Articles d'actualité Articles en exergue Conflits raciaux Europe Problèmes raciaux

Selon le Conseil de l’Europe, les Roms doivent être mieux intégrés en Lituanie

Les Roms, peuple parasite qui excelle dans ce domaine, ne cesse son rôle de sangsue. Que ce soit en France, en Italie ou en Lituanie, leur réputation de profiteurs et de criminels les devance ce qui n’empêche pas le Conseil de l’Europe de prendre la défense de leur « cause ».

Le Figaro :

Le Conseil de l’Europe a appelé aujourd’hui les autorités lituaniennes à œuvrer pour une meilleure insertion des minorités nationales, en particulier des Roms, et à lutter contre les discriminations, dans un communiqué.

La meilleure façon de lutter contre une discrimination, c’est d’abord être irréprochable. Paradoxalement, plus les Roms font voir ce qu’ils sont – des sous hommes – plus nos « élites » veulent les intégrer et lutter contre ceux qui ne voudraient pas d’eux. Ce plan est le même que celui qui consiste à importer des sauvages du Tiers Monde sur nos terres, plus ils sont sauvages et différents des Blancs mieux c’est.

Un comité consultatif du Conseil a exhorté le pays à mettre en place des mesures concrètes pour « combattre les stéréotypes négatifs à l’encontre des Roms dans la population en général« . Il prône en particulier de créer des formations de sensibilisation destinées aux policiers, aux enseignants et au personnel administratif.

Par exemple, on pourrait lutter contre les stéréotypes en mettant en avant le côté positif de la présence des Roms. Hum, il va vraiment falloir se creuser la tête.

Le Conseil de l’Europe, organisation paneuropéenne qui siège à Strasbourg et réunit 47 pays, invite la Lituanie à « adopter un cadre juridique complet de protection des droits des personnes appartenant aux minorités nationales« . Son Comité consultatif de la Convention-cadre pour la protection des minorités nationales recommande aussi des enseignements bilingues dans les établissements scolaires, pour pallier les difficultés liées à l’introduction en 2012 de programmes scolaires et d’examens nationaux dans la seule langue lituanienne. Ces mesures ont pour objectif commun de garantir l’accès des Roms à l’éducation, l’emploi, le logement et la santé, « tout en accordant une attention particulière aux femmes roms », souligne-t-il.

Le Comité consultatif salue le rétablissement d’un Département dédié aux minorités nationales en Lituanie mais préconise encore l’utilisation des langues minoritaires pour l’orthographe des noms et des lieux dans les documents officiels.

Le conseil de l’Europe est une organisation anti-Européenne et sûrement pas paneuropéenne. La Lituanie, tout comme n’importe quel pays Blanc, n’a absolument pas besoin de se préoccuper du sort de pouilleux tels que les Roms. Ce sont des parasites, ils l’ont toujours été, et accepter que des coquins puissent polluer notre vie quotidienne n’est que le signe d’une soumission à un peuple malsain.

Rajoutons à cela que les manuels scolaires, rédigés en Lituanien, n’ont pas à l’être dans une autre langue. Quand on vit dans un pays, on se doit d’adopter ses coutumes ainsi que la langue nationale. Ce n’est pas au pays et à sa population d’origine de s’adapter.

La Lituanie, proche de la Biélorussie, de la Pologne, de l’Ukraine (qui tolère, elle aussi, très peu les Roms) et de la Lettonie – de par ses frontières et son histoire – n’est pas un pays très riche d’Europe, ils restent par contre majoritairement Blancs et nationalistes. Le sort qu’ils réservent aux Roms n’est donc pas l’intégration, la population les déteste majoritairement.

Exemple d’un comité d’accueil local des Roms entre la Lituanie et la Biélorussie. L’intégration sera au rendez-vous…

Moins de 3000 Roms vivraient en Lituanie – chiffres de 2012 -, cela suffit pour que la population se rende compte de leur fort taux de parasitage, on ne peut difficilement faire un meilleur ratio, les juifs sont cependant dans une catégorie supérieure, ne nous leurrons pas non plus sur leur supériorité de parasitage.

Il faut donc, non seulement, refuser l’intégration des Roms mais aussi rejeter en bloc les recommandations – ou les ordres – du Conseil de l’Europe.

11 Replies to “Selon le Conseil de l’Europe, les Roms doivent être mieux intégrés en Lituanie

  1. Moi, je trouve que le comité local d’accueil dont tu annexes la sympathique photo à ton excellent article, semble avoir tout ce qu’il faut pour recevoir ces roms ainsi qu’il convient de le faire. Ne manque que les pelles pour permettre à ces gens qui n’ont pas les mêmes racines que nous soient assimilés…par celles de nos arbres.
    Un apport de matière organique enrichit les sols. En ce sens, comme je l’ai déjà dit dans un autre fil, n’importe quel allogène peut enrichir nos cultures.

  2. Rigolez pas , DP fait déjà de la pub pour les sous races de gitan . Attendez encore un peu et ils en feront pour les roms aussi . Déjà , un rom est -il capable de mettre un coup de poing ?? Tel est la question ! Car apparemment les gitans sont des demi dieux envoyés par les dieux eux même (dixi dp) . Peut être que les roms ont eux aussi des supers pouvoirs , qui sait . Par prudence , je ne serai me prononcer pour l’instant . mdr

    1. @Jim33

      Effectivement, j’ai vu cela aussi sur DP. Un appel au don pour la cagnotte (fermée actuellement) organisée en faveur du fameux boxeur décérébré avait été lancé par DP, mais aussi le politologue de génie que le monde entier nous envie, Hervé Ryssen, et bien d’autres du même acabit. « Il faut soutenir le valeureux patriote Christophe Dettinger subissant la répression judiciaire honteuse du pouvoir judéo-maçonnique », MDR !!! Et en plus de leurs analyses politiques à deux balles, ils se permettent d’émettre des contre-vérités plus grosses qu’eux, que les militants gobent sans broncher.

      La vidéo d’Hervé Ryssen consacré aux gilets jaunes acte 9 est hallucinante, je n’ai pas réussi à dépassé le visionnage des huit premières minutes qui n’étaient qu’une série de mensonges et de conneries. Ce n’est pas la première fois en ce qui le concerne, j’en viens à me questionner sérieusement sur quoi d’autre il aurait pu mentir, parce-que visiblement chez lui c’est pathologique. Je me demande finalement si ce travers n’est pas le cas de l’ensemble des meneurs et penseurs de nos milieux, au vu du florilège d’inepties et de désinformations proférées à l’égard du mouvement des gilets jaunes. Les commentaires des personnes militantes, ou non, ne sont également pas en reste, c’est un vrai festival d’âneries. Je pense que le pire en la matière est publié sur DP, Twitter n’est pas mal non plus.

      J’ai aussi bien rigolé lorsque j’ai visionné les vidéos des manouches, menaçant de faire tomber le gouvernement et déclarant s’arranger pour cela, alors qu’ils n’arrivent même pas à s’organiser pour ramasser leurs détritus avant de quitter les espaces viabilisés grâcieusement mis à leur disposition, pour qu’ils puissent garer tranquillement leurs caravanes subventionnées par la CAF. J’ai encore plus rigolé quand j’ai constaté les génies de nos milieux se féliciter de la venue ces curiosités génétiques dans le mouvement des gilets jaunes, en clamant haut et fort que la chute inexorable du système était proche. Et dire qu’ils se prétendent plus éclairés que le français lambda avachi devant sa télévision…

    2. Merci pour l’info, je n’étais même pas au courant…

      J’en profite pour dire aux les lecteurs de B.E, au cas ou, que jamais, pour notre part, nous n’imiterons le style de DP, c’est à dire celui du trolling.

      Nous avons convenu, dont dernièrement, avec Nico, d’adopter un style le plus argumenté possible, le plus réfléchi, sans trolling. Ce qui n’empêche bien entendu que nous soyons des gens radicaux.

      Nous allons essayer d’accentuer ce trait dans nos articles.

      1. Mieux vaudrait alors, pour rester dans le ton, que j’évite les plaisanteries un peu trash, et pas toujours du meilleur goût, dont j’ai tendance à user sans modération…
        Je te remercie donc de l’avoir indiqué.

      2. De rien . Ils ont bel et bien utilisé le mot demi-dieu pour parler du gitan . Je comprends bien qu’il faille un peu de propagande , pousser et repousser pour exalter le schmilblick , mais la c’est grotesque . Comme par hasard ils ont fait référence « aux dieux » , et non a JESUS ! Faudrait pas qu’on prenne les chrétiens pour des crétins non plus ….

        j’ai vu que quelque uns n’ont pas gobé ce petit crachat à la gueule ! tant mieux . En tout cas c’est l’effet que ca m’a fait , Un crachat en pleine gueule pour les camarades de notre bord , certes très peu nombreux mais qui ont quand même le mérite d’y être . Bref , DP sponsorise une sous race mise en avant par les médias , c’est impardonnable !

        Pour répondre a White Feeling , moi aussi la réaction des gitans m’a bien fait rire . Ces abrutis consanguins fini à la pisse d’hérisson ont tellement de collusions direct ou indirect avec les forces de l’ordre via tout leurs trafics, qu’il suffirait d’un ordre pour qu’en quelques semaines la moitié des gitans de France se retrouvent derrière les barreaux . Quand tu es d’une mauvaise race et d’une mauvaise vie , tu n’est qu’un jouet qui ne sert qu’a une seule chose : L’amusement chaotique . Les gitans seront la caution morale pour écraser les blancs . Toute cette mise en scène pue le sale youtre. c’était prévisible mais par pour DP apparemment .

        Quant à Rysen , que veux tu il cumule deux tares : c’est un parisien plus un écrivain ! lol

        1. @Jim33

          Je ne pense pas que les travers d’Hervé Ryssen soient dûs au fait d’être parisien et/ou écrivain, ni même que ces deux attributs soient des tares en soi. Même si le fait d’évoluer quasi-exclusivement dans un milieu social particulier peut occasionner des biais cognitifs, pour le cas d’Hervé Ryssen et autres penseurs nationalistes, leurs erreurs d’appréciations des événements tiennent surtout à leur grille de lecture obsolète qui n’intègre pas les mutations radicales opérées ces dernières décennies (parfois des siècles…) à l’échelle nationale et mondiale.

          Leur incapacité à se remettre en question et à tourner la page sur certaines choses du passé font d’eux des boulets qui nous empêchent d’avancer en s’adapter aux mutations d’une société de plus en plus complexe, où la difficulté d’y voir clair s’accentue avec cette même complexité. C’est pourquoi ils ne peuvent comprendre des choses souvent évidentes, comme notamment celles relatives au mouvement des gilets jaunes. Cela fait depuis trop longtemps que les acteurs politiques de nos milieux sont à côté de la plaque, si des véritables changements doivent se faire, ce seront les militants eux-mêmes, évoluant hors des milieux politiques habituels, qui les produiront.

          Le pire dans tout ceci est que ces visionnaires incitent les militants à effectuer des actions contre-productives qui, au final, ne servent que les intérêts du système, et accessoirement gâchent la vie des militants. Quand on pense à tout ce qu’il était encore possible de mettre en place il y a 50 ans dans ce pays, et qui ne l’a pas été à cause du simple refus de ces gens-là de reconnaître, d’accepter et d’intégrer certaines réalités, c’est à pleurer. Et nous commençons juste à en payer le prix…

          1. Fort heureusement, il existe des esprits lucides qui ont tout compris et parfaitement intégré ces multiples bouleversements et la complexité extrême des problématiques actuelles.
            Il leur revient donc d’éclairer les militants sur ce qu’il aurait fallu faire et ce qu’il convient de faire maintenant.
            Pour ma part, je ne pense pas être un tel guide. J’ai été un des premiers à dénoncer les conneries et les dérives de DP, et à fournir quelques éléments sur les moyens techniques à employer pour l’action ( je conseille d’ailleurs à ceux que ça intéresse de consulter la page de ce site où nombre de ces informations rassemblées par AA et d’autres, dont moi-même, sont publiées ; si on veut faire quelque chose de concret, ça peut être utile ).
            Mais je ne me sens pas d’indiquer aux autres comment ils doivent penser. C’est pas dans mes moyens.
            Cet après-midi, je vais me contenter de montrer à deux jeunes gars comment entretenir leur équipement ; ça, je sais faire.

  3. – Les gitans ont été virés du Pakistan il y a belle lurette, comme quoi même les basanés ne peuvent pas les supporter, puis ils sont passés en Égypte (d’où « gitan », gipsy etc) et ils se sont retrouvés … bin, forcément … dans la merveilleuse Europe chrétienne.
    – Ryssen, DP etc. Cette bande de sales cons … Je m’égosille à les traiter de faux-culs, dans un effort évident pour que ça commence à se savoir. J’en désespère. À chaque fois qu’ils montrent leur vrai visage, l’étonnement est à nouveau au rendez-vous.
    – « Que l’Occident meure pour que vive *notre* Europe ». Je reprends là quelques idées jadis exprimées, dans des éclats de lucidité, par Faye ou Vial. Il n’y a rien de plus vrai. Notre Europe, celle piétinée, celle nécessairement destinée à son abolition la plus complète, doit absolument s’identifier à elle-même, non à ce monde en perdition.
    – Conseil de l’Europe : ce discret Machin ne fait pas souvent parler de lui, or il semble un panier de crabes particulièrement central. Les « valeurs européennes » (amenées de chez les anglo-amerloques) s’y trouvent condensées. Il serait bon de se pencher plus souvent sur l’activité de ce nid de vipères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *