Articles d'actualité Conflits raciaux France Problèmes raciaux Vidéos & Podcasts

Invasion et chaos à Ouistreham

Cette vidéo du parti de la France, section Calvados, est un bon résumé de la situation chaotique dans laquelle se trouve la ville de Ouistreham, en Normandie :

Celle-ci nous explique bien ce qui se passe actuellement là-bas : Invasion, violence, viols et agressions sont à l’ordre du jour. Comme dans tous les endroits qui comportent une bonne dose de nègres et autres sub-humains du Tiers-Monde.

On peut également voir que les rues de la ville sont très « enrichies » par la masse de ces migrants. La diversité y est donc très présente et revendicative.

Ces colons sont présents, non dans le but de s’installer en Normandie, mais avec l’unique désir de partir en Angleterre.

Face à une telle situation, la solution ne serait pas de les laisser passer, mais de les renvoyer dans la brousse africaine. En aucun cas nous ne devons africaniser ou bougnouliser davantage le Royaume-Uni, qui, lui aussi, comporte beaucoup de non-Blancs – Londres, ou Birmingham, sont déjà à minorité blanche.

Bien entendu, les autorités anti-Blanches, avec la complicité des associations qui soutiennent les envahisseurs, ne font qu’empirer la situation.

Cette exemple doit amener, une fois de plus, à faire réfléchir. Il peut-être utile de diffuser ce genre de vidéos. Il s’agit de montrer la réalité, tout simplement, car nos ennemis détestent que nous montrons ce qui se passe

Et encore, ce que nous voyons jusqu’ici n’en est qu’au début si rien ne se passe pour inverser la tendance. La démographie africaine, totalement folle, ne pourra produire que de futurs migrations massives.

Il est à espérer que les choses pourrissent le plus rapidement possible, avant que nous ne devenions minoritaires sur toutes nos terres ancestrales.

Rien n’est pire qu’un long déclin.

Car ce qui se passe actuellement à Ouistreham, ainsi que dans un nombre croissant d’autres villes de France et du monde blanc, sera monnaie courante dans toutes les villes et villages, dans le futur, si ce qui se passe actuellement ne fait que continuer. Rien, personne ne sera épargné dans les pays envahis.

A nous tous de nous préparer au chaos, et de diffuser ces informations au maximum.

27 Replies to “Invasion et chaos à Ouistreham

  1. Ma solution à la démographie africaine tient en trois lettres : NBC.
    La première étant à utiliser avec modération, et de préférence hors des zones forestières. Les arbres et la faune qu’ils abritent sont précieux.

    1. Moi ce sera très rapide un virus qui touche uniquement tout ce qui est pas de notre race biologique et ce serai très radicale

  2. Incendie dans un batiment de migrants à Nantes en mai 2018, piste” criminelle” privilégiée
    https://www.20minutes.fr/nantes/2278531-20180527-nantes-incendie-centre-accueil-migrants-piste-criminelle-privilegiee
    Grande-Synthe : un hangar plein de vêtements et de nourriture destinés aux migrants ravagé par un incendie criminel le 29 aout 2018
    https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/grande-synthe-hangar-plein-vetements-nourriture-destines-aux-migrants-ravage-incendie-1532212.html

    1. Incendie d’une structure de l’association France Terre d’Asile dans le Gers quelques jours après l’incendie du centre de “migrants” de Foix dans l’Ariège. Les Gendarmes se demandent si il ne s’agi past d’un meme groupe car les faits se sont déroulés dans un intervalle de temps très court et dans des département très proches.
      https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/gers-un-feu-suspect-a-detruit-les-locaux-de-france-terre-d-asile-1541503357
      A noter également que ces 2 départements sont situés dans la meme région que les Hautes Pyrénées où un groupe Delta avait incendié un cnetre de demandeurs d’asile et un journal gauchiste https://blanche-europe.info/2018/06/09/un-mysterieux-groupe-sattaque-a-un-journal-et-un-a-centre-de-demandeurs-dasile/

          1. D’après mon avis je penses que toutes ces affaires sont liées, une ou plusieurs équipes commandos doivent etre actives en occitanie

            1. Si tel est le cas, alors nous ne pouvons que leur souhaiter bonne chance !
              Avec le nombre d’arrestations en ce moment, ça va être tendu de passer entre les mailles du filet quand on est actif dans ce genre d’opérations.

              Force à eux.

              1. Oui c’est clair que c’est tendu en ce moment mais si c’est la meme équipe qui a réalisé des opérations depuis octobre 2017 dans les Hautes Pyrénées alors ils s’en sortent très bien, les policiers n’ont pas l’air de réussir à les choper.

                1. Pas une priorité pour l’instant. Tant qu’il n’y a pas de morts, les moyens pour les chercher seront faibles.
                  Par contre, s’ils commencent à faire plus de dégâts voire des blessés/des morts alors ils se feront vite démasquer.

                  A moins que l’on tienne enfin des camarades assez intelligents pour éviter de se faire prendre.

                2. En fait l’incendie de Foix à fait au moins 2 blessés et les locaux de France Terre d’Asile sont ravagés donc cela semble assez sérieux mais bon dès que j’ai de nouvelles infos je te les ferais passer

                3. Le responsable de France Terre D’Asile pointe la responsabilité de l’ultradroite et pointe des similitudes entre les incendies des Hautes Pyrénées, de Foix et de l’Isle-Jourdain. La procureure en charge de l’affaire penses les memes choses.Au niveau de l’enquete c’est la section de recherche de la gendarmerie qui est chargée de l’affaire.
                  https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/gers/auch/gers-incendie-criminel-du-local-france-terre-asile-lisle-jourdain-1570886.html

  3. Rien n est pire qu un long déclin tout est dit , malheureusement on ne voit rien qui laisse présager que la situation puisse changer dans les années a venir

    1. C’est à cause de la lâcheté des nôtres. Voire de leur naïveté. J’ai des doutes sur un “réveil” des Français quand dernièrement un mondialiste patenté fabriqué par Rothschild, Minc, Atrali et toute la juiverie a été élu par une majorité (relative) de ces derniers. Comme l’écrivait Louis Ferdinand Destouche, “les cocus et les coucous”.

        1. Nous ne sommes pas des veaux mais devons faire en sorte que personne ne soupçonne nos idées et, pour certains d’entre nous, nos activités. Donc, parmi les gens que vous croisez dans la rue, au boulot, voire dans votre famille, se trouvent peut-être des gens qui font juste semblant d’être des moutons mais qui ne se laisseront pas mener à l’abattoir. Songez que si les camarades occitans qui ont détruit des dépôts et autres locaux utilisés par les traîtres à notre race ne se sont pas fait chopper, c’est non seulement parce qu’ils ne laissent pas de traces mais aussi parce qu’ils font en sorte de passer inaperçus…
          Donc, ne croyez pas vos yeux.
          Car vous mêmes, vous êtes souvent obligés de dissimuler ce que vous êtes vraiment. Et gardez foi en votre idéal. La race blanche vaincra, mes frères ! Elle en a vu d’autres depuis son apparition sur cette Terre. Les légendes, qui ne sont que la transmission déformée d’une histoire oubliée, nous le disent et il en existe quelques preuves.
          Et nous sommes toujours là.
          Et le serons toujours.

          1. En parlant de « toujours là » : https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2018/11/06/six-sympathisants-d-extreme-droite-arretes-pour-un-projet-d-action-violente-contre-m-macron_5379595_1653578.html

            Cinq hommes et une femme, sont âgés d’une vingtaine à une soixantaine d’années. Faites le tour de vos contacts, voir si il ne manque personne à l’appel…

            Aussi, après DP notre tour risque d’arriver pour la censure. Je me demande quel est le site qui est aussi dans le viseur de la justice. Selon 20 minutes :

            La traque des contenus racistes sur Internet devrait s’intensifier dans les prochains mois. En mars, Édouard Philippe a en effet annoncé un nouveau plan afin de lutter contre « le déferlement » de haine en ligne. Les effectifs déployés sur la plate-forme Pharos doivent notamment être doublés pour améliorer le traitement des signalements.

            « Et puis, surtout, nous sommes en train de construire le droit à ce sujet, indique une source judiciaire. Petit à petit, à mesure que les décisions de justice seront prises, les sites tels que ‘’Démocratie Participative’’ ne pourront plus diffuser leur contenu dans l’Hexagone. »

            En attendant et selon nos informations, le parquet aurait déjà identifié un autre site xénophobe et s’apprêterait à lancer la même procédure à son encontre. Ce site, dont le nom a été communiqué à 20 Minutes, indique avoir comme modèle – « certes imparfait mais comme modèle tout de même » – Adolphe Hitler. En septembre, il revendiquait 1.500 visiteurs chaque jour.

            Pas mal de commentateurs sur le net ont pensé à nous, mais je me demande si c’est bien Blanche Europe qui est visé par le parquet.

            Attendons de voir. De toute manière passez par un VPN et/ou Tor et vous aurez toujours accès à nous. Comme pour Démocratie Participative.

            1. C’est bien pourquoi je n’utilise même pas de liaisons filaires ou localisables et que je ne participerai jamais à la moindre réunion de personnes de notre mouvance, même si ce serait le pied de pouvoir prendre un pot avec les camarades qui publient et commentent ici et que je tiens en haute estime.
              Ce sera pour après la victoire, si je suis toujours là. Nous formons une bien étrange fraternité ; aucun de nous ne connait vraiment les autres, ou alors fort peu.
              Mais, et c’est bien là l’essentiel, connaît leurs idées, leur détermination, et parfois un peu leur parcours car nous nous dévoilons en partie là-dessus, sans pour autant dire ce qui permettrait de nous identifier. Ce serait sympa de se voir, de pouvoir casser une croute ensemble, se filer des tapes dans le dos, mais il pourrait nous arriver très vite de gros ennuis. Et le premier d’entre nous qui se ferait chopper, aussi résolu qu’il soit, finirait par balancer tout le monde. Il y a des méthodes, totalement dégueulasses et inhumaines, qui feraient avouer à n’importe qui ce qu’il faisait dans le ventre de sa mère…
              Ce ne sont pas les flics français, ni même les militaires qui les emploient.
              Mais des mecs qui opèrent aussi ici et pour lesquels nous sommes moins que des animaux. Et les animaux, ils ont coutume de les dépecer vivants…
              Vous voyez à (((qui))) je fais allusion ?
              Évidemment, ils ne s’en prendront jamais aux gens de Suavelos. Des gus qui se réunissent pour faire des barbecues et jouer aux boules, ils n’en ont rien à branler. Nous, par contre…

              1. Je ne fait pas partis de Suavelos et je ne sais pas comment ce passe leur rencontre ,mais pour donner un esprit de cohésion, d appartenance, d entraide ,les barbecues les moments convivials entre membres sont indispensable toute assoc, club sportif ,etc le pratique .
                De plus il faut pas éxageré quel risque peut il avoir a ce que des natios se rencontrent tant que ceux ci n enfreignent pas les lois

                1. Être nationaliste en France suffit à enfreindre la loi. Nous n’avons pas le droit d’avoir une pensée raciste, xénophobe ou tout ce qui s’en rapproche.

                  Que l’on se rencontre pour faire un barbecue ou parler du fantasme de réaliser un pique-nique façon KKK ne change rien au fait que l’État adorera vous avoir dans une belle base de données.
                  Il ne faut pas réfléchir sur l’instant. Avoir son nom de fiché quelque part, pour avoir vu d’autres nationalistes, n’est en soi pas important maintenant.

                  Mais demain, si une véritable répression se mettait en route, ils auront une belle liste de noms pour savoir chez qui sonner.

                  Et il n’est même pas envisageable de compter sur le soutien d’une majorité de la population. Les forces de l’ordre affirmeront sans doute que “vous alliez préparer une attaque contre Macron, mais que c’est un projet mal défini”. Une belle excuse qui n’a pas besoin de preuves tangibles, ni même de preuves tout court. Le simple fait que vous soyez “de l’extrême-droite” peut suffire à vous arrêter.

                  Bien entendu, courir le risque de se faire ficher, ou emprisonner, ou pire, ne doit pas nous arrêter. Il faut juste prendre des précautions et voir plus loin que le bout de son nez.

              2. En effet, ce serait vraiment agréable de pouvoir se rencontrer. Pas grave, quand nous aurons vaincu, nous aurons le droit de créer “l’amicale de Blanche Europe” et on pourra enfin se boire un verre ensemble. Pas encore pour le moment, mais ça viendra.

                L’agréable ne doit pas passer avant l’anonymat, bien que le besoin se fait ressentir, il n’est pas utile et même dangereux de nous rencontrer en réel. Que ce soit pour discuter d’un repas ou alors pour planifier une attaque : autant le faire avec des précautions et sans passer par internet. Bannissons donc les forums de type Suavelos avec sauvegarde des données persos et des messages.

                Une bougie peut faire avouer beaucoup de choses. Pas besoin de matériel ni de véritable torture. Bref, pourvu que personne ne se fasse prenre. C’est aussi le problème des grosses cellules, si un membre se fait prendre il peut entraîner les autres dans sa chute. D’où la nécessité de ne faire que des cellules de 2-3 personnes, beaucoup de dégâts possible et peu de perte humaines si la cellule tombe.

                On peut aussi envisager une coopération entre des cellules mais sans infos confidentielles sur les autres, pour éviter les fuites ou les effets dominos après des arrestations.

                Chacun fait comme il veut, mais il faut jouer la carte de la sécurité. Pas forcément pour soi même mais aussi pour les autres autour de nous.

                Parmi les gars de Suavelos, je suis persuadé que certains sont comme nous, donc ils seront les premiers à être ciblés. Car plus la cible est facile à atteindre, plus elle tombera vite. Ceux qui seront plus difficile à trouver disposeront de plus de temps. Et le temps c’est ce dont nous avons besoin.

                Alors prenez 5 minutes, effacez vos traces et réfléchissez avant d’agir. Toujours avec des précautions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *