Articles de fond Articles en exergue France Politique

Les Français, de race blanche, sont soumis à une maltraitance à grande échelle, organisée, étatisée

La population française, de race blanche, souffre des multiples maux induits par les invasions barbares de nègres et de bougnoules, invasions sponsorisées en haut lieu par des youtres et leurs comparses synthétiques qui ont le toupet de se présenter comme des humanistes.

Outre les agressions physiques parfois hélas mortelles, les viols traumatisants à vie, les vols et les dégradations de biens et tout ce cortège de nuisances qui caractérisent si bien les envahisseurs, nos frères de race subissent aussi une multitude d’agressions psychiques, qu’elles soient directes (insultes à notre race) ou indirectes (la simple vision d’un nègre déambulant dans la rue avec un pantalon tombant ou celle d’une mouquère voilée est une agression visuelle intolérable pour toute personne normalement constituée).

Toutes ces agressions mériteraient une réponse adaptée et sans concession si nous avions à la tête de l’État un homme politique responsable dont le souci premier et prioritaire serait la préservation de la race blanche, quel qu’en soit le prix. Avec Macron, dans la ligne droite des Hollande, Sarkozy, Chirac, Mitterrand, Giscard, il n’en est évidemment rien. Au contraire, par sa politique immigrationniste effrénée, il favorise toujours plus les agressions contre les Français de race Blanche.

Et puis il y les agressions sournoises et perverses à la juive, qui s’insinuent dans l’esprit à l’image d’un virus, et sapent les défenses naturelles à notre peuple. Vous l’avez bien sûr reconnu, c’est le virus du gauchisme, qui va de surenchère en surenchère pour aller toujours plus loin dans la dégénérescence dans tous les domaines possible de la société.

L’une des bases fondamentales de la maladie mentale gauchiste réside dans le principe d’égalité, sous-tendu par une volonté perverse de renversement des valeurs et la conviction quasi-délirante d’être dans le camp du bien, des « progressistes » et non de ces vilains fachos réactionnaires.

Enfin à cela se surajoutent d’une part un État dont les décisions ont de plus en plus tendance à déresponsabiliser les gens et d’autre part les nouvelles technologies au caractère intrinsèquement ludique, l’ensemble ayant tendance à ce que le peuple soit infantilisé et bien sûr manipulable à souhait.

C’est ainsi que les Français de race Blanche sont soumis à une maltraitance à grande échelle, maltraitance organisée, étatisée. A l’instar de ce qui se passe pour un enfant maltraité, les violences itératives ont un impact psychologique très négatif sur notre peuple.

D’autant plus qu’il existe un déni officiel de cette maltraitance dont la violence n’a même pas besoin d’être légitimée, du fait qu’elle dérive directement d’une idéologie gauchiste prise comme vérité absolue. Dans certaines situations de maltraitance infantiles, l’enfant peut finir par s’identifier à l’agresseur, dans le cadre d’un mécanisme d’adaptation à la violence qu’il subie. Cela permet à l’enfant de dominer la situation, de la contrôler et d’échapper ainsi à ses sentiments d’impuissance et de détresse. L’enfant apprend à être de plus en plus indifférent, insensible, n’exprimant pas sa souffrance par des mots. Mais n’est-ce pas le cas de tant de nos frères de race en France ? Car combien préfèrent détourner le regard du cauchemar que nous vivons les yeux grands ouverts, et continuer à dire que tout va bien, qu’il n’y a pas de problème ? A s’amuser avec un jeu débile sur leur smartphone ou à regarder les informations à la télé plutôt que d’éveiller leur conscience raciale en lisant un article sur Blanche Europe ? Sans compter ceux qui vont jusqu’à protéger leurs agresseurs et prendre leur parti dans une sorte de syndrome de Stockholm.

Parmi les conséquences de maltraitance sur le psychisme d’un enfant, source de situations de stress répétées, on trouve aussi la baisse d’estime de soi et les addictions : là aussi notre peuple, à force d’être humilié par l’occupation de leur pays par les races de boue et d’être culpabilisé en permanence y compris pour des crimes du passé imaginaires (comme la Shoah dont on abreuve nos enfants à l’école dès le plus jeune âge), a de quoi déprimer, voire pousser à sombrer dans l’alcoolisme et la consommation de cannabis ou d’autres drogues qui rendent neuneu. Sans compter que la maltraitance est de nature à entraîner à elle seule un déficit intellectuel.

Les enfants victimes de maltraitance peuvent aussi développer un syndrome d’évitement. Ils évitent les lieux de l’agression et tout ce qui peut rappeler celle-ci. Les Français de plus en plus nombreux qui quittent la France pour s’installer définitivement à l’étranger témoignent en quelque sorte du phénomène.

Plus la maltraitance est grave et plus l’impact sur la vie à l’âge adulte pour un enfant victime de sévices est en général important. C’est pourquoi la maltraitance organisée subie par le peuple français est arrivée à un tel stade de gravité que notre nation risque de mourir et disparaître, purement et simplement. Le Système démocratique est son cercueil : avec des Français résignés, déprimés, bêtifiés, en fuite à l’étranger ou victimes du syndrome de Stockholm et mis en concurrence avec une masse croissante de colons extra-européens, l’issue des votes futurs risque fortement de ne faire qu’entériner l’extinction du peuple français de race Blanche.

En l’état, nous, Français, de race blanche, avons mille fois plus de raisons de faire la révolution que les Français en 1789, car Louis XVI au moins aimait la France, ce qui n’est pas le cas de ce dégénéré de Macron qui mériterait d’être lynché en place publique sans autre forme de procès.

De même, nous, Français, de race blanche, avons mille fois plus de raisons nous poussant à nous engager dans le national-socialisme que les Allemands dans les années 30 pour redresser notre pays et sauver notre race.

Chaque jour qui passe sans croix gammées enfin fièrement brandies et exposées à nos ennemis de race nous rapproche de la fin cruelle que nous a concoctée la juiverie.

Et tout le reste n’est que littérature…

27 Replies to “Les Français, de race blanche, sont soumis à une maltraitance à grande échelle, organisée, étatisée

  1. Hier-soir après le boulot je passe en ville pour acheter du tabac (je sais je subventionne les hébergeurs de nègre, mais je commence à faire pousser) et je peux vous certifier que j’ai croisés plus de races sombres (métis louches compris) que de blancs et parmi ceux-ci de nombreux négro-crouilles mentaux.
    C’est vraiment dur pour l’esprit.
    Tous ces nègres qui déambulent hagards, crachant, le regard arrogant, marmonnant des sabirs que l’on reconnaît haineux… Ils ont d’ailleurs l’air d’avoir plus les moyens que moi (iphone, baskets de marque, bijoux clinquants..).
    Cette France me fout la gerbe. Et j’espère que l’on aura notre revanche.
    Le Dernier Royaume.

    1. N’en doute pas. Notre peuple récupérera sa fierté et sa terre. Ce ne sera ni simple ni facile mais nous vaincrons car non seulement nous sommes chez nous, et nous nous battrons pour notre survie, mais notre race est supérieure aux leurs et ça fera toute la différence…

      1. Etre de race superieur n est pas suffisant la nature n en a rien a faire ,seul les especes les plus adaptés survivent les Francais sont devenus pour une partie d entre eux égoistes laches avec un taux de testosterone assez faible, certainement du au confort de vie le manque de sport une alimentation inadapté et un gros lavage de cerveau
        Il faudrait un enorme electrochoc pour que les choses evoluent dans le bon sens

        1. Tu as, hélas, raison, mais il y a encore suffisamment de gars qui ont gardé leurs couilles pour faire du bon boulot. Un Blanc qui sait se battre, se servir d’une arme, et connaît toutes les tactiques de combat, vaut un troupeau de nègres capables de vider dix chargeurs sans toucher une seule cible.
          Les bougnoules, c’est autre chose, car ils ont plus de neurones et sont très vicelards, mais bon…
          De toute façon, quand les mecs n’auront que le choix de se battre ou crever, ça fera monter leur adrénaline et leur testostérone.
          C’est la nature.
          Et nous, on sera préparés.
          C’est sur, il y aura du déchet…
          Mais après les loyers seront bas, vu le nombre de logements vides, et les arbres pousseront bien, vu tous les cadavres qui feront de l’engrais.
          Je suis un vrai optimiste. 🙂

          1. Oui il y a encore des jeunes avec de la testo et des corones c est juste une question d éducation de mode de vie beaucoup de ces jeunes passent leurs temps devant la console leurs smartphones ou les series tv en avalant de la bouffe grasse sucré affalés sur leurs canapés
            Si leurs conforts diminués ils retrouveraient leur testosterone j en ai vus un il y a quelques semaine incapable d escalader la grille d un parc alors que ce jeune n avait meme pas 20 ans ,j ai halluciné a 45 ans je passerai par dessus tres facilement si l envie m en prenait mais je bouffe pas de mc do de coca de bonbons et je bouge mon corps toute les semaines

      1. J’aurais plutôt dit du film juif. Tout, absolument tout de A à Z, pue le juif à plein nez dans ce film de pure propagande anti-blanche.
        Difficile de faire pire et lorsque je l’ai vu, je me suis d’ailleurs immédiatement dit qu’il était plus que probable qu’effectivement il a été fait pour inspirer une guerre civile (((orientée))).

        1. Ayant visionné les quatre, la patte antiraciste est très très présente. Les noirs sont les sauveurs contre les vilains Blancs, qui contrôlent le lobby des armes et de la purge, qui sont présenté comme des psychopathes qui éliminent les faibles et les noirs le soir de la purge.
          Dans le 3, élections, on peut d’ailleurs voir une candidate aux élections, qui souhaite interdire la purge, se faire pourchasser par les vilains Blancs et des soldats Nazis (nul à chier en passant, toujours l’occasion de nous cracher dessus).

          Là encore, ceux qui s’opposent aux vilains Blancs riches, ce sont des nègres, des nègres et quelques Blancs pour respecter la diversité, faut pas trop pousser non plus !

          Sinon en soi, si on ne le regarde pas d’une vision raciale/politique la série de films est sympa. Et puis si ça excite un peu les chances pour la France, ça ne peut que nous aider pour les chasser. Ils deviennent de plus en plus violents ? Au moins on ne pourra pas nous reprocher de nous attaquer à des pauvres innocents…

                1. Le problème étant que nous sommes tous débordé, Blanche et moi compris, donc on ne peut pas toujours publier des articles comme on le voudrait. Nous aimerions réellement fournir des articles toute la journée, mais cela demande du temps, temps qui manque parfois.

                  Ne vous en faites pas, il va y en avoir incessamment sous peu.

                2. Aucuns reproches, un peu d’inquiétude certes. Vous faites un travail remarquable et vos articles sont traités avec beaucoup de justesse tant sur le fond que sur la forme. Merci.

                3. Merci à vous de vous inquiéter et de nous suivre. Souvenez vous que nous avons un travail et une vie, nous ne pouvons pas consacrer tout notre temps au site, bien que nous le voudrions bien !

                  En espérant que la publication retrouve un rythme normal dans les prochains jours, laissons à Blanche le temps de revenir en douceur.

                  PS : laissez une adresse mail pour éviter de repasser à chaque fois par la modération. Comme ça vous pourrez commenter sans attendre une validation de ma part .

                4. Je comprend tout à fait que vous ne soyez pas une “presse subventionnée” et qu’il faille faire chauffer la marmite et c’est tout à votre honneur. Pour Blanche eh bien qu’elle se ménage, vous n’êtes pas des robots quoi!
                  Mon adresse mél avec ce message.

          1. Dans le 4 il n y a que des negres je ne suis pas arrivé a le regarder jusqu au bout mais les 2 premiers etaient interressant surtout que dans le 2 il y a un acteur qui m avait marqué dans kingdom une serie geniale et ultra realiste sur le mma

  2. Il est intéressant de voir se développer hors de France des courants politiques ouvertement nationalistes (Salvini, Bolsorano, Orban…). Si la France comme la Suède ou l’Angleterre sombre sous les tombereaux de nègres et arabes, certains pays européens résistent… tanpis pour la France. L’important est de sauver la race blanche.
    Souvenons nous que la victoire de Lepante contre les ottomans s’est faite sans les français.. .

    1. Ben rien, mon ami. En tout cas pas de notre fait. Un Blanc, c’est un Blanc et s’il veut se joindre aux Français pour libérer nôtre pays des envahisseurs bougnoules et nègres, il sera le bienvenu. Si je me trouvais moi-même dans un autre pays européen le jour où ça pétera, je serais prêt à filer un coup de main aux camarades de ce pays avant de rentrer en France où j’ai fait en sorte d’être encore plus utile à notre cause.
      Lisbonne et Madrid méritent autant d’être defendues et préservées que Paris et j’ai nombre d’amis Espagnols et Portugais qui partagent nos idées. Tous les Européens sont confrontés au même problème et devront se battre ensemble contre leurs ennemis communs et non entre eux pour le plus grand profit des (((salopards))) qui nous ont trop longtemps conduits à nous entretuer et voudraient qu’on remette ça.
      Les seuls non-boucaques qu’il faudra alors tuer seront (((ceux))) qui veulent la disparition de tous nos peuples, qu’ils soient celtes, ibériques, scandinaves, slaves, germains, grecs ou latins, bruns, blonds ou roux. Nous devons être solidaires dans ce combat pour notre survie à tous, sinon nous crèverons ensemble…
      Car ceux qui veulent notre mort sont presque partout et eux sont unis. Ce n’est qu’en opposant un front commun que nous pourrons les vaincre. La preuve en a été faite il y a soixante treize ans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *