Articles d'actualité Conflits raciaux Différences raciales Monde Non classé Problèmes raciaux

Dans les camps de rééducation Chinois, les musulmans sont nourris au porc et à l’alcool

Il ne faut pas sous estimer les Asiatiques, surtout les Chinois. Il faut toujours rester sur nos gardes avec eux, nous avons déjà maintes fois parlé du péril jaune. Ils sont redoutables et sans pitié avec leurs adversaires.

Et en Chine, certains de leurs adversaires sont des musulmans. Dommage pour eux.

Washington Post :

Kayrat Samarkanda dit que son seul crime est d’être un musulman qui a visité le Kazakhstan voisin. Sur ce seul fait, il a été arrêté par la police, interrogé avec agressivité pendant trois jours, puis a été envoyé en camp de rééducation dans la province de Xinjiang pendant trois mois.

Arrêter les musulmans sur le simple fait qu’ils sont musulmans : c’est une bonne idée, un principe de précaution dira-t-on.

Là-bas, il a subi un lavage de cerveau et une humiliation sans fin, déclare t-il dans une interview, et il a été forcé d’étudier la propagande communiste pendant des heures chaque jours, ainsi que de devoir chanter des slogans remerciant et souhaitant une longue vie au président Xi Jinping.

S’amuser avec un ennemi est une chose banale dans une guerre.

« Ceux qui désobéissent aux règles, refusent d’être de service, qui se sont battus ou ont été en retard pour les études sont menottés aux poignets jusqu’à 12 heures » dit-il.

Une autre désobéissance entraînerait une « mise à l’eau » ou de longues périodes d’agonies sur un dispositif métallique connu sous le nom de « la chaise de tigre », toujours selon Samarkand qui déclare avoir subi cette punition.

Instrument-Torture-Chaise-Tigre-Chine
L’instrument de torture en question, je ne donnerai pas de détails sur son utilisation…

Reprenons. Assez sympathiques les prisons Chinoises…

Entre plusieurs milliers et plus d’un million de Musulmans sont détenus dans des camps de rééducation de masse dans le reste de la province de Xinjiang.

Dans une région comptant 21 millions d’habitants, dont 11 millions de musulmans, le nombre de détenus représentent une proportion importante de la population, spécialement des jeunes hommes adultes.

Vouloir rééduquer les jeunes adultes est le plus efficace, ce sont ceux qui sont le plus actifs, notamment quand on parle de terrorisme.

Enfin, la rééducation des musulmans, pour moi, ce n’est pas très efficace. Quoique, vu les méthodes utilisées, il doit y avoir des résultats.

[…] En réponse (aux attentats et aux attaques des musulmans), Pékin a transformé la région complète en un état de surveillance du 21ème siècle. Points de contrôle omniprésents, utilisation de la reconnaissance faciale, et même obligation pour les musulmans d’installer des logiciels espions sur leurs téléphones pour pouvoir surveiller leurs activités en ligne.

La barbe longue et le port du voile sont interdits, et l’expression du sentiment religieux peut provoquer des soupçons immédiats.

Une traque intéressante qui n’est pas vraiment relatée en Europe.

Bizarre que l’on ne puisse pas être au courant de pratiques de ce genre, on risquerait de prendre exemple ! Pour traquer nos bougnoules locaux, il nous faut des plans de surveillance de ce genre.

La nourriture était pauvre, avec une quantité de viande restreinte et des intoxications alimentaire fréquentes.

Les détenus ont parfois été forcés de manger du porc, interdit par leur religion, comme punition tandis que les extrémistes étaient également forcés de boire de l’alcool.

Imaginez un seul instant qu’une prison en Europe réserve ce genre de traitement à des musulmans. Combien de jours on en entendrait parler ? Des années ! Pourtant, cela se passe en Chine et nous n’avons pas tant d’échos que ça.

La raison ? La Chine est puissante et raciste, elle domine tellement sur nos pays (financièrement) que personne de nos pays, nos (((médias))) ne peut l’attaquer sans subir de conséquences.

Ils peuvent donc gérer tranquillement leurs soucis de musulmans « radicaux ».

0 Replies to “Dans les camps de rééducation Chinois, les musulmans sont nourris au porc et à l’alcool

  1. Superbe initiative ! Et si les chinois sont une éventuelle menace, J’aimerais signer un pacte avec eux : on leur livre nos négres bougnoules et autres parasites dans leurs camps comme ça ca fera plus de place. En plus les muzzs auront de l’alcool et du bon jambon pur porc. C’est pas généreux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *