Le parlement Européen réclame 500 000 euros au RN

Frauder c’est mal. Tout le monde le fait, me direz-vous. Surtout dans le monde fermé des politiques. Ce n’est pas une nouveauté, mais quand on représente un parti qui devrait-être plus propre que les autres et qui se présente comme le renouveau de la classe politique : on fait des efforts.

L’honnêteté et l’exemplarité sont essentiels si l’on souhaite critiquer et dénoncer les excès des traîtres qui nous dirigent. Or le Front National, maintenant le Rassemblement National, n’est pas un modèle en la matière.

Manipulation ou non du Parlement Européen, il faut croire que les eurodéputés du RN se la coulent douce avec des frais injustifiés.

Ils doivent maintenant rembourser 500 000 euros de frais injustifiés ou inadaptés.

En lisant cela, on peut se demander si ce n’est pas une manœuvre pour couler économiquement le parti et lui donner une mauvaise image auprès des électeurs. Possible, mais quand on voit que les eurodéputés se paient des bouteilles de champagne et des dîners de luxe, on se dit aussi que la bêtise des membres du RN y est aussi pour quelque chose.

Le Monde :

Le groupe Europe des nations et des libertés (ENL), dont le Rassemblement national, ex-FN, constitue la force dominante, devra rembourser un peu plus de 544 000 euros au Parlement européen pour des dépenses injustifiées, a décidé lundi le bureau de l’institution.

L’essentiel de ces dépenses indues – que l’ENL n’ait pas fourni de justificatifs ou qu’elles ne correspondent pas à la finalité des financements accordés aux groupes politiques, telles que caisses de bouteilles de champagne ou repas dans des restaurants très haut de gamme – sont imputables au parti de Marine Le Pen.

Le coût des repas doit être examiné avant de crier au loup, mais le champagne : sérieusement ? Le métier de politique est surtout prévu pour se garder une place au chaud et s’en mettre plein le gosier, on ne le remarque que trop de fois.

Tenter de rétablir un peu d’ordre et se lancer dans la politique c’est bien : mais pourquoi profiter de pareilles sommes pour des choses si futiles ? Ce n’est pas comme si le temps presse, que le remplacement racial s’étend et que nos terres se font envahir.

Pendant ce temps-là, les politiques qui se font passer pour des défenseurs de la France et des Français boivent du champagne et mangent dans des restaurants de luxe.

Alors, ils sont beaux les exemples. Mentir aux électeurs et profiter de l’argent pour se payer une vie de luxe, c’est beau la politique. On dirait qu’aucun parti ne sort du lot.

Les irrégularités, qui ont été relevées par deux audits externes validés ensuite, avec quelques corrections à la baisse, par la commission du contrôle budgétaire du Parlement, concernent pour l’essentiel 2016 et marginalement 2017.

« Il y a toujours eu des groupes dont certaines petites dépenses n’étaient pas acceptées, mais c’est peut-être la première fois que le chiffre est aussi important et que l’argent a été utilisé à des fins très éloignées de ce qu’on peut imaginer pour un groupe politique », a dit un porte-parole du Parlement.

Le Rassemblement national n’aura cependant pas besoin de sortir l’argent de sa poche. Dans l’attente de sa décision, le Parlement avait provisionné 600 000 euros sur les 3,25 millions d’euros auxquels le groupe ENL a droit pour 2018.

De telles sommes que l’on offre à de pareils coquins. Et c’est encore pire pour les politiques de gauche qui favorisent l’immigration.

Finalement, le perdant reste toujours le même : le contribuable Blanc. Il ne faut pas quitter la politique en cessant de voter, ou en cessant de nous investir dans des partis pour les infiltrer, mais on ne doit pas non plus perdre trop de temps avec eux. La pomme est pourrie et rongée par les vers depuis pas mal de temps.

Le Figaro :

Parmi les dépenses listées dans le rapport d’audit pour 2016 que l’AFP a pu consulter, figurent une centaine de cadeaux de Noël à plus de 100 euros et quelque 230 bouteilles de champagne dont six à plus de 81 euros, et un repas de Noël pour 140 personnes pour une facture de plus de 13.500 euros.

S’y trouvent également un repas avec des « industriels » au restaurant gastronomique parisien L’Ambroisie, à 449 euros par personne et un autre organisé pour des raisons de « diplomatie » chez Ledoyen près des Champs-Élysées pour deux personnes, à 401 euros par personne.

Parmi les dépenses, on ne voit pas d’abus en particulier. Oh pardon, en fait si. Au RN on profite bien de l’argent, ils savent l’investir aux bons endroits !

Pour la diplomatie ou les rencontres avec les industriels, je suis d’accord qu’il ne faut pas aller les faire manger dans un Kebab mais quand même : on parle du sort d’un pays et d’une population. Prendre des repas dans des 5 étoiles ou boire du champagne pendant que tout s’écroule : c’est tout sauf du bon sens.

Tout le monde doit faire des sacrifices et je ne vois pas en quoi manger un repas qui vaut 15 euros par personne (oui ça existe, et on y mange très bien, ce n’est pas du homard par contre) serait honteux ou non approprié. Sortez un peu de la bourgeoisie et utilisez l’argent correctement. Il y a des enjeux plus grands que le simple confort personnel.

Le Canard Enchaîné avait affirmé que ce dernier repas rassemblait le dirigeant italien de la Ligue (extrême droite), désormais ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini, et Marine Le Pen, ce que cette dernière a démenti.

Comme dit plus haut, pour la diplomatie il est bien vu de faire des pirouettes et vouloir en mettre plein les yeux. Mais quand même, nous sommes entre gens intelligents – enfin dans un doux rêve, le doute survient très souvent – et manger dans un restaurant classique ne devrait froisser personne. L’avenir de l’Europe passe au dessus d’un repas 5 étoiles.

Profiter de cette richesse quand nous aurons vaincu et que tout ira bien en Europe pour les Blancs me semble être plus intéressant que de dilapider de l’argent dont nous avons besoin.

Ce ne sont pas les premiers déboires du RN avec la justice, Marine Le Pen doit déjà rembourser 300 000 euros pour un emploi fictif.

Si notre position politique fait de nous l’ennemi du Système, comme le RN se qualifie souvent, on fait en sorte d’être le plus propre possible. Car on sait que le moindre écart peut nous éliminer.

Pour le reste, les mensonges peuvent aussi nous faire du mal mais la vérité triomphe toujours.

On voit que le RN n’est pas doté d’assez de personnes intelligentes pour y méditer. Ils sont un boulet pour nos idées car ils nous discréditent jour après jour.

C’est ennuyeux.

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *