Articles d'actualité Articles en exergue Europe

Les dirigeants de l’UE réunis à Malte organisent encore plus d’immigration

Il est tout de même incroyable que dans un sommet prétendument censé aider à régler la crise des « migrants » envahisseurs, les dirigeants anti-européens organisent encore plus d’invasion étrangère qui ne peut que mener au chaos.

Traduction de l’article de White Genocide Project :


La crise de l’immigration illégale que vit l’Union Européenne vient juste de prendre un tour inattendu : un sommet spécial UE-Afrique est tenu à Malte, où les dirigeants de l’UE vont demander aux nations africaines des immigrants africains légaux – et payeront pour eux.

Le plan est de renvoyer les chercheurs d’asile rejetés (car leur demande est invalide) chez eux, et de les remplacer par une immigration « qualifiée » de pays africains. En retour, les dirigeants de l’UE offriront « de nouvelles ressources financières » aux pays africains.

Les dirigeants de l’UE ont tenté de garder cela secret, mais dans un entretien avec un journaliste, Angela Merkel a gaffé et a révélé l’objectif du sommet.

« Et bien sûr, nous poserons aussi cette question : comment pouvons-nous prendre, par exemple, de jeunes africains légalement en Allemagne, pour les professions où nous avons des manques occasionnels. Cela met en lumière que nous n’avons encore pas fait assez », a-t-elle dit.

« Nous offrirons aussi aux africains de nouvelles ressources financières », a-t-elle ajouté.

Cette nouvelle a déjà fait son chemin jusqu’à d’autre politiciens. Le chef d’UKIP Nigel Farage l’a décrit comme de la « pure folie ».

« La méthode de l’UE pour stopper la migration illégale de masse depuis l’Afrique est de la rendre légale. C’est de la pure folie. »

Il y a une autre raison pour laquelle ils voulaient garder ce plan secret – il coûtera aussi au contribuable européen, prévoit-on, aux alentours de 1,4 milliards d’euros.

D’après The Express, cet argent sera utilisé pour apprendre aux africains une langue européenne, payer pour leur passeports et documents, et certains pourraient recevoir une prime afin de les attirer en Europe.

Ces 1,4 milliards d’euros pourraient être utilisés pour former des européens, mais non, les dirigeants de l’UE ont d’autres idées.

Franchement, ils n’ont cure du sort des familles européennes moyenne. On peut voir qu’ils ont pour projet de « diversifier » l’Europe et de supprimer tout ces vilains pays blancs.

Tout ces discours sur la suppression des frontières, ou sur l’accueil d’immigrants, ne s’appliquent que pour les endroits où vivent des blancs. Toujours. Si vous écoutez ces anti-blancs, ils se comportent comme si les peuples blancs sont les seuls à « être obligés » de se laisser envahir et détruire.

Ce projet n’est rien de plus que le génocide des blancs.


Un nègre « qualifié » nous dit Merkel ? Avec leurs 70 de QI de moyenne, les rares étudiants diplômés d’études supérieurs africains ont un niveau qui correspond en moyenne à celui de blancs avec 4,5 années de moins d’études ; et ils plafonnent.

Quant à faire des métiers physiques et simples, bien évidemment, les blancs qui au long des siècles travaillèrent seuls leur terres en paysans, seuls édifièrent des merveilles architecturales ; en seraient évidemment incapables, d’après les anti-blancs.

Nos ennemis sont obsédés par la destruction de la race blanche et le démantèlement des nations, et c’est là leur seul objectif.

2 Replies to “Les dirigeants de l’UE réunis à Malte organisent encore plus d’immigration

  1. Dans le lien vers l’interview en allemand d’Angela Merkel, cette dernière dit qu’elle veut apprendre la BONNE GOUVERNANCE aux dirigeants africains. (Elle emploie l’expression judéo-nouvelordro-anglaise « good governance »).

    La fiche wiki concernant le mot « gouvernance » nous apprend ceci :

    Dès 1975, le Rapport de la Commission Trilatérale (mai 1975: « Governability of Democracies ») y incorpore le terme gouvernance qui se substituera peu à peu à celui de « Governability ».

    Wiki nous apprend également que l’expression Good Governance est très prisée par le FMI, l’ONU, et la Banque mondiale (ils ont oublié de citer l’Union Européenne).

    Je ne sais pas pourquoi, mais en général, dans les milieux de la judéo-gouvernance, on aime bien les mots en -ance. En particulier le mot repentance: la France doit faire repentance ! Envoyez la migrance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *