Articles d'actualité Europe Question Juive

Oy vey ! Des blancs osent être mécontents du soutien juif à l’invasion migratoire !

L’attaque de la synagogue de Pittsburgh a profondément secoué les Juifs. Pour la première fois depuis longtemps, leurs actions criminelles à l’égard des Blancs recevait une réponse.

Robert Bowers, avant de passer à l’action, avait très clairement fait connaître ses motivations, critiquant à de nombreuses reprises le soutien juif à l’invasion migratoire, en particulier celui de l’HIAS.

Ce lien est quelque chose que nous observons et dénonçons depuis longtemps, preuves à l’appui (récemment, Merkel a d’ailleurs donné à un prix à un groupe juif pour son soutien aux « réfugiés » installés en Allemagne), mais que la grande influence juive dans le milieu médiatique leur a essentiellement permis de garder hors de la conscience collective.

Outre-manche, cependant, une personnalité médiatique a récemment osé dire l’évidence, à la grande fureur des auto-élus.

The Jewish Chronicle :

La commentatrice d’extrême-droite Katie Hopkins a été condamnée pour avoir blâmé le « rabbin en chef et son soutien à l’immigration de masse » en Europe pour la fusillade de la synagogue de Pittsburgh, lors de laquelle 11 personnes sont décédées.

Hopkins a disposé pendant plusieurs années d’une tribune dans The Sun puis au Mail Online, deux des principaux médias britanniques. Elle n’apporte pas d’idée neuve, mais sa déclaration est notable parce qu’elle montre les limites des efforts juifs à nier leurs responsabilités.

Robert Bowers, le tireur suspecté, aurait eu un compte sur les réseaux sociaux qui envoyait des messages antisémites dans les heures qui ont précédé l’attaque.

Deux jours après que le meurtre de masse eut stupéfié la communauté juive, Mme Hopkins a tweeté qu’elle « regard[ait] la faute être rejeté sur un bouc-émissaire ».

« Regardez vers le rabbin en chef et son soutien aux migrations de masse à travers la Méditerranée », a-t-elle écrit. « Là, vous trouverez vos vérités. »

On ne sait si Mme Hopkins faisait ou non référence à Ephraim Mirvis, le rabbin en chef du Royaume-Uni, ou à Pinchas Goldschmidt, le rabbin en chef de Moscou et le plus important rabbin d’Europe.

Pourquoi n’est-ce pas clair ?

Parce que les deux soutiennent tout autant l’un que l’autre l’invasion de l’Europe par les hordes du Tiers-Monde !

Le rabbin Mirvis a reçu du soutien pour sa position sur la crise migratoire européenne, après avoir mené une délégation de rabbins de la synagogue unie dans une visite du camp de réfugiés d’Idomeni, l’un des plus grands centres de migrants de Grèce, en novembre 2015.

Du soutien de la part de qui ? D’autres juifs ?

Un mois plus tôt, il avait aussi abordé la question lors d’une audience privée avec le pape François au Vatican, le pressant de faire face à une « crise profonde ».

Le rabbin Goldschmidt a appelé les Juifs et les musulmans à s’unir pour « résister aux attaques contre les religions minoritaires et défende les libertés religieuses ».

Mme Hopkins, qui a été licenciée de LBC Radio l’an passé pour avoir appelé à une « solution finale » au terrorisme islamique, a été largement condamnée par toute une série de commentateurs politiques et culturels.

Et le journal juif de citer tout un tas de juifs et de vendus s’indignant de l’évidence : l’hostilité anti-juive est la conséquence des odieuses actions juives, le soutien à l’invasion migratoire n’en étant que le plus criminel exemple.

4 Replies to “Oy vey ! Des blancs osent être mécontents du soutien juif à l’invasion migratoire !

  1. Il n’y a pas eu beaucoup de Blancs scandalisés par cette petite dératisation.
    Juste les cocus habituels. Dans leur immense majorité, les Blancs sont restés totalement indifférents, voire se sont rejouis. La cabale juive contre le juge Kavanaugh, le soutien affiché des youtres et d’Israël à la caravane d’envahisseurs sub-humains, ont décrédibilisé les merdias juifs et leurs maîtres contrairement à ce que ces connards pensaient. Ils se croient tout permis et ne savent pas se limiter car ces pantins font constamment dans l’outrance ; elle est le fondement de leur culture et de leur comportement alors que les Blancs Européens sont tout en retenue et cultivent la maîtrise de soi. Par ce côté excessif et sans bornes, les youtres sont finalement très proches des nègres…
    Ils se croient bien plus malins et c’est vrai qu’ils le sont. Mais jusqu’à un certain point.
    Car leur mépris des goyim les amène à aller si loin que ceux-ci ne pourront que sortir de leur torpeur pour balayer ces parasites qui sucent leur sang.

    1. Il y a sans aucun doute de ce que tu dis quant à l’outrance typique des juifs. Mais je crois surtout, et l’Histoire le montre bien : les juifs, lorsqu’ils atteignent un niveau presque total de contrôle d’une société et que celle-ci est presque totalement dégénérée moralement sous leur actions et contrôle, les juifs deviennent hautain au delà de toute mesure – ils le sont déjà intrinsèquement – et ne se cachent plus, deviennent donc trop sûre d’eux. Et c’est toujours à ce moment qu’arrive la réaction, la colère légitime, le dévoilement public de (((leur))) responsabilité quasi-totale et viennent les pogroms etc.

      On est en plein dedans.

      1. On fait donc le même diagnostic même si c’est par des approches différentes.
        Leur shabbat-goy Macroétron a donc raison de paniquer, de chercher par tous les moyens à nous faire taire, et de comparer la situation présente à 1933 : ça va péter ! Sauf que cette fois, ça ne pétera pas dans un seul pays et ces (((enculés))) ne pourront plus dresser tous les autres contre lui. Car comme ils sont convaincus d’avoir écrasé toute velléité de révolte chez les Blancs depuis 1945, et pensent avoir pris leur contrôle partout, leur arrogance les a amené à oublier l’histoire que tu rappelles et à aller si loin que tous les peuples Aryens se soulèveront en même temps. La réaction est en cours, des USA à la Russie, du Brésil à la Pologne, de la Hongrie à l’Italie.
        Cette fois, ils n’auront plus aucun allié…
        À part le pape, que les cathos eux-mêmes vomissent…

        1. Oui c’est exactement ça, l’Histoire se répète donc.

          Au passage et partant de ce constat :dire que c’est le moment que certains ont choisi pour promulguer un nationalisme judéo-compatible en appelant ça un virage « rationaliste »…

          Y’a de quoi se poser des questions, soit sur leur intelligence réelle. Ou bien sur leur cohennerie réelle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *