Articles d'actualité Articles en exergue Europe Problèmes raciaux

Anderlues, une musulmane violemment agressée

Les agressions risquent de se produire en masse. S’attaquer à des femmes serait vraiment immoral, dans un contexte normal. Le problème étant que nous ne sommes pas dans une situation normale.

La France, l’Allemagne, la Belgique, toute l’Europe est envahie par des hordes de maghrébins et de nègres. Personne ne peut le nier, et ce ne sont pas de petits journalistes qui nous répètent que le Grand Remplacement est un fantasme qui nous prouveront le contraire.

Toute personne non-Blanche demeure donc, à nos yeux de Blancs, une entité invasive qui n’a absolument rien à faire chez nous.

La réémigration est une solution qui serait plus pacifique et moins violente à mettre en œuvre. Hélas, cette solution ne pourra pas être mise en œuvre avant que nous ne prenions le pouvoir. Et en attendant, il faut agir nous-même. En employant des solutions moins morales que prévu.

Il est donc plus « sympathique » de s’attaquer à des hommes qu’à des femmes et des enfants. Mais, les conditions sont plus complexes et nous ne pouvons pas faire ce qui nous semble moral ou non. La seule moralité que nous devons reconnaître est que nous devons préserver nos pays et notre race.

Cela passera donc par tous les moyens nécessaires. S’attaquer aux envahisseurs sans se soucier de leur sexe ou de leur race paraît donc être une option nécessaire.

7sur7 :

Une jeune musulmane de 19 ans a fait l’objet d’une agression raciste, lundi vers 23h, dans la rue du Château à Anderlues, précise le parquet.

Alors qu’elle marchait dans une ruelle, deux individus lui ont barré la route. La victime a tenté de s’enfuir mais les auteurs l’ont rattrapée et projetée au sol en l’insultant de « sale Arabe ».

Ils lui ont alors arraché son voile, ainsi que son haut et son soutien-gorge, lui mettant la poitrine à nu. Les agresseurs ont utilisé un objet pointu pour lui scarifier le torse, le ventre, les jambes et le visage. Ils ont ensuite pris la fuite dans une direction inconnue.

La volonté était de lancer un avertissement. Non de tuer, ils auraient très bien pu le faire.

La victime semble avoir été choisie au hasard, donc pas de pistes pour les enquêteurs. Il suffit que les agresseurs n’aient pas agi proches de chez eux, avec des masques et des gants et ils ne seront jamais retrouvé.

[Mise à jour du 10 Juillet ] :

Il s’avère que les agresseurs avaient pris les bonnes précautions.

PTB :

Yasmina, une jeune fille de 19 ans qui était sortie en rue pour chercher son chat, s’est fait violemment agresser par deux individus masqués et portant des gants. Ils lui ont arraché son voile, ses vêtements, ont tenté de lui arracher ses sous-vêtements et l’ont scarifiée. Aujourd’hui les auteurs courent toujours.

La cible était bien une musulmane, ils ne seront pas retrouvé par les forces de l’ordre, normalement, car ils ont pris les bonnes précautions.

Nous ne devons, même si les médias nous parlent de la piste raciste, pas oublier que cela peut être un crime d’honneur fait par des musulmans eux-mêmes.

Des Blancs peuvent aussi être coupables, dans tous les cas cette agression ne doit pas nous émouvoir.

Le porte-parole du PTB, Raoul Hedebouw a tout de suite réagi : « Dégoûtant ! Révoltante agression raciste à Anderlues envers une jeune femme parce qu’elle portait le voile. Déshabillée et scarifiée… Voilà ou mènent les discours racistes, à la violence raciste. Toutes mes pensées solidaires avec la victime et sa famille. #SayNoToRacism »

Le discours raciste prend de l’ampleur car nous ne souhaitons que protéger nos semblables. Et il est temps de cesser d’être gentil avec nos ennemis.

A-t-on déjà vu, dans l’Histoire, des guerres où seuls les hommes se battaient ? Sans que la population civile ne soit touchée ?

Jamais. Notre population civile subie depuis des années les agressions, les viols, les provocations, les meurtres.

La situation risque de se retourner très rapidement et la violence sera de mise. Il n’y a pas de gloire à s’en prendre aux femmes ou aux enfants, mais ça va devenir nécessaire. Si l’on ne peut pas s’en convaincre, alors nos ennemis pourront vaincre en se protégeant derrière leurs familles.

Des années que l’on prévient les population étrangères de ce qui les attend s’ils poussent le bouchon trop loin.

Il n’y aura plus de retour en arrière et le futur sera sanglant. Reste à savoir qui en sortira vivant.

 

 

24 Replies to “Anderlues, une musulmane violemment agressée

  1. En Algérie, les bougnoules du FLN eventraient les Européennes enceintes et clouaient le foetus sur la porte.
    Les hommes étaient dépecés vivants, parfois de façon à mettre plusieurs jours à crever et se retrouvaient avec leurs couilles dans la bouche.
    En Afrique du Sud, les nègres font bouillir des bébés Blancs jusqu’à ce que la peau se détache, violent et empalent des gamines, écorchent vifs toute la famille et leur font subir des tortures à faire vomir l’adepte le plus mordu des films pour tarés. Le Daily Stormer avait mis en ligne certaines photos. Prévoyez un sac en plastique…
    Alors, avant qu’on égalise le score !
    Pour qu’ils se barrent, il faudra les terroriser. C’est ce qu’ils ont fait et aucun d’eux n’a le moindre sentiment de culpabilité. Eh bien, chacun son tour !

  2. En Algérie, les bougnoules du FLN eventraient les Européennes enceintes et clouaient le foetus sur la porte.
    Les hommes étaient dépecés vivants, parfois de façon à mettre plusieurs jours à crever et se retrouvaient avec leurs couilles dans la bouche.
    En Afrique du Sud, les nègres font bouillir des bébés Blancs jusqu’à ce que la peau se détache, violent et empalent des gamines, écorchent vifs toute la famille et leur font subir des tortures à faire vomir l’adepte le plus mordu des films pour tarés. Le Daily Stormer avait mis en ligne certaines photos. Prévoyez un sac en plastique…
    Alors, avant qu’on égalise le score !
    Pour qu’ils se barrent, il faudra les terroriser. C’est ce qu’ils ont fait et aucun d’eux n’a le moindre sentiment de culpabilité. Eh bien, chacun son tour !

  3. Ceci étant, arracher ses fringues à une femme et la scarifier, c’est un truc de bougnoule. On doit agir comme des Blancs. Évidemment, si tu tombes sur une négresse ou une rate qui a sauvagement agressé une femme blanche, tu peux piétiner cette femelle boucaque avec des chaussures à clous.
    Parce qu’elles sont violentes, ces putes, comme le montre bien un clip posté par notre camarade Alice sur DP et dont voici le lien : https://rutube.ru/video/41857e67b995aa76b6c48ce7431796f6/?bmstart=0
    Si on tombe sur une de ces charognes, on peut venger nos sœurs par n’importe quel moyen. Ce que ne font pas les juges rouges, on peut le faire nous-mêmes. Et le faire à la sauvage pour dissuader ces raclures de s’en prendre à des Blanches. Maintenant, ce clip montre bien aussi que la plupart des agressions de femmes blanches sont commises par des nègres ou des bougnoules mâles.
    Donc, si on n’est pas des pédales, ce sont ces enculés que nous devons démonter en priorité et non leurs femelles…
    Moi, des mecs qui se mettent à deux pour fracasser une gnoule, j’ai tendance à penser qu’ils ont fait ça parce qu’ils n’ont pas les couilles de s’en prendre à des mâles, plus costauds et souvent équipés de lames. On n’a pas besoin de lâches dans nos rangs.
    Au contraire, il faut marquer les esprits par des actions qui auront un retentissement positif. Buter des mecs comme ceux que vous voyez sur le clip, rendre la justice, massacrer tous ceux qui s’en prennent ouvertement aux Blancs en se croyant assurés de l’impunité. À commencer par les youtrons et les traîtres. Exploser Attali, Cédric Herrou et l’Aquarius, ça, ça aurait de la gueule. Et flinguer les caïds qui font la loi dans les cités, l’imam de Brest ou les rappeurs qui appellent à nous génocider. Je ne pourrai pas tout faire moi-même !

    1. Vous savez qu’au-delà de la vidéo, ce « rap nazi » est violement censuré sur youtrube entre autres, un de ces rappeur a même prit de la prison ferme pour une de ses chansons, pourtant pas plus violente que le rap des crasseux. On doit donc écouter ce « rap nazi » sur des sites russes, les pays de l’ex bloc soviétique sont donc plus libre que les pays de l’(((ouest))).

      Pour en rester à cette agression, quand c’est une blanche qui se fait agresser par des bougnoules ca dérange pas trop les beurettes… mais, les Blancs ne font pas ça en principe, je mise sur une fausse agression ou un coup des huileux de la ldj au pire.

      1. Censuré oui, après il faut faire très attention avec nos « rappeurs nazis/nationalistes ».
        Ils sont, curieusement, tous très très catholiques et nous considèrent comme des traîtres si nous ne partageons pas leur religion du désert.
        En écoutant leurs textes, on se rend très vite compte qu’ils ne savent que faire référence à la très sainte religion et à la France fille aînée de l’Église.

        Le pire reste Amalek, qui me semble-il a été condamné pour une histoire d’urine sur une préfecture (en compagnie d’un de ses amis non-Blanc). Alors oui, ils sont un rempart contre le rap maghrébin mais entendre ce même personnage, prétendu nationaliste, dire que les païens sont des pédophiles (dans une interview disponible sur YouTube…) et qu’il faut tous se convertir pour vaincre : ça me laisse songeur.
        Ze Peke Yom, Amalek, l’Aryen, AGB13, Jo Le Rital, M.C Zera et autres personnages sont tous dans la branche national-catholique et ça pourrait faire plus de mal que de bien de les supporter.

        Ils font référence à nos valeurs mais les contredisent en rapportant leurs propos aux valeurs de L’Église. Méfiance donc.

        Ze Peke Yom reste le plus radical et le plus national-socialiste (si l’on se réfère à ses textes) mais il reste néanmoins suspect au niveau de la religion et de ses véritables intentions.

        Sinon pour l’agression, Rho 2 parle justement : il faut s’attaquer d’abord aux hommes ennemis. Mais comme dis dans l’article, nous ne sommes plus dans un concept de virilité et d’honneur. Nous sommes en guerre, et la guerre « c’est dégueulasse » mais quand il faut la faire, il faut la faire à fond.

        Alors ça peut choquer, on pourra me dire ce que l’on veut mais nous ne sommes plus dans un rapport de force équitable et nos ennemis n’hésiteront pas à s’en prendre à nos femmes ou nos enfants. Il faut éradiquer la menace en prenant toutes les mesures possibles.

        Sûr, il faut s’attaquer aux criminels, aux dealers, pour marquer les esprits positivement. Mais à un moment, il va falloir agir comme on peut.

        Il y a aussi une hypothèse dans cette histoire, rien ne nous dit que ce ne sont pas des nègres qui ont agi. Ils n’aiment pas tous leurs « frères » maghrébins.

        1. Logiquement, il faut aussi agir contre « les bons arabes ou noirs » bien intégré dans la société, qui ont un travail, et qui sont gentil, homme ou femme. Seulemnt qui est prêt à faire ça?

          1. En effet, après ça donne surtout une bonne image au public si l’on ne s’en prend qu’à des « méchants ». C’est un peu ce dont parlait notre bon camarade Rho 2. Et comme il le mentionne aussi, il faut agir contre l’ennemi. Et nous n’avons pas le luxe de prendre pitié pour une partie des leurs.
            Ils ne nous font pas de cadeaux alors pourquoi vouloir leur en faire ?
            Qui est prêt ?
            Pas grand monde, mais quand on tombe face au concret – c’est à dire en ce moment – prêts ou pas il faut commencer à prendre les choses en main.

        2. J’ai remarqué aussi qu’ils sont très portés sur la religion, mais c’est quand même mieux que rien, surtout dans ce genre de musique. Ce n’est pas un hasard si c’est aussi violement censuré, ça pourrait/pourra avoir un impact positif sur une partie de la jeunesse blanche.

          Pour revenir à l’agression, nous restons dans le flou et je penche vraiment pour autre chose que des Blancs. Si c’est des blancs, ça me semble trop tôt et contreproductif mais je vais pas aller leur faire la morale, surtout dans la situation actuelle, et encore moins avec ma vision tribale des choses, ils sont juste allé inspecter de près leur futur butin de guerre.

          1. Mieux que rien, à vrai dire je n’en sais pas grand chose. Oui, ça libère un peu nos pensées quand on écoute ce genre de rap plutôt que des singes tels que Kaaris ou Booba mais ils passent leur message dans leur musique et les jeunes qui écoutent risquent de faire l’amalgame entre chrétienté et défense de la race Blanche.
            Ce qui est incompatible, souvenons nous-en.
            Ils ne sont pas tant violemment censuré car la plupart de leurs musiques sont encore sur YouTube. Ze Peke Yom étant le plus radical, il est le plus touché. Les autres disposent encore d’une certaine visibilité. Je ne leur reproche rien sur ce coup là, le taux de censure ne détermine absolument pas si votre parole est juste ou fausse.

            Pour l’agression je pense qu’on peut envisager la piste des non-Blancs ou alors deux des nôtres qui ont eu une crise de colère, en ce moment ça m’arrive. Certains sont plus violents et n’arrivent pas à se contenir. Ce n’est pas productif mais c’est totalement normal que ça arrive.
            A force de se faire marcher dessus, on commence à frapper. Sans se soucier du type de l’ennemi, tant que c’est l’ennemi.

            1. Je sais pas trop quoi penser à ce sujet. Parce que je pense pas que le christianisme puisse redevenir assez puissant pour pouvoir s’en prendre à nous, donc il n’y a pas de raison d’entrer en opposition avec eux tant qu’ils ne nous font pas chier. Mais d’un autre côté, dans un pays aussi fanatique que la France, je crois que les cathos sont toujours potentiellement très dangereux pour l’instant.

              1. Il n’y a qu’un moyen pour savoir quoi en penser : apprendre. Savoir.
                Etudier la façon dont le christianisme s’est imposé et maintenu à partir du moment où il a bénéficié d’un pouvoir temporel (à partir de Constantin 1er, donc, jusqu’à la révolution dite française dont le seul avantage a été de nous débarrasser de ce carcan).
                Redonnez-leur donc ce pouvoir, vous saurez quoi penser…

                Et de toute façon, ils nous font chier, comme vous dites.
                Ils ne peuvent pas s’en empêcher, vu qu’ils sont persuadés de détenir la seule vraie vérité véritablement vraie, et que par conséquent voir les « impies » vivre dans l’erreur leur donne des démangeaisons irrépressibles.
                Et ne serait-ce que parce que le prosélytisme, tout comme chez les muzz, est pour eux un devoir.

                « potentiellement très dangereux ».
                C’est très bien dit.

        3. « Ils sont, curieusement, tous très très catholiques et nous considèrent comme des traîtres si nous ne partageons pas leur religion du désert.
          En écoutant leurs textes, on se rend très vite compte qu’ils ne savent que faire référence à la très sainte religion et à la France fille aînée de l’Église. »

          Là c’est toi qui m’en apprends, Nico.
          Il faut dire aussi que le rap me débèquete profondément, je n’en écoute jamais (même « natio »), ça m’est tout simplement insupportable…
          Les prétendus « natios » qui la pratiquent ne font que se soumettre aux codes des envahisseurs – ne serait-ce que sur la forme – reconnaissant ainsi que ces derniers sont des modèles à imiter. Et le métissage des cultures finit toujours par conduire au métissage des races.

          Cela démontre que ces cathos sont prêts à râtisser large pour promouvoir leur foi sémite, et peu importe que la France reste blanche ou non, pourvu qu’elle reste catho avec le juif Christ-Roi descendant de la dynastie de Dawud (David) à sa tête.
          A quand des groupes « nationalistes » de raï et de tam-tam africain pour annoncer (((« la bonne nouvelle »))) ?

          1. Le rap c’est de l’art nègre, en majorité. Il est donc normal que chez la plupart d’entre nous cela provoque un certain dégout. Chez les plus jeunes, qui sont obligé de se farcir les sons des racailles dans leur quotidien (les jeunes en raffolent, blancs bougnoulisés et bougnoules) : il y a moins de réticence. C’est d’ailleurs cette jeunesse qui est visée.

            Les natios qui pratiquent cet art ne sont que les habituels natio-cathos toujours prêt à faire passer leur religion abrahamique avant la race Blanche. Nous ne sommes pas sortis de l’auberge avec de pareils individus.

            Eh oui, ils sont prêt à aller loin. Heureusement nous ne leur laissons pas prendre tout le camp nationaliste, nous opposerons une certaine résistance afin qu’ils ne nuisent pas à notre combat.

            A quand des groupes « nationalistes » de raï et de tam-tam africain pour annoncer (((« la bonne nouvelle »))) ?

            N’ironise pas trop vite, un rappeur nationaliste du lot utilise le reggae pour faire passer son message. Oui MONSIEUR !

  4. Mon cher camarade Autescousios, je suis d’accord à 10000% avec toi !
    Moi non plus, je n’écoute jamais de rap, même nationaliste.
    Ce truc sorti de cerveaux nègres est à l’opposé de tout ce qui est à la base de la musique et du chant sous toutes leurs formes créées par les Européens.
    Ce sont les youpins qui imposent cette merde pour nègrifier les esprits de nos jeunes et les préparer ainsi à se métisser avec les boucaques.
    Ce que j’ai le plus apprécié, si je puis dire, dans le clip précité, c’est la vidéo qui démontre en quelques minutes au plus bisounours des bobos confit d’amour pour « l’autre » la réalité du comportement de ses nègres et bougnoules adorés.
    Tu montres ça à une bourgeoise atteinte de cécité mentale, ça lui ouvre les yeux. Surtout que les victimes blanches de la sauvagerie ainsi filmée sont presque toutes des femmes jeunes voire des gamines manifestement dénuées de la moindre animosité, et encore moins d’agressivité à l’égard de ces immondices marrons et que ça n’empêche pas ceux-ci de les massacrer en s’acharnant sur elles à coups de poings et de pieds.
    La nana qui voit ça ne peut plus ignorer ce que ces barbares peuvent lui faire subir ou faire subir à ses filles, simplement pour avoir croisé leur chemin.

        1. Oui pour le site original ça devait arriver un jour ou l’autre…
          Par contre tout comme toi je trouve ça vraiment bizarre que personne n’ait commenté en 2 jours…
          Surtout que j’ai sorti des articles.

            1. Le problème sera réglé dans quelques temps. Je sais que ce n’est pas bon pour nous, mais il va falloir prendre son mal en patience afin que l’on puisse trouver notre rythme et publier tranquillement nos articles.
              Pour les articles du jour, ils sont sur la première page, pas forcément en haut.

              Une astuce quand vous venez : scroller jusqu’en bas de la page, certains articles se rajoutent entre d’autres (quand les dates sont proches).

              Cela ne durera pas une éternité, nous sommes encore en rodage !

        2. @Nico White @Derrick

          Il ne faut pas être trop paranoïaque. S’il y a moins de commentateurs (donc de commentaires), c’est parce-que DP a récupéré une grande partie des consultants de l’ancien BE. Le ralentissement de l’activité de Blanche durant plusieurs mois jusqu’à son inactivité complète a fait que les internautes se sont progressivement détournés de BE et réorientés vers DP. Si le nouveau BE a du mal à récupérer un traffic semblable à l’ancien site, cela est dû à plusieurs facteurs:

          1) Les articles relatifs à l’actualité ne sont pas d’actualité proprement dit. Je fais abstraction des articles de fond, traitant en profondeur de sujets particuliers, qui n’ont pas de date de péremption.

          2) La disparition d’anciens contributeurs récurrents, qu’ils soient rédacteurs et/ou commentateurs.

          3) Le manque de notoriété de l’administrateur et rédacteur en chef du nouveau BE. Mais cela évolura avec le temps.

          4) Le site n’est quasiment pas relayé sur les réseaux sociaux. Personnellement, c’est grâce à twitter que j’avais pris connaissance de BE fin 2015.

          5) Un manque d’originalité par rapport aux sites concurrents et à l’ancien BE. Le nouveau BE n’a pas encore trouvé son style propre, son trait de caractère lui permettant de se distinguer fortement des autres sites, en particulier DP.

          Même si l’ancien BE n’était qu’un copié-collé des sites américains appartenant à la mouvance de l’Alt-Right, comparé aux autres sites de la sphère francophone, il était particulièrement inovant. Avant la venue de BE, l’offre politique sur internet était fade et ne traitait quasiment pas de la question raciale. Les sites nationalistes parfumés d’eau bénite étaient ridicules et ils le sont toujours, tant par leurs contenus que leur idéologie politique chrétienne, catholique. Je ne vous parle même pas des quelques sites royalistes… Si BE n’avait pas existé, DP n’existerait pas et n’aurait certainement pas le fort traffic actuel.

          Quant à la disparition de l’ancien BE, je pensais qu’elle aurait eu lieu plus tard, en mars 2019 si l’on se fit aux données fournies par Whois.

          1. En effet, les points cités sont pour la plupart corrects.
            Nous n’avons plus tant de lecteurs à cause du retard de publication. Cela se réglera avec le temps.
            DP a récupéré le gros des lecteurs et commentateurs car ils ont su innover et surtout se maintenir à jour.

            Nous ne disposons pas de relais sur des sites consultés par le grand public donc seuls les habitués fréquentent encore le site. Ce mauvais point devrait aussi évoluer dans les prochains jours/semaines.

            L’ancien site n’a pas réellement disparu, une erreur est survenue dans la base de données. Pour le moment, impossible de savoir ce qu’il se passera et si le problème sera résolu.

            J’avais au préalable fait une sauvegarde du site donc mis à part quelques commentaires, rien ne devrait avoir disparu.

            Merci encore à tous ceux qui nous suivent. La situation est assez pesante et compliquée, mais nous vaincrons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *