Articles d'actualité Conflits raciaux Europe France Monde Non classé Problèmes raciaux Résistance Aryenne Vidéos & Podcasts

Démocratie Participative #94 : Rule, Britannia !

Il est mardi et un nouvel épisode des Démocrates Participatifs nous attend ! Bonne écoute.

À 4.12, après la présentation habituelle des démocrates, attaquons nous au courrier des lecteurs. Résumé d’une rencontre entre des auditeurs (dans le cadre des rencontres IRL, concept présenté dans l’émission précédente), à Budapest en Hongrie. Une rencontre charmante, dans une ambiance raciste : en avant les Blancs et bonne continuation ! Est mentionné aussi la rencontre de deux Hongrois portant l’uniforme National-Socialiste en pleine rue. Le Québec, la Suisse et les USA du Nord Est sont les pays les plus demandeurs de rencontres entres sympathisants nationalistes. Astérix fait la promotion des rencontres et espère qu’un beau jour, pour des choses de la vie quotidienne on puisse n’être qu’avec des gens d’extrême droite et éviter les métèques et les gauchistes. Les Francophones de race Blanche peuvent donc se rencontrer, à l’étranger. Le principe est simple mais il doit être efficace. Il n’est pas politique, au sens propre, mais doit servir de base d’entraide et amicale entre Blancs.

À 25.47, Autisme Radical, Camille et Justine s’attaquent à Démocratie Participative dans une vidéo intitulée  quand on lit les commentaires des gros fachos. Le commentaire cité par Gandalf est celui du mécréant Goy, un commentateur régulier de DP, qui dit : « ohh de la poufiasse à négraille ! Allez choper le sida au Wakanda ! Sac à foutre de racailles ! ». Un commentaire pas très développé, même si la vérité est dans la phrase, mais qui fait mouche. Les deux pouffiasses concluent donc en hurlant préférer ce faire engrosser par des afrobougnes que de nous toucher avec un bâton. Ce sont deux hystériques, très laides, qui ne cessent de caqueter pour dénoncer les NAZIS. La pudeur n’est pas leur vertu selon le leader des démocrates. MacDav nous apprend que rien qu’avec la vue, sans même mettre le son, il arrive à vomir en regardant la vidéo. L’impression du mal de mer, elles sont immondes physiquement et mentalement. Elles miment aussi les codes vulgaires des populations des banlieues. Elles se revendiquent à leur façon de parler et de bouger d’être des bougnoules mentales. Captain pense qu’il faut les remettre à leur place comme « tout homme devrait le faire ». Vous avez tous compris.

À 37.49, elles défient les mâles Blancs en leur faisant comprendre qu’elles préfèrent copuler avec des nègres et des bougnoules. Elles tentent de jouer sur le fait qu’elles ont la maîtrise de la libido, elles créent une concurrence entre les non-Blancs et les Blancs. Le problème est que vu les personnages, aucun Blanc sain ne veut d’elles. La Fachosphère serait visée mais en fait elles s’attaquent à l’Homme Blanc. Astérix félicite les internautes mais conjure les commentateurs de ne pas faire de fautes d’orthographe ! Ainsi qu’argumenter sans être ordurier, mais violemment. Si l’on est raisonnable, que l’on développe bien, que l’on écrit sans trop de fautes et qu’on démonte leurs arguments sans être injurieux : ceux qui liront nos commentaires ne pourront qu’êtres subjugués par nos idées. Plutôt que d’être repoussé par la forme maladroite habituelle des commentaires sur le net (des fautes de partout et un discours non structuré, même si il est juste). Il ne faut pas non plus trop se focaliser sur ce genre de femmes, elles n’ont un rôle qu’éphémère et nous devons passer outre en faisant de bonnes études et en ayant un bon réseau vous aurez une situation solide et vous pourrez fonder une famille et faire des enfants avec des femmes plus saines. Gandalf prédit et dit de faire attention, car si l’Islam prend trop de place en France, les Blancs pourraient adopter cette religion et cela ferait un mélange très imprévisible.

À 55.19, Gandalf s’étend un peu mais analyse très bien. Il prévient les musulmans et les femmes : vous voulez faire progresser l’Islam en Occident, mais si les Blancs se convertissent (ce qui serait terrible, Gandalf le précise bien), les bougnoules et les femmes resteraient quand même inférieurs aux Blancs. Seule la race compte et la religion ne change pas ce statut de puissance, ni le QI, ni la supériorité des Blancs sur les autres races. Il peut y avoir des conséquences, attention aux femelles qui fricotent avec les non-Blancs et attention aux musulmans qui souhaitent conquérir l’Europe. On ne sait pas ce qu’il peut se passer. L’Homme Blanc va redevenir fort et puissant, mais va chercher un moyen pour ça. Il va abolir la démocratie, va se viriliser. Il faudrait que l’Homme Blanc redevienne l’Homme Blanc avec ses valeurs et ses traditions. Mais en regardant l’Histoire, on ne peut que voir que parfois certaines religions se sont mélangées. Et il faut faire attention. [Il serait terrible de voir les Blancs adopter l’Islam, comme religion guerrière : le Paganisme est la meilleure solution.  La réflexion de notre cher BLL est très intéressante. Il ne fait pas l’apologie de l’Islam mais comprend justement que les Blancs pourraient voir en l’Islam une religion guerrière qui leur permettrait de s’affirmer virilement et reprendre le contrôle sur les femmes et se débarrasser des déviants. C’est totalement possible, nous devons donc orienter les gens de notre mouvance vers le Paganisme plutôt que de les voir basculer dans une nouvelle religion du désert. Pour finir mon aparté, certains commentateurs m’ont demandé si j’allais cesser de faire les résumés de DP : je vais continuer, car leurs réflexions sont de plus en plus intéressantes et bien qu’ils peuvent être natios-cathos sur certains sujets, ils le sont de moins en moins et comprennent très bien les enjeux et ce qu’il se passe actuellement. Continuons de surveiller nos chers démocrates, nous pourrions être surpris.] 

À 1.02.54, troisième rubrique. Océane Rose Marie, avant femme lesbienne, devient un homme trans et prend des traitements hormonaux pour changer son physique. C’est une trans-féministe selon « elle-lui-on-ne-sait-pas-trop ». Tout le monde a le droit d’être fou, la France est un gigantesque hôpital psychiatrique ouvert ! Les tarés LGBT veulent que les gens se soumettent à leur idée de déviants et surtout faire basculer les enfants dans la déviance. Ils veulent souiller les plus jeunes et leur faire perdre la boule. Ce sont de vrais juifs mentaux, ils veulent détruit la société Blanche ordonnée. L’alliance entre les pédales et les mouvements juifs se sont toujours matérialisés car ils ont le même but : nous détruire. Ces gens luttent contre la réalité, d’après Fulbert, tout en voulant corrompre les autres personnes saines. Ils veulent trouver de nouveaux partenaires, de nouvelles victimes pour transformer le pays en gigantesque partouze.

À 1.14.51, pause musicale : discours d’Adolf Hitler, remixé dans un style de musique épique.

À 1.17.54, parlons des abattages rituels, celui des juifs, une pratique terrible qui touche beaucoup de pays Européens. L’étiquetage de la viande pourrait mettre en péril la pratique rituelle juive, le casher. Quand 100 animaux sont abattus selon le rituel juif, le taux de succès est entre 30 et 70% ! Les carcasses non retenues après vérification retournent dans le circuit général. L’étiquetage ferait que le produit serait marqué, abattu sans étourdissement, la viande deviendrait invendable et les fournisseurs ne seraient plus intéressés de fournir de la viande casher. Si l’on ne prend pas les bêtes qui sont mal tuées, donc de la viande à demi casher (ce que l’on mange donc tous sans le savoir), cela ne serait plus assez rentable pour eux. (((Ce peuple))) veut donc que l’on mange ce qu’ils abattent, mais pas question de toucher à notre viande ! Mais qu’avons nous à faire d’une viande qui se fait abattre par des (((malades))). Comme la circoncision, les youpins et les bougnoules partagent aussi l’abattage rituel. La haine du Juif naît quand on comprend comment (((ils))) nous considèrent et veulent nous contrôler. Les pratiques barbares de ces religieux ne doivent pas atterrir dans nos assiettes. Ils opèrent et se cachent pour ne pas montrer à tout le monde les ignominies qu’ils réalisent, nous n’avons pas à subir les exigences des juifs et si ils veulent manger Casher qu’ils le fassent en Israël mais pas en Europe. Hallal et Casher, cela ne doit retourner au fin fond du désert.

À 1.38.49, parlons de Tommy Robinson, journaliste qui s’est lancé dans la dénonciation de l’islamisation de la Grande Bretagne. Pour avoir dénoncé les réseaux de violeurs Pakistanais et les avoir filmé à leur sortie de procès, il s’est retrouvé en prison. Fulbert nous narre un petit résumé, au final il a été condamné. Très critiqué dans nos milieux pour être pro-Israélien, il évolue dans l’opposition à l’Islam et renie la question raciale et juive, tout en affirmant être anti-raciste. Mais, quand il s’oppose à l’islamisation de l’Europe, il peut tout de même nous être utile. Même si, comme le précise Gandalf, il n’est pas sur notre ligne, il est pourvu de testicules et n’hésite pas à donner de sa personne pour se défendre. Il a beaucoup de choses qui ne vont pas, mais il a tenté de faire des actions pour défendre ses idées et se fait détruire par le système cosmopolite. Il a beau avoir de l’amour pour Israël, le gouvernement a décidé de le faire taire. Cela fait suite à l’arrestation de deux cadres de Britain First. Les gangs dénoncés par Tommy Robinson ont été protégés par le gouvernement pendant 40 ans, les pakistanais ont réussi à violer des Blanches. Tout ça avec l’appui du gouvernement, qui était au courant de tout. Ce n’est plus une question de droite ou de gauche, c’est le système complet qui a un problème. Ils encouragent l’Islam et participent même à ces réseaux pédophiles, violeurs : des élus trempent dedans. Robinson a voulu mettre sa tête en avant pour défendre des gamines qui se font violer par des porcs. Juste du point de vue moral, on peut le considérer comme un héros, si on ne regarde pas ses défauts. Il n’a pas eu d’avocat et a pris 13 mois fermes. Le gouvernement Britannique a aussi censuré la plupart des articles qui parlaient de la condamnation de Robinson. Une grosse manifestation, composée de patriotes et de hooligans notamment, ont demandé la libération de Tommy Robinson, en vain. Les Anglais sont décevants, ils sont actuellement la lie de l’Europe, il faut réagir.

À 1.59.03, Selon Captain, le peuple Anglais est presque mort car même les gens qui se disent d’extrême droite sont des esclaves du système. Ils ne se rendent même pas compte que ce sont des cucks. Ils n’arrivent même pas à éduquer leurs gamins pour éviter qu’ils sortent avec des bougnoules. Captain fait un long discours de ras-le-bol, il dit merde. Le peuple Anglais crève, Tommy Robinson est en prison tout comme d’autres camarades et tout ça pour rien. Parce que les Anglais sont en train de crever, ils sont maîtrisés. Les Anglais laissent leurs gamines se faire monter par des nègres, donc ils ne réagiront pas en masse contre les bougnoules. Fulbert prévient tout de même qu’une mouvement de grogne se fait ressentir dans le peuple Anglais, il pourrait se produire quelque chose dans peu de temps. Les Britanniques, qui sont nos cousins Celtes doivent relever la tête et être à la hauteur.

À 2.12.07, dernier sujet : la mode. La mode qui se soumet au thème de la banlieue et des rappeurs nègres. Cette nouvelle bourgeoisie, aux très mauvais goûts se répand chez tous les jeunes.  Les nègres sont aussi très présents dans la direction artistique des marques de vêtements. Louis Vuitton est devenue la marque officielle des rappeurs et des footballeurs. Les bougnoules (mentaux ou non) se fringuent uniquement avec des marques portées par leurs idoles. Young Thug est le nouveau designer de mode qui représente cette tendance. Ils font la promotion de la consommation de drogue et de sa vente, ce sont des dégénérés qui font la promotion de la déviance. Avec la mode du streetware, on nous négrifie la société, on fait porter des fringues de mode à des singes et tout le monde les prend en exemple. La mode, c’est quelque chose qui n’est pas masculin.

Sur cette analyse de la mode actuelle, l’émission se termine. À la semaine prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *