Allemagne Articles d'actualité Conflits raciaux Europe Problèmes raciaux

Allemagne : un violeur sénégalais suit un “cours anti-viol”, est relâché, et viole à nouveau

Les méthodes « progressistes » contre la récidive sont décidément d’une efficacité incomparable…

Cette affaire me rappelle l’afghan ayant violé une belge juste après avoir suivi un « cours de respect des femmes » institué par le gouvernement.

PressePortal.de :

Trois mois seulement après sa libération, la police a arrêté mardi 16 octobre un délinquant sexuel de 46 ans déjà condamné ; le soupçonnant de menaces, d’agression sexuelle et d’enlèvement d’une femme de 21 ans. L’accusé, classé KURS a été présenté aujourd’hui au magistrat. KURS NRW est l’abréviation de « Konzeption zum Umgang mit rückfallgefährdeten Sexualstraftätern in Nordrhein-Westfalen » (« Programme pour le traitement des délinquants sexuels prédisposés à la récidive, en Rhénanie du Nord-Westphalie »).

Donc, cette vermine, qui n’aurait jamais du se trouver sur le sol allemand en premier lieu, n’en était pas à son coup d’essai.

D’après l’enquête, le sénégalais aurait abordé la victime dans la rue à Cologne-Sülz lundi après-midi et l’aurait menée vers son appartement sous la menace. Là, il aurait molesté la jeune femme de 21 ans et l’aurait détenue pendant plus d’une heure contre son gré. Selon la jeune femme, elle a réussi à inventer un prétexte pour que l’accusé la laisse partir.

Les informations fournies par la jeune femme ont conduit les enquêteurs sur la Tatwohnung. Là-bas, ils ont arrêté le criminel concerné condamné et sous surveillance.

Imaginez ce qu’a vécu cette jeune femme. Menacée, probablement à l’aide d’un couteau, puis abusée par un nègre répugnant.

Le nègre n’est pas le seul coupable dans cette affaire. Tous ceux ayant promu l’immigration, la « tolérance », le « padamalgam », le « vivre-ensemble » sont co-responsables à chaque fois qu’un de leurs chéris commet un crime infâme.

Tous ceux – et ce sont souvent les mêmes – qui promeuvent à tout va la « réhabilitation » des plus ignobles criminels sont co-responsables à chaque fois qu’un viol ou un meurtre est commis par un criminel déjà arrêté par le passé.

Il y a un point commun dans l’illusion de raisonnement qu’avancent souvent ces deux groupes.

Il y a des individus qui sont fondamentalement bons, il y en a d’autres qui sont fondamentalement mauvais. Chaque individu a une nature profonde, fruit de sa génétique. Tenter de « réparer » une personne fondamentalement défectueuse est une impossibilité absolue.

Quand on nie que les races sont différentes, quand on nie que les individus sont inégaux en nature, quand on croit (ou feint croire) que chacun ne serait que la victime de son environnement, alors on en vient à prétendre qu’on peut faire d’un violeur nègre un bon citoyen.

C’est impossible.

0% de récidive, 100% garanti

5 Replies to “Allemagne : un violeur sénégalais suit un “cours anti-viol”, est relâché, et viole à nouveau

  1. Du grand art simiesque à répétition..

    Leur incapacité à s’intégrer et à intégrer des concepts simples est encore une flamboyante démonstration de leur trait caractéristique de sous race..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *