Articles d'actualité Décadence Monde

Propagande anti-blanche : un nègre choisi comme “homme le plus sexy” au monde par un magazine américain

Le contenu de la plupart des titres de presse destinés à un public féminin est affligeant. En proportions inégales, on retrouve des potins sur des célébrités, des conseils de beauté (qui n’accompliront jamais le miracle de rendre jolie une laide), des publicités (essentiellement de vêtements, parfums, et autres produits ou service censés rendre la cliente séduisante), encore plus de potins, encore plus de conseils de beauté, de publicités (parfois déguisées sous forme d’article impartial)…

Et une occurrence plus épisodique, apparemment, est de présenter une liste d’« hommes sexy » faisant fantasmer les lectrices de ces titres de presse.

Il y a un effort de propagande constant de la part des anti-blancs pour tenter de présenter l’homme nègre – issu de l’une des races les plus primitives de l’humanité – comme un partenaire sexuel hautement désirable pour la femme blanche.

Le but de cette propagande est d’exploiter la tendance féminine naturelle à suivre les tendances sociales pour encourager le métissage chez celles dont le rejet instinctif du nègre est trop faible.

Cette propagande insidieuse se retrouve dans de très nombreux films, notamment produits ou réalisés par des juifs, et dans de très nombreuses publicités. Elle peut prendre diverses formes : directe, en vantant une relation contre-nature, ou indirecte, en présentant le nègre comme sûr de lui, capable, alors que le blanc est dénigré, ridiculisé.

J’analysais un exemple parmi mille de cette tendance dans mon article sur une publicité Ikéa dont tout l’objet était la promotion du métissage (Ikéa a d’ailleurs fini par supprimer la vidéo face à la fureur suscitée).

« L’homme le plus sexy » de 2018 du magazine américain People nous en donne un autre exemple flagrant.

20 minutes :

Chaque année, le magazine américain People élit l’homme le plus sexy du monde. Comme Blake Shelton en 2017. Mais si, vous savez, le chanteur de country.

Et de nombreux médias à travers la planète relaient le choix de ce magazine dégénéré, qui a pour rédacteur en chef une pédale, comme s’il avait une valeur intrinsèque.

Pour 2018, ils ont joué la sécurité, l’évidence, le charisme, et ainsi choisi Idris Elba.

C’est ridicule.

Prétendre que ce nègre, certes moins laid que la plupart de ces congénères, serait l’homme le plus séduisant du monde est absurde. Il peut bien exciter quelques putains qui n’ont d’yeux que pour la célébrité et le fric, mais dans cette catégorie on retrouve encore beaucoup d’hommes qui ont mieux qu’une tête de nègre.

L’heureux élu s’est dit surpris :

Arrêtez, c’est pas possible. Vraiment ? Je me suis regardé dans le miroir, je me suis scruté, et je me suis dit « ok, t’es plutôt sexy aujourd’hui ». Pour être tout à fait honnête, c’est un sentiment agréable. Un bon coup de boost pour l’ego.

Révélé à la télévision par les séries The Wire puis Luther, l’acteur anglais [sic] de 46 ans est aujourd’hui un incontournable des blockbusters hollywoodiens, de Pacific Rim à Thor en passant par Prometheus ou Star Trek.

Autrement dit, les youpins d’Hollywood n’arrêtent pas de le faire figurer dans leurs films, et essayent à travers lui de donner bonne image des nègres.

Le choix du magazine People, qui d’ailleurs n’est pas une première puisqu’il suffit de remonter à 2016 pour avoir eu avec Dwayne Johnson un autre non-blanc au sommet de leur classement, est un choix délibéré visant à encourager le métissage.

4 Replies to “Propagande anti-blanche : un nègre choisi comme “homme le plus sexy” au monde par un magazine américain

      1. Il y a quand même des limites à ce que les Blancs sont capables de supporter.
        Malgré l’ignorance crasse des dernières générations décérébrées par l’éducation antinationale, faire jouer Thor par une gonzesse, un hobereau écossais par un nègre, ou King Kong par Flipper le Dauphin, ça risque de ne pas donner grand chose quant au nombre d’entrées.
        Bon, ils nous mettent quand même du bamboula dans Robin des Bois ou Casse Noisettes, ce qui me les brise effectivement et me donne envie de retourner vivre dans les bois pour échapper à cette merde…
        Mais ils n’ont pas encore essayé de donner à une négresse le rôle de Blanche Neige ! Seuls les culs-bénis l’ont fait pour celui de Jeanne d’Arc en sélectionnant, semble-t’il, l’ancienne interprète de Cheetah dans “Tarzan, roi de la jungle”. Elle a eu beau s’épiler, je l’ai reconnue.

  1. à noter aussi que ce nègre à jouer le dieux ase Heimdall dans les films juif de marvel . Heimdall qui selon le edda est le père de l’humanité . C’est a dire de la race blanche .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *