Mamoudou Gassama, un envahisseur traité en héros

Qui ne le connaît pas ? Notre héroïque Africain, qui vient sauver la veuve et l’orphelin (surtout quand ils tombent des balcons). Enfin, tomber ou se suspendre, mystère. Le pataquès provoqué par cette affaire nous met en doute, enfin quand je dis nous : la « fachosphère », d’après TF1, hein ça faut le savoir. Parce que oui, des gens n’ont pas été convaincus par l’histoire et auraient même remis en doute l’acte héroïque. Cela aurait été un montage, une supercherie !

Quels salops de révisionnistes !

C’est sûr, tout est vrai de ce qu’on nous raconte, puis-ce qu'(((on))) vous le dit.

Action héroïque, sauveur, super-héros. Et devinez quoi ? C’est aussi un clandestin, super migrant est là ! La belle opportunité, les médias n’attendaient que ça bon sang.

Beau timing non ? En pleine invasion, quelques Français commencent à prendre peur en ouvrant les yeux. On leur promet des migrants gentils qui viennent enrichir le pays mais finalement ce n’est pas la réalité. Il faut donc reconquérir l’esprit des cons, pardon des citoyens, et leur donner du rêve. Regardez ce beau nègre athlétique. Qu’il est fort, musclé, il sauve un enfant, il sauve la civilisation Blanche.

J’exagère ? Ah… pourtant c’est ce que j’entends quand j’allume mon poste de télévision. Heureusement qu’il y a de l’immigration, ce n’est pas un de ces Français lâche qui irait grimper pour sauver le gamin. Bon, on ne peut pas savoir vu que les gens présents étaient tous issus de la diversité.

Nous voulons plus de mamadou spiderman pour sauver nos enfants ! Arainègre, spider-mamadou, super-bamboula : de petits surnoms fleurissent sur les sites FASCISTES et sur Twitter.

Quand un nègre sauve un gosse, ils sont tous fantastiques mais quand un nègre éventre une fille dans la rue : ils ne sont pas tous comme ça. Padamalgam, mais pas tout le temps non plus !

Mais que penser des théories du complot ?

L’angle de vue serait le provocateur de cette nuée de complots, de bas étages (au moins du 4ème…).

Donc, le type sur la terrasse ne pouvait pas le récupérer sans danger car il n’était pas stable sur ses positions. Il doit au moins faire plus de 80 kilos, à vue de nez, et l’enfant ne doit pas peser plus de 30 kilos ? Donc, même sans appuis stables, il aurait pu le soulever sans risques de basculer dans le vite.

Enfin, admettons.

Comment le gamin aurait pu tomber d’un étage et se rattraper ? 4 ans et demi ! Ceux qui ont des enfants peuvent dire la même chose que moi : ils n’ont pas vraiment la force pour se rattraper en chutant d’un étage. Je ne suis même pas sur qu’un adulte en soit capable, un adulte normal.

Et il serait tombé droit comme un i pour se rattraper au balcon du dessous. Quand on bascule de cette manière, on ne tombe pas droit. Combien de secondes pour descendre un étage ?

Combien de secondes pour que le gosse fasse un demi tour. Il serait tombé la tête la première si l’on suit cette logique.

Puis, comment l’enfant a pu tomber ? Il aurait du escalader auparavant la barrière, plus haute que lui. Possible, mais à 4 ans et demi ça me semble costaud, je sais qu’un enfant bouge beaucoup mais de là à monter si haut. Bref, imaginons que.
Un truc logique pour moi, mais je ne suis pas doué dans la gravité et les poids en chute libre, c’est que le gosse se serait mis droit sur le barrière, qu’il ait glissé tout droit et qu’il ait eu (dans un réflexe de survie !) le temps de rattraper la barrière de l’étage du dessous.

Enfin, les Français étant habitués aux nanars de la télévisions ou des héros chutent de 14 étages et se rattrapent avec un doigt… il ne faut pas leur en vouloir.

Pour ma part, la vidéo est une escroquerie. L’enfant a été placé sur la barrière, et ils ont attendus que le nègre monte. C’est tout.

Je ne rentre pas dans des théories fumeuses et je ne parle pas d’angle de vue, juste de grandes questions qui restent sans réponses.

Les réactions qui suivront nous mettent clairement sur la piste de la mise en scène.

Il sera reçu à L’Élysée le 28 mai.

Il est pris en exemple dans tous les médias, pendant ce temps on ne parle pas de ses collègues criminels.

Il est primé aux USA dans une cérémonie qui félicite uniquement des nègres et chaudement félicité par tout le show-biz de la diversité.

Mais le meilleur, il est naturalisé.

Notre citoyenneté tient à une aptitude à grimper à des balcons. Applaudissons et préparez l’huile bouillante ou alors vous aurez des nègres à vos fenêtres.

Et que fait la droite dure ?

Dupont-Aignan poursuit en justice un journal humoristique et parle (du message raciste envers Mamoudou) d’un message sale et ignoble.

Et la Marine veut qu’il soit naturalisé car il le mérite.

Je pense me reconvertir dans la vente de lunettes de vue, ça intéresse des camarades ?

  1. Excellent article qui démonte totalement cette arnaque attrape-cons.
    Lesquels sont, hélas, extrêmement nombreux.
    Comme disait Audiard, si les cons volaient, le ciel serait obscurci !

    1. Merci, bien que n’étant pas un expert dans le domaine des forces, il était très suspect de voir cette situation.
      Et tout le pataquès qui s’ensuit laissait fortement penser que ce n’est qu’une manœuvre de propagande.
      Quand on gratte la fine couche, vraiment fine, on se rend compte que nos doutes sont confirmés.

  2. Bien sur que c’est une arnaque, de toute façon tant que les goys croient à la fameuse histoire de la Shoah et des 6 millions, ils peuvent bien croire au négro super héros

    1. Oui, c’est sûr. Mais les médias se sont rués sur l’occasion pour tenter de démonter les complots. Le problème, comme montré dans l’article, c’est qu’ils ne répondent pas à nos questions qui mettent en lumière la supercherie.

  3. Toc Toc ! Abracadabra Mamoudou Cassama … Génie du balcon … es-tu là ? Patron, je grimpe maintenant ? Dépêche-toi, ma batterie est bientôt morte.
    Allez grimpe ! T’es (((filmé))) sous le bonne angle. Ils n’y verront que du feu.
    Et toi là haut. Tiens bien le gosse.
    Vas-y Mamoudou, t’es un super héros bientôt.
    Pon Bizou d’Erika
    http://erika.bloger.by/

    1. Et nous savons que ce n’est pas le seul, après lui d’autres suivent. Mais c’est une autre histoire qui aura un autre article…
      Nous n’avons pas fini de voir des nègres volants, enfin voler ils ont l’habitude. Mais dans les immeubles.

  4. Bon, Nico, tu déformes la réalité : selon Europe -1 et BFMWC le gamin (dont on ne connaît pas le nom, d’ailleurs, ce que peu de gens semblent avoir relevé, alors que dans toutes les affaires on a droit au « petit XXX) ou à la petite YYY »… serait tombé de deux étages et non d’un seul ! J’ai trouvé ce commentaire qui suffit à montrer l’arnaque :
    « Je suis docteur en physique et je voulais vous informer que je peux démontrer par le calcul mathématique que toute cette histoire avec Mamoudou n’est
    qu’une vaste fumisterie. Voici la démonstration : quelle est la vitesse d’un corps en chute libre à une hauteur H donnée ? Mettons H = 6 m, soit grosso
    modo la hauteur de deux étages. L’objet a donc un mouvement rectiligne uniformément accéléré par la gravité, la formule qui permet d’obtenir sa vitesse
    est donc v = racine carrée de (2*g*h) Avec g = 9.81 et h = 6 m (c’est la distance parcourue lors de la chute, soit deux étages = 6 m) On obtient donc une
    vitesse de 10.85 m/s, soit encore v = 39.06 km/h La chute d’un corps de 6 m de haut équivaut donc à projeter ce même corps à près de 40 km/h contre un
    mur en béton.
    Mon ami Didier Long, aussi titulaire d’un doctorat de physique vient appuyer mes calculs, je le cite : «  Lorsque l’on tombe de trois mètres et que l’on
    s’accroche à une barre, située donc trois mètres plus bas que le départ de la chute, l’énergie doit être encaissée par le travail mécanique exercé par
    les bras. Si le dépliement des bras au cours de l’arrêt se fait sur une longueur de 1 m, les bras doivent supporter quatre fois le poids du corps. Si ce
    dépliement se fait sur une longueur de 50 cm, les bras au cours de l’arrêt de la chute sept fois le poids du corps. Le tout sans que les mains glissent.
    C’est un peu ce que font les gymnastes aux barres fixes. Si la chute est d’une hauteur de 6 mètres, et selon l’amplitude du dépliement des bras au cours
    de l’arrêt, 1 mètre ou 0.5 mètre, la force encaissée par les bras est de 7 fois le poids du corps, ou 13 fois le poids du corps. » Conclusion : la version
    officielle est donc scientifiquement impossible. L’enfant ne peut en aucun cas être tombé d’une hauteur de 6 m ni de 3 m et s’être rattrapé à la rambarde,
    c’est mathématiquement et physiquement impossible, ses bras et ses mains n’auraient pas survécu à l’impact. Macaron tient donc son Théo. Florence Vivès.
    »
    je rajoute que l’enfant complètement inconscient et surpris de basculer dans le vide dispose de 1.10 seconde pour comprendre ce qui lui arrive et repérer
    la prise à saisir si la chute est de 6 mètres et de 0.8 seconde si la chute est de 3 mètres ! oublier tout le reste. tout ça en dis long sur le niveau
    d’étude en physique de nos journalistes grassement payés et subventionnés qui relaient une info niveau terre plate !
    vous trouverez facilement auprès d’un physicien (professeur) ou après une heure de recherche sur internet toutes les formules pour calculer les vitesses
    de chutes, la quantité d’énergie cinétique du corps en mouvement (le petit garçon) à dissiper lors de l’arrêt par celui ci, etc… et n’oubliez pas de
    prendre votre pilule rouge. pour les mougeons, un suppositoire et au lit !
    Equation de la trajectoire (h) en fonction du temps (t) :
    h = 1/2 g t2
    La hauteur de chute ne dépend pas ni de la masse, ni de la forme, ni du matériau, mais seulement du temps.
    Toute discussion sur le reste est superflue me semble-t-il.

    1. Merci de tous ses arguments, ça démontre ce que je tentais de faire comprendre dans l’article, sans toute la partie mathématique.
      Cette histoire montre à quel point les Français sont crédules. Je ne sais pas comment on peut croire de pareilles choses.

      1. Les articles des sites de presse sensés démonter les arguments comme quoi il s’agit d’une mise en scène ne mentionnent pas le problème de la chute.

  5. À l’heure où la justice ne peut plus rien faire pour ses concitoyens,
    À l’heure où le chaos prospère
    À l’heure où les criminels sévissent,
    Un seul homme représente tout les espoirs du monde
    Sa bravoure, son QI élevé (euh non), et son intégrité en ont fait un héros plus adulé que Spiderman ou Batman,
    Son nom
    Mamoudou GASSAMAN
    LI HIRO DWES TOUT LES TWEMPS
    Non sérieusement qui as cru à ce truc ? C’était une fumisterie pour donner de l’huile au moteur de la propagande immigrationniste et anti-blanche. Le mec voulait les papiers et il les as eu. Quand je pense que les gauchos de la formation où je bossais y ont cru,
    Fin ils croient à une seule race humaine donc ils peuvent croire à tout.
    À noter qu’il as été accueilli en héros au Mali alors qu’il est censé être en danger de mort là bas !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *