Articles d'actualité Décadence Europe Non classé

L’UE oblige les pays membres à accorder le droit de séjour aux conjoints homosexuels d’Européens

Vive la pédalerie ! Un bonus est disponible quand votre conjoint est extra-Européen !

Que le pays membre accepte ou non le mariage homosexuel, il sera donc obligé d’accepter le conjoint homosexuel et lui fournir un droit de séjour. Même s’il est extra-Européen.

Le progrès ne s’arrête jamais, même quand il fonce vers le précipice.

o
BFM-TV :

Les pays de l’UE doivent accorder un droit de séjour au conjoint homosexuel d’un Européen, quel que soit sa nationalité, y compris dans un État membre ne reconnaissant pas les unions entre personnes du même sexe, a estimé mardi la justice européenne.

Quelle est belle cette Union Européenne, on se voit obligé de prendre toute la crasse du monde. Et qu’importe votre loi, l’UE prend des décisions qui ne peuvent être remises en cause.

« Bien que les États membres soient libres d’autoriser ou non le mariage homosexuel, ils ne peuvent pas entraver la liberté de séjour d’un citoyen de l’Union en refusant d’accorder à son conjoint de même sexe, ressortissant d’un pays non-UE, un droit de séjour dérivé sur leur territoire », considère la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) dans son arrêt.

Totalement normal, qui pourrait vouloir le contraire ? Encore des racistes homophobes qui se cachent derrière la loi de leur pays : quelle bande de ringards ! Sans blagues.

La Cour avait été saisie par la justice roumaine, qui doit trancher sur la situation d’un couple homosexuel roumano-américain.

En 2012, les deux hommes avaient demandé à Bucarest la reconnaissance de leur mariage conclu à Bruxelles deux ans plus tôt, afin que le conjoint américain puisse s’installer avec son époux en Roumanie.

La Roumanie est un joli pays, où les Blancs sains sont majoritaires. Cette situation étant INACCEPTABLE, il faut importer des pédales.

Mais les autorités roumaines n’avaient accordé à cet homme qu’un titre de séjour de trois mois, au motif qu’il ne pouvait être qualifié de « conjoint » d’un ressortissant de l’Union en Roumanie, car le mariage homosexuel n’y est pas reconnu.

Ce qui reste plutôt logique étant donné que les lois d’un pays devraient être respectées en premier lieu.

Sauf que l’Union Européenne ne voit pas d’un très bon œil le fait qu’il reste des pays HOMOPHOBES. Les lois Européennes doivent donc résoudre ce « problème ».

La Cour rappelle dans son arrêt que la notion de « conjoint », telle qu’évoquée dans la directive européenne relative à la liberté de circulation, « est neutre du point de vue du genre et est donc susceptible d’englober le conjoint de même sexe d’un citoyen de l’Union« .

Elle estime que « l’obligation pour un État membre de reconnaître, aux seules fins de l’octroi d’un droit de séjour dérivé à un ressortissant d’un État non-UE, un mariage homosexuel conclu dans un autre État membre (…) ne porte pas atteinte à l’institution du mariage dans ce premier État membre ».

Cela « ne méconnaît pas l’identité nationale ni ne menace l’ordre public dans l’État membre concerné« , ajoute-t-elle.

Quel genre de personne pourrait croire les paroles scandaleuses de cette Union Européenne illégitime ?

Cela ne menacerait pas l’ordre public ni l’identité nationale !

Dès l’instant que vous acceptez des gens malsains, cela menace l’identité nationale.

[…] Seize pays de l’UE reconnaissent le mariage homosexuel, quelques autres ont instauré une union civile. La plupart des pays d’Europe de l’Est n’autorisent toutefois ni l’un ni l’autre.

Il reste quelques résistants, mais il faut qu’ils supportent les attaques de l’UE.

L’avenir nous dira si la résistance perdurera.

0 Replies to “L’UE oblige les pays membres à accorder le droit de séjour aux conjoints homosexuels d’Européens

      1. Je me demande comment des types aussi stupides réussissent à avoir plus d’audimat que nous. Pardon, je me demandais comment les gens pouvaient être aussi cons, c’est la vraie question…

  1. Cette cour européenne de justice de merde n’a que le pouvoir que les pays acceptent de lui donner. Que ceux qui veulent rester sains dénoncent l’accord et refusent de participer au financement de cette saloperie.
    Si une nation a dans sa constitution qu’elle ne reconnait aucune instance judiciaire autre que les siennes, l’UE et les USA pourront aller se faire foutre !
    Évidemment, il faut des couilles…

    1. Et pour avoir ce genre de couilles, il faut être indépendant financièrement.
      Comment te dire que les pays membres n’auront pas de couilles avant longtemps, vu que l’UE les tiens par ce moyen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *