Articles d'actualité Articles en exergue Europe

Enième manipulation sur l’action des navires militaires en Méditerranée

Je deviens malade à force de lire toute cette propagande, mais cette histoire mérite d’être analysée.

Un article du Monde nous dit :

Cinq frégates militaires de premier rang vont partir en Méditerranée au large des côtes libyennes, avec l’objectif de s’opposer aux réseaux de passeurs qui précipitent des migrants sur des bateaux de fortune en direction de l’Europe.

Alors que depuis des mois on a déployé nos navires pour aider les passeurs en secourant tout les navires qui coulaient, plutôt que de les laisser couler ? Ce, au point de les inciter à se saborder.

les Européens ont décidé de monter d’un cran leur engagement dans l’opération EUNAVFOR-Med

Donc de transporter encore plus de sauvages du tiers-monde vers l’Europe c’est ça ?

Il s’agit pour les marins européens de se tenir prêts, car l’action de vive force n’est pas possible dans l’immédiat.

En effet, les autorités libyennes reconnues par la communauté internationale se sont jusqu’alors opposées aux prolongements coercitifs de l’opération navale dans leurs eaux territoriales.

Après avoir lu ce texte, il m’a fallu moins d’une seconde pour trouver une solution à ce « problème ». Plutôt que d’aller vers les côtes Libyennes, on laisse nos navires patienter dans les eaux territoriales italiennes.

Si les navires d’envahisseurs les pénètrent (on peut les prévenir officiellement, c’est toujours bien de tirer un coup de semonce), on joue au touché-coulé avec eux.

Voilà, pas de problème légal, taux d’efficacité de 100%.
Croyez-vous sérieusement que nos dirigeants, s’ils l’avaient voulu, ne l’auraient pas trouvée cette solution ?

Croyez-vous qu’un seul envahisseur aurait fait le chemin jusqu’en Libye pour aller se faire canonner par notre flotte et mourir presque à coup sûr ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *