Articles d'actualité France Problèmes raciaux Vidéos & Podcasts

Démocratie Participative #98 : (((Nos meilleurs alliés)))

Nouveau mardi, nouvel épisode de Démocratie Participative. Bonne écoute à tous.

À 6.21, rubrique courrier des lecteurs. Un ancien électeur de Mélenchon, élevé au communisme et ayant changé récemment d’idéologie se demande comment faire pour se positionner contre les nègres, les crouilles et les youtres dans la politique aujourd’hui, avec des partis qui comportent la diversité dans leurs rangs. Assez représentatif d’un parcours d’un jeune moyen, sortant d’une France communiste et comprenant ce qui se passe réellement. Les démocrates souhaitent bon courage à cet homme qui commence à se réveiller idéologiquement. Un autre lecteur, se questionne sur l’éducation de ses enfants dans la France actuelle, qui ne cesse de tomber en ruines. Il serait intéressant de développer des structures « d’école à la maison » en rassemblant plusieurs familles Blanches. Afin d’échapper un peu à la propagande et commencer sereinement l’éducation de ses enfants.

À 30.24, il faut faire énormément de choses à vos enfants, ne pas les laisser se faire éduquer par la télévision, les faire participer à la vie du foyer avec des tâches adaptées, réguler leur temps sur les écrans et leur faire aimer la lecture. Un enfant c’est un investissement et ne pas s’en occuper c’est le désarmer pour sa vie future. Il faudrait aussi les faire s’investir beaucoup plus dans l’apprentissage des langues étrangères, et dans l’apprentissage tout court. Pourquoi ne pas mettre en place des échanges « au-pair » entre nationalistes pour éduquer idéologiquement et linguistiquement les enfants ?

À 44.27, fête de la musique à l’Élysée, petite sauterie entre nègres et Macron. Fulbert trouve ça incroyable et désolant, une scène qu’il n’aurait jamais pu penser voir de ses propres yeux. Macron ne fait que souiller un peu plus la France, en nous faisait comprendre à quoi sert nos impôts – en plus de nourrir des fatous. Une opération de communication qui ne fait plaisir à personne à part aux LGBT. Même les arabes et les nègres n’ont pas été satisfaits ! Les nègres homosexuels qui dansent à l’Élysée : une crotte de nez lancée à la France raciste et conservatrice, selon Gandalf. Sauf qu’ils se sont mis tout le monde à dos avec cette fête parfaitement horrible. La vision exposée ici est celle de Jacques Attali.

À 1.07.40, pause musicale : Hans Zimmer, Black Hawk Down Soundtrack.

À 1.11.36, BFMTV rencontre une allogène qui a mis au bas un petit négrillon dans le métro. La bienvenue au petit Mohammed ! Lamata, la mère clandestine illégale, souhaite rester en France avec ses trois enfants. Elle fut aidée dans son accouchement par une Blanche. Un petit miracle qui n’arrive que trop souvent dans les alentours de Paris. La pondeuse clandestine est hébergée illégalement chez sa cousine, et le révèle publiquement devant les caméras, en tout impunité. 28 ans et déjà 3 enfants, elle terminera avec une bonne dizaine d’enfants. Le grand babouinat Français en action, d’après les termes de Derrick, on a déjà eu une première vision de ça à l’Élysée.

À 1.29.14, Beyoncé réalise un clip pro-nègre dans le musée du Louvre, un clip immonde et qui est sorti de la réflexion… d’un juif ! Natan Schottenfels un juif orthodoxe. Ensuite autre sujet, Burger King en Russie aurait encouragé les femmes Russes à coucher avec des étrangers lors de la coupe du Monde, contre de l’argent et des sandwichs à vie. Ils sont assez vite revenus sur leur publicité, constant la réaction négative du public. L’actionnaire majoritaire de Burger King est un juif, comme par hasard. Encore des (((alliés))). Ils sont aussi présents pour dénoncer le racisme de Salvini qui souhaite ficher la population Rom en Italie. Lorsque l’indicateur Rom est enclenché, les juifs s’affolent et parlent de Shoah. Les Roms sont le baromètre des juifs, pour savoir quand le peuple va commencer à effectuer des pogroms contre les peuples nomades.

À 2.00.47, les juifs nous imposent leur version des choses et nous traitent d’ingrats quand on ne veut pas se faire enrichir par la diversité. (((Ils))) veulent décider ce qui est bon pour nous, sans que nous n’aillons notre mot à dire. L’émission se poursuit avec des citations de juifs, bien Français, et qui nous donnent des leçons pour accueillir les Roms, les nègres et les juifs. Il faut le savoir, ne vous renseignez pas, les juifs n’ont rien à avoir avec ce qui nous arrive, ce ne sont que des coïncidences.

L’émission se termine sur une crise d'(((angoisse))) provoquée sur le plateau de Ruquier par Nicolas Dupont-Aignan, à la semaine prochaine !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *