrétiens ultra pro-juifs]

[…]

« Christie parle aussi d’ISRAËL dans sa réponse à la question : A quoi ressemblera l’AMERIQUE après que vous soyez président ? »

« Comment obtenir des applaudissements des donateurs des Républicains :

1)Engagez-vous en faveur d’une nouvelle guerre 2)Parlez des créateurs d’emploi 3)Dénoncez l’avortement 4)Citez Reagan 5)Citez Israël »

Ann Coulter a passé ensuite un certain temps pour expliquer à ses détracteurs qu’elle n’avait rien contre les juifs (elle a même publié un « J’aime les juifs. J’aime les fœtus. J’aime Reagan. Je n’avais pas besoin d’entendre des applaudissements à leur sujet toute la soirée »), qu’elle était juste lasse que tout les candidats parlent d’Israël.

Ce n’est pas surprenant. Critiquer les juifs est à peu près impossible aux États-Unis, et quelqu’un dans sa position ne le fait jamais. Trump lui-même a ses enfants mariés à des juifs, il n’y a rien à attendre de ce côté.

Il y a donc toutes les raisons de la croire sincère dans ses justifications.

Elle n’est clairement pas une nationaliste blanche.

Cela n’empêche cependant pas les juifs de réagir comme si une catastrophe nationale s’était produite et de manifester leur terrible mécontentement. Elle a déjà franchi les bornes de ce qu’ils considèrent acceptable :

Juif typique

Ce juif a ainsi re-tweeté un message disant « Ann Coulter a des couilles, tout le monde s’en fout qu’elle blesse tes putains de sentiments. Elle a parfaitement raison. »

Et quelques minutes plus tard, suite au tweet ayant blessé ses sentiments à lui : « @Ann Coulter tu es une horrible putain d’idiote ».

Conclusion

Nous verrons ultérieurement si de nouveaux développements surviennent dans cette affaire. La bataille de l’information est très rude, avec les utilisateurs américains de tweeter s’écharpant dessus.

Malgré les justifications – qui cependant ne calment nullement ses ennemis -, cette affaire aura indéniablement un effet positif, car le simple fait que l’on parle des juifs et de leur rôle poussera certaines personnes à s’informer avant de basculer dans notre camp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *