La question du modèle pour incarner la lutte

Dans ce monde où l’ennemi sémite agit avec la plus grande impunité, nous avons besoin de valeurs dignes de ce nom, loin des valeurs prônées par la république judéo-maçonnique dont l’œuvre chaque jour davantage se dévoile au grand jour, à savoir la destruction de la race blanche. Les valeurs, j’entends par valeurs celles pour lesquels un homme est prêt à perdre la vie pour les sauvegarder, ne naissent pas spontanément. Elles viennent en règle générale d’un modèle ou d’une référence.

Nos ennemis ont pour cela une longueur d’avance sur nous. D’un côté nous avons cette masse de mahométans qui considèrent Mahomet comme le modèle parfait. Ils n’ont pas tout à fait tort, dans la mesure où ce Bédouin pervers avait le profil du plus parfait terroriste, profil idéal pour aller à la conquête du monde en faisant peur puis en abrutissant les masses qui finissaient par se soumettre. Le jihad est une obligation religieuse, il est en fait le seul et unique pilier de l’islam car il se décline à l’infini, depuis les attaques les plus lâches et sordides que l’Europe ne cesse de subir depuis déjà des années jusqu’au jihad furtif du mahométan d’apparence intégrée que les ignares ou imbéciles appelleront « musulman modéré », alors que sa seule présence en France est un pas de plus dans l’islamisation de notre pays.

D’un autre côté nous trouvons une fois de plus les Juifs. Où qu’ils vivent, ils n’ont qu’Israël à la bouche, ne tarissent pas d’éloges sur ce pays modèle. Regardez, goyim, ce que nous sommes capables de construire ! N’est-ce pas la preuve évidente que nous sommes bel et bien le peuple élu de Dieu ? Comme leurs « cousins » de la secte mahométane, ils sont prêts à toutes les ruses les plus déloyales pour faire avancer leurs pions. Quoi qu’il arrive, ce sont eux les victimes et dès lors que quelqu’un ose percer le mensonge permanent dans lequel ils vivent, ils sortent la grosse artillerie de leur puissant terrorisme intellectuel, avec le mot qui tue : antisémite ! Et comme le culot juif est sans limite, chuztpah oblige, ils le traiteront dans la foulée d’affreux raciste. Tout en sachant dans leur for intérieur qu’en Israël se pratique le racisme à grande échelle. A l’égard des Arabes et des Éthiopiens, on s’en doute, mais aussi, et cela est moins connu, envers les juifs mizrahi ayant des origines nord-africaines. Les Ashkénazes là-bas baptisent même ces derniers du terme péjoratif « tsarfokaim » et les discriminent sans vergogne, c’est dire.

Si l’on peut se réjouir des dissensions internes au camp de nos ennemis sémites, sunnites contre chiites, ashkénazes contre séfarades, elles ne nous protègent pas, loin de là, des menaces terribles qui pèsent sur notre race. Pour ceux qui ne sont pas encore convaincus, je vous rappelle les déclarations du rabbin Rabinovich dans un discours prononcé en 1952, ô combien d’actualité :

« Je peux affirmer avec certitude que la dernière génération d’enfants blancs est en train de naître. Il faut interdire aux Blancs de s’accoupler avec les Blancs. Les femmes blanches doivent cohabiter avec les membres des races sombres, les hommes blancs avec des femmes noires. Ainsi la race blanche disparaîtra, car le mélange de l’obscurité avec le blanc signifie la fin de l’homme blanc et notre ennemi le plus dangereux ne deviendra plus qu’un souvenir.

Nous nous lancerons dans une ère de dix mille ans de paix et d’abondance, la Pax Judaïca, et notre race dominera le monde entier sans discussion. Notre intelligence supérieure nous permettra facilement de conserver la maîtrise sur un monde composé de peuples de races sombres. »

Lorsque nous cherchons un modèle pour représenter et galvaniser nos valeurs, nous nous sentons hésitants alors que le combat est sur le seuil de notre propre maison. Il faut dire que parmi nos contemporains, aucun homme politique ne suscite l’adhésion pour mener la lutte. Car leur politique est toujours basée sur le reniement ou sur l’imposture. Dupont-Aignan est un exemple caricatural en la matière. Il lui arrive de dire des choses justes, comme lorsqu’il déclare que la France est colonisée, ce qui est une évidence pour tous ceux qui n’ont pas des œillères idéologiques. Mais son modèle du passé demeure le général de Gaulle, il n’a pas honte de le dire, ce général qui n’a cessé sa vie durant de renier sa parole et de trahir, source de souffrances et de maux pour la France qui se font encore sentir des dizaines d’années après sa mort. Tito ne comprenait pas, d’ailleurs, que les Français n’aient pas fusillé de Gaulle à la Libération : les communistes ont parfois de bonnes idées !

Le général de Gaulle, si souvent cité comme modèle de résistance notamment dans les manuels de propagande de l’éducation nationale, est en effet un parfait contre-modèle. La déclaration du colonel Bastin-Thiry du 2 février 1963, lors de son procès pour la tentative d’assassinat du général au Petit-Clamart (procès à l’issue duquel il sera exécuté) donne un puissant éclairage sur le personnage d’une part, et sur la situation de la France à l’époque, déjà très mal engagée. En faisant abstraction de l’erreur politique fondamentale du colonel Bastin-Thiry dans sa défense absurde de l’Algérie française et des musulmans francophiles (alors qu’une Algérie réellement française ne pourrait à la rigueur se concevoir qu’après le génocide intégral des populations autochtones et la colonisation par des Français Blancs), sa déclaration développe des arguments justes, notamment sur la nation. Pour vous en convaincre, en voici quelques extraits :

« Tous les juristes, les moralistes, reconnaissent la légitimité profonde de l’insurrection d’une population menacée, dans son existence même, par l’action et les procédés d’un pouvoir tyrannique: ce pouvoir qui avait le devoir de les protéger et qui, bien au contraire, s’arrogea, contre toutes les lois de la nature, le droit de les contraindre, par la violence, à un destin qu’elles refusaient. »

« Renan disait qu’une nation est une âme, un principe spirituel. Une nation est aussi une entité, c’est un être moral qui a une existence propre et qui se compose de collectivités d’êtres humains, mus par des sentiments humains, bons ou mauvais, que l’on peut qualifier sur le plan moral. Les nations peuvent mourir et, au cours de l’Histoire, de nombreuses nations sont mortes parce qu’elles n’ont plus trouvé en elles des sentiments humains assez bons et assez forts pour assurer la survie de la nation face aux périls extérieurs, et pour dégager de leur sein les élites et les dirigeants capables de les mener, non à des abandons et à des démissions successifs, mais sur les chemins qui conduisent à conserver, au besoin par la force, leur patrimoine humain, spirituel et matériel.

Au nombre de ces sentiments humains que chaque membre de la nation, chaque citoyen, doit posséder à un degré d’autant plus marqué qu’il occupe un rang plus élevé dans la vie et dans les responsabilités de la nation, se trouvent ceux que l’on appelle: le sens civique; le sens de la solidarité nationale, c’est-à-dire l’aptitude de chacun à se sentir effectivement solidaire des épreuves et des souffrances de ses concitoyens, même si ces épreuves et ces souffrances ne le concernent pas directement; le sens de la fierté nationale, de la conservation du patrimoine national qui implique que le citoyen, sachant ce qu’est ce patrimoine qu’ont légué ceux qui l’ont précédé, est prêt et est décidé à le défendre par son labeur, et, à la limite, par son sang. Si ces sentiments n’existent plus, ou sont affaiblis, la collectivité nationale n’existe plus en tant que telle, elle n’est plus qu’une juxtaposition d’individus qui ne forment plus une nation. Cette juxtaposition d’individus dénationalisés est alors prête à se laisser mener, par des chefs indignes ou aveugles, à toutes les aventures du monde moderne et se trouve essentiellement vulnérable aux entreprises de subversion idéologique et matérialiste. Elle n’est plus apte à « survivre ». »

« Une nation que son responsable suprême laisse aller, et même oriente volontairement vers la décadence morale et spirituelle, vers le matérialisme dans la vie courante et dans les modes de pensée; à laquelle on ne parle plus que de niveau de vie et de faits économiques, devient une proie facile pour la subversion communiste et matérialiste; les circonstances sont telles, à l’extérieur et à l’intérieur de nos frontières, qu’au régime gaulliste doit logiquement succéder une dictature matérialiste et totalitaire, sauf réveil de la vraie France que certains s’emploient actuellement à obtenir. »

« Nous avons exercé le droit de légitime défense contre un homme, au nom de ses victimes, au nom de nos concitoyens et au nom de nos enfants; cet homme est ruisselant de sang français et il représente la honte actuelle de la France. Il n’est pas bon, il n’est pas moral, il n’est pas légal que cet homme reste longtemps à la tête de la France; la morale, le droit et la raison humaine s’unissent pour le condamner. La vérité que nous avons dite, et que bien d’autres que nous ont dite avant nous, restera attachée au nom de cet homme, où qu’il aille et quoi qu’il fasse. Un jour cet homme rendra compte de ses crimes: devant Dieu, sinon devant les hommes. »

Sa critique de la dictature gaulliste pourrait tout à fait s’appliquer à Macron, qu’il serait légitime d’assassiner. Mais cette insurrection des Français contre ceux qui s’acharnent à les détruire se fait attendre. Nous perdons actuellement sans combattre et ce désastre nous fait perdre l’Honneur. Toutefois demeure une lueur d’espoir. Car plus le temps passe, plus l’humiliation des Français Blancs grandit, et plus ces Français Blancs humiliés finiront par retrouver au fond de leur âme une saine et pure conscience raciale. L’humiliation, si douloureuse soit elle, peut être un mal pour un bien. C’est en effet de cette humiliation qu’est né le national-socialisme. Et c’est de cette même humiliation, qu’il renaîtra afin de sauver la race Blanche et lui préserver un monde décent où elle puisse se développer en harmonie sans être parasitée par l’ennemi sémite qui sera éradiqué de ses terres. C’est pourquoi nous ne disposons comme modèle, certes imparfait, qu’Adolf Hitler et dont l’esprit combatif doit continuer à vivre en nous. Car sans cet esprit à transmettre de génération en génération, notre race n’aura pas de futur.

 

49 comments

  1. Les ennemis ce sont les gauchistes traîtres à leur race, les journalistes, les pro-immigration, les pro-metissage qu’ils soient ou non juifs, les allogènes négres et arabes et les musulmans. Sans oublier les tarlouzes LGBT trans et gay.

    Ça fait un bon paquet.

    Concernant le général de Gaulle, il n’était pas un homme exemplaire et irréprochable (Il était le prédicateur du vivre ensemble), mais la situation sous sa coupe était bien meilleure que celle d’aujourd’hui, faut bien l’avouer. Elle était loin d’être parfaite, mais elle était bien meilleure. Macron est le pire président de notre histoire.

    Mais mon problème avec Adolf Hitler c’est qu’il n’était pas défenseur de la race blanche. Seulement du peuple allemand. Bon, la situation en Allemagne était excellente avec lui et il était un excellent chancelier.. Mais il se fichait du reste de l’Europe et surtout de l’Est. Donc bon faut peser le pour et le contre.

    1. Pas tout à fait car il avait quand même pas mal d’alliés en Europe. Évidemment, il se préoccupait avant tout de l’avenir du peuple allemand mais n’avait de réelle hostilité qu’à l’égard des youtres. Certes, il voulait sa revanche sur la France, d’autant que celle-ci lui semblait le modèle même de la décadence et de la soumission à la youtrerie. Et il n’avait pas tort sur ces deux points ; ça ne s’est d’ailleurs pas arrangé depuis.
      Le drame a été le conflit avec la Russie. Si le pacte germano-soviétique avait tenu, la mort de millions de Blancs aurait été évitée. Comme l’a brillamment rappelé Autescousios il y a quelque temps, Hitler n’a attaqué l’URSS que parce qu’il était persuadé, avec raison, que Staline avait prévu d’envahir l’Europe occidentale. Mais de son côté, Staline, qui avait sans doute lu Mein Kampf, ou dont les conseillers lui avaient rapporté le contenu, savait qu’Hitler considérait, lorsqu’il l’avait écrit, que les Russes n’étaient plus qu’un ramassis de sauvages suite à l’anéantissement de leurs élites par la juiverie bolchévique.
      Et que leur terre était destinée à être conquise par l’Allemagne afin de donner à son peuple l’espace qui lui manquait pour assurer son expansion et sa prospérité. Il avait peut-être changé d’avis depuis mais Staline l’ignorait et était plutôt enclin à exterminer tous ses possibles ennemis avant même que ceux-ci ne manifestent la moindre velléité d’opposition.
      Ces deux là auraient du se faire des confidences car ils avaient en définitive des intérêts et des (((ennemis))) communs.
      Staline interdisait d’ailleurs à tout médecin juif de l’approcher.
      L’épuration à laquelle il avait procédé avait permis d’éliminer la plus grande partie des anciens (((cadres bolchéviques))) et c’est aussi pour ça que beaucoup de Russes le vénéraient.
      Trotsky, l’idole de nos gauchos, alors qu’il s’agissait d’un abominable boucher dont les victimes se comptent en millions, était, en revanche détesté par le peuple qui n’avait peut-être pas le droit de parler mais avait de la mémoire…
      De toute façon, on ne peut refaire l’histoire. On doit, en revanche, éviter de refaire les mêmes erreurs.

      1. Oui bon.. ses principaux alliés étaient les italiens et les japonais. Et Mussolini s’en est pris verbalement à Hitler plus d’une fois. Mais ça ne remets pas en question le fait qu’il avait effectivement des alliés en Europe. Mais pas les plus puissants.

        (Et le Japon n’est pas en Europe)

        Il voulait sa revanche sur la France suite au traité de Versailles et à la défaite allemande de la Première Guerre Mondiale, oui. Pour autant quand il a conquis le pays de Marianne, il n’a pas mis un plan visant à exterminer les français. En revanche, pour les gens de l’Est, les allemands étaient bien moins mignons et surtout en Pologne.
        Pour la décadence, si aujourd’hui la France est en plein dedans, je ne pense que ce fut le cas à l’époque. Quand on voit les images de Paris en 40.. Ça me donne plus envie de chercher la voiture de Retour vers le futur pour y vivre. Mais ça n’existe pas nom de Zeus ! L’opération Barbarossa, bien qu’elle eut été spectaculaire était une erreur. Ils auraient dû garder l’alliance avec Staline. Le mec était un boucher mais pas un décadent ni un metissolatre. Par contre, partager la Pologne comme tu partages une bonne tarte aux pommes, je ne suis pas trop pour. Sans compter que les alliés n’ont pas déclaré la guerre à l’URSS (le HASARD 🙂 )

        Staline était antisémite, mais ça ne l’a pas empêché de reconnaître l’état d’Israël avant les USA et d’autoriser les juifs à faire leur alya. Bon ce n’est pas un mal cependant (les allemands ont fait l’accord d’Haavara avec les sionistes)

        Mais oui, il faut éviter de refaire les mêmes boulettes : on ne touche pas à l’est.

        Pourquoi c’était pas toi le Furher ? 😉

      2. Staline était « antisémite » mais en même temps il était juif donc bon , ca passe .:) . C’était une guerre interne contre la subversion gauchiste de trotsky et des juifs de new York , deux faces d’une même pièce .

    2. Holà !
      Il me paraît indispensable de faire quelques corrections.
      __

      Non, pour les purges staliniennes, c’est une confusion que font beaucoup de gens entre celles d’avant-guerre des années 1930 et celles d’après-guerre des années 1940 et 1950.

      Lors des premières, si beaucoup de juifs ont été éliminés, c’est parce qu’il y en avait beaucoup aux postes clés. Il en est resté au moins autant après les purges. Staline n’était pas antisémite et les juifs ne lui ont même pas reproché d’ailleurs à cette époque.
      Et lors de l’offensive allemande, on trouve des juifs partout dans tous les rouages du gouvernement, de l’administration et de l’armée. Par exemple, 95% des commissaires politiques sont des juifs.

      C’est différent pour les secondes, là, effectivement, Staline s’en est pris aux juifs d’URSS, car après la fondation de l’état d’Israël ces derniers se sont tournés vers les USA et ont commencé à quitter en masse l’état soviétique. Les purges ont donc été antisémites à ce moment-là et contrairement à ce que dit TE, Staline les a empêchés de faire leur alyah. Les juifs du monde entier ont alors demandé à l’occident de faire pression sur Staline pour qu’il laisse partir les juifs d’URSS – alors que les goyim pouvaient toujours y crever. Ils se sont servis de cet épisode antisémite ensuite pour se faire passer pour des victimes du régime sovétique et prétexter qu’ils n’étaient pour rien dans les crimes du bolchévisme.
      __

      Hitler parlait bien dans MK de récupérer les pays « Volkdeutsch », mais une fois au pouvoir plusieurs années après, il avait renoncé à l’Alsace-Moselle pour éviter la guerre avec la France. Il n’a cherché aucune revanche de ce côté, et s’il a fini par en avoir une, c’est bien parce que la France lui a déclaré la guerre, et non l’inverse.

      Il a aussi cherché à éviter la guerre avec la Pologne, mais cette dernière, toujours poussée par les Anglo-Américains à refuser tout compromis avec lui – ainsi que de nombreuses provocations polonaises aux frontières ensuite mises sur le compte des Allemands (inversions accusatoires) et la persécution et même les massacres de citoyens « polonais » allemands par les Polonais (qui n’étaient pas des anges, on l’oublie trop souvent) l’ont forcé à attaquer la Pologne.

      Cette guerre locale germano-polonaise n’a servi que de prétexte aux « démocraties » occidentales pour le transformer en un conflit européen sous des prétextes bidons.
      On a bien vu en 1945 le peu de cas que ces Anglo-Américains ont fait de la Pologne… et quand Hitler a envahi la Pologne, ils se sont bien gardés de déclarer la guerre à l’URSS qui avait fait exactement la même chose en même temps et en commettant des atrocités, comme à Katyn par exemple.
      __

      Même si l’Allemagne n’avait pas les moyens de vaincre l’URSS, le fait de devancer – seulement de quelques semaines – l’opération Orage de Staline prévue en juillet, en surprenant les soviétiques sur leurs positions de départ (ce qui explique les millions de prisonniers russes au début de Barbarossa, et les deux années qu’il a fallu à l’Armée Rouge pour s’en remettre) a empêché ces derniers de déferler sur l’Europe jusqu’à l’Atlantique.
      L’opération Barbarossa n’était donc pas une erreur. Hitler n’a tout simplement pas eu d’autre choix : soit laisser l’initiative de l’offensive aux soviétiques et prendre le risque d’être submergé en peu de temps par le rouleau compresseur, soit prendre les devants et tenter sinon de gagner par une guerre-éclair, du moins d’obtenir assez de succès et / ou de gagner du temps.
      Cette offensive soviétique « Orage » aurait été largement soutenue de l’intérieur par tous les partis communistes d’Europe de l’ouest (particulièrement le PC français) qui attendaient impatiemment leur « grand soir ».
      __

      La judaité de Staline est controversée et ses partisans n’en ont jamais fourni de preuve formelle (ils ne se basent que sur la traduction très contestable de son vrai nom « Djougachvili » qui signifierait « fils de juif », ce qui reste déjà à prouver).
      __

      Hitler était bien un défenseur de la race blanche.
      Non seulement il n’a eu aucun équivalent dans les « démocraties » (notamment chez « l’agent négrificateur de l’Europe » qu’était – et est encore – la France) mais en plus ces dernières condamnaient cette politique raciale. On voit mal dans ces conditions comment, avant-guerre, Hitler aurait pu s’occuper de défendre la race blanche ailleurs qu’en Allemagne ! Il faut quand même réfléchir ou lire des bouquins avant d’affirmer des âneries qui ne reposent sur rien…

      Par la suite, la seule internationalisation de la SS prouve que Hitler avait bien pris en compte la défense de la race blanche à l’échelle européenne, mais cela ne s’est fait que (trop) lentement et progressivement avec l’extension du conflit.

      1. @autescousios

        Je ne vais répondre qu’aux parties me concernant, et je vais faire un complèment d’informations.

        – J’admets volontiers mon erreur concernant Staline et les alyas. Mais l’URSS a bien reconnu officiellement Israël avant les USA, et a etr sioniste de 46 à 50 avant de changer d’avis et devenir antisémite.

        – Hitler voulait bien sa revanche sur la France après l’humiliation de la Première Guerre Mondiale et du traité de Versailles. Et qui pourrait le blâmer pour ça ? Lors de son retour de France en Allemagne, sa popularité en Allemagne a explosé il a été accueilli en triomphe. Pourquoi ? Car il avait à ce moment précis sauvé l’honneur de sa patrie.

        – Je suis totalement d’accord avec toi sur les polonais. Ils n’ont pas été parfaits. Pourtant, les allemands et la Pologne sous Piluski en janvier 1934 ont signé un pacte de non-agression. Piluski est décédé un an après et Hitler a assisté à ses funérailles. L’homme qui a attisé la haine c’était le maréchal Smigly. D’ailleurs, les polonais ont massacré des civils allemands plus précisément lors du dimanche sanglant de Bomberg. Là c’était pas pour te contredire mais pour apporter un complèment d’informations…

        – Là où tu te goures complètement c’est quand tu dis qu’Hitler était un suprémaciste blanc. C’est faux, Hitler comme Himmler étaient des pangermanistes. Certes, ils ont voulu la paix avec les slaves mais ils n’ont pas hésité à les massacrer à la moindre occasion. En Pologne, quand ils ont envahi en 39, ils se fichaient des civils. D’ailleurs, les slaves étaient bas dans la pyramide raciale des nazis. Ils étaient au dessus des négres et des juifs. Mais ils étaient inférieurs aux allemands, aux britanniques et aux scandinaves.

        Quand tu te préoccupe de la race blanche, tu ne fais pas de distinctions entre les slaves, les germains, les latins, les nordiques, les celtes et je dois en oublier.. tu les mets tous sur le même pied d’égalité. Hitler n’a clairement pas fait cela. Et Göering, le ministre de la Lutwaffe a dit « si il y’en as qui doivent mourir de faim, autant que ce soit les autres. L’important ce sont les allemands »

        Tu parles des SS européennes, mais pourquoi aucune SS polonaise ? Pourquoi aucun gouvernement polonais comme Vichy ? Ok y’a eu la SS ukrainienne, la SS charlemagne mais rien concernant la Pologne alors qu’ils avaient largement le temps de créer un régime représentant la Pologne et une SS polonaise.

        Hitler était tellement divisionnaire concernant la race blanche que même entre slaves il faisait une hiérarchie : les ukrainiens étaient tolérables, les polonais on s’en branle complet.

        https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Massacres_des_Polonais_en_Volhynie?wprov=sfla1

        Si Hitler se préoccupait de la race blanche il aurait condamné ce massacre commis par les ukrainiens.

        En réalité, les allemands voulaient se débarrasser des slaves et des civils soviétiques pour installer des colonies en Europe de l’est.

        Très bon ton défenseur de la race blanche. J’adore, vraiment.

        Après, OUI les polonais ont massacré des allemands, OUI les soviétiques ont massacré des polonais à Katyn. Bien évidemment. C’est pas niable. Mais dire qu’Hitler était un défenseur de la race blanche c’est FAUX.

        Donc au lieu de dénigrer mes affirmations en disant n’importe quoi c’est à TOI de réfléchir. Aucun bouquin ne dira qu’Hitler pensait que tout les blancs se valent. Ou sinon, ils ont été écrits par des gens douteux.

        – l’opération Barbarossa même si Staline voulait envahir l’Europe occidentale était une erreur. Ouvrir 2 fronts était une erreu. La plupart des pertes de la Wehrmacht étaient subies sur le front de l’est et la défaite de Stalingrad qui arrivait au moment où les troupes allemandes en Afrique se prenaient une raclée est arrivée au mauvais moment (Goebbels pouvait toujours appeler à la guerre totale c’était comme les carottes : râpées). De plus, les troupes allemandes étaient mals préparées pour l’hiver. Ce qui a donné l’avantage aux soviétiques qui ont pu contre attaquer et dézinguer les allemands. Staline n’avait pas déclenché de guerre et l’opération japonaise à Pearl Harbor qui a obligé les américains à intervenir n’as fait qu’empirer les choses pour le Reich. On avait donc :

        – Le front de l’ouest avec les américains et les britanniques (même si les britanniques n’étaient pas un danger au final)

        – Le front de l’est avec Staline qui a coûté très cher aux allemands.

        – Le front africain qui a été un fiasco vers 42 43.

        Ce qu’il aurait fallu faire c’est attendre la fin du conflit pour traiter le cas Staline, pousser les britanniques à la capitulation ce qui aurait été largement possible selon moi et convaincre les japonais de ne pas attaquer les américains. Mais si les japonais avaient dit « rien à foutre on y va On le fait » ben Staline en 41 aurait pu rejoindre l’Axe pour aider Hitler et la victoire aurait été possible.

        Et après la guerre, voir si Staline aurait envahi l’Ouest et agir en conséquence.

        Ha ! Et sans l’opération Barbarossa, des victimes slaves auraient été épargnées !

        1. Bien…

          Je vois que tu es un grand historien : c’est donc l’Allemagne qui a déclaré la guerre à la France rien que pour se venger de 1918 (sinon Hitler n’aurait jamais eu sa revanche, le rancunier), Hitler n’a pas défendu la race blanche car il a voulu faire la guerre à toute l’Europe (tout est de sa faute, le salaud), c’est aussi de sa faute si Staline a prévu d’envahir l’Europe entière (Hitler aurait dû le laisser faire son offensive « Orage » en lui laissant en plus le libre passage des excellentes autoroutes allemandes mais au lieu de cela, il a préféré faire la guerre pour massacrer tous les Slaves, y compris le million de Hiwis russes qui ont servi dans l’armée allemande et l’armée Vlassov), l’alliance entre NS et bolchévisme était parfaitement naturelle (tout le monde sait ça : il n’y a aucune différence entre les deux) et si elle a échoué, c’est encore la faute à Hitler, etc.

          C’est Hitler à lui tout seul qui a voulu et donc déclenché la 2ème guerre mondiale (tout le monde sait cela, aussi), le Congrès juif mondial, les « démocraties », et surtout l’URSS amie de l’Allemagne et de la race blanche avec ses hordes mongoles n’y sont absolument pour rien et n’ont jamais acculé le 3ème Reich à la guerre pour le détruire, tous ceux-là sont innocents. Hitler est seul responsable !
          Ce crétin de Hitler anti-blanc n’a fait que des conneries, et il est bien dommage que le grand politicien Terre Ensoleillée n’ait pas été à ses côtés pour mieux le conseiller et lui dire ce qu’il aurait dû faire, voire même remplacer ce type criminel et complètement incompétent, le monde blanc aurait été sauvé. Tous ces types comme Degrelle, Céline, etc, qui admiraient Hitler ne sont que des charlots qui n’ont rien compris à l’Europe des peuples et aux bienfaits du bolchévisme.
          Heil Staline, donc ! Le grand Européen qui voulait la paix et l’union blanche que Hitler a refusées.

          Du coup, je ne vois pas pourquoi je resterais sur BE à perdre mon temps pour écrire des commentaires complètement débiles alors que TE en sait largement plus sur moi. Il me remplacera très avantageusement et ça me dégagera du temps libre.

          Alors salut la compagnie.

            1. Comme je l’ai dit, il ne faut pas s’arrêter à l’âge. Mais tu as totalement raison, je ne fais pas tout ça pour insulter ou dénigrer autescousios mais pour tout simplement lui expliquer qu’il peut comme tout le monde se tromper. Mais sa seconde réponse et ses sophismes me déçoivent.

          1. En ce moment je ne commente pas trop mais il me semble, TE, que tu devrais vraiment revoir ton Histoire et se fier à Autescousios est la meilleure chose qu’il puisse t’arriver pour réviser.
            TE est assez jeune et il a été encore plus gavé de propagande que nous, ne soyons donc pas étonné qu’il lui reste encore beaucoup de mauvaises histoires.

            Autescousios ne te décourage pas, tes commentaires aident tout le monde.

            Aussi un dernier commentaire, pour TE : ne tombe pas dans l’agression contre les camarades, surtout quand c’est eux qui ont raison.
            Et quand TE dit :

            Quand tu te préoccupe de la race blanche, tu ne fais pas de distinctions entre les slaves, les germains, les latins, les nordiques, les celtes et je dois en oublier.. tu les mets tous sur le même pied d’égalité.

            L’égalité n’existe pas, même dans la race Blanche. C’est totalement stupide de vouloir imposer une égalité fantasmée. Cela reviendrait au même que de dire qu’un nègre et un Blanc sont égaux !

            Pareil pour le :

            En réalité, les allemands voulaient se débarrasser des slaves et des civils soviétiques pour installer des colonies en Europe de l’est.

            Les Ukrainiens sont des slaves, eux aussi.

            En relisant ton commentaire TE, il est bourré – et ce n’est pas une véritable critique – de contresens et de faux arguments.
            Relis plutôt les commentaires de notre camarade Autescousios : tu devrais comprendre un peu mieux certains points.

  2. @autescousios

    Tu sais, faire des hommes de paille n’est pas la meilleure des solutions pour gagner un débat.

    À quel putain de moment j’ai dit qu’Hitler avait déclaré la guerre à la France ? JAMAIS ! Je sais parfaitement que c’était l’inverse, merci. Mais oui, Hitler a profité de la déclaration de guerre de la France contre l’Allemagne pour prendre sa revanche sur les échecs de la Première Guerre Mondiale et du traité de Versailles. Et sur ce point, je ne le blâme pas ! Tu sais c’est quoi « saisir une opportunité » rassure moi ?

    Et pareil j’ai jamais dit non plus qu’on devait laisser Staline envahir l’Ouest de l’Europe ! Un deuxième homme de paille, t’es fort quand même ! Mais oui ouvrir un second front alors que les américains allaient rentrer en guerre quelques mois après le début de Barbarossa était une grosse erreur. Surtout que la Wehrmacht qui n’était pas le mieux préparé pour l’hiver a subi les pertes les plus lourdes sur ce front. Contrairement aux soviétiques qui pouvaient envoyer des tonnes de soldats, pour le Troisième Reich, chaque homme, chaque balle, chaque char, chaque issue comptait. Si Staline avait envahi l’Ouest, oui une riposte aurait été nécessaire, mais oui en l’occurrence, c’est Hitler qui a rompu le pacte germano-soviétique, et non Staline. Tu parles de Vlassov ? Elle n’a été qu’officielle qu’à partir de l’automne 1944 et Hitler était réticent à les employer. De plus, Vlassov a aidé les tchèques en 45 contre les allemands et ont combattu les SS. Donc ton bataillon Vlassov c’était tout simplement une contrainte qu’Hitler a été obligé de faire.

    Et tu cumules encore les hommes de paille car non Hitler n’est pas le seul responsable, il y’avait aussi le maréchal Smigly qui était polonais il faudrait lire avant de répondre hein car je l’avais précisé.

    Hitler n’a pas fait que des conneries, énième homme de paille, mais il en a fait que tu le veuille ou non. Et bien que je sois loin et très loin d’être un grand politicien, je pense que si le conflit avait été différent, l’issue aurait pu être différente et des erreurs auraient été évitées. Mais bon, le conflit était manichéen, Hitler était parfait, il n’a fait aucune erreur, il a eu raison de partager la Pologne avec Staline comme un vulgaire gâteau, et il a eu raison de massacrer des civils polonais qui n’ont rien demandé car évidemment les slaves sont une race de merde qui mérite d’être anéantie. Donc ça veut dire que je suis une sous merde qui aurait dû se faire fusillée ben oui c’est tellement logique. Mais non, Hitler était le sauveur de la race blanche, il a privé les polonais de leur culture et voulait faire de l’est une colonie allemande. Et moi vu que j’ai 18 ans je n’ai pas le droit de débattre bien sûr. Je devrais retourner jouer à GTA ou à d’autres choses de mon âge (lol) car je ne connais RIEN.

    https://en.m.wikipedia.org/wiki/Heimkehr?wprov=sfla1

    Tiens ! Un film nazi anti-polonais qui justifiait l’extermination des polonais ! Quelle belle preuve qu’Hitler était le sauveur de la race blanche. Mais bon j’ai 18 ans donc je raconte n’importe quoi.

    Non plus sérieusement, je ne dis pas non plus que tout ce que tu dis est débile loin de là. Mais faut arrêter d’avoir une vision binaire comme ça. Le troisième reich est loin d’être le régime parfait et à fait des choses qui n’aurait jamais dû être faite.

    Mais en te lisant, je comprends surtout que tu es dogmatique et que t’es complètement fermé au moindre argument allant dans le sens contraire de tes affirmations. Moi je reconnais systématiquement mes erreurs et je l’ai prouvé avec Staline et les alyas. Donc bon, y’a aucun intérêt de débattre avec toi et c’est dommage car je pensais très sincèrement que tu serais plus ouvert au dialogue.

  3. @Nico White il faudrait arrêter de me rabaisser à mon âge quand je débat, c’est juste un chiffre. Mais me fier à autescousios, ben vu sa réponse, je ne pense pas très honnêtement.

    Et je suis désolé mais le premier à m’avoir interpellé et agressé c’est lui en prétendant que je ne raconte que des âneries qui ne reposent sur rien alors que c’est faux. En se limitant au procès d’intention et à l’homme de paille, il ne fait pas avancer le débat. Et non je suis désolé mais quand il prétend qu’Hitler était le sauveur de la race blanche, il a tôrt et même toi le sait. Je ne dis pas qu’il a tôrt sur tout. Mais ne serait-ce que sur ce point oui.

    Je te cité :

    « L’égalité n’existe pas, même dans la race Blanche. C’est totalement stupide de vouloir imposer une égalité fantasmée. Cela reviendrait au même que de dire qu’un nègre et un Blanc sont égaux ! »

    Dans ce cas, va falloir m’expliquer en quoi un polonais est inférieur à un allemand. C’est juste contre-productif et après, vous allez vous étonner de conflits entre blancs celtes et nordiques ou entre tel type de blanc et entre autre type de blanc. Si je suis ta logique, alors en raison de mes origines, je suis inférieur à toi racialement et même si je suis blanc ?! Et dans ce cas, il faut faire quoi pour les blancs inférieurs ? Les considérer comme des blancs de seconde zone ? Les exterminer peut être ? Finalement J’ai peur pour ma peau le jour de la victoire…

    Je préfère considérer chaque blanc de la même façon, que ce soit un scandinave blanc, un allemand blanc ou un polonais blanc, y’a aucune hiérarchisation à faire.

    Et puis ta remarque est une généralisation abusive. Tout le monde sait que les négres sont inférieurs aux blancs. Y’a pas à débattre sur ça. Mais le fait que l’égalité n’existe pas au sein des différentes races humaines ne veut pas dire qu’elle n’existe pas au sein de la race blanche.

    « Les Ukrainiens sont des slaves, eux aussi. »

    Même les ukrainiens ont mangé. Seulement et comme je l’ai expliqué dans mon précédent commentaire, Hitler faisait aussi des hiérarchisations au sein même des slaves. Pour lui, un ukrainien était mieux qu’un polonais. La preuve, les ukrainiens avaient le droit à une unité spéciale. Les polonais, rien.

    « En relisant ton commentaire TE, il est bourré – et ce n’est pas une véritable critique – de contresens et de faux arguments.
    Relis plutôt les commentaires de notre camarade Autescousios : tu devrais comprendre un peu mieux certains points. »

    Aucun contresens et aucun faux argument de ma part, il faut prendre la totalité de ce que j’ai écrit pour me répondre pas simplement une petite partie.

    Je les ai relus et je reste sur mes positions. En attendant qu’il change de façon de débattre et qu’il m’avance des preuves concrètes qu’Hitler était le défenseur de la race blanche.

  4. @Nico White: Merci de bien vouloir me faire connaître ta classification hiérarchique des Blancs afin qu’on puisse savoir si on est de la race des seigneurs hyperboréens, comme les Suédois qui se font actuellement enculer par les nègres et qui semblent aimer ça, ou une sous-merde de type latin comme Salvini qui a un peu plus de couilles. Personnellement, je ne suis pas persuadé que les mecs qui bâtissaient Athènes ou Rome pendant que les peuples du Nord vivaient dans des cabanes leur étaient vraiment inférieurs.
    Idem pour les Slaves. Si on n’aime que les blondes au yeux bleus, il n’en manque pas en Russie, ni en Pologne, et ceux qui ont visité ces pays sont revenus éblouis, non seulement par la beauté de leurs femmes mais aussi par celle de leurs villes et plus généralement de leur patrimoines artistiques et notamment architectural. Tchaïkovski ou Chopin ne sont en rien inférieurs à Beethoven ou à Brahms. Et Varsovie était aussi aussi belle que Berlin, avant d’être rasée. Les Polonais ont réussi à en reconstruire une grande partie mais la perte reste immense. Les Allemands, en reconstruisant Berlin, ont bien moins respecté leur histoire. Bref, cette hiérarchisation des Blancs avec les dieux germaniques au sommet de la pyramide me brise sérieusement les couilles. Et dire que Tonton n’a dit ni fait aucune connerie aussi…
    @Autescousios : tu as parfaitement raison sur le plan historique et je n’irais, pour ma part, jamais mettre en doute une seule de tes analyses, toujours exceptionnellement brillantes et parfaitement fondées. Oui, Staline était bien sur le point de lancer ses troupes à l’assaut quand Hitler l’a devancé.
    Mais j’ai à côté de moi deux exemplaires de Mein Kampf, une édition originale en Allemand et sa traduction en Français. Et il est bien écrit dedans que les Russes n’étaient plus que des sauvages dominés totalement par les juifs suite à l’extermination de leurs élites par les (((bolchéviques))) et que leurs terres, comme d’ailleurs toutes celles à l’est de l’Allemagne, Pologne incluse donc, devaient être considérées comme vierges et à conquérir pour permettre au peuple Allemand d’avoir un espace à sa mesure. Leurs habitants pouvant être considérés comme un réservoir d’esclaves devant lui être soumis.
    Il n’y a jamais eu de nouvelle version qui vienne rectifier cela. Jamais !
    Et il faut arrêter de dire que les Allemands ont été accueillis en libérateurs ; c’est un mensonge éhonté. Les Polonais se sont fait massacrer et les Russes aussi. Le fait que d’autres peuples ou certains groupes de Slaves se soient ralliés au Reich n’y change rien. Et leurs villes ont été rasées ou pillées.
    Ma propre mère s’est fait raffaler par des stukas alors qu’elle était sur la route, en France, dans un convoi de réfugiés qui fuyaient la zone des combats.
    Elle a vu crever pas mal de gens autour d’elle, et c’était des civils désarmés…
    Alors j’imagine assez ce qui s’est passé en Pologne et en Russie…
    Ça ne change rien quant à la responsabilité de cette guerre, qui incombe uniquement aux youtrons et à leurs valets anglo-saxons. Et à Staline, comme tu l’as brillamment démontré. Mais pour les raisons que j’ai énoncées, on ne peut pas écarter que celui-ci ait également voulu mener une invasion préventive du Reich pour parer aux visées expansionnistes d’Hitler, exposées on ne peut plus clairement quelques années auparavant, et que dernier n’avait jamais révisées.
    D’autre part, il y a l’histoire et il y a les histoires personnelles.
    Je viens d’en évoquer une, qui met quelque peu à mal le mythe selon lequel tous les aviateurs Allemands étaient des héros chevaleresques semblables c à Von Richtoffen. Comme dans toutes les armées, il y avait aussi de beaux enculés…
    Et je pense que Terre Ensoleillée pourrait t’en raconter d’autres.
    Lors de nos échanges, il a indiqué avoir des origines Slaves et je suis prêt à parier qu’elles sont Polonaises. Alors, tu peux lui sortir tes plus brillantes démonstrations et les faits que tu rapportes être, comme toujours, parfaitement exacts, tu ne convaincras jamais un gars dont une bonne partie de la famille a du se faire massacrer, comme la plupart des Polonais, que ce qu’il rapporte lui-même n’a jamais eu lieu. Et, effectivement, il n’y a jamais eu de SS Polonais. Par contre, il y en a eu des Ukrainiens qui se sont livrés à de véritables boucheries sur des paysans Polonais pour s’emparer de leurs terres. C’est la vérité et cela aussi fait partie de l’histoire.
    On ne peut retenir que ce qui nous arrange. Ce n’est pas ton cas mais ce qui pour toi n’est pas un évènement décisif de l’histoire peut, pour quelqu’un dont la famille a vécu certaines choses ou en a eu directement connaissance, être bien plus important. Comme je l’ai déjà dit, il n’y a pas une famille en Russie qui n’ait perdu nombre des siens pendant la deuxième guerre mondiale.
    On pourra toujours tenter de leur démontrer le bien-fondé du national-socialisme ; notre exposé ne pèse rien à côté du souvenir de leurs morts.
    Et il sera tout aussi inutile de tenter de leur expliquer qu’Hitler n’a fait que devancer Staline. Même si c’est vrai.

  5. Et Rho 2 encore une fois a visé juste : oui j’ai des origines slaves et polonaises. Oui les allemands ont massacrés des civils innocents en Pologne Et en Russie et aujourd’hui, les polonais sont toujours traumatisés par ce passé désastreux. Je me suis rendu en Pologne en Août 2017, et j’ai rencontré des membres de ma famille qui sont des polonais de souche. Petite anecdote, quand j’étais sur le PC de mon cousin qui a à peine 13 ans, nous avons regardé une vidéo. Je ne me rappelle plus de quoi il s’agissait et ce n’est pas important. Mais Hitler figurait sur cette vidéo et la mère de mon cousin est passée au moment précis où Hitler est apparu. Et elle nous a demandé d’éteindre immédiatement le PC. Et je connais une grand mère polonaise qui a été battue par les allemands et séparée de sa famille. Elle vit en France à présent et ne fait pas partie de ma famille. Elle a vu ce qu’ont fait les allemands et croyez-moi, c’était des massacres.

    Mes grands parents paternels étaient polonais de souche (je dois mes origines françaises à ma mère) et ont fuit la Pologne pour la France car ils savaient qu’Hitler allait agir.
    S’ils étaient restés et si les allemands les avaient tués ou pendus, je n’aurais jamais existé.

    Et vous savez pourquoi cette merde est arrivé ? À cause de raisonnements comme celui de Nico qui consiste à créer un fossé entre blancs et à créer des hiérarchisations contre-productives et totalement nulles et non avenues. Si jamais on arrive à prendre le pouvoir (Et c’est pas demain la veille), ça recommencera car vos raisonnements à la con vous monteront à la tête. Moi je prône une égalité entre blancs de souche toutes origines confondues et y’a des gens qui osent dire que je dis n’importe quoi. Au final, si il y’a bien quelqu’un ici qui se soucie de la race blanche c’est bien moi.

    Autescousios est un fanatique qui bien que cultivé est complètement fermé au dialogue comme le prouve ce débat. Il se fiche de mes arguments, il veut prouver qu’Hitler était parfait, que le conflit était manichéen et que c’était uniquement la faute des autres si Hitler s’est pris une branlée. Et des gens osent dire qu’il a raison et que je devrais m’en remettre à lui. C’est complètement aberrant et je suis vraiment énervé contre lui et contre toi Nico.

    Je suis raciste, suprémaciste blanc, et contre le métissage, contre les négres et les bougnoules, et les tarés du lobby LGBT. Et ça ne changera pas. Par contre j’ai décidé de mettre fin à mon engagement NS. Je reste nationaliste opposé à ce que j’ai dit plus haut. Mais je ne suis plus nazi, c’est terminé. Ne comptez plus sur moi pour faire le salut nazi, pour aduler Hitler, ou pour afficher la croix gammée. Je ne tomberai pas dans un anti nazisme primaire, que je combattrai toujours mais je ne veux plus être associé à cette idéologie.

    Je resterai toujours à vos côtés et sur le site. Je ne changerait pas mon ton avec vous. Mais je ne veux plus entendre d’éloges pro-nazis quand vous me répondrez.

    Et autescousios si tu n’es pas foutu de te remettre en question, ne m’adresse plus jamais la parole.

    Nico White si tu es toujours sur tes positions divisionnaires concernant la race blanche, ça va pas le faire.

    En espérant avoir été clair.

  6. @Terre Ensoleillée : je viens de lire ton message, envoyé pendant que je tapais le mien. Je te comprends et je t’approuve même si sur le plan historique j’estime que tu te plantes et que Autescousios a raison.
    Oui, Hitler était pan-germaniste. Certes, il ne considérait pas les autres peuples Blancs comme des sous-hommes. Il n’avait d’ailleurs pas que les Italiens comme alliés, loin de là. Mais il n’en avait rien à foutre des Polonais ou des Russes et ne s’est certainement pas conduit avec eux comme un libérateur.
    Le pillage de leurs trésors artistiques, la destruction systématique d’innombrables villes et villages, c’est pas vraiment le comportement de gens qui viennent te libérer d’une dictature. Et ça me casse sérieusement les couilles qu’on compare les Russes à des hordes mongoles. C’est eux qui les ont repoussées ! Et si certaines populations sibériennes sont effectivement asiatiques, l’immense majorité des Russes sont des Slaves de pure souche, comme les Polonais d’ailleurs, et aucun de ces deux peuples n’est inférieur en quoi que ce soit aux Allemands. C’est Copernic qui leur a expliqué que la Terre n’était pas au centre de l’univers et c’est Tsiolkovski qui leur a dit comment le conquérir. Von Braun est venu après et n’aurait pas existé sans eux.
    Je ne me suis pas trompé en supposant que tu avais des origines polonaises.
    Salut cousin ! Pour ma part, même si j’ai des ancêtres Celtes en France depuis Vercingétorix voire avant, j’ai aussi des aïeux Slaves ( Polonais et Russes ), Germains ( Allemands ), et Latins ( Italiens ).
    Suis-je une merde à 25, 50, 75, voire 100% vu que le grand-père boche ayant des cheveux bruns et des yeux marrons ne pouvait être un vrai Aryen et que le rital ne pouvait l’être malgré ses cheveux blonds et ses yeux bleus puisque rital ? Ton expertise là-dessus, Nico ?

    1. Je viens de lire : les hyperboréens face à L empire, et c’est vachement intéressant , et en fait tous les blancs sont des celts. Si y a une hiérarchie à faire c’est entre individus parmi les blancs au seins d’une société eugéniste. Par contre pour Hitler ça dit que c’était un jésuite… et qu’il aurait persécuté les païens , mais ce base sur des arguments qui semblent légés.
      Ça démontre des tas de mensonges de L église catholique, genre voyez dans les films ces méchants saxons qui viennent massacrer les britons… ben en fait c’est faux les saxons seraient venu aider leurs frères celts contre L empire Romain contrôlé par les pharisiens. Ça parle de langage hermétique Bretagne =alliance du feu etc.

      1. Je suis Oleg depuis ses débuts. Il est issu d’E&R et au début, je me disais qu’il revenait de loin mais qu’il avait encore beaucoup de chemin à faire. Mais ce chemin, il ne l’a pas fait.

        Ceci dit, je n’appelle pas à le boycotter, moi-même je le suis (uniquement par curiosité en tant que païen). Oleg raconte à la fois des choses vraies et des conneries, il faut donc avoir une certaine culture pour savoir faire le tri. Il n’enseigne vraiment pas grand-choses aux gens cultivés qui n’ont pas besoin de redécouvrir l’eau tiède comme il est en train de le faire, le seul mérite de son action est de faire prendre conscience aux Blancs de leurs racines pré-chrétiennes, mais le problème, c’est que ceux-ci gobent aussi les conneries qu’il raconte et qui incitent aux mêmes voies antifa et antiracistes que lui.
        C’est pourquoi je n’ai pas mis les sites d’Oleg dans la liste des références païennes que j’avais donné à AA il y a quelque temps.
        __

        Oleg reste un antifa convaincu, sans doute une séquelle de E&R.
        Il n’a rien compris au NS qu’il continue de dézinguer à la moindre occasion. C’est à Tonton moustache qu’il reproche par exemple le fait qu’on l’ait culpabilisé en tant que blond aux yeux bleus dans sa jeunesse à l’école. C’est inepte…
        Et il n’arrête pas de dire que l’histoire est écrite par les vainqueurs, mais comme tant d’autres, l’histoire du 3ème Reich fait pour lui exception à cette règle…
        Il continue donc de dégueuler sur le NS, ce qui constitue comme nous le savons tous ici le meilleur moyen de se tirer une balle dans le pied, et cela pour le plus grand plaisir de ses invités pour qui la défense de la race blanche est le cadet de leurs soucis !
        Hitler n’avait rien d’un jésuite, c’est grotesque (et une calomnie de plus sur Tonton, ça manquait !), et il n’a pas persécuté les païens (il lui aurait fallu sinon persécuter des gens comme Himmler, ça ne tient pas debout les conneries d’Oleg quand on prend la peine de réfléchir). Il est vrai qu’il a fait interner quelques dirigeants païens (ce qui lui est souvent reproché dans les milieux païens), mais il l’a fait au même titre que pour des curés ou pasteurs (ce qui ne lui est jamais reproché dans les milieux païens) : parce que ces gens avaient la prétention de se mêler de politique au nom de la religion.
        __

        Il a aussi invité des types plus que douteux sur sa chaîne YT (Pagans TV).

        Comme Alexandre Rougé qui est :
        un gauchiste (qui se défend d’en être un, mais son discours le trahit) ;
        un type qui se prétend identitaire Européen en défendant le catharisme qui n’a absolument rien d’européen !
        Voilà où mène la sympathie d’Oleg pour le juif Ieshoua ben Iossef, si ce n’est vers l’Eglise qu’il critique effectivement, ce sera éventuellement vers le (((christisme)))… ce qui n’incite pas à sortir de la matrice juive. Selon Oleg, les hérétiques chrétiens seraient des alliés naturels des païens ! Absurde ! Une secte chrétienne reste chrétienne avant tout.

        Ou comme le maghrébin Papacito qui se revendique d’origine espagnole (Arf ! je m’esbaudis) et chrétien (mais attention : anti-Vatican II, hein !), et qui est maqué à une négresse, ce qui ne l’empêche pas de prétendre défendre les racines de l’Europe, on est donc là en présence d’un foutage de gueule carabiné. Ah mais voilà : on apprend au cours de l’interview qu’il ne s’agit que des racines culturelles de l’Europe… un chrétien reste un chrétien… absolument rien d’étonnant à cela. surtout si ça peut lui permettre de rester nous parasiter…
        Ce qui est inadmissible, c’est qu’un prétendu païen cautionne ceci. Car à partir de 1h32mn, dans son interview avec Papacito, Oleg avoue : « Je ne suis pas racialiste », « l’unité européenne, je ne veux pas la faire autour de la race pure et dure », etc. L’affaire est classée ; conclusion : la seule ligne racialiste passe par le NS et rien d’autre.

        Autre détail : au cours de cette interview, Oleg promeut le pardon (qui n’est pas une valeur païenne).
        Or il n’a pas pardonné à quelqu’un de notre bord, La Mesnie Païenne (d’avoir essayé de lui remettre les idées en place dans un vidéo tout à fait correct et respectueux suite à une interview de Grimault, où il lui reprochait d’inviter des gens qui ne défendent pas vraiment notre cause (raciale).
        Cette interview de Papacito a été pour moi la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Je n’en attends plus rien de bon, et je rejoins les avis de Hathuwolf Harson et Skald Wolfsangel (Symboles Païens et Inscriptions Runiques) avec qui il s’est brouillé également comme quoi Oleg est juste un petit con qui se la pète.
        __

        Alors défendre les racines païennes de l’Europe, c’est bien , mais si on ne défend pas la race qui va avec et qu’on fait copains-copains avec des chrétiens et des allogènes pour ça, je ne vois pas très bien où cela peut mener…
        Oleg… le « Soral » du paganisme européen ? A suivre…

        1. Salut camarde !

          « le « Soral » du paganisme européen ? »
          Conclusion idéale pour une description parfaitement étayée.

          Pour ma part, j’ai suivi Oleg au tout début, et même défendu, mais j’ai ensuite senti les restes de soralisme aigu et j’ai presque aussi vite abandonné la chose.
          Ce qui m’a frappé en premier est qu’il structurait son délire commercialement en s’inspirant d’E&R à ce niveau.
          En second lieu, c’était sa capacité a faire la (les) leçon aux gens (à coup de contradictions notamment), tandis que 6 mois plus tôt il était obnubilé par Soral et archi investi chez E&R… De quoi pouffé de rire…

          Par après, en suivant la Mesnie Païenne, j’ai suivi le différend entre ce dernier et Oleg, et les réactions d’Oleg n’ont été que confirmation de ses insolubles contradictions tandis que la correction dont a fait preuve l’auteur de la Mesnie Païenne ainsi que le bon sens et la mesure de ses reproches n’ont fait que confirmer tout le bien que je pensais déjà de ce dernier.

  7. @Rho 2 heureusement que tu es là…

    Quand tu parles du plan historique, tu peux préciser ? Il a dit que Staline a empêché les juifs de faire leur alya et je peux lui accorder le bénéfice du doute. Il a dit que Staline voulait envahir l’Europe occidentale et il a raison. C’est de ça dont il s’agit ? Si oui, alors il a effectivement raison.

    Effectivement, Hitler était un boucher avec les russes et les polonais. Disons les choses telles qu’elles sont, Hitler était un boucher.

    Hans Frank, le nazi le plus influent en Pologne a contribué au massacre des polonais et au pillage architectural de la Pologne. Et après on s’étonne que les polonais ont résisté dans le ghetto de Varsovie !

    Et oui, les polonais ont contribué à l’histoire de l’Europe. Copernic, Marie Curie, Piluski. Les Russes et les polonais sont égaux aux allemands. Je salue d’ailleurs les germains du site ! L’Allemagne est une grande nation comme la Pologne et nous devons rester unis ! Avec les russes aussi bien évidemment !

    Tu as des origines très nobles ! Tu n’as pas à douter de ta pureté raciale !

  8. Et si des gens comme Evalion ont renié le nazisme tout en restant pro-blanc et nationaliste, posez vous les bonnes questions.

    1. “Et vous savez pourquoi cette merde est arrivé ? À cause de raisonnements comme celui de Nico qui consiste à créer un fossé entre blancs et à créer des hiérarchisations contre-productives et totalement nulles et non avenues. Si jamais on arrive à prendre le pouvoir (Et c’est pas demain la veille), ça recommencera car vos raisonnements à la con vous monteront à la tête. Moi je prône une égalité entre blancs de souche toutes origines confondues et y’a des gens qui osent dire que je dis n’importe quoi. Au final, si il y’a bien quelqu’un ici qui se soucie de la race blanche c’est bien moi.”

      Je suis à 100% avec toi, Frère Blanc !

      Je trouve également que cette histoire de hiérarchisation au sein de notre race est complètement stérile…
      Et c’est le point que je reproche le plus à AH.

      Et je suis affreusement estomaqué que certains de BE puissent défendre cette idée, particulièrement au point où nous en sommes…

      Les Scandinaves se font enculer au sens propres, par des hordes de boucaques et ceux-ci en re-demande encore… les femmes suédoises se font violer en pleine rue devant le regard des “Scandinaves supérieurs aux slave biologiquement ” sans qu’un seul “viking” ne bouge le’ petit doigt. Et de l’autre côté, vous avez les Hongrois qui préfèreraient être en guerre contre l’UE plutôt que de laisser un seul migrant africain mettre un pied chez eux !

      Je suis moi-même un beau mélange Européen (Hongrois, Flammand, Autrichien, Français, Espagnol. Et sans doutes d’autres origines Européennes) et pour moi il n’y aurait rien de plus beau qu’une Europe Unie, sans distinction hiérarchique entre les Celtes, Slaves, Latins,etc…

      Et à mon sens, nous ne pourons JAMAIS reprendre le contrôle de l’Europe si nous nous divisons sur un point de vue hiérarchique…

      De plus, il ne faut pas avoir un QI de 200 pour savoir que si nous empruntons cette voie, les guerres fratricides continuerons de plus belles…

      Terre Ensoleillée et Rho 2, je suis à 200% avec vous sur ce sujet mes frères.

      1. Merci beaucoup camarade ! Ça me fait plaisir de voir que toi au moins tu as compris les vrais enjeux et les vrais problèmes de notre mouvance. Les gens comme Nico qui prétendent que l’égalité des blancs n’existe pas sont dangereux et devraient revoir leur sens des priorités. Le soucis, c’est de lutter contre les négres, contre les bougnoules et contre ceux qui veulent nous métisser de force avec ces parasites. Mais d’autres préfèrent partir dans des délires absurdes en disant « gneugneugneu l’égalité des blancs n’existe pas »

        C’est juste abject. Dommage que Blanche n’est plus là, je pense qu’elle aurait approuvé mon point de vue et celui de RHO 2.. Et le tien aussi bien évidemment.

        Pour ma part, franco-polonais avec des possibles origines britanniques du côté maternel.

  9. @Terre Ensoleillée et Max.B : Les images que Blanche avait mis en illustration de la beauté de la race blanche en haut de la page d’accueil de son site, des photos de filles avec des couronnes de fleurs dans les cheveux, sont extraites d’un site slave et on retrouve ces images sur l’un des sites dont j’ai posté les liens ici pour démontrer que les Slaves, mais pas qu’eux, sont de purs Aryens. Elle avait aussi publié des articles montrant qu’il en était de même pour les Grecs et les Romains. Alors ce délire de hiérarchie des Blancs avec les Germains au sommet et les autres qui leur cirent les pompes ou nettoient leurs chiottes, je ne crois pas que c’était son truc.
    Chaque peuple Blanc a apporté des choses inestimables à notre civilisation, celle de notre race tout entière. Il suffit de parcourir l’Europe pour constater l’infinie variété de nos cultures et la beauté de nos réalisations. De Madrid à Saint Pétersbourg, de Venise à Cracovie, de Londres à Budapest, d’Athènes à Moscou, de Milan à Prague, de Bruxelles à Varsovie, d’Amsterdam à Grenade, en fait partout !
    Il n’y a pas que Paris et Berlin !
    Ou Stockholm !
    Il faut arrêter ces conneries qui nous ont coûté près de cent millions de morts en un seul siècle !
    Soit les Blancs seront unis, soit nous crèverons tous et les youtrons régneront sur une masse informe et stupide de races de boue qui nous auront remplacé.
    Moi, je suis Blanc et Païen et tous ceux qui le sont aussi et veulent assurer l’avenir de notre race et de nos enfants sont mes frères. Et je suis même prêt à prendre les armes pour défendre les familles des Blancs chrétiens qui se montrent réellement racistes.
    Pas ceux qui prônent le métissage et veulent m’envoyer au bûcher bien sur…
    Ceux-là, je leur aèrerai le crane avec une balle. Mais j’en ferai autant à tout bon Viking qui m’expliquera que je ne suis pas un vrai natif de Thulé et que je dois me mettre à quatre pattes pour lui servir de repose-pieds et plus si affinités. Je crois que moi aussi, j’ai été assez clair…

    1. Tout à fait d’accord avec Rho 2. La race blanche doit être indivisible. Il ne faut pas oublier que même si il y’a en effet des juifs aux manettes du génocide anti-blanc, il y’a également des gens de notre race qui nous trahissent et qui collaborent avec les négres et les bougnoules. C’est en réalité une clique composée de beaucoup de personnes dont des goys metissolatres. Mon « préfèré » c’est l’enculé Yann Moix.

      Mais bref, tout les blancs partageant mes convictions sont mes alliés éternels. Les autres, soit des gens à eduquer soit des ennemis.

      1. Oh et une dernière chose, je ne pense pas continuer ce débat stérile – pour ma part – qui ne nous apportera rien de bon : je ne vais pas proposer un classement racial. A quoi cela servirait-il ? Et surtout, en quoi serais-je compétent pour classer des Blancs ?

        Je ne vois pas le but de cette conversation, mis à part le fait qu’on débite des lignes et des lignes pour des pensées qui ne sont même pas dans mon esprit.
        Pour le reste sur Autescousios, je le laisse répondre si l’envie lui viens.

        En attendant, chaque Blanc est un camarade. Le reste nous importe peu. Par contre l’égalité est un concept dangereux car il n’y a d’égalité entre personne, je ne vous apprend rien.

        Pour conclure, la prochaine fois qu’une telle polémique de ce genre survient, je serai bien obligé de sévir – ce qui me déplaît fortement. Il est intolérable d’inventer des propos à des camarades et de ne pas prendre en compte la réalité des faits.
        Je reste sympathique à l’égard de tous ceux qui soutiennent BE, moi et la race Blanche mais je ne peux pas laisser un tel bordel se reproduire.

        Fraternellement.

        1. [Modération : Clairement, je ne sais pas quelle mouche te pique ce soir. Désolé mais pas la peine de continuer de proférer de tels arguments remettant en cause tout et n’importe quoi.

          Surtout avec des « moi je ».

          Plusieurs mois que tu comptes nous dire que tu ne veux pas de notre idéologie ? Soit. Dommage de perdre un jeune comme toi.

          Il est vraiment dur pour moi de faire ce que je suis en train de faire mais je ne peux pas laisser quelqu’un déblatérer des conneries, tout en nous accusant de ne pas comprendre les vrais enjeux.
          Soit tu changes d’attitude, soit tu ne pourras plus commenter ici.

          Il n’y a pas d’égalité raciale, biologique ou culturelle. Rien n’est égal dans ce monde. Le croire est un fantasme qui ne nous apportera rien. Ce n’est pas parce que nous ne sommes pas égaux que nous ne pouvons pas être unis.

          Et pas la peine de me menacer et demandant de faire un article pour me justifier.

          Tout est déjà présent sur le site, il suffit juste de lire et de comprendre. Plutôt que de penser que l’on maîtrise l’absolu Vérité. Autescousios a bien plus sa place ici que toi, si tu ne veux pas comprendre que dans la vie il faut apprendre avant de critiquer, tant pis pour toi. Ce n’est pas faute d’avoir essayé.

          Aussi Rho 2, nous apprécions tous tes commentaires et ta présence mais il ne faut pas encourager TE, il se trompe sur beaucoup de points et insulte nos camarades. Dans la vie il faut d’abord apprendre à marcher avec de courir, tu le sais mieux que nous tous. Pourtant, il fait des conclusions à la hâte et n’hésites pas à modifier nos propos. Regarde ce qu’il dit sur mes pensées alors que je n’ai fait qu’une énonciation de la réalité.
          Tu es libre de prendre partie ou non pour lui mais relis bien attentivement ce qu’il écrit.
          Sérieusement, renier les commentaires éclairés d’Autescousios alors qu’ils sont parfaitement clair. C’est vraiment une faute. Et ce n’est pas la première remarque faite à TE.

          Aussi, m’insulter de cette manière, ainsi que les autres camarades présents sur le site est intolérable. Il est donc normal que je ne publie pas les futurs commentaires de TE. S’il ne se rend pas compte de son erreur. Rho 2 ne le prend pas mal, bien entendu, mais TE est allé trop loin.

          Crois moi, je ne comptais pas en arriver là.]

          1. Bon bé personnellement, il va falloir que je me calme aussi quant aux mots choisis quand je me retrouve en position de désaccord .
            Je pense notamment a l’échange avec white feeling sur la divergence d’opinion vis à vis de DP . lol
            C’est pas grave , je troquerai mes gants de MMA contre des gants de boxe mieux rembourrés et moins dur lors de l’impact . 🙂

            Dommage pour TE quand même ! Pour écrire comme je parle : « Ca me casse les burnes » . Mais bref .

    2. En effet mes frères, seul la Race compte (cela comprend bien évidemment la famille), nous ne pouvons nous permettre de hiérarchiser les différents peuples qui découlent de notre Race.

      C’est contre-productif et amènerait facilement à des guerres fratricides ! Et comme l’a bien dit Rho 2, il y’en a déjà bien trop eut…

      Un Aryen est pour moi un blanc, peut importe la couleur de ses cheveux ou de ses yeux ou encore son bronzage ou sa taille.

      Force à vous mes frères !

      1. Bon les gars, clairement je n’ai absolument pas le temps de vous répondre sur tous les points évoqués – surtout vu le nombre de commentaires en peu de temps – par contre va falloir arrêter de croire que je compare des Blancs à des nègres.
        L’égalité n’est pas naturelle, cela ne veut pas dire qu’un Allemand ne pourra pas aider un Polonais car ils sont de la même race. D’ailleurs, entre nous un traître n’est pas l’égal d’un camarade : moralement parlant.
        Deuxièmement, je ne suis pas Suédois donc ne partez pas sur un truc comme quoi seul les Blonds aux yeux bleus bla bla bla.
        Je n’ai jamais dit que la race Germaine était la meilleure. Ni même proposé de hiérarchie.
        Je suis Blanc et paien, je suis donc pour la préservation de la race Blanche.

        Il est évident que mon concept d’égalité n’est pas bien compris. L’égalité n’existe pas, même dans une même famille, deux frères ne sont pas égaux. Pourtant, cela ne signifie pas qu’on en laisse tomber un.

        Et le « les gens comme Nico » font justement des efforts pour fournir un certain contenu alors merci de ne pas fantasmer sur des paroles qui ne sont pas les miennes.
        Parler de revoir le sens de mes priorités alors que je me démène pour maintenir ce site en vie et tenter de faire quelque chose pour le combat, je suis désolé mais c’est un peu fort.

        « Au final, si il y’a bien quelqu’un ici qui se soucie de la race blanche c’est bien moi. »

        Bon je vais passer ça sinon on risque d’y passer des heures. Mais franchement ? Franchement ? Bon aller je vais me retenir de commenter.

        Suis-je une merde à 25, 50, 75, voire 100% vu que le grand-père boche ayant des cheveux bruns et des yeux marrons ne pouvait être un vrai Aryen et que le rital ne pouvait l’être malgré ses cheveux blonds et ses yeux bleus puisque rital ? Ton expertise là-dessus, Nico ?

        Rho 2 : mon expertise ? Eh bien tout simplement je n’ai jamais insulté qui que ce soit. Simplement dit que nous n’étions pas égaux car l’égalité n’existe pas. Mais l’unité ne veut pas dire l’égalité. Aujourd’hui on se retrouve avec des gauchistes qui nous font croire qu’un Blanc et un nègre sont égaux, c’est faux. Un Blanc et un Blanc ne sont pas non plus égaux. Ce sont des fadaises. Il y aura des plus forts, des plus intelligents, des plus sympathiques. On nomme cela la diversité. Personne ne peut être égal à quelqu’un d’autre.

        Il est clair que mon propos a été mal compris et que certains y sont allé un peu fort. Quand TE m’attaque en pensant connaître mes origines il fait aussi une grosse erreur.

        Si je suis ta logique, alors en raison de mes origines, je suis inférieur à toi racialement et même si je suis blanc ?!

        Voila par exemple ce genre de phrase qui sème la zizanie. Je n’ai pas expliqué de logique, juste posé un fait. Simplement un fait.

        Et puis TE – je ne vais parler que de notre camarade car c’est celui qui a vivement protesté et qui s’indigne de choses que je n’ai pas prononcé, sans l’accabler –

        Je les ai relus et je reste sur mes positions. En attendant qu’il change de façon de débattre et qu’il m’avance des preuves concrètes qu’Hitler était le défenseur de la race blanche.

        Puis dire ensuite :

        Et autescousios si tu n’es pas foutu de te remettre en question, ne m’adresse plus jamais la parole.

        Désolé ce n’est pas clair.

        Et puis franchement, oser dire : je ne suis plus nazi et je ne veux plus entendre d’éloges pro-nazis.
        Ouah, trop fort. Ben franchement beau retournement de situation. Ton compte s’est fait pirater ou bien ?

        Et si des gens comme Evalion ont renié le nazisme tout en restant pro-blanc et nationaliste, posez vous les bonnes questions.

        Hm, donc Evalion serait plus fiable que n’importe qui ? Intéressant…

        C’est juste abject. Dommage que Blanche n’est plus là, je pense qu’elle aurait approuvé mon point de vue et celui de RHO 2.. Et le tien aussi bien évidemment.

        En réalité je pense que Blanche en avait marre de ces conflits internes. L’égalité n’existe pas. Nulle part. Cela ne veut pas dire qu’il faut détester telle ou telle partie de la race Blanche.

        Il faut cesser de partir en live pour un fait. Le pire étant de me calomnier en inventant des pensées que j’aurais eu, soi disant.

        Bref, orientez donc votre énergie vers l’ennemi et n’inventez pas des débats. Nous sommes unis en tant que Blancs, mais nous ne serons pas égaux.
        Chaque peuple Blanc possède ses qualités et ses défauts et nous avons besoin de tout le monde pour vaincre nos ennemis raciaux.

        Si vous voulez continuer à créer des débats de ce type, sur des propos qui n’ont pas été tenus. Alors vous faites exactement ce que fait le camp nationaliste Français depuis 70 ans.

        Nous avons déjà assez de travail comme ça, alors quand je vois des trucs du genre : arrêtez de défendre Hitler, même si les faits présentés sont réels. Stop. Il n’avait pas raison sur tout, cela fait longtemps qu’on le dit mais rejetter l’idéologie c’est n’avoir rien compris à ce que nous tentons de préserver : notre race.

        Sans donner de leçons à personne, même les plus jeunes vu que ça en travaille certain.

        En espérant que chacun de vous restera et en croisant les doigts pour que les prochaines critiques à mon égard soient justifiées. Fournir des efforts pour se faire cracher dessus injustement n’est nullement agréable. Je dévoue une grande partie de ma vie personnelle donc soyez constructifs. Et je m’adresse à tous.

        1. 100 % d’accord avec la 1ère réponse d’autescousios (dont je ne peux que trop bien comprendre l’exaspération) à TE.

          Et 500% d’accord avec Nico à tout point de vue.

          Je n’ai aucune envie d’entrer dans ce débat pourri, quant à TE, à ton âge, tu devrais ne chercher qu’à apprendre, et donc surtout ne rien affirmer et utiliser (sur un site comme BE en tous cas) une forme interrogative ou le conditionnel, au lieu de systématiquement affirmer et manifestement chercher à prouver ou te prouver quelque chose, comme tu le fais régulièrement avec tes commentaires souvent inutiles et beaucoup trop redondants. Certes, ton manque de pragmatisme est compréhensible à ton âge, mais cela ne change rien à la nuisance que cela constitue, en premier lieu pour toi-même et pour le site.

          Rho 2, je sais que tu encenses TE (beaucoup trop lourdement à mon sens, je ne sais pas comment tu fais ton compte pour être illuminé – ou quelque chose d’analogue – par les commentaires de TE…) dans le but d’encourager un jeune (l’intention est on ne peut plus honorable). Malheureusement, ta façon de le faire ne l’aide pas, il attrape la grosse tête et ce fil en est une parfaite illustration. Un compliment, si mérité, pourquoi pas, mais trop de compliments tuent le compliment car cela confine à la flatterie.

          Quant à autescousios, j’espère vraiment que nous ne l’avons pas perdu car ce serait bien là une des pires choses qui puisse arriver à ce site.

  10. Cher Warezerie, dans ton commentaire, peut-être voulais-tu dire flagornerie au lieu de flatterie ?
    TE, Autescousios n’a jamais dit qu’Hitler était suprémaciste blanc à ma connaissance. Regarder l’histoire d’il y a presque nonante ans (clin d’œil à notre camarade Warezerie) avec les yeux d’aujourd’hui est un travers dans lequel il faut éviter de tomber. Barbarossa a été, point barre. on pourrait aussi blâmer Mussolini qui a justement retardé cette opération avec l’affaire de Grèce. Qu’en eût-il été si cette opération eut été menée plus tôt ? Je n’en sais foutre rien. Je te rappelle que Mein Kampf a été écrit alors que la révolution judéo-bolchévique avait tout juste 6 ans et alors que l’Allemagne sortait tout juste de cinq ans de guerre civile que les troupes du NSDAP avait mené d’âpres combats contre les rouges aux mains desquels étaient tombés certains landser.
    Cela peut expliquer en partie son opinion au sujet des Russes et des Slaves en général, à tort ou à raison.
    D’accord avec Warezerie quant à la façon de s’exprimer. prends le temps, cher TE, de rédiger des commentaires en utilisant les mots les plus justes possible, en évitant l’arrogance vis-à-vis de camarades. Tu prêtes à Autescousios des propos qu’il n’a pas tenus, tu fais de l’uchronie en écrivant sans doute trop vite alors que notre camarade a bien pris le temps de répondre point par point et de manière structurée comme il a cru devoir le faire quand toi tu balaies tout sur un coup de sang.
    Nico n’a jamais parlé de hiérarchie mais d’inégalité (donc de différences) entre les peuples.
    Enfin, j’espère que notre ami Autescousios reviendra sur sa décision, tant je sais ne pas être le seul à apprécier ses commentaires.
    Ne faisons pas la joie de gauchiasses qui tomberaient sur ce type de fil et se pisseraient dessus de bonheur…

    1. Oui, sans doute que ‘flagornerie’ est plus adapté à ce que je voulais dire, merci pour la salutaire nuance qu’apporte ta remarque.

      Du reste camarade, je suis on ne peut plus d’accord avec l’ensemble de ton propos empreint de ton excellent sens habituel de la mesure.

  11. La flatterie, c’est pas mon truc. Quand Terre Ensoleillée s’est planté, je lui ai signalé à chaque fois et là encore, je lui ai montré que l’analyse historique d’autescousios était, comme toujours, exacte. Mais quand un jeune gars dit un truc vrai, comme quand il rappelle Piluski et son accord avec Hitler, quelques trucs non moins exacts sur l’armée de Vlassov, ou, tout simplement le sort fait au Polonais et le fait qu’aucun d’eux n’était jugé digne d’incorporer la SS et qu’ils étaient juste destinés à servir de main d’oeuvre, trouve un peu léger de lui signifier en substance : »Ta gueule gamin! Tu t’exprimeras quand tu auras lu plus de livres. » Surtout que le gars en question, comme je l’avais deviné, il n’a pas besoin en l’espèce d’ouvrir des bouquins, sa famille ayant vécu les évènements en question. Il peut avoir dit des conneries par ailleurs, c’est pas là-dessus qu’on risque de le faire taire et ça ne veut pas dire qu’il ait pris la grosse tête. D’ailleurs, il a remercié à maintes reprises Warezerie, Autescousios, ou d’autres camarades de lui avoir apporté leurs connaissances et leurs analyses pertinentes. Mais que les Polonais aient été traités comme de la merde, lui et toute sa famille sont bien placés pour le savoir.
    Alors quand il le souligne, répondre que tous les peuples ne sont pas égaux au sein de la race blanche, c’est agiter le chiffon rouge devant le taureau. Et pour moi aussi. Justifier cela en disant que l’égalité n’existe pas non plus au sein d’une même famille et que ça n’empêche que tout le monde se soutienne, c’est dire en substance que les plus brillants ont quand même un devoir de solidarité envers les moins doués et que même ces cons de Pollacks, de Ritals, de Russkofs et d’Espingouins peuvent être utiles.
    Allez, on leur fera une petite place à table !
    C’est comme ça que je l’ai pris moi aussi, comme d’autres camarades.
    Mais il est vrai qu’on est peut-être tous un peu cons du fait de nos origines diverses. Faut pas nous en vouloir d’avoir mal compris.
    Je n’aborderai plus le sujet mais j’espère n’avoir jamais à relire un truc pareil.

    1. Rho 2

      Nous avons tous été jeune. Bon nombre d’entre nous ont fait partie des aliénés et ce sont par la suite « réveillés » et ont du entreprendre de se former.

      Plus jeune, lorsque c’était mon cas, j’ai été aidé, renseigné, par des camarades plus expérimenté.
      Ceux-ci ne m’ont jamais mis sir un piédestal, et au contraire, lorsque c’était nécessaire j’ai pris quelques claques verbales. Je me suis toujours remis en question et ainsi évolué.
      Pas seulement sur le plan idéologique, mais aussi sur le plan culturel, sur celui de la qualité de ma réflexion, etc. Aujourd’hui, et avec le recul, je suis content que cela s’est passé ainsi, surtout d’avoir pris des claques verbales qui m’ont recadré autant de fois que nécessaire plutôt que des compliments exagéré pour ma démarche en tant que jeune en reconstruction autonome.

      Il m’a fallu prendre le dessus sur mon égo notamment, pour écouter, lire, afin d’apprendre, c’était absolument nécessaire.

      Lorsque je lis TE, beaucoup de ces choses lui font défaut, mais il est très jeune, c’est donc normal. Cependant, il est en apprentissage et ce n’est pas son rôle, sur un site comme BE, de commenter à tout va à coup d’affirmation. Il lui serait beaucoup plus utile et judicieux d’utiliser la forme interrogative et le conditionnel ici, ce qui en même temps constituerait une invitation à lui répondre gentiment et dans un bon esprit. (et rien ne l’empêche d’affirmer ses convictions et de débattre, sur d’autres sites – c’est personnellement ce que je faisais étant jeune).

      Je suis d’accord que lorsque Nico dit à TE « tu es jeune, faut que tu lises… » c’est un peu maladroit, mais je doute que Nico soit pourvu de la moindre mauvaise intention envers TE, et même que du contraire.

      Par ailleurs, vous croyez qu’il faut absolument être Polonais pour que sa famille, durant la ww2, ait été traité comme de la merde, ou pire ait compté des morts douloureuses ? Si oui, éh bien détrompez-vous.

      Pour ma part, je rejette la hiérarchisation entre Blancs, car il nous faut nous unir, un point c’est tout. Ceci étant, il n’y a pas d’égalité, ni raciale, ni ethnique, il n’y a pas d’égalité tout court ! C’est un fait basique du racialisme bien compris.

      « Alors quand il le souligne, répondre que tous les peuples ne sont pas égaux au sein de la race blanche, c’est agiter le chiffon rouge devant le taureau. »

      Sérieusement, tu penses vraiment que Nico a eu l’intention d’agiter un chiffon rouge à TE ?
      Si oui, c’est décevant de ta part et pas très malin.
      Il y a une nette différence entre dire : « L’égalité n’existe pas, même dans la race Blanche. »
      Le propos signifie littéralement que l’égalité n’existe pas TOUT COURT.
      et dire : « tous les peuples ne sont pas égaux au sein de la race blanche »
      qui signifie spécifiquement que les peuples ne sont pas égaux dans la race blanche, et qui ne correspond qu’exactement à ton interprétation teintée d’émotion.

      « Justifier cela en disant que l’égalité n’existe pas non plus au sein d’une même famille et que ça n’empêche que tout le monde se soutienne, c’est dire en substance que les plus brillants ont quand même un devoir de solidarité envers les moins doués et que même ces cons de Pollacks, de Ritals, de Russkofs et d’Espingouins peuvent être utiles. »

      Justifier quoi ? Ton interprétation des intentions précédentes de Nico ? Sérieusement…
      Lorsque Nico a pris l’exemple d’une famille, je l’ai interprété comme une volonté de dire que même dans l’absolu, il n’y a pas d’égalité.

      « Mais il est vrai qu’on est peut-être tous un peu cons du fait de nos origines diverses. Faut pas nous en vouloir d’avoir mal compris. »

      Il est surtout clair que tu es dans l’émotion pour le coup, au détriment de ta raison, comme n’importe lequel d’entre nous pourrait l’être en s’emportant.
      Comme si, quiconque ici, entre camarades, se considéraient en fonction des origines européennes de chacun, tandis que nous ne connaissons même pas ces origines respectives, désolé d’avoir à te le dire, ta remarque est ridicule mon ami.

      Il n’est pas question d’avoir à RElire un truc que tu n’as pas lu mais surinterprété.
      Tu es beaucoup plus vaillant et intelligent que ça Rho 2, reconnaître que l’on s’emporte est une démonstration d’intelligence, cela m’est arrivé de m’emporter quelque peu, avec toi d’ailleurs et lorsqu’il m’est arrivé de mal interpréter tes propos et de, sans le vouloir, les exagérer, j’ai su faire marche arrière, reconnaître ma surinterprétation, et te demander de ne pas m’en vouloir de m’être trompé.

      Et sache aussi que lorsque j’ai quelque chose de pas très agréable à te dire, si je le fais ici c’est uniquement parce que je n’ai pas d’autre choix, sinon je te le dirais entre 4 yeux (dans une discussion privé donc) car ce serait beaucoup plus adéquat et donc moins désagréable. Il n’y a aucune putain de mauvaise intention. Et je maintien que tu n’as pas du tout aidé TE, car plutôt que de se remettre en question, avec ton appuis il aura plutôt tendance à faire l’inverse, c’est-à-dire fuir en avant.

    2. Faut voir, il me semble qu’il y a bien eu des polonais dans la SS mais qu’ils n’étaient pas incorporés comme polonais mais comme allemands…

      Il faut dire que dans certaines régions anciennement polonaises incorporées au Reich la majeure partie de la population a été contrainte et forcée à s’inscrire sur les volkslisten en tant qu’allemand.

      D’ailleurs contrairement à la légende le panphlet Der Untermensch ne s’attaque pas aux russes ou aux slaves mais aux « peuples de l’Union Soviétique » composant l’armée rouge et représentés comme des mélanges turco-mongoles bizarres servant le bolchevisme et aux juifs, de même que dans Mein Kampf il est écrit que  » Un exemple effroyable de cet esclavage est fourni par la Russie où le Juif a, avec un fanatisme vraiment sauvage, fait périr au milieu de tortures féroces ou condamné à mourir de faim près de trente millions d’hommes, pour assurer à une bande d’écrivain juifs et de bandits de la Bourse la domination sur un grand peuple »…

      Comme quoi l’antislavisme de Tonton est en partie à relativiser, il ne résultait pas d’une véritable conviction vis à vis de la prétendue infériorité des slaves mais à une adaptation à la situation politique qui se présentait à lui. On notera quand même que dans Mein Kampf il n’est pratiquement pas fait mention de la Pologne ce qui est quand même significatif quant à la nature de cet antislavisme, tout comme les nombreux contacts de Tonton avec les russes blancs exilés en Allemagne.

      Je ne dis pas non plus que Tonton était un saint et que tout ces actes sont parfaits et ne saurait souffrir la moindre critique, étant mon même d’origine polonaise je suis au courant de la répression drastique qui avait lieu dans les pays de l’Est à l’occasion de la guerre, notamment les exactions du criminel dégénéré Oskar Dirlewanger, mais il ne faudrait pas non plus exagérer les choses en répétant bêtement la propagande de guerre toujours de vigueur à notre époque sinon on continuerait à croire que l’on fabriquait du savon à partir d’être humain pendant la guerre…

      1. Je ne peux qu’aller dans le sens de votre commentaire.

        Je n’ai absolument rien contre les Slaves d’aujourd’hui (et par conséquent ne souhaite aucunement semer la zizanie entre Blancs comme j’en ai été injustement accusé), je me suis efforcé de faire comprendre que si Hitler a combattu les Slaves, c’est parce que ceux-ci – de même que les « démocraties » occidentales – ne lui ont jamais laissé d’autre choix que la guerre. Car seule une intervention extérieure (guerre) à l’Allemagne pouvait détruire ce régime NS honni des juifs.
        Et s’il se trouve que c’est la question polonaise qui a servi à (((qui))) on sait pour déclencher une guerre sans précédent à l’Allemagne, ce n’est tout de même pas moi qui l’invente, et si cela ne plaît pas à ceux qui ont des origines polonaises, j’en suis désolé mais surtout je n’y suis pour rien non plus : les faits sont les faits.

        https://www.youtube.com/watch?v=mn-BZ-Vpbtg

        http://ungraindesable.the-savoisien.com/index.php?post/Else-Löser-Pologne-et-les-falsifications-de-l-histoire-polonaise

        http://ungraindesable.the-savoisien.com/index.php?post/23-aout-1939%2C-les-Allemands-de-souche-fuient-les-pays-de-l-Est

        http://library.flawlesslogic.com/suvorov_fr.htm

        http://vouloir.hautetfort.com/archive/2011/08/18/barbarossa.html

        Au sujet du 1er lien, il faut ajouter une chose que ne précise pas Reynouard : que même la république de Weimar avait demandé (en vain) la révision du Traité de Versailles.

        Corrigez-moi si je me trompe mais il me semble que les nationalistes slaves actuels – en particulier russes qui sont persécutés par Poutine – éprouvent plutôt de la sympathie pour Hitler… cela prouve que les peuples sont capables d’évoluer dans un sens ou un autre et que les circonstances comptent pour beaucoup comme l’a si justement fait remarquer Warezerie.

        Un dernier détail sur lequel je demande qu’on réfléchisse : colporter cet anti-slavisme primaire – plus supposé que réel, même si je suis conscient que la guerre à l’Est a été particulièrement féroce – de Hitler ne sert qu’à diviser le camp nationaliste, c’est un piège et TE en a été victime, c’est regrettable.
        Qu’on considére donc à (((qui))) profite toutes les calomnies dont Tonton est victime, ce sont les mêmes qui diabolisent le 3ème Reich quotidiennement, mais quasiment jamais Staline par exemple… c’est à cela on voit ce qu’(((ils))) craignent le plus.

  12. Toujours à essayer de ménager la chèvre et le chou, ami Warezerie !
    Tu es le pacificateur suprême de ce site.
    Bon, à la fin, la chèvre se fait bouffer après avoir été enculée par le berger et le chou est servi en accompagnement…
    Personnellement, avec du chou, je préfère un bon faisan.
    Plus sérieusement : je ne mets pas en doute l’engagement de Nico qui a ressuscité le site créé par Blanche à défaut de pouvoir la ressusciter elle.
    L’énergie qu’il dépense pour la cause de la race blanche est un exemple pour nous tous. Allez, on va encore m’accuser de flatterie et même de flagornerie…
    Au fait, merci Jacot ! Quand tu as posté récemment un message où tu nous passais tous la brosse, y compris à Terre Ensoleillée, je ne t’ai pas fait un tel procès d’intention ; je pensais juste, et je pense toujours, que tu étais sincère.
    Alors, merci de ne pas douter de ma propre sincérité, les mecs.
    Ça, c’est insultant.
    Si vous vous donnez la peine de relire attentivement ce que j’avais écrit, vous verrez que j’avais rappelé à notre jeune camarade que personne ici n’avait jamais pu prendre Autescousios en défaut et que ce qu’il avait indiqué était, comme toujours, solidement référencé et argumenté. Terre Ensoleillée a fini par en convenir, indiquant lui-même : « alors, il a raison.. »
    C’est vrai qu’il est souvent trop affirmatif et qu’on doit alors lui expliquer qu’il se plante mais c’est un défaut que j’avais moi-même à son âge.
    Moi non plus, personne ne pouvait me faire fermer ma gueule ( à part mon père qui employait pour cela une thérapie manuelle longuement éprouvée ) et je tenais tête à mes professeurs, notamment ceux d’histoire, et, soit dit en passant, j’avais d’ailleurs raison. Et je crois savoir que notre cher camarade Autescousios a eu le même problème… raison de son aversion pour les vérités officielles mais mensongères. J’espère moi aussi que cette histoire ne va pas trop le gonfler et qu’il reviendra bientôt nous faire profiter de sa lumière, qui est brillante.
    Allez, encore de la flagornerie !
    Non, c’en est pas.
    Pour en revenir à Terre Ensoleillée, je crois être le seul à avoir compris que, comme moi, il avait des racines slaves et plus précisément polonaises.
    Moi, il y a aussi du sang russe dans ma tuyauterie, comme je l’ai expliqué, ainsi qu’allemand et italien, même si le reste de mes origines est identique à celles de BLL ( lui, c’est son prénom qui est slave ). Chez moi, ça remonte à loin puisque les aïeux vodkaisés en question ont du fuir leur terre à cause des (((bolchéviques))). Vous comprenez mon amour pour les rouges et les youtrons…
    Vous pouvez comprendre aussi la sympathie que je peux éprouver pour un jeune ayant le même fichu caractère que moi et des racines communes.
    Mais c’est pas pour autant que je le laisserais dire n’importe quoi.
    Là, il a manqué de respect à Autescousios et il lui doit des excuses.
    Mais on peut comprendre son emportement. Car, non, tout le monde n’a pas morflé de la même façon pendant la WW2…
    Les Américains n’ont perdu que 0,2% de leur population et aucune de leurs villes n’a été rasée. Les peuples qui ont le plus souffert sont les Allemands, les Russes et les Polonais. Pour les premiers, tout le monde ici connait les chiffres. Mais combien d’entre vous savent qu’un quart des Biélorusses ont été massacrés ? Un quart !
    Pour les Russes et les Polonais, on est aux environs de 16%.
    Quant aux dégâts…
    Et, oui, ils étaient considérés comme des untermenschen, juste bons à servir d’esclaves aux conquérants Allemands.
    Seul l’enseignement primaire subsistait en Pologne ! Les établissements d’enseignement supérieur et secondaires avaient été fermés.
    Et les musées pillés.
    Putain de libération !
    Un mec qui a de la famille là-bas n’a pas besoin de bouquins pour savoir ces choses. Et il vaut mieux ne pas lui dire que tous les peuples ne sont pas égaux au sein de la race blanche quand il demande les raisons de ce « traitement de faveur ». Oui, on peut appeler ça une maladresse, pour rester poli.
    Tout le monde en commet.
    Moi aussi. Nico aussi.
    Et pour moi, c’est aussi une erreur.
    Qu’il y ait des différences culturelles et même physiques entre les peuples blancs, nul n’en disconvient.
    Mais on ne peut, sauf à saper la base même de ce qui doit être la fraternité blanche, sans laquelle nous ne pourrons vaincre nos ennemis, évoquer une quelconque inégalité de nos peuples.
    L’inégalité suppose la supériorité des uns et l’infériorité des autres.
    Prétendre le contraire, c’est défier la raison et se justifier en évoquant les inégalités entre individus d’une même famille, c’est enculer les mouches en faisant une extrapolation totalement abusive. Car les réalisations de chacun de nos peuples ne sont pas comparables, donc pas hièrarchisables, contrairement aux résultats d’individus à des tests destinés à mesurer leurs capacités. On ne classe pas Venise ou Saint Pétersbourg, Vienne ou Paris.
    Ni Rembrandt ou Salvador Dali, Mozart ou Respighi, Newton ou Descartes, Nietzsche ou Platon.
    On admire ces réalisations et ces génies issus de peuples blancs qui ont tous apporté une contribution majeure au progrès de l’humanité, à l’accroissement de nos connaissances, à l’enrichissement de l’univers par davantage de beau et de bien.
    Dans la race blanche, tous les peuples sont créatifs, chacun d’eux a un jour éclairé et guidé les autres, même s’il peut avoir connu ou connaître des périodes de déclin. Ce qui est actuellement notre cas.
    Tous sont donc égaux.
    Pour illustrer mon propos, voici quelques images de ceux qu’un homme, pourtant l’un des plus géniaux que l’humanité ait connu, ce qui prouve que même lui pouvait dire ou faire d’abominables conneries, tenait pour des untermenschen :
    https://youtu.be/2Cg6f-foLzc
    Ceux qui ont connu la première version du site Blanche Europe reconnaîtront les images que Blanche elle-même avait choisi pour illustrer la beauté de notre race…

    1. « Toujours à essayer de ménager la chèvre et le chou, ami Warezerie !
      Tu es le pacificateur suprême de ce site. »
      Ce n’est que ton point de vue dans un contexte disons… particulier.

      Et bien que probablement je pourrais faire un bon modérateur – d’ailleurs Blanche m’avait demandé de prendre en charge le modération de l’ancien BE – cela ne m’intéresse pas.

      S’il y a des choses à dire, je les dis, c’est tout.

      « Plus sérieusement : je ne mets pas en doute l’engagement de Nico qui a ressuscité le site créé par Blanche à défaut de pouvoir la ressusciter elle. »

      À ma connaissance, personne n’a dit ni ne t’a reproché de mettre en doute l’engagement de Nico. Seulement de surinterpréter son propos, dans une situation tendue, et de persister malgré qu’il a précisé celui-ci.

      « Allez, on va encore m’accuser de flatterie et même de flagornerie…
      Allez, encore de la flagornerie ! »

      Encore une fois, personne ne t’a accusé de flatter ni flagorner. Seulement de trop et trop souvent complimenter (au risque de verser dans la flagornerie), parfois avec exagération, surtout avec TE qui a beaucoup plus besoin d’être recadré que complimenté.
      On est pas sur un forum entre nous, il s’agit d’un site de propagande et lorsqu’un groupe de camarade se complimentent trop et trop souvent, cela a l’air de masturbation intellectuelle de groupe et c’est mauvais pour l’image du site. Retiens bien le ‘TROP ET SOUVENT’ surtout et avant d’éventuellement répondre.

      Quant à Jacot, son sens habile de la mesure le préserve précisément de tels abus.
      Si tu penses que je dis ça pour être gentil avec Jacot et méchant avec toi, alors je ne peux plus rien pour toi.

      « Là, il a manqué de respect à Autescousios et il lui doit des excuses. »
      Certes. Mais il y aussi le fait de ses nombreux commentaires inutiles et redondants qui, de plus, mangent beaucoup de visibilité aux commentaires plus percutants et bien plus utiles d’autres camarades, nous sommes sur un site de propagande pas sur un fofo entre nous. Lorsque le lecteur de base passe ici et qu’il voit la moitié du temps, si pas plus, des rafales de TE en « derniers commentaires », il ne doit pas se sentir sur un site supposé d’un certain niveau.
      D’autant qu’il y a tant et tant d’autres endroits où TE pourrait se défouler tout en passant ici se sourcer et à ne commenter qu’à bon escient et plutôt au conditionnel qu’à coup d’affirmations…

      « Car, non, tout le monde n’a pas morflé de la même façon pendant la WW2… »
      Que dans un pays, il y ait x ou xx % de gens qui ont morflés au total ne changent strictement rien au fait que ceux – comme ma famille – qui ont aussi injustement que lourdement morflés, ont morflés ! Ma famille n’a pas moins morflée parce que dans le pays à côté un total plus important de gens ont morflés.

      « L’inégalité suppose la supériorité des uns et l’infériorité des autres. »
      Pas exactement.
      D’un point de vue inter-ethnique, il ne s’agit que de supériorité et infériorité relative. Raison pour laquelle prendre l’exemple d’un individu n’est pas pertinent, c’est le groupe dans son entièreté qui compte. Même chez le pire des peuples il sera toujours possible de trouver la bonne exception et la mettre en exergue avec la pire exception du meilleur des peuples (ce qui n’est pas aussi évident avec les races par exemple), seulement cela n’est pas significatif car c’est le groupe et la proportion au sein du groupe qui compte.
      De plus, la supériorité et l’infériorité relative au sein de la race blanche, donc ethnique, est temporelle puisque chaque groupe évolue positivement ou négativement dans le temps (les Allemands de l’époque et ceux d’aujourd’hui, ou encore les Vikings de l’époque et les Suédois d’aujourd’hui, sont le meilleur exemple de ces fluctuations dans le temps de l’expression des qualités ethniques au sein d’une race…).
      La pérennité de la supériorité d’un groupe ethnique, au sein de la race blanche, dépend donc surtout de sa capacité à assoir sa domination du moment.
      Pour ce qui est de la supériorité/infériorité non ethnique, donc entre les races, celles-si sont surtout génétiques et marquées comme telles par le temps au lieu d’inter-fluctuer dans le temps comme c’est le cas des différences inter-ethniques.

      « Un mec qui a de la famille là-bas n’a pas besoin de bouquins pour savoir ces choses. Et il vaut mieux ne pas lui dire que tous les peuples ne sont pas égaux au sein de la race blanche quand il demande les raisons de ce « traitement de faveur ». Oui, on peut appeler ça une maladresse, pour rester poli.
      Tout le monde en commet.
      Moi aussi. Nico aussi.
      Et pour moi, c’est aussi une erreur.
      Qu’il y ait des différences culturelles et même physiques entre les peuples blancs, nul n’en disconvient.
      Mais on ne peut, sauf à saper la base même de ce qui doit être la fraternité blanche, sans laquelle nous ne pourrons vaincre nos ennemis, évoquer une quelconque inégalité de nos peuples. »

      Je te comprend, et comprend donc ce que tu veux dire.
      Seulement, les faits sont les faits ! Dénier les inégalités inter-ethniques, au sein de la race blanche, n’est pas ce qu’il faut faire. Si on fait une comparaison – relativement grossière histoire de ne pas y passer la nuit – entre les peuples Slaves de l’époque de la ww2 et les Allemands de l’époque, désolé mon ami mais les Allemands étaient supérieurs, c’est un fait et il n’est pas bon de dénier le factuel.
      De même que si on fait la même comparaison de nos jours et entre les mêmes peuples, éh bien ce sont désormais les Slaves qui sont supérieurs aux Allemands puisqu’un peuple en train de contempler son propre génocide ne saurait être supérieur à celui susceptible de le voir venir et qui serait tout-à-fait prêt et disposé à s’en défendre coûte que coûte !
      En réalité, il n’y a pas d’égalité raciale, ni ethnique, ni d’égalité tout court : c’est un fait basique du racialisme bien compris !
      En revanche, ce que les peuples Blancs doivent comprendre et entreprendre – car il s’agit d’une question de survie… – est qu’il est impératif de cesser la compétition inter-ethnique, quelles que soient les différences ou inégalités inter-ethniques du moment, et remplacer cette compétition là par la compétition raciale, pour le bien et la survie de la race blanche dans sa diversité propre et donc dans son entièreté.

      1. « On est pas sur un forum entre nous, il s’agit d’un site de propagande et lorsqu’un groupe de camarade se complimentent trop et trop souvent, cela a l’air de masturbation intellectuelle de groupe et c’est mauvais pour l’image du site. »

        J’ajouterais à mon propos que : à trop et trop souvent – je dis bien à TROP ET TROP SOUVENT… Un compliment mérité reste de mise et peut s’avérer justifié – il en devient parfois difficile de se faire des remarques critiques, ou bien on peut parfois se sentir obligé de passer trois couches de pommade – comme s’il s’agissait d’un genre de dette… -, avant de se faire une remarque critique, et cela n’est pas très bon non plus.

  13. Ah ! Camarades ! Si au lieu de dire que les peuples blancs ne sont pas tous égaux nous nous contentions de dire qu’ils ne sont pas tous identiques ? cela n’impliquerait nulle hiérarchie fixée à tout jamais et préserverait ce qui pourrait caractériser l’un ou l’autre…
    @Rho 2, rassure-toi, je ne doute aucunement de ta sincérité et j’étais moi-même tout à fait sincère lorsque j’ai rédigé mon com et je n’en changerais pas une ligne si j’avais à le réécrire aujourd’hui. J’avais proposé le mot flagornerie parce qu’il m’avait semblé, à la lecture du com de Warezerie, correspondre mieux à ce que warezerie voulait signifier.
    Allez, j’espère que ce débat entre nous s’arrêtera là et que nous pourrons échanger à nouveau en bons camarades de manière constructive. La méprise est peut-être plus dans le choix du mot égalité que dans l’idée. Mais la vitesse de réaction ou le peu de temps qu’on peut y consacrer empêche souvent d’opter d’emblée pour la bonne formule.
    14/88

  14. Effectivement, ce site est destiné à la propagande, pas à servir de forum entre nous. Même si c’est souvent ce qui vient se passe ; il suffit qu’un camarade donne une certaine orientation à la vie discussion, voire signale une information sans rapport avec le thème initial pour que tout le monde embraye là-dessus. Même Nico s’il juge que ce qui est dit mérite de l’intérêt.
    Mais c’est vrai que cela impose certaines règles que moi ou d’autres pouvons aisément oublier lorsque le débat devient enflammé.
    J’essaierai donc de tenir compte des remarques de Nico et des tiennes et de mieux maîtriser mon expression. Je n’ai pas votre expérience de la direction d’un site et j’oublie donc aisément ces principes à commencer par l’obligation de tenir compte de ce que pensera quelqu’un qui le visite pour la première fois.
    Et je comprends donc aussi pourquoi les interventions de Terre Ensoleillée ont pu déranger. Je vous ai dit pourquoi j’étais plus indulgent que vous, du fait d’une analogie de caractère et de racines. Et ça me fait plaisir quand je vois un jeune gars qui a la niaque et, ce qui n’est pas toujours le cas, notamment sur DP, respecte les anciens. Du coup, on essaie de lui filer un coup de main en lui expliquant des trucs et de bons conseils. C’est ce que j’avais fait un peu aussi avec AA sauf que rapidement, c’est lui qui m’avait appris des trucs !
    Bref, j’ai peut-être été maladroit mais ça partait d’une bonne intention.
    Et je sais bien que ni toi, ni Nico, ni Jacot, n’avez davantage de mauvaises attention à l’égard de ce jeune gars ou au mien.
    Mais des mots peuvent blesser alors même qu’on ne fait que dire ce qu’on croit vrai ; ce n’est évidemment pas le but recherché car quand on veut convaincre son interlocuteur, on ne va pas sciemment provoquer chez lui une réaction de rejet. On n’arrive pas aisément à se mettre à la place de l’autre ; il faudrait connaître ses convictions, son histoire, ses attentes et ses projets, pour avoir quelque chance d’y parvenir à peu près.
    Alors, parfois le mec en face pète les plombs sans qu’on ait rien vu venir.
    C’est un peu ce qui nous est arrivé.
    Nos histoires familiales ont autant d’importance pour nous que l’histoire tout court ; ce que nous avons vécu ou ce qu’ont vécu nos parents, nous le savons de source sure et personne ne peut nous faire changer d’avis à ce sujet, si ce n’est de façon très marginale et ne remettant pas en cause ce que nous savons être des plus réel.
    Si, mon ami, des peuples ont souffert plus que d’autres. Je ne te parle pas de la souffrance des gens ou de leurs familles pris individuellement mais de ce que l’on a fait subir à ces peuples dans leur ensemble.
    Les élites polonaises ont été exterminées, tant par les Soviétiques que par le Reich d’ailleurs, et dans la partie sous gouvernorat allemand, les établissements d’enseignement supérieur et même secondaire ont été fermés. Seules les écoles primaires restaient ouvertes.
    Le but était de faire des Polonais une masse d’esclaves incultes en s’assurant qu’aucun d’eux ne pourrait jamais se dresser contre ses maîtres Allemands.
    Et le projet était le même pour les Russes.
    C’est l’âme de ces peuples, auxquels j’appartiens aussi, je te le rappelle, que l’on voulait ainsi assassiner.
    Or, les Slaves n’étaient alors pas plus inférieurs aux Allemands qu’ils ne leur sont supérieurs aujourd’hui, contrairement à ce que tu crois.
    Ceux dont j’ai posté les images, que Blanche elle-même avait repris pour illustrer la beauté et la noblesse de la race blanche, sont les enfants et petits-enfants de ceux que Tonton croyait être des untermenschen. Leurs gènes sont les mêmes que ceux de leurs aïeux.
    De même que les gènes des Suédois dégénérés d’aujourd’hui sont les mêmes que ceux des fiers Vikings d’autrefois.
    Et il en va de même pour les Grecs, et tous les autres peuples Blancs qui ont connu et connaîtront à nouveau tous, c’est mon espoir, la gloire et le rayonnement qu’ils ont pu avoir dans le passé.
    Les gènes qui leur ont permis d’atteindre ces sommets sont toujours là et ont toujours été là. Ils leur viennent de leurs ancêtres communs, les premiers Aryens, dont tous les peuples Blancs actuels ont hérité les qualités qui leur ont permis de conquérir le monde et de créer des chefs d’oeuvre insurpassables.
    Mais ces gènes ne déterminent que le potentiel du peuple qui les porte.
    Et l’expression de ce potentiel varie grandement selon les conditions environnementales et les circonstances, d’autres facteurs, notamment l’éducation et la pression sociale pouvant aussi bien amener les individus à exprimer pleinement les qualités physiques et morales de leur peuple et son génie créateur qu’à réprimer cette expression et à devenir une masse d’ilotes soumis à la domination d’un autre peuple.
    Ils ne sont pas devenus inférieurs pour autant.
    Ils sont juste réprimés, au sens biologique du terme
    C’est précisément ce que les juifs, qui tiennent l’éducation et les médias, facteurs de pression sociale par excellence, font actuellement aux peuples blancs.
    On peut comparer les capacités potentielles d’un peuple, liées à son héritage génétique, et je pourrais démontrer que les gènes qui font la supériorité de la race blanche sont présents dans tous ses peuples, à la puissance et aux performances d’un processeur. Les facteurs sociaux et environnementaux qui vont permettre ou au contraire réprimer l’expression de ce génie et l’épanouissement des individus, sont analogues au programme qui est entré dans le système. Vous avez presque tous rigolé quand j’ai comparé le christianisme à un virus informatique qui faisait buguer les Blancs, mais j’étais sérieux et c’est une réalité. Une idéologie, une religion, contraire à la nature profonde d’une race, ne peut que faire sombrer le peuple qui y est soumis.
    Il n’est pas devenu inférieur aux autres peuples issus de la même race car il partage toujours avec eux les gènes qui ont permis la réussite de celle-ci.
    Simplement, il est, comme je l’ai dit, RÉPRIMÉ.
    Pour ce qui nous concerne, chacun sait par qui.
    Que cesse cette répression, semblable dans ses effets à ceux de certaines substances qui empêchent des gènes de s’exprimer, et les qualités qu’on croyait à jamais disparue chez ce peuple désormais méprisé et souvent même méprisable referont surface et ce peuple retrouvera alors son génie, sa fierté et sa gloire. C’est de la génétique, camarades.
    Je n’invente rien. On est donc loin d’être foutus.
    Sauf si on s’extermine nous-mêmes, évidemment…
    En chacun de nos peuples se trouvent les gènes qui permettent à la race blanche de se hisser vers l’infini.
    Il nous faut donc réaliser ce qui nous unit et cesser de nous faire manipuler par ceux qui ne peuvent régner que si nous sommes divisés.
    Unis, les Blancs iront jusqu’aux étoiles !

    1. Quand on pourra acheter notre pain à la boulangerie du coin sans croiser une race de boue , ok pour l’espace ! 🙂

    2. « Mais ces gènes ne déterminent que le potentiel du peuple qui les porte. »

      Un potentiel dépend de son exploitation, c’est pour cela que les différences/inégalités sont inhérentes aux conditions du moment. et qu’une supériorité/infériorité ethnique au sein d’une race est temporelle et donc relative. Ce qui – au passage – est beaucoup moins le cas entre les inégalités/différences raciales.
      S’il n’y avait pas de différences/inégalités ethniques et relatives, la diversité au sein de la race blanche n’existerait pas.

      Au fond, on est franchement d’accord, on l’exprime différemment, c’est tout. Jacot a raison.

      Je suis content de te retrouver apaisé Rho 2, et je ne saurais te dire à quel point je préfèrerais avoir ce genre de discussion en réel, un bon verre à la main (et 2 ou 3 déjà dans le gosier ^^).
      C’est très très difficile de dire** à quelqu’un qu’on apprécie et qui m’a encensé à plusieurs reprises, de façon sincère, qu’il n’est pas bon de trop encenser.

      ** Déjà en soi c’est une tâche très désagréable à entreprendre, mais aussi de trouver les mots, le ton pour y arriver. Ton bon sens a fini par bien m’aider et a réalisé la moitié du taf.

      Mes respects cher ami.

  15. Dans les deux premières phrases, les mots « vient » et « vie » sont des bugs.
    Je sais : il faut que je change d’e-phone…

  16. Eh oui, quand je pars dans une envolée lyrique, et que j’ai déjà la tête dans les étoiles, il y a toujours quelque chose ou quelqu’un qui me ramène brutalement au sol…
    Là, c’était mon e-phone et le camarade Jim33000 qui me fait remarquer qu’avant de se lancer à la conquête de l’espace, il faudra d’abord se débarrasser des boucaques. Tu as raison, mon ami, et je ne perds pas cela de vue même si j’ai la chance, dans la cambrousse où je vis, de n’en croiser aucun quand je vais chercher le pain. Car ma nana, elle aussi pragmatique, me rappelle, elle aussi, qu’avant de penser à l’espace, il faut d’abord avoir un truc à tremper dans son café… 😊

  17. @Warezerie : Merci cher camarade !
    Moi aussi je préfèrerais débattre avec toi en nous aidant de quelques breuvages sympathiques pour hydrater nos gosiers. Hélas, je ne suis pas sur qu’on nous laisserait finir nos verres…
    Il paraît que nous sommes dans un pays libre, la patrie des droits de l’homme, mais le simple fait de contester la vérité officielle ou de se préparer à se défendre contre les hordes qui nous envahissent peut t’amener en prison.
    Dans le même temps, les criminels sub-humains bénéficient de la plus grande indulgence de la jewstice et les racailles nègres peuvent même échanger des papouilles, et peut-être plus hors caméra, avec le Métron qui préside notre belle ripoublique…
    L’ami Günther a posté un truc sympa à son sujet sur DP. Même moi je trouve ça trash et on a dit qu’il fallait veiller au niveau de ce site. Du coup, j’ose pas le répéter alors que j’adore les blagues parfois très crades…
    J’ai promis que je me tiendrai bien !😉

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *