Allemagne Articles d'actualité Conflits raciaux Europe Problèmes raciaux

Allemagne : une femme enceinte perd son bébé après avoir été poignardée par un envahisseur

Nouvel enrichissement culturel, visant une femme enceinte. L’Allemagne, pays phare pour l’accueil des envahisseurs du Tiers-Monde, est de nouveau visée par une attaque au couteau.

Dans une clinique.

Sur une femme enceinte.

Elle a perdu son bébé.

Sputnik :

Lors d’une attaque au couteau perpétrée contre une femme enceinte dans une clinique de Bad Kreuznach, le futur bébé a été si gravement blessé qu’il en est décédé peu de temps après, relate le journal Die Welt.

Selon la police et le parquet de Mayence, la jeune femme, âgée de 25 ans, a été poignardée vendredi soir et a dû être opérée d’urgence. Son état est déjà stable, ont assuré les forces de l’ordre.

En plus de perdre son enfant, son sang, elle ne pourra peut-être plus en avoir. 25 ans, c’est à cet âge que l’on commence à faire des enfants, à vouloir fonder un foyer.

Ce sauvage n’a pas brisé qu’une vie, il a brisé la vie de la mère, la vie du bébé et la vie du père de l’enfant – enfant qui ne verra jamais le jour.

L’attaquant présumé, un demandeur d’asile afghan de 25 ans, se serait dénoncé à la police fédérale à la gare de Bad Kreuznach, peu après l’attaque. Il a été placé en détention préventive.

La jeune femme, de nationalité polonaise, aurait eu une altercation violente avec l’attaquant présumé, après quoi il l’aurait poignardé à plusieurs reprises. La police et le parquet s’abstiennent pour le moment de tout commentaire supplémentaire à ce sujet.

Une enquête a été ouverte pour tentative de meurtre et blessures portant atteinte à la vie.

Plusieurs points restent non-établis. Que représentait le réfugié pour cette femme ? Pourquoi est-il venu la voir à l’hôpital ?

Il ne faut pas écarter une possibilité que l’Afghan soit lui-même le père de l’enfant ou le compagnon de cette Polonaise. Ce qui serait regrettable.

La conclusion sera donc effectuée avec des éléments connus : un envahisseur en Allemagne poignarde une femme qui perdra son enfant.

Si l’Allemagne n’avait pas une politique de remplacement racial, ce ne serait pas arrivé, comme pour des centaines d’autres agressions/meurtres/viols/vols…

Non seulement les envahisseurs arrivent pour nous remplacer par la violence, ils font aussi des enfants. Un remplacement par le sang et les berceaux.

 

5 Replies to “Allemagne : une femme enceinte perd son bébé après avoir été poignardée par un envahisseur

  1. [Modération : N’ayant vu que trop tard le commentaire, je le cesnure dès à présent. Pour reprendre les propos intelligents d’Autescousios : « La situation d’aujourd’hui est suffisamment catastrophique pour laisser les rancoeurs historiques de côté et même pour les oublier, on ne sauvera pas l’Europe blanche avec une telle mentalité. »]

    1. Et dans l’Europe d’aujourd’hui, les frouzes – et aussi les schpountz, les rosbifs et les autres –, ils valent peut-être mieux que les polaks ?

      Ce qui s’est passé il y a plusieurs décennies est passé et le présent est différent, cela ne doit pas nous diviser stupidement et suicidairement entre Blancs.
      La situation d’aujourd’hui est suffisamment catastrophique pour laisser les rancoeurs historiques de côté et même pour les oublier, on ne sauvera pas l’Europe blanche avec une telle mentalité, pour moi, ce genre de commentaire n’a rien à faire sur BE.

      1. En effet, cher Autescousios, je viens de modifier son commentaire.
        Des remarques de ce genre desquelles ne résulteront que la zizanie et la rancoeur ne méritent pas d’être publiées. Il est temps de cesser de se quereller entre Blancs, nous avons assez d’ennemis. N’en rajoutons pas inutilement. On a déjà assez de mal comme ça, stoppons de créer de nouveaux conflits internes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *