Articles d'actualité Conflits raciaux France Non classé Politique Problèmes raciaux

Erdogan parle de 5 millions de musulmans tués par les Français !

Le rat Erdogan frappe encore et mime les youtres, qu’il n’apprécie pas pour autant. Il veut, lui aussi la peau des Blancs : surtout celle des Français Blancs. Il se rend coupable de négation de l’Histoire mais personne ne lui dit rien. Diplomatiquement nos élites sont des faibles et des soumis, nous n’avons pas entendu un seul politique contredire ses accusations.

De même que lorsque l’on regarde qui parle de ce discours, pas un média de masse, que des petits médias généralement anti-système ou alors peu diffusés.

Un peu étonnant pour une attaque de ce genre ? En plus de modifier l’Histoire pour la réécrire à la façon qui lui convient ! Dès qu’on touche aux juifs, c’est la fin du monde mais quand on parle de Français qui auraient tués des bougnoules (ce qui est loin d’être triste) alors c’est libre d’expression : on peut revoir à sa guise les chiffres et faire croire aux gens que ça c’est passé comme « ça ».

RT :

Recep Tayyip Erdogan a de nouveau accusé la France d’avoir commis des exactions de masse lors de la guerre d’Algérie. «Les Français ont massacré cinq millions de musulmans en Algérie. Ils ont commis également un massacre énorme en Libye. Mais le monde s’est tu», s’est-il indigné lors d’une allocution à Istanbul le 7 mai, comme le rapporte la chaîne publique turque TRT.

Les Algériens et les Turcs se détestent. Chaque personne qui aurait pu vivre entouré des deux peuples pourra le confirmer, ils se font la guerre tout le temps. D’ailleurs parler d’un turc en affirmant que c’est un maghrébin le fera sortir de ses gonds tant ils ne souhaitent pas être assimilés. Pourtant, quand il faut faire face à un ennemi commun : ils se tiennent les coudes.

Le Français est le dindon de la farce qui tombe à pic, il a colonisé l’Algérie, donc il a tué plein de musulmans, donc il est responsable d’une nouvelle Shoah. Où sont les trains remplis de pognon ?

Le président turc a formulé cette accusation alors qu’il déplorait la situation actuelle dans les territoires palestiniens. «La question de la Palestine et de Jérusalem n’est pas seulement la cause d’une nation, d’une région ou d’une ville. Les Palestiniens qui ont subi l’oppression, les massacres et les injustices sont devenus un symbole pour tous les peuples opprimés du monde», a-t-il dénoncé.

Il nous compare aux juifs, pour éviter de citer les juifs et pour nous cracher dessus par la même occasion. Pas si bête que ça la blatte Erdogan. Le peuple opprimé est le peuple juif ! Mais Erdogan veut casser cette image victimaire et remplacer le (((peuple élu))) par des palestiniens donc par des musulmans.

Nous sommes confrontés à un concours de victimisation, c’est celui qui en fera le plus et qui pleurera le plus sur ses morts (vrais ou non). 5 millions ou (((6 millions))) : pour le moment les youpins gagnent mais qui sait, on nous accusera d’un autre massacre dans peu de temps !

Partant de ce sujet, il a estimé que l’ONU ne pouvait relever les grands défis mondiaux dans sa forme actuelle : «Un système qui laisse au profit, voire même à la volonté de cinq pays, la sécurité de tous les pays du monde, ne peut être durable. Il faut dorénavant que l’ONU soit réformé.»

Supprimons donc l’ONU et laissons tout le monde se démerder. Non, la diplomatie internationale ne fonctionne pas comme cela et il faut le comprendre.

Ce n’est pas la première fois que Recep Tayyip Erdogan accuse la France à propos de son passé colonial. En 2011, alors qu’il occupait le poste de Premier ministre, il avait accusé l’armée française d’avoir commis un génocide en Algérie. L’accusation intervenait alors au lendemain du vote par l’Assemblée nationale d’une proposition de loi pénalisant la contestation de tout génocide, dont celui perpétré par les Turcs contre les Arméniens en 1915.

Donc nous sommes les seuls à faire des génocides, mais le génocide Arménien hein ça c’est pas trop grave il ne faut pas dramatiser… Avant d’accuser les autres, il faut avoir les mains propres et la conscience tranquille. Ce qui n’est pas le cas de ce président pro-islamistes. Il avait cité un nationaliste Turc pour défendre sa politique :

« Les minarets seront nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées seront nos casernes et les croyants nos soldats ».

Limpide.
Turc-Blatte-Métamorphose-Parasite-Elimination

Les Turcs sont des parasites. Il faut régler leur compte avec les méthodes réputées pour leur efficacité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *