Articles d'actualité Articles en exergue Décadence France

Jean-Claude Van Damme dans le viseur du CSA

Il en faut peu pour choquer le public, de nos temps.

Une phrase de travers, quelques fragiles se plaignent et ça y est : vous êtes dans la polémique, vous êtes méchant et l’opinion est contre vous. Pour des propos totalement insignifiants.

Jean-Claude Van Damme vient d’en faire les frais. Il est taxé d’homophobe par… attention.. attention… 20 téléspectateurs !

D’après le site d’information de LCI, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a reçu «une vingtaine de signalements» de la part de téléspectateurs après le passage de l’acteur belge Jean-Claude Van Damme dans l’émission On n’est pas couché diffusée sur France 2 le 30 juin.

Vous froissez 20 personnes, ce qui est une goutte d’eau dans l’océan de téléspectateurs, et ça suffit pour que les journalistes se saisissent de « l’affaire » et que le CSA vienne fouiner.

Après avoir défendu une opinion pour le moins conservatrice sur la place des femmes dans la société, qui doivent selon lui jouer un rôle primordial dans l’éducation des enfants, Jean-Claude Van Damme a été interrogé sur la position qu’il prônerait dans le cadre d’un couple homosexuel.

L’acteur de films d’arts martiaux a alors expliqué qu’il lui était difficilement concevable d’imaginer un monde où cela serait la norme, étant donné qu’il serait impossible d’avoir des enfants.

Et de lâcher dans ce contexte la phrase de trop pour certains téléspectateurs : «Les femmes se marient, les hommes se marient, les chiens se marient. Tout le monde se marie. Et tout le monde divorce !»

Un homme plus un homme n’est pas égal à des enfants. Je parle d’un point de vue biologique. La seule manière naturelle reste d’avoir un homme et une femme – en supposant qu’ils ne sont pas stériles. Cette réflexion est donc seulement de la logique.

La phrase qui choque n’est absolument pas homophobe ou quoique ce soit. Au contraire, il dénigre le mariage, même pour les couples hétérosexuels. Enfin, d’après ce que l’on peut lire, il n’y a pas réellement de dénonciation du mariage gay.

Simplement la reconnaissance du fait que si les pédales deviennent la norme, alors il y aura de moins en moins d’enfants – sauf chez les couples non-Blancs qui sont moins tafiolisés que nous.

Une sortie que l’animateur Laurent Ruquier a tenté de dissiper par une boutade, mais que n’a pas laissé passer la secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa.

«Ça ne me fait pas rire. On est le jour de la Pride où les gens vont marcher pour défendre leurs droits. La dernière fois que quelqu’un a fait un parallèle entre l’homosexualité et la zoophilie, c’était un élu du Front national […] [qui] a été condamné par la justice à une amende», a-t-elle rappelé en référence à Louis Nogues, un conseiller municipal du Mans – exclu du parti– qui avait été condamné à 2 000 euros d’amende pour un amalgame entre homosexualité et zoophilie en septembre 2015.

La secrétaire d’État n’a absolument rien d’autre à faire dans sa vie que de critiquer une phrase qui ne dénonce pas grand chose, mis à part le fait qu’elle rajoute sa petite dose de propagande.

En plus de ça, elle fait le parallèle avec un élu du FN – qui doit être représenté comme le diable dans son cerveau malade – tout simplement pour dire : « regardez, il tient le même discours que les haineux du FN ! »

Dénoncer les déviances de notre société c’est vraiment le mal, et nous devons accepter sans broncher le mode de vie malsain qu’on nous impose. La résistance sera violemment punie et cela même si votre phrase n’est pas tournée dans le sens d’une véritable critique.

Tremblez, vous, hétérosexuels Blancs.

Si vous refusez l’anormal, vous serez condamné. Mais c’est moral de ne vouloir que du sain, nous nous battrons contre cette déviance qui se généralise.

One Reply to “Jean-Claude Van Damme dans le viseur du CSA

  1. Pardon de revenir à la charge, mais nous ne devons pas employer le langage de l’ennemi : ne pas parler d’hétérosexualité mais de normalité. Les hétéros sont des gens normaux et les homos sont des gens déviants (rien à voir avec l’eau ^^)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *