Allemagne Articles d'actualité Décadence Europe Politique

L’Allemagne veut recruter des soldats étrangers pour son armée, faute de candidats

Une pénurie de soldats ! Alors même que des centaines de milliers de migrants arrivent en Allemagne chaque année. Effrayant, nous qui pensions – selon les gouvernants Européens – que les migrants (aussi qualifiés que nous) allaient remplacer la population Européenne dans les métiers et allaient donc devenir comme nous : de parfaits Européens.

On voit ce que ça donne, l’armée Allemande n’a même plus de candidats pour protéger le pays. L’excuse serait le vieillissement de la population, sans parler du remplacement racial des Allemands ! 

Europe 1 :

« La Bundeswehr a besoin de personnel (…), nous devons regarder dans toutes les directions en période de pénurie de travailleurs qualifiés », a affirmé Eberhard Zorn, le chef d’État-Major de la Bundeswehr.

Mais… mais… les migrants ne sont pas qualifiés ?

Mince alors. Dommage pour l’Allemagne, en plus il y a quelques jours ils cherchaient une main d’œuvre qualifiée et mettre en place des facilités pour la faire venir.

Comme le précise l’hebdomadaire, le texte prévoit à l’avenir un changement important, puisqu’il ne sera plus nécessaire de s’assurer qu’un Allemand ou un ressortissant européen puisse effectuer ce travail. Le deuxième texte concerne les demandeurs d’asile déboutés : ceux qui seront déjà intégrés sur le marché du travail pourront obtenir un titre de séjour. Pendant la période couverte par leur titre de séjour, les migrants ne toucheront aucune aide sociale et verront leur permis de séjour être prolongé s’ils trouvent un emploi.

Aller, continuons à donner des titres de séjour. Il n’y a absolument pas de raisons d’arrêter cette politique désastreuse. Puisqu’on vous le dit. 

Revenons à nos moutons.

Selon lui, le recrutement de spécialistes étrangers européens, notamment des médecins ou des ingénieurs, constitue « une option » envisagée par l’armée allemande. Cela impliquerait une modification de la loi qui indique qu’un soldat opérant pour la Bundeswehr doit posséder la nationalité allemande. Cette idée est également soutenue par le commissaire parlementaire aux forces armées allemandes, le social-démocrate Hans-Peter Bartels, selon lequel « beaucoup de soldats (ont déjà) des origines étrangères ou la double nationalité ».

Le désastre est devant leurs yeux et ils ne le distingue même pas. Recruter des étrangers pour une armée nationale, c’est ouvrir son armée aux pires souillures du Tiers-Monde. Plus besoin de passer la frontière illégalement et de devenir citoyen au bout de quelques procédures ! Si vous êtes jugé « qualifié » alors vous êtes embauché. D’où que l’on vienne ?

Ô catastrophe…

Par ailleurs, « la Bundeswehr ne serait pas une exception car nous avons déjà depuis longtemps des citoyens européens qui travaillent dans la police allemande », a-t-il relevé. Selon le groupe de médias Funke Mediengruppe, le gouvernement allemand aurait déjà sondé ses partenaires européens sur la question. La République tchèque, la Suède, la Belgique et le Danemark ne seraient pas contre cette idée, mais la France se serait montrée réservée. D’autres pays comme la Bulgarie ou la Grèce auraient pour leur part émis des doutes, craignant que leurs soldats potentiels soient attirés par un salaire plus élevé en Allemagne. « Nous devons bien entendu veiller à ne pas entrer en concurrence avec nos homologues européens », a expliqué Eberhard Zorn.

Dans un monde sain, un soldat défend son pays. Voire l’Europe si l’on veut agrandir son appartenance. Mais faire cette demande, de pouvoir embaucher des Européens voire des extra-Européens c’est ouvrir sa porte à tout et n’importe quoi.

Les soldats se transforment en mercenaires, allant défendre celui qui offrira le plus.

C’est totalement ridicule, et dangereux. Sans même parler d’une perte de souveraineté dans sa propre armée, on va voir se créer des armées nationales qui seront totalement dénaturées. Plus besoin d’être de la nationalité, il n’y aura plus aucune cohésion, plus aucunes valeurs partagées et on ne défendra un pays que pour l’appât du gain.

Que des soldats Européens se battent ensemble pour défendre des points stratégiques en Europe : pas de soucis. Mais qu’ils se battent ensemble dans des corps d’armées nationales, sans parler des extra-Européens qui pourront rentrer : ça semble voué à un cuisant échec.

Mais, que voulez-vous ? Bientôt les nations seront supprimées, nous disposerons d’une seule armée, celle du Système et nous seront tous mélangés sous l’œil protecteur des juifs.

Il ne faut pas croire que cette décision est anodine. Maintenant que l’Allemagne a été vidée de ses hommes Blancs, sains et forts (en majorité), et qu’il ne reste plus que des pouilleux du Tiers-Monde : ils cherchent de la main d’œuvre ailleurs.

Par ce biais, cela va créer une concurrence ainsi que des manques de soldats dans d’autres pays ! On se retrouvera donc avec des pays qui possèdent des armées gigantesques (mais mélangées) et des petites armées de pays qui auront gardé leur corps national.

Le futur semble terriblement chaotique.

 

 

14 Replies to “L’Allemagne veut recruter des soldats étrangers pour son armée, faute de candidats

  1. En France cela existe depuis tres lomptemps la légion etrangere , si l armée Allemande recrute des blancs europeens pourquoi pas , il y a plus inquietant l arrivée des femmes dans l armée elles representent 12 % de leurs effectifs c est deja trop ,et ils en veulent encore plus

    1. Oui mais comme tu le dis, c’est la Légion Étrangère. Ils sont mis dans une catégorie à part. Là, il s’agit de mélanger les soldats entre eux.
      Aussi, on ne parle pas de Blancs Européens, ils recruteront à coups sûr des migrants, ou des extra-européens. Ce qui provoquera des graves conflits d’intérêts.
      Et le métier de militaire se transformera en mercenaire, allant de pays en pays pour un meilleur salaire.

      Une armée nationale ne devrait être composée que de citoyens de cette nation. Quitte à avoir une armée avec un plus petit effectif. Il y a ainsi une cohérence.

      Les femmes dans l’armée sont aussi un réel problème. Quand les femmes se battent à la place des hommes, dans une civilisation, ce n’est pas une bonne nouvelle. On sait tous comment ça finira, il faut agir.

  2. Avec la Division Charlemagne, Tonton n’avait pas fait une mauvaise affaire.
    Leurs exploits leur auraient valu une gloire impérissable s’ils avaient été dans le camp des vainqueurs. Au lieu de quoi, ils sont morts dans l’oubli ou ont été fusillés sans procès alors qu’ils se battaient dans une armée régulière et sous l’uniforme.
    Les soi-disant libérateurs n’avaient hélas pas leur morale ni leur honneur.
    Pas plus que la justice ne présidait à Nuremberg. Mais leur idéal n’est pas mort.
    C’était des gars qui se battaient pour leur race et la civilisation, pas des mercenaires. Ça faisait une sacrée différence.
    Les Légionnaires sont eux-aussi des hommes à part, même s’ils n’ont pas rejoint la Légion par idéologie. Ils sont soudés comme les frères d’une même famille, en fait plus que les frères de bien des familles, et ont intégré des valeurs ( honneur, sens du sacrifice ) qui font d’eux une force d’élite exceptionnelle.
    La sélection y est extrêmement rigoureuse, et ceux qui l’intègrent ont vraiment des qualités de combattants et une force morale peu commune. Ils ont en commun de vouloir entrer dans la légende, d’être dignes de leurs anciens. Ce qui est un ciment très puissant et les amène à se dépasser. Beaucoup d’Allemands l’ont intégrée après la guerre et ont constitué une grande partie de son encadrement.
    Une force à part, constituée d’hommes prêts à mourir jusqu’au dernier plutôt que
    d’abandonner le combat ou un camarade et de perdre leur honneur.
    C’était aussi le cas des hommes de la Division Charlemagne, dont la plupart ont donné héroïquement leur vie pour défendre jusqu’au bout leur idéal et leur Fuhrer. Il en existe encore !
    Mais l’Allemagne n’est plus ce qu’elle était et, effectivement, tout est à craindre avec ce recrutement d’étrangers.

  3. Que disparaisse rapidement tout espoir, en réalité tout à fait ridicule, de voir « les forces de l’ordre » (militaires et policiers) se révolter contre leurs maîtres. Ils ne sont pas en marge, mais au coeur de ce dispositif. Leur croissante « diversité » le met en évidence. C’est, somme toute, une bonne chose.

  4. L’Allemagne a encore de beaux restes car dans chaque Aryen qui la peuple, les gènes de ses glorieux ancêtres sont toujours présents et cela se voit dans la qualité de leurs réalisations.
    Il leur manque, comme à tous les peuples Blancs actuellement, la conscience d’appartenir à une race dont les destin est d’aller jusqu’aux étoiles quand celui des nègres est de rester dans leurs cases.
    Mais sinon…regardez ce clip, ça va peut-être vous détendre :
    https://youtu.be/CwvC5qkH6nY
    À une image près.
    Ce qui est certain, c’est que ce qu’on y voit n’est pas l’oeuvre de boucaques et qu’aucun de ces sous-hommes ne pourrait maintenir et développer une telle perfection. Pour parler comme Ieshoua :
    Les Blancs sont comme les plus beaux des arbres qui donnent les plus beaux des fruits. Les nègres sont des buissons de ronces. Les juifs des plantes parasites qui sucent la sève de ces beaux arbres…
    Il nous faut un bon désherbant !
    Si je trouve la formule, je l’appellerai le Rhond-Up.

    1. L’Allemagne a des beaux restes, mais pour combien de temps ?
      On ne parle plus qu’en temps, nous serons bientôt minoritaires dans nos pays.

      Aussi j’ai une mauvaise annonce à faire : Pouvoir Blanc/Hunter vient de nous lâcher. Après avoir voulu publier un article dont j’ai demandé certaines modifications il m’a envoyé un mail rageur en m’expliquant qu’il ne voulait plus se battre pour les Français qui n’étaient que des cons sans conscience raciale. Et comme la France serait un pays enjuivé depuis le début, il ne voit pas pourquoi il donnerait sa vie pour protéger ses frères Blancs.

      Pour ne pas que l’on pense que je tiens des propos diffamatoires, voilà un extrait de son mail, assez explicite :

      Je ne me battrai pas un seul instant de plus pour des traîtres finis. La putain d’énorme majorité des Blancs méritent leurs sorts, ni plus, ni moins.

      Rien d’autre à dire, il faut croire que, comme Terre Ensoleillé, son esprit n’a pas su tenir le choc de voir que nous sommes entourés de cons. Ce que nous savons depuis longtemps, je ne vois pas la révolution.

      En bref, il termine son message clairement : Adieu.

      Je ne pense donc pas qu’on le revoit de sitôt. Dommage, il contribuait plutôt bien au site. Les choses risquent donc d’être plus difficiles pour nous : il ne reste plus que Visage Pâle et moi, c’est l’hécatombe.

      Enfin comme on dit les derniers restants sont les plus courageux… ou les plus cons. A voir.

      Il est lâche de se défiler face à un combat qui sera rude, un abandon tel que le sien me surprend énormément mais me déçoit, surtout.

      Heureusement que tout le monde ne cède à « cette mode » de quitter le navire. Même s’il coule, il faut rester à bord pour colmater les trous et reprendre la route.

      Nous nous battrons jusqu’au bout : nous n’avons pas le droit d’abandonner. Pour nos familles, nos enfants, notre race !

      1. Je m’en veux quelque peu car ce sont précisément ces idées que je défends, comme quoi nous sommes entourés par une vaste majorité de dégénérés, qui ont été à l’oeuvre lors du départ de ce jeune militant, avec qui j’étais en contact personnel il y a deux ans. Ces idées « un peu extrêmes », comme disait un gars de chez Terre et Peuple (Roberto), sont inévitables – elles le seront de plus en plus – et elles nous amèneront certainement à d’autres formes de militantisme que de rêver d’un quelconque soulèvement politique.
        Je disais à P.B. / Hunter que le premier geste utile est de s’en aller en Europe de l’Est.
        J’en suis persuadé. En même temps je pense aussi qu’on peut concilier la radicalité de ce point de vue avec l’envie de voir ce site perdurer.

        1. Oscar, tu n’as pas à t’en vouloir, mais dès le départ ce sont des points que l’on sait. Les gens sont pour beaucoup parasités et dégénérés. Mais nous ne nous battons pas pour les antifas perdus pour la race, nous nous battons pour ceux qui souffrent et qui sont notre patrimoine, ceux qui ne sont pas dégénérés et surtout nous nous battons pour nos enfants, les générations futures de Blancs. Pas que pour le présent mais pour le futur !

          Ton idée de partir à l’est est une idée qui peut convaincre de nombreuses personnes, mais en quoi réfléchir à la situation actuelle viendrait à dire : je ne veux pas me battre pour les Blancs (exactement ce que PB a dit). C’est incompréhensible.

      2. C’est tout simplement une question de survie. Soit on se bat, soit on crève.
        Bon, un Blanc peut survivre dans un pays de nègres comme le prouvent certains qui font des affaires en Afrique.
        On pourrait même constituer des sortes de réserves, où nous resterions entre nous. Mais, putain, cette terre est notre !
        Tout ce qui s’y trouve a été bâti par nos aïeux. Et le destin de notre race est de s’égaler aux dieux anciens de nos légendes, de voyager vers les étoiles, de bâtir d’autres merveilles et de faire renaître celles qui ont disparu.
        C’est ma foi de païen, ma foi d’Aryen.
        Ce n’est pas parce que les choses sont impossibles qu’on renonce à les faire, c’est parce qu’on y renonce qu’elles deviennent impossibles.
        Eh bien moi, je dis : nous n’avons rien de plus précieux que ce pourquoi nous nous battons. Alors nous ne fatigurons pas. Nous ne fléchirons pas. Nous ne renoncerons jamais !
        Quelqu’un d’autre l’a dit bien avant moi et avec bien plus d’éloquence :
        https://rutube.ru/video/3111d95bfec5719bdbc807d8412dd009/
        Je t’ai proposé mon aide il y a quelque temps. Je peux t’envoyer un texte ou deux d’ici une à deux semaines.
        Tu pourras les modifier à ta guise.
        Et si White Feeling ou toi jugez que je raconte des conneries, tu pourras les mettre à la corbeille ; je ne m’en formaliserai pas.
        Dommage que le camarade Hunter/Pouvoir Blanc ait choisi de cesser de collaborer à ton site ; j’appréciais énormément ses articles.
        Il y a des commentateurs extraordinaires qui pourraient peut-être rédiger de fabuleux articles. Je ne suis pas certain qu’ils accepteraient que tu modifies leurs textes. À mon avis, ce serait une mauvaise idée car ce qu’ils écrivent est toujours parfait dans la forme comme sur le fond.
        Je pense évidemment à Autescousios, Warezerie, Racial Feeling mais aussi à White Feeling bien qu’il me prenne manifestement pour un vieux sénile qui prend ses désirs pour des réalités.
        Ce n’est pas le cas. Simplement, je me raccroche, c’est vrai, au moindre espoir d’évolution positive car je préférerais, et de loin, une expulsion relativement calme des allogènes à la suite d’un processus électoral certes imparfait, mais donnant l’assurance d’un soutien de la majorité de la population, à une guerre civile dont je connais l’horreur pour l’avoir vue ailleurs.
        Certains jeunes camarades croient que ça se passe comme dans un jeu vidéo mais on ne s’éclate pas en voyant crever ses potes ni même en crevant la panse de ses ennemis. Ça n’a rien de ludique, c’est juste dégueulasse… Si on peut se limiter à buter un nombre minimal de boucaques pour foutre la trouille aux autres et qu’ils se cassent de chez nous, ce ne serait pas plus mal. Et on minimiserait les dégâts.
        Cela serait possible si une très grande majorité des Blancs finissait par adhérer à nos idées. Car alors, personne ne pourrait espérer nous contrer.
        Évidemment, on en est très loin, d’où la réaction d’Hunter et les analyses implacables de White Feeling.
        Mais quelques camarades et moi-même avons quand même pu convaincre plusieurs milliers de Gilets Jaunes de manifester à Lyon avec nous contre le Traité de Marrakech et l’invasion migratoire. On était au moins aussi nombreux que ceux de Bruxelles qui ont tenté de prendre d’assaut les institutions européennes. Mais, naturellement, aucun merdia n’en a parlé, ni des autres groupes ayant défilé ailleurs en France sous des bannières identiques. Il y avait des casseurs à montrer et c’est tout ce que les gens, y compris vous, avez vu et retenu.
        Pour nous entrevoir une seconde, il fallait aller sur le Daily Stormer ou Spoutnik !
        Enfin, la semaine dernière, j’ai quand même pu convaincre trois personnes de rediffuser quelques vidéos provenant de Hitlerwasright… À priori, ces trois là ont bien pris conscience du problème juif et du sort que ceux-ci veulent réserver à notre race.
        Évidemment, c’est risqué d’aller ainsi au contact des gens et de dévoiler ses batteries. Même si je prends certaines précautions pour préserver mon identité.
        Je ne rentrerai pas dans les détails.
        Mais sur un an, j’ai bien du faire une dizaine de « disciples ». Ce n’est pas grand chose, j’en conviens, mais si chaque camarade faisait pareil…
        Certains le font et sans doute avec bien plus de succès que moi car ils ont une certaine aura et ne craignent plus d’être démasqués ; comme Ryssen.
        Alors, bien sur, ça ne fera que quelques centaines de personnes, au grand maximum, ralliées à notre cause.
        Soit moins d’un millième des gens qui défilent actuellement.
        Mais au départ, c’est quoi l’effectif national de ceux qui pensent que Tonton avait raison ?
        Et vous connaissez la fable du grain de blé et de l’échiquier ?
        En tout cas, c’est mieux que de se lamenter et baisser les bras.
        Et c’est mieux aussi que le plan B ; le seul qui soit assuré de fonctionner mais qui provoquerait pas mal de dégâts dans notre race et pas seulement dans les races de boue. Raison pour laquelle les Afrikaners hésitent encore à le mettre en œuvre bien qu’ils soient aux abois.
        Vous avez vu l’Armée des 12 singes ?
        Dans ce film, on a un aperçu de ce que pourrait donner le plan B si ça merdait.
        En théorie, le temps que ça s’étende à toute l’Afrique, on aurait le temps de se protéger, mais vu que ces putains de nègres prennent l’avion eux-aussi et qu’aucun de nos (((dirigeants))) ne fermerait hermétiquement les frontières pour raison sanitaire…
        Les boucaques seraient donc éliminés mais, vu que beaucoup de gènes sont partagés par tout ce qui marche sur deux pattes et porte des cheveux et non des plumes, plus de la moitié des Blancs et des Asiatiques crèveraient aussi. Idem pour les juifs, mais ça ne nous consolerait pas.
        Et les mecs qui ont conçu le truc seraient peut-être les premiers à crever une fois le flacon débouché et leurs propres gosses les suivraient alors de près, évidemment.
        Ceci dit, s’ils ont l’assurance que leurs enfants et eux vont se faire dépecer et qu’aucun peuple blanc ne viendra à leur secours….crever pour crever, moi je sais ce que je ferais.
        Enfin, bref. Chacun comprendra pourquoi je préfère espérer qu’on n’en arrive pas là.

        1. Rho 2, tu sais comment redonner de l’espoir à tout le monde, ton franc parler (parfois provocateur de débats violents avec d’autres commentateurs) est une bonne chose.
          Pour tes articles, je les attend impatiemment, il me semble t’avoir déjà dit oui pour ta contribution qui serait la bienvenue.
          Pour les autres commentateurs, qui nous produisent toujours de bons commentaires, je leur ai proposé de venir contribuer, mais souvent sans réponse de leur part. Cela ne me dérange pas et je peux les comprendre, écrire des articles c’est prendre pas mal de temps et ça n’apporte pas que des bonnes choses. Tout le monde sait que la page Contact de ce site est fonctionnelle et je répond au mails comme je peux, dans des délais maximums de 3 jours quand j’ai vraiment peu de temps pour consulter les mails. Mais ça ne devrait plus m’arriver de mettre autant de temps.

          Nous progresserons petit à petit mais hélas je ne crois plus vraiment à une victoire électorale et une réémigration dans les règles. En effet, la guerre c’est dégueulasse, mais je pense que même les jeunes d’aujourd’hui comprennent la différence entre jeu vidéo et guerre civile.

          Hunter a baissé les bras, mais nous ne serons pas dans son cas. Bien que la vérité ne soit absolument pas drôle ou douce, et que le futur s’annonce très dur : nous ne renoncerons pas au combat.

          En effet, pourvu que l’on en arrive pas là, mon cher. A nous de faire le maximum pour convertir les gens et pour tenter d’améliorer la situation raciale du pays et de l’Europe.

          1. Comment renoncer au combat quand dans nos rues ont voit des sous races ? évidement ! Je combattrai jusqu’à en crever , rien a branler ! Ceux qui « abandonnent » sont exilés dans un vrai pays blanc. Je ne les juge pas car je n’ai pas encore de croix de fer sur ma chemise noir . Faut être réaliste aussi , la France pour l’instant est une cause perdue. C’est plus par orgueil et par amour du risque que je suis encore dans cette fosse a merde .
            Puis comme je dis :  » partir sans trophée c’est partir la queue entre les jambes !  »
            Le destin a fait de nous des loups , raison de plus pour rester encore un peu …….

  5. Les gars, je sais maintenant que j’ai été con d’avoir jeté l’éponge hier, mais me revoilà de nouveau parmi vous.

    Mes excuses tout d’abord à tous les lecteurs, commentateurs de ce site, ainsi qu’a Nico et Visage Pâle. Je vais continuer le combat, avec vous, qui faites vivre ce lieu.

    Pour m’expliquer, j’ai pété les plombs face à la situtation actuelle. Et je n’ai pas su me contrôler. Ce sentiment particulièrement déprimant, je l’ai ressenti depuis des mois, voir plus. Je n’ai pas su me maitriser et j’ai voulu tout abandonner.

    A tous ceux qui lisent ce message, je dis de ne pas baisser les bras. J’ai réfléchi pour ma part et je ne peux me résoudre à voir ma Race se faire trucider ainsi, malgré toutes les difficultés.

    Bonne soirée à vous tous.

    1. Bonne nuit, Ami Hunter !
      Tu nous aurais vraiment manqué, notamment à moi qui apprécie particulièrement tes articles. Avec Nico et Visage Pâle vous formez un trio génial.
      Force et courage, Camarade !
      Comme on dit au rugby.
      On en a tous besoin car le combat est rude et nous ne sommes que des hommes. Mais quels hommes, bordel !
      Nos ennemis ont intérêt à mettre des couches.

      1. Merci à toi Rho 2, passe une bonne journée.

        Heureux que tu apprécies mes articles. Ce trio, nous continuerons de le faire tourner, et si tu veux contribuer, ce sera pour nous avec joie.

        Quant à moi, j’ai toujours beaucoup apprécié ton franc-parler et ta présence en général. Sans toi dans les commentaires, il y aurait vraiment quelques chose en moins, le site serait moins vivant, c’est certain.

        Oui, nous sommes des hommes, et je reconnais m’être mal comporté.

        Force et courage pour ce combat, cher Camarade !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *