Articles de fond Articles en exergue

Être l’élite de la nation, l’élite de la race

Nous sommes des européens. L’européen est l’alliance de la force et de la beauté, de la discipline et de l’imagination, de la volonté et de l’intelligence, de la raison et du sentiment.
Il nous faut une cause exaltante, qui, remuant les braises de nos âmes, en ravive les flammes.
Disons halte ! Halte à la décadence, halte à la paresse, halte à la soumission, halte au défaitisme, halte à la modération !

Nous ne réclamons pas d’illusoires droits. La civilisation, la perpétuation, la vie ; ne sont pas des droits. Nul ne nous les offrira. Seuls la lutte et le labeur les permettent ; et l’heure est venue de la reconquête.

Inébranlables dans notre nécessaire combat, certains de notre victoire finale, œuvrons sans relâche pour le plus grand bien de la race blanche et la perpétuation de notre nation. Nul doute, nulle transigeance, il nous faut être des fanatiques pour de nos corps et esprits tirer tous les miracles qu’ils peuvent accomplir.
Seul le sort des nôtres doit nous importer, ce doit être la seule mesure de notre action.

Face à l’adversité impitoyable, malgré son acharnement et sa position favorable, par notre dévouement et notre volonté commune, par la justesse de notre combat, par les qualités ancestrales de notre race, nous recouvrerons la maîtrise de nos terres et de notre destin. Nul ne sera autorisé à fouler nos terres qui n’appartienne à notre race ou qui l’ait trahie.

De là, nous n’œuvrerons pas à la réconciliation avec ceux qui aujourd’hui cherchent à nous anéantir, qui caressent notre destruction comme un rêve délicat.
Après avoir restauré une civilisation pérenne, nous poursuivrons l’édification d’une société glorieuse, engagée dans une ascension qui ne connaîtra pas de cimes, chaque sommet apparent n’étant qu’un interlude avant un nouveau progrès.

Les femmes donneront naissance aux générations nouvelles, chacune plus apte que la précédente, qui assureront l’éternité de notre civilisation, de notre sang.

Les hommes renoueront avec les qualités de leurs ancêtres, et même à l’heure de la guerre moderne, par celles-ci triompheront de nos ennemis, jusqu’à leur anéantissement définitif.
Nous n’accepterons pas les regrets hypocrites ni la soumission apeurée, nous irons jusqu’au bout.

Nous renouerons avec les prodiges culturels, poursuivrons les prodiges scientifiques, et donnerons à chacun des nôtres le sens de la vie.

Soyez l’élite de la nation, l’élite de la race ! En étant leurs plus fidèles servants.

6 Replies to “Être l’élite de la nation, l’élite de la race

  1. C’est un très joli texte.Tout est dit.
    Nous devons être inaccessible au découragement,devenir de plus en plus fanatique dans notre extrémisme,car nous voulons le bien pour les nôtres de notre Race,la discipline et l’ordre qui est le nom social de la beauté selon Abel Bonnard.
    Qui vive?
    FRANCE BLANCHE!

  2. Je viens de découvrir cet article. La lutte sera longue, mais c’est bien le seul objectif qui doit nous mobiliser: la survie et la suprématie de la Race Blanche!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *