Bataille de Portland entre antifas et patriotes Américains

Aux États-Unis, plus précisément à Portland, s’est tenu une manifestation pour la « liberté ». Ce rassemblement était organisé par les Patriot Prayer (la prière patriote), un groupe considéré comme proche de l’Alt-right mais qui reste composé de patriotes, souvent cocus, non-racistes.

Le leader, Joey Gibson est un métis qui a toujours désavoué son appartenance à l’Alt-right ainsi qu’à des groupes suprémacistes Blancs – en même temps, il ne l’est pas. Néanmoins, comme les manifestations ne sont pas fermées à un groupe particulier, on trouve de nombreux suprémacistes qui se greffent aux rassemblements.

The Guardian :

Un affrontement s’est déclaré samedi soir dans le centre-ville de Portland, dans l’Oregon, alors que la ville connaissait la plus grande violence de protestation de l’ère Trump.

Affrontement de bons anarchistes contre des vilains fascistes, c’est certain.

La vidéo complète :

Plus de 150 partisans du groupe d’extrême-droite Patriot Prayer se sont battus dans des combats ultra-violents contre des manifestants antifascistes. Au total, neuf personnes ont été arrêtées.

Les neuf personnes arrêtées sont-elles des « patriotes » ou des antifascistes ? L’article ne le précise pas mais il est à parier que les rouges auront été relâché plus tôt.

Dès que le groupe de manifestants a quitté la place, ils se sont affrontés avec des antifascistes qui les attendaient à proximité, dans une rue qui avait été barricadée.

Il est donc clair que ce sont les anarchistes qui leur ont tendu un guet-apens. La riposte des patriotes n’a été que de la légitime défense.

Tandis que les deux groupes s’affrontaient, les officiers du département de la Sécurité Intérieure ont tiré des munitions non létales vers la contre-manifestation.

Plus tard, les groupes se sont rencontrés dans une autre rue voisine, où les violences ont eu lieu.

Des violences assez rythmées, pour une fois que l’affrontement ne se fait pas que contre les forces de l’ordre. Quoi qu’il en ressorte de telles manifestations, la confrontation peut parfois apprendre des choses à certains camarades.

Une des nombreuses vues de l’affrontement. On voit qu’il y a tout de même un nombre élevée de manifestants. Des deux côtés.

Beaucoup n’ont jamais été confronté à la violence, ni même à l’adrénaline qui est produite par ce genre de confrontations. On peut donc considérer de gros rassemblements de ce genre comme un petit entraînement. En plus, si on peut tabasser un peu de communiste, que demander de mieux ?

Par contre, toujours masqué et ne pas se faire prendre. Sinon vous serez fiché et c’est mauvais pour la suite.

Certains partisans du groupe Patriot Prayer – dont beaucoup portaient les couleurs d’une fraternité d’extrême droite appelée Proud Boys – ont été vus frappant des contre-manifestants avec des mâts de drapeau, des couvercles de poubelles et leurs poings.

Cet équipement de combat prouve une chose : ils sont venus avec du matériel défensif mais pas forcément d’attaque. Sinon, battes de base-ball et autres objets auraient été utilisés.

On a vu un membre des Proud Boy terrasser un manifestant anti-fasciste d’un seul coup de poing. Plus tard dans la journée, il a été vu menotté par des policiers.

Quand on vous dit que les rouges sont fragiles politiquement et mentalement !

Ci-dessus, une vidéo d’un américain qui analyse un peu les différents manifestants, patriotes et anarchistes. Les anarchistes sont représentés dans cette vidéo comme des sous-hommes – ce qu’ils sont réellement.

Ils sont peu nourris, maigres et peu musclés. Pour certains, la bière et les joints sont les seules choses qui les font encore tenir debout. En groupe ils sont hargneux mais une fois à l’écart, ils ne sont un danger pour personne.

Au milieu de la scène, l’antifa tombant tel un bloc, alors qu’il était armé d’une matraque télescopique. Le patriote, lui, était à mains nues.

Des contre-manifestants, dont certains portaient l’équipement de base des Black Bloc ont lancés des feux d’artifice assourdissant en riposte aux partisans de Patriot Prayer.

En riposte ? Alors que ce sont les contre-manifestants qui sont les agresseurs ? Le journaliste a du mal comprendre…

Pendant que les antifascistes utilisaient des bombes au poivre, les membres de Patriot Prayer n’ont pas été en mesure de se rendre dans un parc fédéral pour manifester.

La mêlée a durée plusieurs minutes avant que la police de Portland ne suspende le permis de manifester et libère la rue. Peu après, des groupes se sont affrontés et la police a dû faire usage de bombes au poivre pour les séparer et a déclarée une émeute à 18 h 15, heure locale.

En visionnant les vidéos, on comprend pourquoi les policiers qualifient l’affrontement d’émeute. Les manifestants sont assez enclins à utiliser la force pour se battre, ça change des manifestations pacifiques qu’on a tant l’habitude de voir.

Les membres des deux groupes ont été blessés à la tête et au visage lors des combats.

Les blessures sont monnaie courante dans un affrontement. Encore plus quand on se bat contre des gens qui ont l’habitude. Ce n’est que de l’entraînement. Il faut se préparer à se battre pour notre survie.

Ensuite, certains membres et dirigeants du groupe patriote se sont plaints que la police n’ait pas empêchée les antifas de nuire et même d’avoir interdit, par la suite, les patriotes de manifester tranquillement.

Normal, la police n’est pas là pour protéger les honnêtes citoyens. Il sera de plus en plus rare de voir des manifestations de nos mouvances êtres autorisées. Aussi cocus qu’elles soient, le Système ne tolérera rien qui se rapprocherait trop de la droite ou de l’extrême droite. Alors ils enverront leurs chiens de gardes antifas quand la manifestation sera autorisée.

Mais ce n’est pas un problème, nous avons de valeureux guerriers qui feront comprendre aux rouges que la rue ne leur appartiendra bientôt plus.

Nous reprenons du poil de la bête, et certains vont se faire dessus.

28 comments

      1. En tout cas je trouve qu’en ce moment il y a beaucoup plus d’attaques racistes, anti gauchiste, antisémite en france et en europe qu’avant, c’est intéressant.

  1. On peut remarquer la bétise de la gonzesse gauchiste qui avance stupidement face a un gentil fasciste a la 7m40 de la video prete a en découdre avec lui
    J aurais été a sa place je pense que j y aurais mis une ptite claque juste pour qu elle comprenne que c est de l inconscience de sa part elle est tombé sur un fachiste tres tres gentil on sent le vrai gentleman

  2. Les gauchos sont souvent des lavettes.
    Des fils à papa, chouchoutés par maman. Ce qui n’empêche pas ces merdes de cracher sur leurs parents…tout en leur réclamant du pognon et en leur amenant chaque semaine leur linge pour qu’il soit lavé par la bonne. Vingt ans après, ils sont dans les merdias, l’immobilier, l’édition, la politique, ou avocats d’affaires, et parfois tout ça en même temps, et leurs poches débordent de schekels !
    Lauzier a bien décrit ces bestiaux dans ses BD. Des caricatures…
    Dans les gars à droite, il y a du bourge aussi mais il y a surtout des jeunes qui veulent faire quelque chose de leur vie et pas simplement foutre le bordel parce qu’ils s’emmerdent. Quand tu as passé ta matinée à l’usine ou sur un chantier comme je l’ai fait, ou que tu as balayé l’hôpital comme faisait ma nana, ce n’est pas pour trouver, quand tu vas en cours l’après-midi, ta fac bloquée par une bande de branleurs qui sont sûrs de dégoter une bonne place même s’ils mettent quinze ans pour avoir leur diplôme de psy, de lettres, ou de socio.
    Même si ce sont des fêlés incapables de s’exprimer en un français correct et ne comprenant rien à la société.
    Alors tu cognes ! Et l’avantage de bosser dans le bâtiment, c’est que tu te fais les muscles et que les tuyaux de plomb sont fournis. C’était pas du cuivre à l’époque ! Je sais, je suis un rescapé de la guerre du feu…mais j’en ai explosé du gauchopithêque !😉

    1. je pensais pas que c’était possible d’être aussi con.
      Ces félés baptisés desservent leur cause en sortant des conneries pareilles.
      Faudra pas qu’ils s’étonnent après, que plus personne ne veuille s’embrigader dans leur secte sémitique.

      D’autres conneries pondues par « anti gauchiste »:

      « Une personne/une nation/une race ne peut être grande que dans la gloire et les services qu’elle rend à Dieu. »
      « l’esprit aryen a été utilisé par Dieu pour interpréter, définir et expliquer correctement les vérités révélées »
      « la race est subordonnée à Dieu, si les aryens ont un QI de 100, c’est pour mieux servir Dieu »

      1. Le problème est que dans un pays aussi fanatiquement catho que le France et depuis si longtemps, les prétendus athées sont bien souvent culturellement catho bien malgré eux, et donc ils embrigadent leurs enfants sans même s’en rendre compte. Heureusement que beaucoup d’entre eux peuvent venir ici, entre autre, pour se désembrigader.

        1. A ce niveau là, j’ai pas eu à me plaindre, j’ai même pas été baptisé, j’ai quasiment jamais fait de cathéchisme a l’école et le peu que j’ ai fait m’a donné l’image d’un religion faible qui passe son temps à proner des valeurs creuse et inutiles

          Ce qui m’a définitivement vacciné du christianisme, et qu fait que je les considère comme un ennemi de la race blanche, c’est la réacton quasi unanime de cathos, même des prétendus tradis en faveur de la jeanne d’arc simiesque de cette année.
          J’ai aussi l’impression aussi que c’est à cause de cette maudite religion, qui s’est particulièrement bien implantée dans l’hexagone( la france fille ainé de l’église comme ils disent) que la france est le pays le plus xénophile du monde depuis bien longtemps déja

          1. Moi non plus je suis pas baptisée, et en plus je suis d’une famille hérétique. Mais ça m’arrive de porter une croix « hérétique », et ça peut choquer des gens, beaucoup d’entre nous sont hélas beaucoup plus endoctrinés qu’ils n’osent se l’avouer.

            « J’ai aussi l’impression aussi que c’est à cause de cette maudite religion, qui s’est particulièrement bien implantée dans l’hexagone( la france fille ainé de l’église comme ils disent) que la france est le pays le plus xénophile du monde depuis bien longtemps déjà », je le pense aussi. 🙁

            1. Le christianisme, et les cathos refusent de voir l’évidence, est le noachisme, une religion sémitique pour goyim, valorisant les comportements de faibles et de lâches, ainsi que la soumission et l’obéissance aveugle et la fraternité avec des races de boue.
              le catholicisme, à pour vocation depuis vatican 2 de devenir la nouvelle religion humaniste pronant la fraternité universelle et l’égalitarisme. à terme, il fusionnera avec la religion de droits de l’homme et la religion de la choah pur devenir le culte pur goy que les élus ont prévu pour nous mettre en esclavage.

              Ainsi, l’endoctrinemet catho-humaniste actuel (aime ton prochain comme toi même) est a combattre avec autant de ferveur que l’endoctriment bolchevico-tiersmondiste (refugees welcome)

    2. Ces fanatiques sont littéralement obsédés par le trou du cul des autres, surtout des hommes, et a moi il me dit, je cite : « Pourquoi vous avez toujours besoin de montrer votre cul et vos seins, de toujours séduire ? ». Une chance pour mes sœurs et moi qu’ils n’aient jamais trouvé de solution pour se greffer un utérus dans le rectum, sinon nous serions une espèce disparu depuis fort longtemps.

      1. « Une chance pour mes sœurs et moi qu’ils n’aient jamais trouvé de solution pour se greffer un utérus dans le rectum, sinon nous serions une espèce disparu depuis fort longtemps. »

        Euh… LOL ! 😀

          1. Oui, c’était assez clair… si je puis dire ^^

            Une chance pour les femmes qu’ils n’aient jamais trouvé ce genre de « solution ». Quelque part, aussi pour leur saint rectum, et puis surtout pour ce qui en aurait résulté.

          2. Vilaine facette du féminisme qui fait passer le genre avec toute chose .
            Es-tu d’abord une femme ou d’abord une aryenne ? est-ce le sexe ou la race qui prédéfini avant tout un humain ?
            Tel is la fucking question micheline . 🙂 C’est noter sur 20 . Allez hop !

            1. En parlant de feminisme maintenant ont connait le vrai nom de la terroriste rouge Antastesia….et dire qu’elle est prof, je penses que quelques appels et mails pour faire part de notre colère au collège où elle travaille et au rectorat dont elle dépend serait une bonne chose….

              1. Attention aux appels téléphoniques, ils vont de suite savoir qui vous êtes. Vous êtes le Derrick de l’émission si c’est pas indiscret ?

                1. C’est vrai que les appels téléphoniques sont traçables mais si des dizaines ou des centaines de personnes téléphones à son collège ou au rectorat sans menacer ou insulter mais juste en se plaignant de son positionement politique je ne pensent pas qu’il y aura enquete policière mais bon on est jamais trop prudent…
                  Non je ne suis pas le Derrick de l’émission ^^

                2. Il faut tout de même rester prudent, prendre un téléphone prépayé avec modificateur de voix reste une option intéressante.
                  Sinon, prendre une feuille de papier, des gants et c’est encore mieux.

                  S’attaquer à une cible en personne choquera un peu plus les esprits. Si le but est d’envoyer une menace claire.
                  Attention aux indices et prenez toujours des précautions.
                  Il n’est pas inutile de montrer que des gens ne partagent pas les idées des traîtres. Alors les menacer n’est pas immoral. Prenez tout de même garde à ne rien laisser aux enquêteurs !

    3. @jim33000

      Je viens de lire l’article et je peux vous affirmer que l’auteur est un beau spécimen catholique. N’étant pas famillier de la culture scandinave, j’ai consulté les références wikipédia auxquelles ce troll catholique à l’imagination débordante s’est abreuvé pour rédiger son article.

      Le seiôr est un ensemble de techniques chamaniques ayant pour but de provoquer la transe, permettant ainsi au pratiquant de voir l’avenir. Le seiôr était une pratique réservé aux femmes. Parmi ces techniques, il n’est fait mention d’aucune pratique sexuelle comme veut le faire croire cette grenouille de bénitier. Au cours de cette transe, le pratiquant incarne un animal de pouvoir personnel lors de son voyage chamanique pour interagir et se protéger psychiquement. Si la pratique du seiôr était « ergi », c’est à dire interdite aux hommes, c’est simplement parce-qu’il était déshonnorant pour eux de chercher à voir la trame de leur destin, un destin qu’ils ne pourraient pas changer quoi qu’ils fassent. De plus, le seiôr étant socialement réservé aux femmes, il était évidemment mal venu pour un homme de pratiquer une activité féminine.

      Le fait que les termes « ergi » et « argr » étaient également employés péjorativement pour désigner un homme au comportement efféminé ne signifie pas pour autant que le seiôr était une partique sexuelle, ou que les hommes l’utilisant étaient homosexuels. Les termes précédemment cités désignaient aussi les hommes manquant de bravoure, les lâches. Dans cette ancienne société où les valeurs guerrières étaient prédominantes, et où quiconque pouvait défier en duel une personne qualifié « argr », j’imagine mal les peuples nordiques vénérer un dieu homosexuel ou tolérer l’homosexualité.

      Cet auteur catholique a fait preuve d’une malhonnêteté intellectuelle hallucinante, il suffit de lire les textes de références qu’il donne pour s’en rendre compte. Il est un parfait exemple de ce qu’est véritablement un catholique, et dire que des militants racialistes veulent coopérer avec des nationalistes catholiques… Quand j’entends des racialistes (?) affirmer fièrement que le catholicisme est un christianisme paganisé, je pouffe de rire.

      Au vu de cet article mensonger (qui n’est pas un drame en soi), je n’ose imaginer les souffrances que nos lointains ancêtres païens ont dû subir lorsqu’ils ont été confrontés à des individus catholiques, adeptes de la conversion forcée et de l’autodafé. Alors les racialistes aryens, toujours partisans d’une union sacrée raciale avec les nationalistes chrétiens ?

      1. C’est le problème des racialistes tièdes . Dans leurs esprits ils sont des lames mais les mots qui sortent de leurs bouches n’ont aucun tranchant . Pour ma part , les nationalistes chrétiens sont bon a jeter !

      2. « Monsieur PM » n’est autre que le rappeur Amalek. Lui même avant d’être éjecté de Facebook avait revendiqué être derrière ce blog.

        1. @Hank @Nico White

          Amalek, l’illuminé « catholique » qui aurait reçu une soi-disant révélation divine, serait l’auteur de cet article ? Cela ne m’étonne pas. Même si les catholiques sont généralement virulents à l’égard des autres religions et ont tendance à les diaboliser, Amalek n’est pas un catho-tradi tel qu’on peut en cotoyer généralement dans nos milieux, comme par exemple Florian Rouanet ou Johan Livernette. D’ailleurs, je doute fort que ces derniers considèrent Amalek comme étant un des leurs. Cependant, le dénigrement mensonger de tout ce qui n’est pas catholique effectué par Amalek demeure représentatif de celui qui a cours au sein des nationalistes catholiques, même si Amalek est un cas particulier (pour ne pas dire pathologique).

          1. Ce taré est un vrai de vrai, niveau fanatisme.
            Il est un des plus virulents que l’on peut trouver sur le net, dans le milieu natio-catho.
            Ce type est un repenti, ancien délinquant, qui fait du rap un tremplin pour faire passer ses messages.
            Au niveau de l’idée, ça peut être intéressant étant donné qu’énormément de jeunes écoutent très tôt de la musique nègre. Créer du rap « nationaliste » peut donc en sauver quelques uns. Mais en écoutant les textes, on se rend vite compte qu’il fait plus du prosélytisme catholique qu’une promotion du nationalisme ou de la défense de la Race Blanche.
            Et il faut aussi souligner que beaucoup de gens se réfèrent à ce type. On peut constater que certaines de ses vidéos sont bien partagées et particulièrement visionnées.

            C’est, en effet, un cas pathologique, il y a peu de types aussi extrêmes que lui. Mais les gens ont tendance à suivre les plus radicaux, en ce moment. Méfions nous donc de cette partie du camp nationaliste, on ne peut pas vraiment savoir quels dégâts ils peuvent provoquer.

  3. Il reste peu de vrais catholiques dans ce pays, la plupart de ceux qui se marient à l’église le font pour le décorum et faire plaisir aux parents mais ne font pas pour autant baptiser leurs gosses et quand ils le font, c’est pour les mêmes raisons et ils ne leur imposent pas le catéchisme.
    Ceux qui suivent tous les trucs, vont à la messe, croient aux conneries qu’on leur raconte, il n’y en a pas des masses. Et des fanatiques comme ce taré qui ose se nommer « antigauchiste », encore moins. Et c’est heureux !
    Car effectivement, ces saloperies sont parmi les pires ennemis de la race blanche et des païens en particulier, qu’ils haïssent. Ils nous considèrent comme des suppots de Satan et préfèreraient mille fois voir leur fille épouser un négro chrétien qu’un Aryen païen ou athée. C’est très facile de leur faire avouer quand on sait comment leur faire cracher leur venin.
    Ceux-là sont non seulement à exclure de nos rangs mais à combattre.
    Les autres, autescousios et moi-même en faisant nous-mêmes partie et sans doute beaucoup d’autres camarades aussi, puisqu’on a été baptisé. Je crois qu’il a été au catéchisme et même dans un bahut catho. Et moi, je me suis marié à l’église. Si quelqu’un doute de nos convictions…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *