Articles d'actualité Conflits raciaux Décadence États-Unis Monde Non classé Problèmes raciaux Résistance Aryenne Vidéos & Podcasts

Démocratie Participative #95 : (((Antifas)))

Nouveau mardi, l’émission de nos démocrates nous attend. Bonne écoute !

À 4.29, après les présentations habituelles, courriers des lecteurs. Un constat de la situation est fait par un fidèle auditeur. Il constate la défaite de l’Homme Blanc sur tous les points : démographique, politique,… face aux autres races. Alors que faire pour éviter la catastrophe, en partant du principe que tous n’est pas trop tard ? Faut-il faire des enfants en masse, se communautariser, se réfugier ? Des questions qui sont dans la tête d’énormément de jeunes Blancs à notre époque. Derrick commence à tenter de faire une réponse, pour lui l’Homme Blanc n’est pas encore mort car nous dominons encore certains points notamment sur la technologie. Les Boers, qui sont persécutés en Afrique du Sud sont aussi toujours présents malgré les attaques qu’ils subissent : ils arrivent à résister. Il ne faut pas se complaire dans le défaitisme car ça ne règle absolument rien, cela nous apporte seulement un poids, un handicap supplémentaire. On peut être inquiet, se poser des questions mais il ne faut surtout pas adopter une position de défaitisme. MacDav nous conseille de nous intéresser au développement personnel, faire un peu de méditation pour quand vous perdriez espoir, de la préparation mentale.

À 19.47, pour la question de la natalité. Il est très important de faire des enfants, mais pas nécessaire d’en avoir une dizaine non plus. Faites tout de même attention en choisissant votre femme et excluez les profils de PAN ou gauchistes irrécupérables. Observez le passé de la femme, et ne vous maquez pas avec des déchets qui viendraient vers vous pour nourrir leur négrillon. Il faut créer autant que possible des familles Blanches dans nos pays Européens. Pour la communautarisation entre Blancs, cela se fait mécaniquement au fur et à mesure. On se rapproche souvent, si on le peut financièrement, des gens qui nous ressemblent. Seulement si nous ne sommes plus majoritaires dans la zone, on attend de subir avant de réagir : ce que l’on peut déplorer. Il faut prendre des mesures préventives. Est-ce souhaitable ou non (de se communautariser), Gandalf pense que c’est à chacun de nous d’en décider individuellement. Ce serait souhaitable, mais nous sommes une race de dominants donc se regrouper et laisser des territoires à l’ennemi n’est pas forcément bien. Notre histoire a toujours été une expansion de notre territoire donc se replier n’est pas dans notre nature, mais c’est parfois nécessaire pour survivre et se préparer à l’attaque.

À 41.10, un pasteur évangéliste, qui avait ouvert sa propre église, aurait violé plusieurs femmes. Originaire de Côte-D’Ivoire, les plaignantes vivaient sous le toit du pasteur et se livraient à lui car « Dieu » l’aurait commandé. Grand moment de spiritualité nègre. Les nègres, qu’ils soient musulmans, catholiques, protestants, animistes : ils basculent tous dans la sorcellerie. Derrick : « le moindre ivrogne en Afrique devient prophète ». Cette prétention religieuse leur permet d’avoir des relations sexuelles avec des femmes possédant un QI autant élevé que l’Africain illuminé lui-même. Si vous recevez dans votre boîte aux lettres des publicités pour des gourous nègres qui font de la magie : envoyez-les sur le site de Démocratie Participative. Petite écoute d’une vidéo des nègres pétomanes du Cameroun…

À 1.00.54, vidéo sur les manifestations pour le nègre Traoré. Franche rigolade de tous les membres après avoir entendu le discours de la sœur de Traoré, soutenue par Les Insoumis. Ils appellent à une révolution « populaire » et sont dans une optique pour « prendre le Palais ». De nombreux Blancs sont présents dans les rangs de cette manifestation, même pour une révolution de nègres : il faut des Blancs pour chapeauter tout ça. Les nègres applaudissent, sans comprendre le discours et ne sont là que par solidarité raciale et pour la promesse de piller l’Élysée. Le leader de nos démocrates proposent de multiplier les foules en distribuant des tickets pour aller au KFC. Rubrique numéro 4, le sale nègre de la semaine. Mamadou Gassama, dont le nom a été rabattu toute la semaine, est devenu pompier de Paris. Le nègre « sauve » un enfant et il mériterait d’être Français, mais quel est le rapport ? Aucun. La France est devenue une énorme agence sociale pour toute l’Afrique. Ce n’est plus une nation, un pays, un peuple : c’est la CAF. Cette manipulation était destinée à rendre Macron populaire aux yeux des gauchistes qui le voient comme un fasciste.

À 1.24.33, pause musicale : C’est quand même bien les runes, Blagodariov.

À 1.27.49, Zeiger est l’invité de la semaine ! Revenons sur sa révélation publique d’identité par des antifascistes. Tous les journaux locaux, nationaux et internationaux ont publié son nom réel, ce qui a eu un impact sur sa vie. Il écrivait pour le Daily Stormer. Pour le militantisme, il faut travailler sous un pseudo pour des raisons de sécurité juridique ou physique. Cette révélation d’identité a ouvert la porte a une campagne de salissure, notamment en prenant ses propos souvent caricaturaux (qu’il publiait régulièrement sur le Daily Stormer) au pied de la lettre. Il faut aussi avoir les codes pour comprendre les articles du DS, ils jouent sur la satire pour diffuser leurs informations. Aujourd’hui, nous sommes dans une époque où n’importe quel personne qui possède des idées sérieuses ne sera pas écouté si le format est mauvais. Il faut souvent parler ironiquement des choses pour toucher un grand public et passer des messages. Les journalistes et les antifas l’ont traqué durant des mois pour tout révéler sur sa vie. Les gens de gauche n’ont pas d’humour, de recul sur eux même, de recul sur leurs croyances et ne tolèrent pas les moqueries ou l’ironie. Les antifas connaissaient depuis longtemps son adresse, mais ils ont attendu d’avoir de maintes informations pour les révéler.

À 1.48.30, tout cela intervient après Charlottesville. Une gauchiste obèse avait été écrasée, en parallèle d’une belle manifestation de l’Alt-right Américaine. Le maire de la ville, un juif, avait donné des ordres à la police pour forcer les manifestants à se rencontrer frontalement pour produire des images de bataille, pour faire voir du chaos à la télévision. Zeiger a été filmé par une télévision lors de cette manifestation, et les recherches des gauchistes sont parties de ce moment. Les antifas se sont mis au travail : écoute de toutes les interviews, lecture de ses articles, recherches de comptes sur les réseaux sociaux. Grâce à ses interviews, ils ont réussi à recouper des informations sur sa véritable identité, ont fait des recherches dans les livres des écoles pour trouver sa tête et son nom. Ils n’auraient jamais réussi à avoir toutes ses informations sans l’aide d’une compagnie : Discord, l’application de messages, très populaire dans notre milieu pour communiquer. Zeiger disposait d’une section privé dans un groupe Discord de Montréal, où sa véritable adresse était enregistrée. La compagnie Discord a un accord pour partager des informations des groupes de droite enregistrés sur son réseau, avec les antifas et les associations anti-racistes. Tout ce que notre ami Québécois avait écrit sur ce réseau de communication a donc été transmis aux gauchistes. Il faut le redire : n’utilisez pas de réseaux de ce genre, prenez des moyens cryptés. Le créateur de Discord est d’ailleurs juif…

À 2.10.30, après la révélation de tout cela : les antifas se sont rassemblés (plusieurs centaines de personnes) qui se sont retrouvés devant l’appartement de Zeiger pour en découdre. Heureusement, il avait eu vent des révélations imminentes dans la presse plusieurs jours auparavant et avait pu partir dans des lieux plus sûrs. Une de ses voisines (selon la presse communiste), déplorait la présence de la police qui protégeait l’appartement. Notre camarade affirme qu’au niveau politique, ça va être positif pour la droite. Il a été dépeint comme un terroriste par les médias, qui n’ont pas hésité à mentir sur beaucoup de choses. Comme le fait qu’il est qualifié de rédacteur pour le DS alors que cela fait 1 an qu’il n’a pas publié d’articles pour eux. En réponse à une question de Fulbert nous apprenons que les lois du Canada ne permettent pas d’arrêter les gens immédiatement pour leur opinion politique. Mais il y a une « cour des droits humains » qui permet de taxer financièrement les racistes. Il y a juste besoin d’être désigné comme étant une personne « méchante ». Si Zeiger n’a pas enfreint de lois, il a été tué socialement par les antifas. Cette épreuve est dure pour certaines personnes de son entourage qui ne connaissaient pas les idées de notre camarade et ont été au courant avec les mots (parfois mensongers) de la presse.

À 2.30.29, aux USA, il n’y a pas vraiment une culture de la manifestation. Les gens sont plus habitués à se rassembler en petits groupes, en privé. Quand il y a eu la manifestation de Charlottesville : le public n’a pas vraiment apprécié, et en plus de ça les nationalistes sont tombés dans un traquenard. Les organisateurs de la manifestation ont fait des erreurs, l’objectif de la manifestation n’a pas été réussi. Il aurait fallu que tout soit fait pour éviter un désastre médiatique. En ce moment, c’est une mauvaise stratégie de défiler, car ce sera un fiasco. Les événements de rues sont utiles mais il faut les calibrer correctement et avoir des objectifs clairs à remplir, que ce soit au millimètre près. La majorité des Américains sont nationalistes, au moins au sens civique, et la gauche met dans le même lot les nationalistes civiques et les suprémacistes. Ils racialisent toute forme de nationalisme, ce qui pousse des conservateurs dans nos bras. Il faut donc être prêt à les accueillir, du point de vue de nos camarades des USA. Quelques conseils sont donnés pour ma fin de l’émission. Changez fréquemment de pseudos, ne prenez pas les mêmes adresses mails, naviguez toujours sous Tor/VPN/Proxy. Nos ennemis veulent nos têtes, ne prenez pas de risques. L’émission se termine, à la semaine prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *